Le pape François, la politique, la charité et le savon

Download PDF

Le pape François, lors d’une rencontre à Rome vendredi avec des milliers d’élèves d’écoles jésuites avec leurs parents et professeurs,  a exhorté les chrétiens à s’engager en politique. « C’est une obligation pour les chrétiens qui ne peuvent pas s’en laver les mains comme Pilate ». « La politique est la forme la plus haute de la charité, car elle cherche le bien commun », a-t-il ajouté – à la suite de saint Thomas d’Aquin.

Mais il a également dit à ce propos, ainsi que le rapporte la presse de langue anglaise :

« Les laïques chrétiens ont le devoir de s’enfoncer dans la politique. La politique, c’est sale – mais elle est peut-être sale parce que les chrétiens ne s’y impliquent pas. »

Une phrase à méditer en ce printemps français…

13 comments

  1. Sonia

    Merci Saint-Père pour vos conseils judicieux!

    Oui, vous avez raison. Il faut que les chrétiens augmente leur foi et ensuite qu’ils prenne la parole en publique. Qu’ils s’engagent en politique, sur internet et ailleurs pour faire entendre leurs voix.

  2. gaudet

    Je suis entiérement d’accord avec le pape François 1 . La politique c’est sale , surtout quand ce sont les ennemis de la chrétienté qui sont seuls à la faire. Par conséquent les chrétiens doivent s’engager puissamment en particulier pour lutter contre le gouvernement socialo pourri de la France , souhaitant détruire notre civilisation, et ceci en étant aidé par de faux personnages de droite tel que Natalie Kociuzko Morizet qui s’est abstenue honteusement de voter contre la mariage gay

    En conséquence de quoi, vivement Marine Lepen !

  3. Garmon

    La phrase de notre pape François sur l’engagement politique me stimule, je suis bien d’accord pour dire qu’il faut faire de la poltique, les laïcs surtout, mais la qualification de « forme la plus haure de la charité » ne me convient pas. Voici ce que disait Pi XI :
    …. plus est evaste et important le champ dans lequel on peut travailler, plus important est le devoir. Et tel est le domaine de la politique qui regarde les intérêts de la société tout entière, et qui, sous ce rapport, est le champ de la plus vaste charité, de la charité politique, dont on peut dire qu’aucun autre ne lui est supérieur, sauf celui de la religion… C’est dans cet esprit que les catholiques doivent considérer la politique.

    PIE XI, « L’action catholique et la politique. Discours à la Fédération universitaire italienne », 18 décembre 1927, la Documentation catholique, tome 23, n°506, 8 février 1930, col. 357-358.

    Notre pape François semble oublier le « sauf celui de la religion » et cela m’afflige ; « politique d’abord » c’est une maxime maurassienne, est-elle totalement accpetable par un catholiique ?

  4. Pennel danièle

    peut être est ce vrai pourtant je me suis impliquée pendant des années en politique , en défendant les chrétiens en souhaitant que la paix dans le monde puisses s’intensifier chaque jour , nous faisons des réunions certains de prières d’autres de méditation; mais nous avons bon espoir , souvent critiqué rappelez vous seulement les plaisanteries lorsque Ségolène Royal s’était retiré dans une église
    car il faut faire abstraction de soi même et des bienfaits financiers
    ce qu’il faut cependant faire attention dans ce cas c’est que l’on ne peut être ni de gauche ni de droite

    Certains faits que je ne citerai pas pour ne pas entretenir la polémique font que désormais les gens s’entretuent , en tant que chrétiens nous ne pouvons donc pas participer à cela du moins je le crois???
    nous avons des croyances , que beaucoup de gens critiquent , et pourtant Abraham est notre père à tous ,
    heureusement le pape François , fait l’unanimité , les gens sont admiratifs de saint François d’Assises , enfin ceux qui connaissent son parcours
    J’espère que totut se calmera nous vivons peut être une nouvelle ère qui deviendra plus humaniste espérons le

  5. Maxime

    Enfin….!
    Les Cathos vont-ils sortir de leur lâcheté sociale et politique en se donnant bonne conscience au nom du « tendre l’autre joue »?

  6. DANIS

    c’est quoi cette nouveauté de politique sale à cause des chrétiens! il ferait mieux de courir à Fatima consacrer la Russie au cœur Immaculé de Marie, ça c’est la politique demandée par Notre Dame de Fatima

    • Pennel danièle

      voila en partie ce que François Mitterrand disait au sujet du christianisme » »Ce n’est pas l’aspect religieux du christianisme qu’il faut aborder, pour lui ceci était extrêmement important, car pendant 20siècles en bien ou en mal
      ces idées sont entrés dans la conscience humaine
      en tant que «  »idéal » ce qu’il faut aspirer
      «  » » » »le socialisme «  »sous sa forme véritable » et non marxiste fit également engendré cet esprit de vérité
      du « christianisme » , mais la nature humaine est mauvaise
      Quand à la Russie c’est un pays très croyant  »
      Le communisme au temps de Lénine était ployé sous les intrigues, les querelles et les calomnies,
      Trotski ne pouvait supporter ces mœurs, intolérant dans sa foi
      cependant il avait des sentiments normaux en amitié
      mais lutter contre la civilisation chrétienne détermina son «  »essence essentielle «  »
      voila les écrits de F Mitterrand  » dans la « paille et le grain » » c’est un François que j’aimais beaucoup, mais il était homme avant tout  » alors que le pape François peut être un Saint François d’Assises?
      ça vous semblera peut être pas très sérieux , mais l »expérience est là , et je suis une simple mère de famille

      toi Daniel scelle le livre jusqu’au temps de la fin
      beaucoup le scruteront et la connaissance augmentera

    • esperance

      Danis, comment peut-on parler de la consécration au Cœur Immaculé de Marie et être aussi virulent envers le Pape François qui amorce la Renaissance de l’Eglise, chaque jour depuis sa 1ere apparition au balcon, au risque de se faire assassiner à son tour? Cette impatience plairait-elle à ND qui a pris le temps de choisir son Pape… Alors continuons à prier pour qu’il fasse cette Consécration. François est Jésuite, la politique il la connait mieux que quiconque. Prions pour ce saint que Dieu nous a donné;

    • Sonia

      Je crois que vous avez mal compris le message du Pape.

      Relisez le texte SVP et voyez que c’est l’abscence de chrétiens en politique qui fait qu’elle est sale.

      C’est vrai que nous sommes devenus très tièdes et nous agissons comme des vrais moutons! Exprimons-nous!

  7. ROUSSEL

    Certes….que les chrétiens s’engagent en politique, mais surtout qu’ils s’y engagent DEJA, en premier lieu en tant que chrétiens….et surtout pas en « chrétiens dits de gauche », c’est à dire des chrétiens qui se font tout petits comme chrétiens, pour se dire, ou se croire acceptés comme « de gauche », et qui ensuite et alors, exigent de l’église de se plier aux diktats de leur idéologie « de gauche ».Le Christ n’a ni droite, ni gauche, c’est une circonférence, et s’il fut totalement présent aux monde et aux hommes de son temps terrestre, il n’y a pas d’engagement politique du Christ.

    • Pennel danièle

      il faut voir dans le Christ un idéal une façon de vivre , le Christ n’avait aucune raison de nous sauver, il souffre de cet enferment et il irradie ses rayons a travers notre foi pour nous acquitter il essayer d’être à son image en faisant
      le bien autour de nous , maintenant qui ? a notre époque connais la vie du Christ ou… s’y intéresse
      Un peu tard je répond

  8. senex

    « La politique, c’est comme l’andouillette…Il ne faut pas qu’elle sente trop la M….e » Edouard Herriot,ancien maire de Lyon Il s’y connaissait en cuisine….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *