450px-Strasbourg_Cathédrale_Notre-Dame_façade_sud_octobre_2013

Le Cardinal Poupard, Envoyé spécial au millénaire de la cathédrale de Strasbourg

Download PDF

Le pape François a nommé le Cardinal Paul Poupard, son Envoyé spécial au millénaire de la cathédrale de Strasbourg.

Ancien évêque auxiliaire de Paris, le cardinal Poupard fut

  • président du Conseil pontifical pour les non-croyants de 1985 à 1993,
  • secrétaire en 1980 puis président de 1988 à 2007 du Conseil pontifical pour la culture avant d’être remplacé par Mgr Gianfranco Ravasi,
  • président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux du 11 mars 2006 au 1er septembre 2007, avant d’être remplacé par le cardinal Tauran.

Il a été créé cardinal par Jean-Paul II lors du consistoire du 25 mai 1985. Il a perdu sa qualité d’électeur le jour de ses 80 ans le 30 août 2010.

1 comment

  1. Louis JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

    Je vous salue…
    Une recommandation de Notre Seigneur JESUS-CHRIST : « Mais toi, quand tu pries, retire-toi dans ta pièce la plus retirée, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra. »
    Oui la discrétion ! Ce n’est pas le fort de notre pauvre humanité souffrante. L’homme aime à être vu et « encensé ».
    Regardez autour de vous, vous ne verrez que de l’agitation, de l’esbroufe, il faut tout faire pour être vu, reconnu. Même au prix du mensonge !
    Personnellement, je crois plus à un moine en prière dans sa cellule, qu’à un mauvais président entrain d’haranguer les foules. L’un est en silence, dans la prière, pour le bien de ses congénères, l’autre pour être réélu aux prochaines élections.
    Oui, soyons discrets, ne nous laissons pas emporter par tout vent de doctrine.
    Vous remarquerez que pour que Notre Créateur aie une oreille attentive sur les actes des chrétiens, pour être écoutés et exaucés dans leurs prières, sont :
    – La Prière, faîte dans le recueillement et le silence.

    – Le Jeûne, fait en secret.

    – L’Aumône, faîte discrètement.
    La combinaison des trois est l’assurance d’être totalement dans la main de l’ESPRIT-SAINT. Ce n’est plus nous qui vivons, pour notre satisfaction personnelle ; mais le Consolateur, qui viendra faire Sa demeure en nous, pour nous associer à l’édification de Son Église, et à la venue de Son Royaume.
    Que la Très Sainte Trinité vous bénisse et vous garde dans Sa Paix et Sa Joie !
    Merci !
    JFL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *