3 comments

  1. Bayard

    Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement… Les propos de Mgr Ravel sont vraiment ceux d’un prélat conscient de sa mission et de ses responsabilités. C’est l’évêque. et peut-être le seul que j’écoute avec beaucoup d’attention et de respect pour ses propos clairs et remplis de la sagesse de Dieu.

  2. Cassianus

    D’accord, globalement. Il me semble toutefois qu’il utilise le terme prophétique dans un sens affaibli. La spécificité de la parole prophétique n’est pas d’être religieusement clairvoyante, comme peut l’être l’analyse d’une situation politique à la lumière des données de la foi. La prophétie est une révélation surnaturelle, une parole entendue directement de Dieu. Les prophètes de l’Ancien Testament n’étaient pas simplement des penseurs qui cherchaient les moyens de faire observer une Loi révélée par Dieu. Ils étaient d’abord et avant tout des voyants : ils communiquaient à leurs contemporains des choses connues de Dieu seul et qu’il aurait été impossible de deviner sans les avoir entendues directement du Ciel. Il est important d’avoir cela à l’esprit pour comprendre que Dieu veuille parfois confier les plus lourdes responsabilités à des personnes qui ne sont pas des sages et des intelligents . On se moque facilement aujourd’hui des gens qui entendent des voix, comme s’il était impossible d’être instruit autrement et plus validement que par des études et une grande capacité cérébrale. L’Evangile nous enseigne à être toujours prêts à devoir nous soumettre à l’opinion de gens apparemment insignifiants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *