embryon_welcomeimages_ccjpg

Le Parquet général favorable à la Vie en Colombie

Download PDF

Le Parquet général de Colombie a demandé à la Cour Constitutionnelle, qui avait en 2006 dépénalisé l’avortement avant de commencer à agir pour en faire un « droit », de déclarer anticonstitutionnelle la fécondation artificielle d’ovules à des fins thérapeutiques. Il a notamment avancé que même au-delà de la question de savoir si un embryon est une personne, cette pratique attente à la dignité humaine, et contrevient donc clairement aux normes constitutionnelles.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *