m

Le message de Noël de Mgr Maillard

Download PDF

Mgr Armand Maillard, évêque  de Bourges, répond au Berry :

« Quel est votre message de Noël aux Berrichons pour cette année ?

Il y a d’abord le regard sur la crèche. C’est le message d’une paix venue du ciel, d’une paix voulue par Dieu pour les hommes, cette paix qui fait défaut à tant d’humains dans le monde. Chacun de nous est invité à poser un geste, un acte de paix, comme pour dire que la paix est possible et attendue très concrètement. Ensuite, le message de Noël attire notre attention sur la famille. L’Église, à la demande du pape François, a engagé une réflexion qui veut associer le plus grand nombre de fidèles sur l’importance de la vie familiale. Dans le diocèse, des groupes de réflexion permettent aux fidèles et aux familles d’exprimer et de faire connaître aux évêques du synode les pratiques, les attentes et les difficultés pour contribuer à vivre dans la joie en famille. Enfin cette paix de Noël se conclura par un grand événement en décembre et qui ne peut laisser indifférents les chrétiens : la France accueillera la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, pour conclure un accord international sur le climat. Le conseil des Églises chrétiennes de France nous interpelle : « La création est un don de Dieu dont nous devons être les intendants respectueux et responsables ».

Pour quelle raison êtes-vous parti au Sénégal, du 4 au 13 décembre ?

Il existe des liens entre le diocèse de Ziguinchor et notre diocèse de Bourges. Depuis quelques années, un prêtre sénégalais a été nommé à Buzançais, dans l’Indre. Son évêque, Paul Memba, est venu le voir pour essayer de développer des relations entre nos deux diocèses. Nous sommes partis à quatre, du 4 au 13 décembre, pour rencontrer la population sénégalaise. Nous sommes allées sur l’île de Gorée (symbole de la traite des esclaves, ndlr). Là-bas, il y a un clergé nombreux et jeune.

L’Église catholique sera marquée, en 2015, par l’année de la vie consacrée. Y aura-t-il une déclinaison dans le diocèse de Bourges ?

Nous avons eu le 15 octobre dernier des vêpres liées à sainte Thérèse d’Avila. Mardi dernier, nous avons eu une récollection pour les prêtres sur les écrits de sainte Thérèse d’Avila. Dans le diocèse de Bourges, il y aura plusieurs lieux de célébration en 2015 : Bourges, Châteauroux, Le Blanc, Saint-Amand… et le pèlerinage de Sainte-Solange. Il y aura une récollection le 2 février pour l’ensemble des personnes consacrées du diocèse. C’est d’abord une occasion pour elles de se retrouver.

Vous avez adressé, en novembre dernier, une lettre au cardinal Karl Lehmann, évêque de Mayence (Allemagne), au sujet de la situation des salariés de Fenwal (La Châtre). Pour quelle raison ?

Premièrement nous appartenons à la même Église, nous sommes dans la même Europe. Ensuite, j’avais un gros souci avec les familles qui vont se retrouver sur le carreau du fait des licenciements. Le cardinal Lehman exerce dans la ville où se trouve le siège de Fenwal. Je n’ai pas pensé que cela ferait des miracles. Mais il est important de faire le geste. Je trouve que cela a du sens. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *