Le cardinal Tauran au Bénin

Le cardinal français Jean-Louis Tauran effectue une brève visite au Bénin, du 2 au 5 mars. Le président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux rencontrera le président de la République et le ministre des Affaires étrangères, les membres des commissions épiscopales régionales pour le dialogue interreligieux, les évêques catholiques du Bénin et les représentants des diverses religions.

Le mercredi des Cendres, il se rendra à Ouidah où il visitera la porte de non-retour, érigée en mémoire de la période esclavagiste. Ouidah a été au 18° siècle un des principaux centres de vente et d’embarquement d’esclaves vers les Amériques. On estime que près de deux millions d’esclaves sont partis de la baie du Bénin. 

Avant de rentrer à Rome, le cardinal Tauran priera sur la tombe du cardinal béninois Bernardin Gantin, premier cardinal africain chef d’un dicastère de la Curie romaine. 

Berceau du Vaudou, le Bénin est peuplé de chrétiens, musulmans et adeptes des religions traditionnelles. Dans un environnement africain tendu, les imams, évêques catholiques et dignitaires des cultes traditionnels ont appelé au renforcement du dialogue interreligieux, prônant l’acceptation de l’autre dans un esprit d’ouverture et de partage. Il s’agit, selon eux, de préserver la paix au Bénin et d’éviter les tueries et barbaries commises dans d’autres pays du continent.

2 comments

  1. Nous participerons ma mère qui a trois fois trente ans et votre servante qui fait partie d ‘un institut séculier à réciter le saint Rosaire et offrir nos épreuves à la suite de N

  2. Pingback: Si de retour du Bénin, le Cardinal Tauran veut aller se recueillir en Vendée, nous pouvons lui indiquer d’autres lieux de mémoire. | conseil dans l'espérance du roi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>