mgr-rivière

Le message de Mgr Rivière pour le ramadan

Download PDF

Communiqué de Monseigneur Benoît Rivière aux musulmans :

« Chers amis,

En ce début de Ramadan qui commence pour vos communautés de Saône-et-Loire, c’est avec beaucoup d’amitié et de respect que je vous écris aujourd’hui ce message d’encouragement et de prière.

Je souhaite que chaque musulman et chaque musulmane puissent vivre ce temps privilégié consacré à Dieu dans la sérénité personnelle et la joie de se retrouver ensemble.

Avec vous, frères musulmans, nous dialoguons régulièrement, sur les questions pressantes qui se posent à notre société. La violence, le racisme, nous les condamnons sans cesse, ensemble. La protection des faibles, le soutien aux plus démunis, l’accueil de l’étranger, nous les portons, ensemble.

Au lendemain de la parution de la Lettre encyclique du Pape François sur l’écologie, la solidarité universelle pour la protection de la terre constitue un appel urgent qui concerne l’humanité entière. Pour nous, croyants, nous voyons dans la nature ce surcroît de sens lié à sa création par Dieu. Cette préoccupation de « sauvegarde de la maison commune », nous la partageons donc aussi, ensemble.

Vous allez vivre un mois pour Dieu et pour votre communauté : que ces jours constituent, pour chacun de vous, ressourcement spirituel et approfondissement de foi.

Que la paix soit avec vous.

Je vous renouvelle mes salutations les plus fraternelles. »

Voici ce que disait son grand-père, Edmond Michelet, en 1970, à propos de sa position sur le nazisme :

Capture d’écran 2015-06-20 à 18.39.54

40 comments

  1. Pingback: Signe des Temps offert par Anish Kapoor et NdF ? Pour survivre, la France ne sera-t-elle pas obligée de s’agenouiller devant Jésus, fruit des entrailles de la Très Sainte Vierge Marie ? « cril17.info

  2. karr

    Il n’y a plus grand-chose à dire,nous avons des évêques apostats qui encouragent les infidèles dans leurs erreurs en oubliant que la mission de TOUT chrétien est d’annoncer l’Evangile à toutes les nations,de sauver les âmes en baptisant au Nom du Père,du Fils et du Saint-Esprit !
    Les évêques de France savent-ils que nos frères sont martyrisés au nom de leur attachement à Notre-Seigneur Jésus-Christ un peu partout à travers le monde ,et particulièrement en terre d’islam?
    Je n’appartiens pas à leur « Eglise » mais à Celle fondée par Jésus-Christ et fidèle à sa mission depuis 2000 ans!

  3. Ne serait-ce qu’à cause de cette affirmation Edmond Michelet ne devrait pas être canonisé ! En effet l’islam est pire que le nazisme !
    Au contraire du nazisme qui ne voulait régner que sur un soi-disant « lebensraum » l’islam veut imposer sa charia à la Terre entière !
    Et plus grave encore l’islam peut compter aujourd’hui sur la trahison du noyau dirigeant de la CEF ! Imaginez un instant ce que serait la situation de l' » Eglise qui est en France  » si, dans les années 1935 – 1940, il avait existé une instance de dialogue avec le nazisme, semblable à celle du service des relations avec l’Islam !…

    Plus d’infos sur http://cril17.info/

  4. zézé

    Mais il est tombé sur la tête ? non seulement il faut prier pour la CONVERSION des juifs et des musulmans, mais aussi pour ces Mgrs qui osent dire des mensonges…. il faut qu’ils se convertissent eux aussi ! s’ils osent dire qu’ils vont vivre pour Dieu ? mais ils ne vivent jamais pour Dieu ils se baffrent de la tombée du jour au petit matin ! je pense qu’il devrait se confesser avant de célébrer une autre Messe ! TRAITRE !!!!! Traitre envers DIEU, Traître envers la Patrie, Traître envers ses ouailles.

  5. Pingback: NON POSSUMUS ! [ MAJ : 20/06] « cril17.info

  6. Philippe Mangé

    Mais demander aux musulmans que soit retiré du coran «  »Nous leur ferons subir le tournant du feu de l’enfer. Chaque fois que leur peau sera cuite à point, nous la remplacerons par une peau neuve afin qu’ils goûtent le tourment » (4,56.) » car les musulmans sont incités à infliger des supplices aux non-musulmans :

  7. Jeanjean

    Rien de bien nouveau. Un message qui s’inscrit dans la lignée de ceux de l’ancien archevêque d’Alger, Mgr Duval, surnommé « Mohamed Duval » par les partisans de l’Algérie française.

    • Désolé de vous conte dire!Avec le Maire d’Alger Chevallier,Mgr Duval a toujours cherché la paix dans la justice ce que le pierds-noirs refusaient énergiquement!A tort puisqu’ils ont du partir en panique.Prière de ne pas comparer ce qui ‘est pas comparable:les arabes étaient chez eux à 9 contre 10;aujourd’hui,ils sont chez nous:cela n’a rien à voir!La confusion intellectuelle est le pire pêché de notre temps comme le montre ce trop jeune Evêque!De grâce,n’en rajoutez pas!erlande.wordpress.com:distinguer pour unir,la devise du site PRO-VIE tous azimuts.

      • BRUNIER Jean-Marie

        « […]Mgr Duval a toujours cherché la paix dans la justice ce que le pieds-noirs refusaient énergiquement ! A tort puisqu’ils ont du partir en panique […] »…Vous ne savez RIEN de ce qui s’est passé pendant la guerre d’Algérie, de es « pieds-noirs », comme vous dites, qui ont été spoliés, quelquefois torturés et assassinés…de ces corps que l’on a retrouvé dans un état horrible…de ces 3.000 morts et disparus après les accords d’ Évian…des 150 000 harkis assassinés par le FLN etc. Quid des brimades que nous avons enduré lors de ce retour en Métropole, des insultes de nos compatriotes ? Ça vous ne le savez pas…maintenant ces jocrisses de prélats se prosternent devant les musulmans et bien qu’ils continuent à les encenser ! Ainsi, comme de beaux dhimmis en devenir qu’ils sont, qui’ils continuent de regarder béatement les églises de France se vider…mais comme la Nature a horreur du vide, l’Islam va dans ce pays triompher et comme l’a si bien dit Dalil Boubakeur, nos églises seront bientôt transformées en mosquées…VAE VICTIS, la naïveté des chrétiens de France n’a pas de limite et elle précipite notre disparition programmée !

        • 1 vous ne répondez pas à l’essentiel;les arabes étaient chez eux,voila tout et ils étaient 9 fois plus nombreux que les européens;
          2 qui affirme que le choses se soient bien passées?
          3 Qui a refusé le collège unique?
          4 Qui a commis les crimes aveugles de l’oas?
          5 Qui a cru aux promesses illégitimes et intenables de certains militaires français dont les Colonels?
          6 Qui a refusé toute évolution du statut de l’Algérie?
          7 Qui a mal accueillie les pieds-noirs?Etant marseillais,j’en ai vu arriver 5 ou 6 dans ma classe en pleine année scolaire;cela n’a posé aucun problème et je me suis fait un de mes meilleurs amis de l’un d’entre eux!
          Ceci étant,sur le fonds,je ne reproche rien aux pieds-noirs mais aux politiciens de la IV° qui ont pourri une situation très difficile en changeant d’avis et de politique en permanence ce qui a trompé tout le monde en Algérie comme en métropole et tout le monde aussi a perdu la tête jusqu’à ce que de Gaulle remette le peu d’ordre qu’il était encore possible de mettre mais les carottes étaient cuites!Imaginez-vous donc aujourd’hui une Algérie française et donc un tiers des députés arabes et une liberté absolue de venue,circulation et installation avec tous les avantages nationaux et sociaux afféents?
          Soyons sérieux:ce combat était perdu d’avance et le seul qui l’ait deviné très tôt est Napoléon III qui avait envisagé la création en Algérie d’un Empire associé étroitement à la France mais sur un pied d’égalité.A l’époque,les pieds-noirs étaient très peu nombreux et installés de longue date car surtout juifs puis sont venus des communards,des
          alsaciens-lorrains,des italiens,surtout des espagnols,des grandes familles françaises bourgeoises comme les Borjaud(?) ou avant même les Orléans,etc, et il était trop tard!Déja dans les années trente ,Germaine Tillon, avait écrit deux articles sur la misère noire dans laquelle vivaient les paysans kabyles!.La pire folie fut de diviser l’Algérie en départements français sans donner presqu’aucun droit à 90% des habitants!Bref,la république,la femme sans tête, avait fait n’importe quoi comme d’habitude et ce sont les pieds noirs e,les harkis qui ont payé le prix fort ainsi que 15 000 jeunes soldats français presque tous du contingent, pour une guerre d’un autre temps! Mais le pire du pire était encore à venir et il vint avec le regroupement familial décidé dans la précipitation et de façon inorganisée:le conflit qui avait disparu en Algérie avec le départ des européens était recrée artificiellement et de façon irresponsable en France avec les conséquences que l’on sait!Une fois de plus la femme sans tête avait frappé et le sang a déja commencé à couler et coulera encore demain davantage et tout cela pour rien qu’en paiement de l’irresponsabilité des politiciens!Je pourras allonger encore cette réponse à un contradicteur car contrairement à ses dires,je connais sur le bout des doigts toute cette histoire,y ayant fait mon initiation politique car c’était le problème le plus brûlant à l’époque puis y étant souvent revenu, pour modifier des jugements trop abrupts car pour ma génération-sa partie sérieuse s’entend-elle fut un cas d’école qui lui servit de modèle pour d’autres événements,la conclusion que l’on pouvait tirer de la façon dont la question avait été gérée pouvant s’appliquer partout et que l’on peut résumer ainsi:en toute occasion,le primat est à l’exécutif même pour la rédaction des lois car c’est lui qui,d’une part,connaît le mieux la question et qui,d’autre part ,sera chargé de son exécution;dans le cas inverse,lorsque c’est le législatif qui a la main,comme il n’aura pas en charge l’exécution,il peut se permettre toutes les fantaisies idéologiques et non réalistes qu’il veut;l’exécutif est alors captif de ces fantaisies,n’arrive pas à les appliquer et tout sombre dans la contradiction,la lenteur et le chaos et ce sont les principaux intéressés qui paient les pots cassés d’où souvent de leur part des réactions brutales et excessives ainsi que des ressentiments ineffaçables tandis que les principaux responsables sortent indemnes de la crise,n’en tirent aucune leçon et passent à d’autres sujets et d’autres fantaisies dont dans le meilleur des cas ils se diront responsables mais surtout pas coupables.ainsi fonctionne la femme sans tête jusqu’à ce que tous ces beaux édifices s’écroulent tout d’abord sur les intéressés et finalement quand même sur les vrais responsables.Il en alla ainsi pour cette affaire d’Algérie et les conséquences en furent si dramatiques qu’elles sont restées encore gravées dans bien des mémoires!

          • BRUNIER Jean-Marie

            Vous êtes un ignare…quand l’Algérie a été « colonisée » et développée par les français, c’était une terre TURQUE !
            Brisons là, votre doxa « socialo-communiste bien pensante » fera (c’est bien ce que vous et vos amis ont cherché) que l’invasion des musulmans tuera en France la chrétienté !
            Ce pays compte six millions de musulmans (chiffre certainement en
            dessous de la réalité !), soit 10% de la population, soit le double de
            l’Allemagne et dix fois plus que l’Espagne !
            L’Islam s’est étendu d’une manière fulgurante par des conquêtes
            guerrières, le totalitarisme de la « Charia », par ses tabous irrationnels, la
            mise au rebut de la femme, sont souvent passés sous silence par nos
            journalistes ignorants ou complaisants. L’Islam tolérant est aussi ridicule que le Stalinisme, cette idée de tolérance, entretenue par les spécialistes de la pensée unique et politiquement
            correcte, tente de nous faire oublier les atrocités commises en Afghanistan, au Soudan, au Nigeria, en Algérie, au Pakistan etc…Ces atrocités ne sont que les conséquences logiques des commandements écrit dans le Coran…Le vrai Islam est celui des « Khalifes » et le « Djihad »
            du Coran commande au croyant d’éliminer le non-musulman. L’Islam s’est propagé par l’épée, a mis à mal la chrétienté et même s’il existe des « Musulmans Modérés », l’Islam n’est pas une religion modérée. Pour beaucoup de nos compatriotes, être Musulman, c’est refuser l’alcool,
            la viande de porc et accepter la polygamie…Or si la religion chrétienne
            s’est révélée par le sang des Saints Martyrs, le Coran a prospéré par les
            guerres, les razzias, le commerce des esclaves et les actes barbares de ses
            pirates embarqués sur des chebecs (galères). en Méditerranée. L’Islam enseigne aux « Talibés » dans les « Medersas » que Mohamed fût le « Grand Défenseur des Croyants », un « Grand Guerrier ». L’Islam enseigne aussi que lorsque le Christianisme se développe, il faut
            user de la violence pour éradiquer le chien de chrétien infidèle, qui croit à la Sainte Trinité révélée par Jésus Christ, l’Unique Fils de Dieu (Issa, en Arabe, est un prophète et rien d’autre)! Pour les Islamiste, le Monde se partage en trois :
            *DAR EL KAFR : territoire des mécréants voué à la « Djihad »
            *DAR EL HARB : territoire de la «Djihad »
            *DAR EL ISLAM: territoire de l’Islam
            Si le Christianisme distingue aujourd’hui le pouvoir spirituel du pouvoir
            temporel, Mohamed, lui, est tout à la foi…Les païens doivent être éliminés
            et les gens du « Livre » (une mascarade) : Juifs et Chrétiens seront, selon l’humeur du
            « Khalife » traités en « Dhimmis », c’est à dire en inférieurs ou simplement
            éliminés. En fait, que l’on décime les Chrétiens dans de nombreux pays n’est pas la
            conséquence de ce qui se passe en Israël…Mais c’est la « Charia » qui en
            est la cause !

          • BRUNIER Jean-Marie

            Pour mémoire & accueil des pieds-noirs à Marseille (Extraits de Paris-presse l’intransigeant  » Dernière heure  » jeudi 26 juillet 1962) :
            Le maire de Marseille a 150.000 habitants de trop. GASTON DEFFERRE :  »
            Que les  » pieds-noirs  » aillent se réadapter ailleurs  »
            Il y a cent cinquante mille habitants de trop actuellement à Marseille. C’est le
            nombre des rapatriés d’Algérie qui pensent que le Grand Nord commence à
            Avignon et qui ne veulent pas quitter la ville du soleil malgré les sollicitations
            des autorités officielles.Cette présence massive de ces Français d’Afrique du Nord pose de graves problèmes au sénateur-maire, M. Gaston Defferre.
             » Et les enfants ? Ici, pas question de les inscrire à l’école, car il n’y a déjà pas
            assez de place pour les petits Marseillais.
            -Est-il vrai qu’il règne dans la ville de Marseille une certaine tension entre
            Marseillais et  » pieds-noirs  » ?
            –  » Oui, c’est vrai. Au début, le Marseillais était ému par l’arrivée de ces
            pauvres gens, mais bien vite les  » pieds-noirs  » ont voulu agir comme ils le
            faisaient en Algérie quand ils donnaient des coups de pieds aux fesses aux
            Arabes. Alors les Marseillais se sont rebiffés.  »
             » Mais, vous-même, regardez en ville : toutes les voitures immatriculées en
            Algérie sont en infraction…  »
            – Dans certains milieux politiques de Marseille on laisse entendre qu’aux
            prochaines élections, grâce aux 150.000 personnes qui sont arrivées
            récemment, votre siège de maire risque d’être en danger?
            –  » De toute façon, les élections n’auront lieu que dans trois ans et d’ici là, de
            l’eau peut couler sous le pont.  »
             » De plus, personnellement je les attends pour la bagarre. Voilà dix ans que
            mes ennemis politiques essaient de me faire basculer, mais il n’y a jamais eu à
            Marseille un maire qui ait fait autant que moi pour l’activité économique de
            la ville. Et ça, mes compatriotes le savent  »
            – Dans certains milieux de Marseille on prétend que vous avez à votre
            disposition une police spéciale, genre  » barbouzes  » est-ce exact ?
            –  » Non, je n’ai pas de  » barbouzes  » à ma disposition mais simplement des
            militants. Ils sont groupés en section en sous-sections. Il y en a à Marseille un
            peu plus de 15.000.  »
             » C’est la deuxième fédération de France. Et croyez-moi, ces gens savent se
            battre. Aux prochaines élections réunions électorales, si les  » pieds-noirs  »
            veulent nous chatouiller le bout du nez, ils verront comment mes hommes
            savent se châtaigner. « … Ce ne sont pas eux qui viendront, mais nous qui
            iront casser leurs réunions.  » N’oubliez pas que j’ai avec moi une majorité de
            dockers et de chauffeurs de taxis !  »
            -Pensez-vous que les  » pieds-noirs  » donnent l’impression d’être
            politiquement organisés ?
            –  » Non, pas du tout. Sinon ils auraient agi depuis longtemps. Il existe des
            membres des commandos Delta à Marseille, mais pour l’instant ils sont sans
            chefs et sans têtes de file. Ils sont donc inutilisables, du moins pour le
            moment.  »
            – Avez-vous embauché dans vos services municipaux des fonctionnaires  »
            pieds-noirs  » ?
            –  » Pas question que j’embauche des fonctionnaires car, depuis mon arrivée à
            la municipalité de Marseille, je me suis séparé déjà de 1.500 employés.  »
            – Voyez-vous une solution aux problèmes des rapatriés à Marseille ?
            – » Oui, qu’ils quittent Marseille en vitesse ; qu’ils essaient de se réadapter
            ailleurs et tout ira pour le mieux. « 

          • zézé

            Je continue (si je peux me permettre) à M. BRUNIER, sans parler des cadres volés par les arabes, et les cadres trempés dans la Méditerranée par ces braves de Marseille….

            Allons que ceux qui ne connaissent pas l’histoire des rapatriés qu’ils se taisent, si vous ne l’avez pas vécue, si vous n’êtes pas intime avec eux, alors taisez-vous ! Merci

            @brendenburg : heureusement que vous ne reprochez rien aux pieds-noirs ! pour 4 ou 5 enfants de rapatrié, bien accueillis , combien y en a-t-il dont les parents ont été bien accueillis. Les enfants en général ont su se fondre dans la masse, je ne dis pas s’intégrer, car eux étaient CHRETIENS! avec des valeurs autrement plus fortes que certains, ici en France.

          • BRUNIER Jean-Marie

            Merci Monsieur Zézé de dire la vérité !
            Cf. Armand Bénésis de Rotrou in lettre ouverte à François Hollande : « […] En 1830, quand la France, sous mandat international, intervient à Alger contre la régence turque, c’est pour réduire un nid de tyrans barbaresques qui, depuis le XVe siècle, fait régner la terreur en Méditerranée et sur son pourtour, en se livrant à la piraterie et au commerce d’esclaves, les seuls chrétiens ayant payé un tribut d’un million de captifs au cours de ces 400 ans. La France découvre un vaste territoire désertique et marécageux, peuplé de tribus rivales soumises à la famine, aux maladies endémiques, à une forte mortalité. Elle se livre alors, avec d’autres tribus ralliées, à la pacification de ce territoire auquel elle donnera des frontières, un nom, et qu’elle transformera en un pays moderne et prospère. Je vois là d’autant moins matière à repentance, que la France (avant de la perdre politiquement) a gagné la guerre contre le FLN, et ce grâce aux 263 000 autochtones sous les drapeaux, lesquels constituaient 75 %de notre corps de bataille. Il est un fait reconnu qu’une nation ne peut venir à bout d’une guerre subversive, sans le concours de la population.
            Cette victoire avait été obtenue après de longues années de lutte, alors que,
            par cinq fois, de 1958 à 1962, le FLN de l’intérieur avait vainement demandé à déposer les armes et à conclure La Paix des braves, une paix qui
            leur avait été offerte par le général De Gaulle. La France n’a pas à demander pardon à un gouvernement issu « d’Accords » ratifiés et appliqués par une seule partie, donc illégaux. Des « Accords » qui ont donné naissance à un « État » illégal se rendant coupable de massacres de millions de personnes (en comptant celles des conflits algéro-algériens) et d’une épuration ethnique qui a coûté plus d’un million de morts ou de départs à une population européenne, juive et autochtone – n’ayant eu le choix qu’entre « La Valise ou le cercueil. » Les fondements de cette erreur historique ont été rapportés par l’historien Jean Monneret en ces termes *1: « Dès lors qu’une des parties était, non pas un état démocratique, mais un mouvement révolutionnaire, c’était là parier sur une bien aléatoire métamorphose. « En fait, dans les circonstances du moment, les autorités françaises se sont trouvées prises dans une contradiction. Elles ne pouvaient pas proclamer la valeur des Accords d’Évian, les faire approuver par le peuple français, en faire le pivot de leur politique algérienne et prendre simultanément des mesures de défiance envers le FLN. Agir d’une manière qui eût contredit les discours était politiquement intenable. » Le passé de la France est entaché d’erreurs historiques qu’elle a reconnues
            (souvenons-nous de L’Affaire Dreyfus) ; après cinquante ans, il est temps de
            reconnaître que la validation des « Accords d’Évian » est une erreur.
            Commandant de compagnie en Algérie en 1962, dans ce contexte, j’ai été
            confronté aux événements qui étaient la conséquence des instructions
            données par le président De Gaulle en conseil des ministres *2 : « Il faut
            appliquer les accords. Il ne s’agit pas des Français, mais de la France. Il n’y a
            aucune sanction de crimes depuis avril. »
            Sur le terrain, ces directives se traduisaient par les ordres suivants *3 : « Le
            respect du cessez-le-feu doit primer sur la protection des Européens. »
            Cette situation m’avait amené à appliquer l’article du règlement de
            discipline générale aux armées interdisant aux militaires d’obéir à un ordre
            illégal :
            -Une première fois, en recevant l’ordre écrit de désarmer mes harkis,
            accompagné de l’interdiction de les rapatrier en France-ce qui aurait
            signifié le massacre d’une centaine de personnes ;
            -Une deuxième fois, en sauvant des personnes (Européens, juifs,
            autochtones) de l’enlèvement ; afin d’éviter les sanctions qui frappaient les
            commandants d’unité qui agissaient ouvertement (soixante jours d’arrêts de
            forteresse, dissolution de l’unité, retour en métropole avec ordre de se taire
            sous peine de sanctions), mes opérations s’accomplissaient sous le couvert de
            L’OAS […].»

            *1-La Phase finale de la guerre d’Algérie, pages 325 et 364.
            *2- Maurice Faivre, Les Archives inédites de la politique
            algérienne – 1958-1962, page 63)
            *3-Jean Monneret, op.cit., pages 183 et 187.

          • Je suis assez d’accord avec votre commentaire mais pense néanmoins que les pouvoirs poklitiques en France-si l’on ose les appeler ansi-ont tout gâché et rendu une situation difficile insupportablme p^lus longtemps.Dans ces conditions,mieux valait la séparation!Là où de Gaulle s’est illusionnée,volontairement ou non comme il savait le faire quand cela l’arrangeait ,est la croyance qu’il eut longtemps en la bonne foi de ses interlocuteurs algériens mais pour lui,l’argument décisif,outre celui de l’absurdité de la présence de os jours d’une tiers de députés musulmans,que cette affaire empêchait la France d’avancer;or il voulait avancer et notamment doter la France d’une Armée moderne.Le coût fut certes très lourd pour beaucoup mais la France,désempêtrée,put aller de l’avant au point que son pib égala celui de l’Allemagne de l’ouest à la fin de son mandat puis tout peu-à-peu retomba dans la médiocrité habituelle!Si chacun a le droit dans des circonstances aussi dramatique de garder le souvenir de ses souffrances,gratter ses plaies n’est pas à mon sens la meilleure solution alors que nous et la France nous retrouvons dans une panade d’un autre ordre mais tout aussi dramatique et avons besoin de tous nos enfants de bonne volonté pour que,surmontant le passé,elle puisse à nouveau repartir de l’avant et ,en écrivant cela,je pense à la nouvelle génération suffisamment en difficultés pour ne pas rouvrir des plaies inutilement et qui ne la concernent plus mais je ne juge désormais plus personne et otoute repentance me semblant fort malvenue,surtout de la part de ceux dont les « pères » portent une telle responsabilité dans cette histoire!

  8. Etant marseillais,j’ai suvi de relativement de près le cheminement ce ce très jeune Evêque.Incontestablement brillant sdans un diocése très déchristiannisé,il a paru comme une sorte de miraculé,notamment auprès de l’Archevêque de l’époque,Mgr Pannafieu,en réalité de Pannafieu mais qui avait cru bon d’enlever sa particule nobiliaire,fait étrange dans un diocèse où les deux plus grands Evêques furent nobles,Mgr de Belsunce et Mgr de Mazenod,nommé bienheureux sauf erreur récemment.Séduit par le jeune prêtre,il le bombarde Evêque auxiliaire du diocèse,phénomène rare car en général les Evêques ou auxiliaires viennent d’ailleurs puis ll est nommé Evêque en Saône et Loire ,département très déchristianniisé aussi.A Marseille,il a bien du conaître de gré ou de force certains membres de la communauté musulmane et notamment ses chefs,très divisés et de loin quelques fidèles,le quartier de la Cathédrale étant très islamisé mais ne mettant pas les pieds dans celle-ci et assez peu à la mosquée aussi d’ailleurs à l’époque!Néanmoins un projet de grande mosquée est en attente depuis des années et traîne,le maire ,ancien professeur d’histoire dans un établissement catholique avant l’arrivée en masse de la seconde génération de musulmans et les connaissant peu ou pas du tout,faisant tout pour le retarder puis ,après de multiples procédures visant à empêcher le projet de se réaliser venant d’un peu partout,finissant par céder alors que l’électorat musulman ne vote jamais pour lui et tournant la loi de séparation par divers biais finance l’opération,l’essentiel des fonds venant d’Arabie saoudite,comme toujours.Tel est le climat de confusion qu’a connu ce jeune Evêque qui semble-t-il l’a dépassé et désorienté,faisant plus de lui une étoile filante qu’un pasteur solide,non que sa foi soit en cause mais une évidente immaturité pour affronter une situation aussi difficile et confuse et le résultat est là,platitudes et banalités presqu’obséquieuses!Certes la critiqye est aisée mais,dans le diocèse voisin du Var,encore plus rouge,l’inverse s’est passé!Dés sa nomination ,le prédécesseur de l’actuel Evêque réouvre le séminaire fermé depuis longtemps,restaure la liturgie,bref,loin de baisser les bras,se retrousse les manches et aujourd’hui ce petit diocèse ordonne autant de prêtres par an que celui de Paris,la population musulmane,notamment à Toulon étant aussi importante proportionnellement qu’à Marseille.A Bayonne,le jeune Evêque,Mgr Aillet, a fait de même en réouvrant un séminaire fermé et les vocations arrivent, certes en pays basque,traditionnellement très catholique mais où tout partait aussi a vau-l-eau!Au moment des attentats de janvier,ces deux Evêques ont immédiatement renvoyé dans leur but des journalistes stupides,ignares et agressifs!Alors que dire?Notons aussi que dans ces deux diocèses les messes en latin sont assez fréquentes!!!

    • Denis F

      Monsieur,
      Je ne connais pas l’Evêque du Var, mais je ne cesse, tout en étant « parisien » d’adoption (depuis 2/3 de ma vie, et donc plus que cela n’est devenu maintenant supportable!)) et espérant un jour proche pouvoir fuir en Pays Basque, d’apprécier les idées, les actions, les paroles et les actes de Mgr Marc Aillet…
      D’ailleurs, et même si j’ai eu à me « plaindre » d’UN prêche (Voir plus loin…), regardez les craintes des fidèles quand ce bon Evêque a décidé de confier la paroisse Notre Dame du Rocher de Biarritz à des prêtres de la communauté Saint-Martin!
      J’ai bien plus de mal à trouver des messes grégoriennes à Paris, et pas dans mon arrondissement, en tous les cas!!!
      Et, malgré mes passages de plus en plus compromis, j’ai l’impression de la vivacité de cette paroisse Notre Dame du Rocher!!!
      C’est vrai, certes, que Biarritz essaie aussi de vivre en hiver, alors que, malheureusement, des bobos reviennent quand même, et que la municipalité organise donc des événements, loin d’être inintéressants (Quelques photos à disposition)!
      Mais j’ai été conquis par les projections sur la façade de l’église Sainte-Eugénie, dans la même paroisse Notre Dame du Rocher…
      Toutes les photos que j’ai prises ne sont pas réussies, sans trépied, de nuit, mais quelques unes restent d’une beauté brutale, au sens où, commerce, apparence et bobos ne valent plus rien devant la Nativité, des anges, etc…
      J’ai décidé de vous en faire profiter, et même des mauvaises.
      Voilà donc le lien des photos de la façade de Sainte-Eugénie en décembre 2014, y compris quelques unes plus floues (Les pires ont été virées!), créé rien que pour nous…

      Que ceux qui maîtrisent plus et mieux nous proposent nos prochaines cartes de voeux de Noël…

      http://ovh.to/T8qwsy

      (Fichier téléchargé le 21 juin et valable 10 jours)

  9. C’est le dialogue à géométrie variable …..on honnit et ignore les traditionalistes et on accueille  » l’étranger »
    Le Ramadam, contrairement au Carême est une période de fiesta où on ne pense qu’à manger toute la nuit pour compenser le jeûne de la journée
    Notre Carême n’est plus prêché malheureusement …..ou si peu.

  10. BR85

    C’est un scandale. Monseigneur et tous les monseigneurs qui se répandent en courbettes devant l’islam reçoivent-ils des messages aussi chaleureux de la part de leurs « amis » musulmans à Noël ou bien à l’entrée en Carême ?
    Ne reservons donc pas toutes nos indignations pour les musulmans qui ne font que profiter de la lâcheté de ces épiscopes. Disons a ces derniers qu’ils nous écœurent et qu’ils auront à réponde un jour de leur trahison devant le Dieu Un et Trine. « Qui m’aura renié devant les hommes, je le renierai devant mon Père ».
    Étonnons-nous que les églises se soient vidées avec de tels ( pasteurs ) mercenaires.

  11. Cassianus

    « La violence, le racisme, nous les condamnons sans cesse, ensemble. La protection des faibles, le soutien aux plus démunis, l’accueil de l’étranger, nous les portons, ensemble. » Il ne lui manquait plus de dire : La persécution des Chrétiens dans le monde, nous la portons ensemble. Et c’est vrai : nous, nous la portons, et eux, ils nous la portent.

  12. BRUNIER Jean-Marie

    Çui-là, il devait se faire imam pour conduire la prière dans la « mosk » de son quartier…quel bel apostat * il fera!
    *-Cf. Saint Louis à l’émir Fakhr-ad-
    Din Yusuf: « […] En effet, j’ai regardé et examiné son Alcoran et je n’y ai vu qu’ordures et impuretés […] »

  13. Pingback: Encore un monsignore égaré | Francaisdefrance's Blog

  14. LIBERT Pierre

    Cet irénisme et cette naïveté épiscopale donnent malheureusement aux musulmans l’image de chrétiens prêts à s’aplatir devant eux. Il ne fait nul doute que pour les musulmans, tout cela est une manifestation de la volonté d’Allah et donc un signe encourageant indiquant qu’ils sont sur la bonne voie. Car ils n’ont qu’un but: nous convertir à l’Islam tandis que nous avons renoncé à leur annoncer jésus-Christ pour qu’ils se convertissent au vrai Dieu.

  15. Louis JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

    Je vous salue…
    Réveillé, (Notre Seigneur JESUS-CHRIST) il menaça le vent et dit à la mer : « Silence, tais-toi ! » Le vent tomba, et il se fit un grand calme.
    Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous si craintifs ? N’avez-vous pas encore la foi ?
    Quelle autorité ! Et malgré ça, nous ne faisons toujours pas une totale confiance au Seigneur !
    D’ailleurs les disciples, qui pourtant vivaient continuellement avec Lui, eux aussi ont doutés, eux aussi se sont posés des questions. Est-Il vraiment le Fils de DIEU ?
    Notre temps sur cette terre est compté. Nous avons toujours plus de questions que de réponses. Tout simplement parce que les temps (dit modernes) viennent brouiller les cartes. La technique a pris le relais du Créateur et il semble qu’Il soit de trop dans le décor ! Il semble qu’Il dort au fond de la barque (terre), alors que c’est par Lui que nous avons la Vie ! Oh hé du bateau, réveillez-vous ! Le Maître est là ! Il vous dit : « Pourquoi êtes-vous si craintifs ? »
    Si nous voulons comprendre les évènements du monde, il est impératif que nous ayons la Foi ! Oui, la Foi, dans le Créateur, qui ne laissera jamais tomber Sa création.
    Vous me direz, la Foi, certes je l’ai, mais elle est bien petite, même pas grosse comme une graine de moutarde. Très bien, mais avez-vous priés pour qu’elle grandisse en vous ? Avez-vous demandés à l’ESPRIT-SAINT de venir habiter votre cœur ? Car les œuvres bonnes que nous pouvons faire ne viennent pas de nous, mais de l’ESPRIT-SAINT qui parle à notre esprit. Et si notre esprit est consentant, il nous est dit que nous feront des actes ou des œuvres, comme Notre Seigneur JESUS-CHRIST, il est même précisé, et même de plus grands ! Alors, en route pour la Mission, plus de temps à perdre, ne flânons sur notre chemin, en nous disant, l’on verra bien demain ! Êtes-vous sûr que vous aurez ‘un demain’ ?
    Que DIEU vous bénisse et vous garde dans Sa Paix et Sa Joie !
    Merci !
    JFL

  16. Alex

    En fait, cette déclaration affirme une liturgie inter-religieuse fusionnelle avec son calendrier universel.

    Pourquoi ne pas feter aussi la naissance de Mahomet avec les islamiques ? Ca vient.

  17. Denis F

    Nous vivons un véritable drame!
    Et j’avoue personnellement ne plus savoir à quel « saint » me vouer…
    La paroisse Saint-Joseph, de Biarritz, offre une messe grégorienne le matin, et ses prêtres sont des membres de la communauté Saint-Martin.
    Cela n’a pas empêché, pendant le prêche de la messe de Noël 2014, d’entendre parler de « nos frères musulmans »…
    Je me suis interrogé, mais à l’avenir, je quitterai une messe où on m’enfumera avec « ces frères »!!!

  18. michel

    En faisant ami-ami avec les adorateurs du faux dieu allah,ce gars espère leur bienveillance…ce type est trop con!! Cette croyance n’accepte aucune compassion avec tout ce qui n’est pas muzz.

  19. philippe 01

    Que nos évêques s’abstiennent de ces prosternations de « dhimmis » devant le ramadan et tout le plat qu’en font les médias !. Il y a ceux qui pratiquent le jeûne paisiblement, sans ostentation dans l’esprit de l’Evangile (Matthieu chap. 6) mais il y a de plus en plus de musulmans qui en font une arme de propagande et de prosélytisme revendicatif pour bien montrer aux infidèles (que nous sommes pour eux) et à leurs coreligionnaires tentés de trop bien s’intégrer que l’avenir appartient à l’islam et bientôt à l’application pure et dure de la charia en France. Il est affligeant que des clercs cultivés dont le devoir est de discerner les signes des temps ne comprennent pas que l’islam a changé de braquet depuis la révolution iranienne et les progrès foudroyant du néo-fondamentaliste saoudien, fort de ses milliards de pétro-dollars, que l’époque de l’islam « bon enfant » de grand-papa et de Louis Massignon est révolue et que l’heure est aujourd’hui à la prudence et à la défensive plutôt qu’à la main tendue à des gens qui, sauf rares exceptions, n’ont qu’une idée en tête: profiter des avances imbéciles des politiciens en quête de suffrages pour faire progresser la cause de l’islam, multiplier le nombre des mosquées et de madrassas qui sont déjà (et seront) autant de lieux d’endoctrinement et de radicalisation. Qui ne voit qu’il y a là une dérive et un danger mortel pour la foi chrétienne et pour notre patrie !… Ce ne sont pourtant pas les avertissements qui manquent au sein même de notre église, comme ceux du père Boulad d’Alexandrie et des évêques du Moyen-Orient qui sont mieux placés que quiconque pour savoir de quoi il retourne.

    • BRUNIER Jean-Marie

      Merci de dire la vérité…car la majeure partie des chrétiens de France, qui vivent dans un monde de « Bisounours », ont une parfaite méconnaissance de l’Islam, de la « taqîya » et de la version « Médinoise » du Coran !

  20. Gilberte

    Ecrire avec respect aux musulmans, il exagère; qu’en diraient les chrétiens du Moyen-Orient, ont-ils encore du respect pour l’islam?

  21. Hervé Soulié

    Ce pauvre Mgr Rivière est ce que Lénine appelait « un idiot utile ».
    Idiot parce que l’islam et les musulmans se moquent de ce que peut penser cet esprit faiblard.
    Utile cependant, parce qu’il peut, par son audience locale, endormir encore un peu plus le peuple chrétien.

  22. Eric

    Je n’ai que cela à dire: Que de haine de part et d’autre. La haine, l’exclusion appellent la guerre qui est là et pourrait devenir planétaire.
    « Bienheureux l’artisan de paix, il sera appelé Fils de Dieu ».

  23. Roger le Masne

    Mgr Rivière écrit :
    Je souhaite que chaque musulman et chaque musulmane puissent vivre ce temps privilégié consacré à Dieu (…). Pour nous, croyants, nous voyons dans la nature ce surcroît de sens lié à sa création par Dieu. (…) Vous allez vivre un mois pour Dieu (…).Que la paix soit avec vous.
    Ces lignes semblent laisser croire que nous avons le même Dieu que les musulmans. Ce que les musulmans appellent Allah n’est pas notre Dieu. Notre Dieu est Père (début du Credo), notre Dieu est Trinité, notre Dieu est Amour (St Jean), tout ce que n’est pas Allah pour les musulmans. Bien que non théologien et catholique de dernière zone, et avec tout le respect que j’ai pour Monseigneur Rivière, je manifeste mon inquiétude : n’y a-t-il pas dans ce texte un risque de grave confusion ?
    « Qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sur la terre, et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père ». (Épître aux Philippiens).
    Quant au souhait final, on peut se demander de quelle paix il s’agit. Pour nous chrétiens c’est la paix du Christ (à la messe avant l’Agnus Dei). Ne pensez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je suis venu apporter, non la paix, mais le glaive(Mt 10,34).

  24. Mario

    Ils ressemblent aux prêtres ariens d’Espagne qui disaient aux chrétiens de rester avec les envahisseurs musulmans au 8 eme siècle. Ils ont tous disparu ou se sont convertis a l`Islam. Pendant ce temps les prêtres sans compromis qui partirent avec les vrais chrétiens qui refusaient la domination islamique se réfugièrent dans les montagnes des Asturies et servirent de base a la Reconquista du pays chrétien.

    Que dirais tous ces nobles chrétiens de toutes la chrétienté d`Europe, ces anciens membres des ordres-religieux militaire de Calatrava, Alcantara, Templiers, Chevaliers du Christ, que dirais la Reine d`Espagne Isabelle et les rois chrétiens d’Espagne après que ils durent répandre leur sang et leurs énergies pour reprendre leurs terres et reconvertir les mosquées en église de voir ces hommes d`aujourd`hui qui aident ces gens avec le même Coran, les mêmes imams, la même doctrine fausse et pernicieuse s`établir de nouveau au frais de nos gouvernements athées qui leur bâtissent des mosquées….

  25. Mettra

    Et si, un jour, ce bon peuple des catholiques français pratiquants réguliers, troupeau de brebis vieillissantes, mais bien pourvues et toujours généreuses, ce troupeau donc, fatigué d’entendre chaque dimanche, au milieu de la bruyante cacophonie qu’est devenue sa réunion dominicale, des slogans irréels (et qui in petto heurtent ces bonnes âmes ovines), ânonnés le plus souvent par de vieux messieurs tout aussi âgés et fatigués qu’elles, se lassait d’envoyer à la période de la tonte annuelle les solides enveloppes, qui permettent de faire bouillir encore un semblant de marmite ? Que ferait le noyau de bergers qui continue imperturbablement, les yeux dans les nuages, à dévider les mêmes affirmations, dans ce style inimitable de fonctionnaires internationaux, que chaque année qui passe se charge de démentir plus cruellement? Oui, que feront-ils, ces bergers, quand ils n’auront plus un sou? Vers quel Eldorado pour Eglise fauchée se tourneront-ils ? Simple question…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *