guygilbert

Le père Guy Gilbert déroge à la loi de l’Eglise

Download PDF

A la page 25 du journal La Croix du 29 janvier, le père Guy Gilbert, curé des loubards, se fait curé des personnes homosexuelles. Après avoir condamné l’Eglise sur la question de l’homosexualité

« L’histoire ancienne de l’Église n’est pas reluisante sur ce sujet. »

On aimerait en savoir plus, mais non, c’est une condamnation sans appel. Car elle lui permet de justifier son propos suivant :

« Il m’arrive parfois, à sa demande, de bénir un couple d’homosexuels. Quand je vois un couple solidement amarré vivant un amour vrai et fort, je ne peux pas ne pas le bénir. »

Et il se justifie :

« La charge et la beauté de la mission du prêtre n’est-elle pas de bénir l’amour ? »

Sait-il que l’Eglise qualifie cette tendance de désordonnée et que, en aucun cas il n’est permis d’approuver l’union entre personnes homosexuelles ?

Et la loi sur la dénaturation du mariage, qu’en pense-t-il ?

« Si je suis opposé au mariage pour tous, je suis d’accord pour qu’un statut, un pacte civil, permette aux couples de même sexe de renforcer leurs droits, notamment dans les successions, lors d’une simple cérémonie à la mairie. »

Il y a quelque chose de pourri au sein de l’Eglise en France. Le relativisme fait des ravages.

52 comments

  1. lapotre

    le père Guy Gilbert devrait être rappelé à l’ordre par sa hiérarchie ou renvoyé de l’ Eglise dont il salit et diffame l’enseignement en diffusant de faux principes.

  2. messager

    je ne cerne plus ce prêtre..
    il est bizarre et que je considère comme un hurluberlu
    qui fait du mal à l’Église entière au corps du Christ .

  3. clavier jean pierre

    Je suis très déçu par ce ce que j’apprends , malgré ses excentricités j’estimai beaucoup le père G Gilbert et je le croyais très dévoué a la cause des jeunes
    Encore un sans doute qui cachai sous des dehors de bienfaisance ses penchant pour des liaisons particulières

  4. jejomau

    Oui, la charge de l’Eglise est de bénir l’Amour… Quand il est ordonné à sa fin. Un « amour » entre pédérastes, Mr l’abbé Guy Gilbert est un « amour » désordonné qui n’est d’ailleurs même plus de l’amour en tant que tel mais un « désir » menant à la pornographie.

    Les modernistes arriveront à comprendre l’Eglise et l’Amour de Charité quand ils comprendront une bonne fois pour toutes que chaque mot a un sens bien déterminé !

    • Struyven

      Je suis d’accord avec vous M.JEJOMAU, il ne faut pas confondre l’amour véritable qui est bien « ordonné » et l’amour désordonné de notre pauvre petite humanité.
      Je suis bien décue du Père Gilbert, prions pour lui !

  5. Katia

    Je suis chrétienne orthodoxe et je suis choquée,
    une fois de plus hélas, par le comportement de
    certaines personnes qui ne respectent ni leur Église,
    ni le Seigneur. Ils parlent d’amour mais ce n’est qu’une
    façon de profaner ce qui est sacré : l’amour
    justement. L’amour d’un homme et d’une femme dans
    une union sacrée par Dieu et voulue par une nature non corrompue ne se remplace par un jeu de pulsions
    et d’émotions dont la nature déréglée est assez facilement
    démontrée.

    A mon avis ce monsieur veut vivre avec
    « son temps » ….

    Que ces gens-là aient plutôt pitié pour les enfants ; avec ces « mariages » pour gay, on sait bien que l’adoption leur sera autorisée. Or là, ce n’est plus une liberté, mais ça devient un genre de violence imposée à la nature humaine ; la vraie

  6. Hubert

    Enfin une voix divergente dans dans cette unanimité soudaine de l’Eglise de France! Comme quoi c’est en trouvant un ennemi commun que d’anciens frères séparés (ou divergents) se retrouvent soudain dans un discours convenu et peu convaincant.

  7. Clovis

    « il est toujours très pénible de voir un sujet fonder un vertigineux espoir sur ce qu’on sait être une illusion. Le jour où cette illusion se dissipera, comment supportera-t-il le drame ? »

    Voilà ce que pensait un autre prêtre sur la question. Marc Oraison, en quelques mots, montrait une grande sagesse.

  8. R. RESPONSARE

    Ces appréciations du père GILBERT sur des paires homosexuelles ne surprendront personne; ce prêtre se répand en effet dans les médias depuis des années en tenant des propos surprenants et choquants dans la bouche d’un prêtre catholique. Propos qui ne sont manifestement jamais sanctionnés par sa hiérarchie.
    Par ailleurs, s’agissant de quelqu’un qui met en avant son détachement des biens de ce monde, et qui serait « le curé des loubards », il y a lieu de signaler ce petit détail :
    A Bruxelles, l’hôtel « Métropole » est un palace 5* célèbre pour son décor « arts déco »; cet hôtel se flatte – cela figure au revers des enveloppes qu’il utilise – d’avoir eu parmi ses hôtes célèbres, notamment ….le père Guy GILBERT !!!

  9. ankou

    Peut-on et même doit-on toujours appeler Guy Gilbert « père » ?!
    Pourriez-vous commencer à lui parler en disant « père » ?
    Pas moi, déjà le fait qu’il porte un tel accoutrement comme habit me laisse dubitatif, il n’a aucun signe religieux indiquant son état de religieux (ce qui serait un moindre mal), d’ailleurs je n’arrive pas à le faire pour ceux qui ne sont pas en soutane sans me forcer, et cela m’est pénible ! Des catholiques arborent des signes de leur foi plus que ses « prêtres ». Les prêtres qui sont anonymes ont-ils hontes de leurs états ?!
    Qu’attend Rome pour prendre des mesures envers Guy Gilbert ?
    Je me demande comment il dit la messe ? (je ne me trompe pas en écrivant [dire])

  10. LEFOL

    Par définition , un sacrement est « sacré », béni par Dieu.
    Une « bénediction » n’est pas un sacrement ; la bénédiction d’un couple homosexuel est-elle pour autant une bénédiction de la part de Dieu ? un Prêtre qui cautionne ce type de laxisme moral discrédite son ministère.

  11. Besonhé Maurice

    Je me demande si c’est un curé qui fait semblant d’être un loubard, ou un loubard qui fait semblant d’être un curé…

    En tout cas le personnage sonne faux… (et s’habille comme un clown – ce qui est d’ailleurs le cas de beaucoup de (vieux) ecclésiastiques)!

  12. jpr

    C’est consternant mais cela ne m’étonne hélas pas du père Guy Gilbert. Le relativisme lui tient lieu de mode de pensée ; il est sûr ainsi de toujours être bien accueilli par les médias qui lui font sa pub ; il en raffole. Je l’ai entendu, lors d’un Festival Marial à Paray-le-Monial, expliquer qu’il répondait à de jeunes musulmans désireux de connaître Jésus qu’ils n’avaient qu’à continuer à pratiquer leur religion avec zèle, qu’il fallait qu’ils soient de bons musulmans, que c’était cela qui était important… Comment peut-on se dire prêtre catholique et cracher ainsi sur la face des missionnaires qui ont laissé leur vie en portant Jésus à toutes les nations ?
    Jejomau a par ailleurs raison : comment qualifier d’amour ce qui n’est que recherche hédoniste ? Dieu est amour : une société qui rejette Dieu ne peut qu’être une société nombriliste et sans Amour.

    • noos

      Que fait l’Eglise ? C’est bien là la question au delà du cas Guy Gilbert !
      Il est couvé par les médias et par un certain épiscopat et a son émission hebdomadaire depuis très longtemps sur Radio Notre-Dame…..

      Il faut se poser les bonnes questions

  13. Boanergues

    Anathema sit !

    Que fait encore dans l’Eglise catholique cet énergumène aussi grossier qu’hérétique ?

    Il n’est hélas pas le seul prêtres à bénir les couples homosexuels : à Liège (B), le jour de la fête de l’Assomption de la Sainte Vierge Marie, un chanoine-doyen, qui se voit déjà évêque, a cautionné la même bénédiction.
    La chose est publique puisque annoncée dans le quotidien la Libre Belgique du 14 août 2012 !

  14. L e Père G GILBERT votait communiste quand l’URSS maltraitait l’Eglise.le Père Jerzy a été massacré par qui?
    Il écrit dans son livre citant Marx « la propriété , c’est du vol. »
    Le relativisme lui va si bien.

    Ce type a la Foi , j’en suis certain, quand on parle de la sécularisation au sein de l’Eglise, avec ce Père , on est servi.
    Autre exemple, en fin de messe, mon curé s’exclamait « ayons confiance en l’Homme », il a organisé une marche biblique normalement on lit une Parole de l’Evangile à chaque étape, mais là on trouvait une question débile à un arbre.
    Je suis triste.

  15. Je ne suis pas étonné . J’ai déjà eu l’occasion d’entendre
    ce personnage precher dans une petite ville de province
    (en champagne) où j’assistais à la Messe avec mes enfants . En entendant toutes les grossièretés et toutes les
    niaiseries proférées par Guy Gilbert, j’étais sorti de l’église
    avec mes enfants ! A la fin de la Messe il se pavanait déguisé en pseudo « loubard » , blouson et jean cloutés
    grosse moto, chaine et grosses bottes … Ridicule …

  16. Tiernvael

    « Si je suis opposé au mariage pour tous, je suis d’accord pour qu’un statut, un pacte civil, permette aux couples de même sexe de renforcer leurs droits, notamment dans les successions, lors d’une simple cérémonie à la mairie. »

    Faux problème : pour cela il y a les notaires, chacun fait donation à l’autres et c’est réglé. les testaments ne sont pas interdits entre homosexuels.

  17. Térénia

    C’est bien triste en effet : bénir des personnes au nom de l’amour ? pour moi La sodomie n’est pas de l’amour mais de l’impureté crasse… ce prêtre se souvient-il des commandements de Dieu, le 6ème entre autres ? il faudrait lui réapprendre le vrai catéchisme.
    Actuellement on entend beaucoup de débilités de la part des prêtres…..

  18. Pascal Le Blan

    Je rencontre chaque année Guy Gilbert au Cap D’ Agde où il vient bénir un rassemblement international de motards . il est sùr qu’ il est hors norme et excentrique . A la messe qui précéde , il attire les foules ( dont peu de motards ) , Après au rassemblement de millers de motards de toutes confessions , il sait atteindre les coeurs avec un grand message d’ amour . Malgrè son coté star , il y a dans son regard plein de souffrance et d’ humilité , et dans ces propos ,un témoignage d’ amour des plus  » paumés  » impréssionnant ! Les voix du Seigneur sont impénétrables !!!

  19. karr

    L’Abbé guy Gilbert est surprenant,parfois il nous semble très en phase avec l’enseignement de l’Eglise,d’autres fois ce qu’il vit depuis tant d’années avec des jeunes très blessés semble lui faire perdre le sens du bien et du mal.
    Il n’est pas le seul dans ce cas,La Moranday ou d’autres me semblent plus malsains car ils utilisent la télévision pour répandre des opinions en totale décalage avec la morale.
    Guy Gilbert a le mérite de se dévouer auprès de ceux qui souffrent,ce prêtre comme tant d’autres est marqué par la crise post-conciliaire, et puis il avance en âge.
    La quéstion se pause tout de même,et pas simplement à un ministre du culte:Bénir bien entendu non,mais nouveaux prêtres et laïcs n’ont-ils pas tendance à maudire?
    Certaines communautés très classiques et prospères ne forment-elles pas des homophobes au risque de se réveiller un jour avec des scandales étouffés?
    Non au « mariage » homo et surtout au droit à l’adoption,mais ne tombons pas dans une attitude que nous reprochons aux autres, il y a des homosexuels également dans l’Eglise Catholique!

    • noos

      Oui c’est ça il perd le sens du bien et du mal et donc de la prudence( au sens de vertu morale qui n’a rien à voir avec la pusillanimité) et la Sagesse et même de la foi quand il parle de l’islam.

      Il prêche « l’amouuuuur » toujours , comme Johnny H. , et jusque là tout le monde est d’accord, en apparence , c’est pratique !
      Mais de quel amour parle t-on ? De l’amour chrétien du Christ qui nous sauve par sa Passion et sa Résurrection ??? Rien n’est clair là dessus.

      Mais il est clair que c’est conforme au discours d’une Eglise consensuelle que l’on « aime » bien ou plutot que l’on utilise dans les médias

      • Boanergues

        Un peu de vérités pour faire passer beaucoup d’erreurs.

        Une des ruses favorites de Satan, tout comme celle de faire oublier qu’il existe, ou encore de se faire passer pour un ange de lumière !

        Guy Gilbert n’est rien d’autre qu’une marionnette du Malin.

        Sa vulgarité est scandaleuse.

        Prêtre froqué à clous et aux doigts couverts de bagouses, sans doute pour mieux bénir les pédés, il déshonore sa mission de ministre du Christ !

  20. Melmiesse

    j’éprouve toujours un malaise en le voyant, certes il a une tenue excentrique mais ce qui est génant c’est que cette tenue n’est plus de son âge, depuis sa jeunesse ou il arborait la même c’est comme s’il niait les années passées, son âge, ses cheveux blancs. Ses paroles se veulent aussi « dans le vent » mais devient-il sénile?

    • Pascal Le Blan

      Il est vrais que chaque année , au rassemblement des motards du 1er Dimanche de Septembre , il raconte un peu toujours les mêmes histoires et fait les mêmes provocations .Mais , alors que les églises se vident , comment expliquer un tel succès ? il me fait penser à l’ abbé Pierre , lui aussi en dehors des routes traditionnelles , qui accueillait , par charité , n’ importe qui parmis les pauvres et les paumés de la vie !!!

  21. Sakura

    Après cela on comprend pourquoi les hésitants,paumés,hatées,en recherche de vérités,se convertissent à l’islam,qui « exécute les homos » …!
    Pauvre monde en perdition…Je ne crois plus en l’église ,ni meme au pape qui a embrassé le coran…
    Je devine combien l’humanité ne cherche plus la sortie du labirhynte dans lequel elle se trouve…
    Se soummettre est le seul moyen de survie,sans songer à l’avenir…
    Le jugement dernier aura lieu,mais les brebis ont quitté l’enclos dans lequel elles vivaient avec protection,loin du loup qui voulait les dévorer…
    Rapelez -vous de : la chèvre de monsieur Seguin…
    Le titanic coule ,peu d’humains seront sauvés…

  22. LOUIS

    Je suis trés déçu de son attitude, encore un au sein de son église qui s’est laissé pourrir à force de vivre aux cotés de fruits pourris il s’est laissé contaminer, il a finit par tomber dans le piège du malin, prions pour lui!

  23. reynaud

    J’espère ne pas me tromper, s’il en est là.il n’a plu sa place au sein de l’Eglise.
    Je pense que ses propos n’ont plus de sens crédible, en tant que ‘chrétienne.
    Et lorsque je l’entendrai désormais, je n’hésiterai pas à changer, à zapper.
    La confiance est rompue

  24. Michel

    Je me rappelle une interview où Guy Gilbert prenait de haut notre Pape Benoît XVI.

    Pour l’excuser, Guy Gilbert disait que le Pape était un peu âgé. Et Guy Gilbert, lui, il est jeune?

    Si on fait le rapport frâicheur et âge, je connais en tout cas le gagnant: c’est Benoît XVI!!!

  25. Boanergues

    Comme s’il n’était pas encore tombé assez bas, voilà maintenant que ce mal-froqué, « père » indigne, bénit le coït anal, la copulation vouée à la stérilité, l’antithèse de l’amour, la perversion de l’amitié, en un mot les pédés et les lesbiennes !

    Evidemment, d’une bouche d’égout il ne peut s’échapper que des odeurs fétides.

    Sa hiérarchie est aussi mal torchée que lui pour ne pas l’avoir envoyé évangéliser les chameaux dans le désert !

  26. lapotre

    Mais qu’est-ce-que l’évêque de son diocèse attend pour exclure ce  » père » indigne de l’église qu’il déshonore. Décidément l’église conciliaire est en-dessous de tout; comme disait Mgr Lefebvre, ils crucifient Notre Seigneur une nouvelle fois.

    • clavier jean pierre

      Le père Guy Gilbert est un vieux fou, mais le plus grave c’est qu’il ne soit pas rappelé a l’ordre par sa hiérarchie. Je ne sais pas si il a toujours une tribune sur radio Notre Dame, j’espère que non!
      Un certain nombre de nos évêques ont pensé qu’il était bon de s’encanailler pour aller parler au « peuple », je n’ose pas dire évangéliser . Le résultat c’est qu’ils ont vidé les églises , le « peuple » n’aime pas qu’on le méprise
      Prions pour G Gilbert qui n’est pas un homme très intelligent et qui a été égaré par ses superieures

  27. BENINCA Marie-Thérèse

    Pourquoi vous offusquez-vous tous et pourquoi traitez-vous le Père GILBERT avec une telle méchanceté ?
    Vous n’avez peut-être jamais eu le bonheur d’assister à l’une de ses messes où l’on sent descendre le Christ dans ses mains lors de la communion. C’est un moment extraordinaire où l’on ressent l’amour qui l’habite. Il est comme le Christ, il ne juge personne, il pardonne et il sait aimer surtout les plus humbles et les plus petits.
    Souvenez-vous des paroles du Christ:
    « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé »
    et « Seigneur pardonne leur car ils ne savent pas ce qu’ils font »
    Seriez- vous capables vous tous qui le critiquez de passer des nuits entières dans le 19ème arrondissement de Paris à tenter de remettre sur rails des jeunes à la dérive.
    Réfléchissez avant de jugez.

    • Richard SEBAG

      Bonjour à toutes et tous;
      Je suis un ancien voyou dont le Père Guy a eu à s’occuper. j’ai fait 12 ans de prison à l’époque dure des QHS . Seul dans ce désert, lorsque j’ai crié au secours, personne de Neuilly ou du 16 ème arrondissement n’est venu. Le Père Guy, oui, il m’a soutenu, aidé, jamais laché la main malgré ma violence parfois envers lui. il l’a fait pour des milliers de personnes que la bonne société rejetait et dont vous faites certainement toutes et tous parti.
      Je suis maintenant réinséré et travaille dans le social à apaiser la souffrance d’autrui; ceux qui ont été cabossé physiquement et qui sont en fauteuil.
      Je ne suis pas chrétien, mais le message d’amour du Christ transcende toutes les religions, Ne restez pas figé sur des dogmes antiques, sachez vivre et apporter votre contribution à soulager la souffrance, quelque soit l’époque, les gens, les défauts à combattre.
      La motivation de Guy Gilbert est purement altruiste, et les gens qui voient dans son action des vices cachées, une homosexualité refoulée, ne font que voir en fait leurs propres tendances cachées.
      Quand à son habillement, Guy n’a jamais dérogé à ses valeurs, quand on fréquente des loubards et qu’on veut les comprendre c’est pas en soutane ou en costard Pierre Cardin que ça fonctionnera. à l’époque, c’était le temps des blousons noirs, même chose pour son langage, pour communiquer avec eux, on n’utilise pas le langage paroissial mais le langage de la rue. Ne serait-il pas étrange de l’entendre parler super poliment à la télé et jurer comme un charretier dans la rue; on y verrait encore de l’hypocrisie ou des tendances bizarres qu’il cacherait…
      Moi aussi je n’approuve pas le mariage homo,mais je n’insulte pas ces personnes de pédé ou d’autres termes méprisants, le Christ ne l’aurait jamais fait, mais j’approuve Guy lorsqu’il bénit deux personnes qui s’aiment, même si leur façon de copuler n’est pas la nôtre.
      Commme le Dalaï Lama qui a répondu un jour à la question d’un homosexuel : je n’ai aucune haine ni ressentiment envers les personnes homosexuelles, je dis simplement que l’homosexualité n’est pas une voie qui vous mènera vers un bonheur authentique.
      Gardons nous bien de critiquer ce que nous percevons comme apparences, les gens qui le font critiquent peut-être un saint sans le savoir.
      Dans la vie, tout change constamment, votre vision du monde aussi changera, comme la mienne a changé. Vous avez la possibilité de l’orienter; négativement ou positivement; Un conseil, ne jugez jamais les gens sur leur propos du moment, voyez leur vie comparez la avec la votre, voyez la somme de bonté offerte aux autres.
      En guise de conclusion de cette lettre, je vous offre cette prière que je récite chaque jour:
      Puisse tous les êtres connaître le bonheur et les causes du bonheur !
      Puisse tous les êtres être séparé de la souffrance et des causes de la souffrance !
      Puisse tous les êtres demeurer dans le bonheur qui est libre de souffrance !
      Puisse tous les êtres demeurer dans la parfaite équanimité qui est libre d’attachement à ceux de notre bord et d’aversion envers ceux qui ne sont pas de notre bord.

  28. Noé

    Il faut changer les cœurs avec l’amour et je pense que le père Guy Gilbert a assez d’amour pour changer les cœurs de nos brebis égarer. Il est sur le bon chemin. J’ai assisté à plusieurs messe et effectivement je resens le Christ parmi nous. Suivons son exemple. Merci père Gilbert de suivre les pas du christ.

  29. Varnier Sébastien

    Un très grand merci Richard pour votre témoignage qui je l’espère permettra d’ouvrir les yeux à quelques personnes dont les commentaires au dessus me font penser qu’ils en ont oublié l’essentiel…. Amour, partage et tolérance.
    Alors encore merci Richard et merci à tous ces hommes d’église qui sortent des sentiers battus
    Sébastien

  30. Pim's

    Alors comme ça, Guy devrait être purement et simplement banni de l’Eglise ? Parce qu’il soutient les homosexuels ? Mais aussi les jeunes en grande détresse ? Je suis catholique mais certains des commentaires que j’ai lus me donnent la nausée. Guy est le prêtre de l’universel, il est proche de ceux qui souffrent, de ceux que l’on conspue, dont personne ne veut. Richard a joliment témoigné à ce sujet, merci à lui. Il faudrait que l’Eglise arrête de se regarder le nombril et se tourne un peu plus vers les autres. Je me pose la question suivante : que ferait, que dirait le Christ s’Il revenait maintenant ? N’a-t-il pas soutenu Marie-Madeleine, que l’on voulait lyncher ? Je n’ai pas la réponse, et vous non plus. Ce que je sais, en revanche, c’est que je me sens de moins en moins à l’aise dans cette Eglise qui s’accroche à ses vieux dogmes et que je comprends mieux mes amis athées. Tolérance, respect, amour de tout être humain, ça ne vous parle plus ? C’est bien dommage…

    • richard sebag

      Juste, si une église, quelle qu’en soit la religion qu’elle professe s’éloigne des valeurs fondamentale de l’humanité: la tolérance, la compassion, l’amour, le pardon, la générosité, la douceur, etc… Si cette église s’en éloigne, c’est le devoir de l’humain de s’en détourner et de chercher ou ces valeurs ont le plus de chances d’être développées et ainsi de profiter au plus grand nombre. Heureusement, il reste des hommes bons et sincères au sein de l’église catholique, mais ils deviennent malheureusement de plus en plus rare et ceux qui y demeurent longtemps sont surtout préoccuppés par leur carrière ou leur renom. Personnellement, j’ai choisi le bouddhisme qui répond à toutes les questions existentielles que j’ai pu me poser depuis ma plus tendre enfance. Mais chacun est libre de son choix. Le soleil reste le soleil quelle que soit la fenêtre par laquelle on le regarde !!!

      • Je suis attristé par toutes ces réponses haineuses contre le Père Guy Gibert , heureusement , je crois que le jugement de Dieu sera plus  » aimant  »
        Que le Père Guy Gilbert se préoccupe à sa manière des mal aimés , moi , je regrette de ne savoir le faire !!!

  31. Hélène

    Moi je ne suis en rien choquée par les propos de Guy Gilbert. Avez vous oublié le message de Jésus ? Aimez-vous les uns les autres. Qui êtes vous pour juger un couple homosexuel ? Qui etes vous pour décider ce qu’est un vrai ou un faux amour ? Les personnes homosexuels vivent l’amour comme ils le peuvent. Croyez moi ils préféreraient aimer une personne du sexe opposé, ce serait beaucoup plus facile pour eux. Je dis bravo à ce pretre et je souhaite qu’il continue à aider les jeunes désœuvrés. En faites vous autant ?

    • Anna-Maria H.

      Merci Hélène pour ce beau message si vrai. Oui les personnes homosexuelles auraient préféré être des personnes hétéro… Elles n’ont pas choisi d’être ce qu’elles sont. Qui sommes-nous pour nous juger les uns les autres ?… ils se trouvent que je connais bien Guy Gilbert, que je connais bien aussi la population de jeunes qu’ils accompagnent.
      Il a son look particulier et alors??? Il a compris que pour rentrer en relation avec les jeunes dont ils s’occupent il faut savoir parler le même langage qu’eux et laisser la soutane et le col romain aux vestiaires sauf dans les couloirs du Vatican…Quand on assiste à une eucharistie où comme il dit il fait descendre le Christ dans ses mains nues… Oui Dieu passe par ses mains , la présence est bien là et bien vivante.
      La religion qu’il veut bâtir c’est la religion de l’Amour… Celle qui est donnée par le Christ dans ses paroles : aimez-vous les uns les autres COMME je vous ai aimé… Lors du jeudi saint le Christ s’est fait serviteur en lavant les pieds de ses disciples et Il nous a dit de faire de même.
      Guy nous montre le chemin de l’Amour et du service.
      merci Guy pour tous ces gestes audacieux que tu oses prendre au risque qu’on te jette la première pierre comme à la femme qui a beaucoup péché dans l’Évangile de Jean au chapitre 8.
      je ne raconterai pas mon histoire de vie … elle est sacrée comme toutes les histoires de vie aux yeux de Dieu… aux yeux de Guy surement aussi c’est une histoire sacrée car à l’image de Dieu puisqu’il nous a façonnés comme l’argile dans les mains du potier.
      je suis catholique pratiquante, j’ai 3 grands enfants avec un homme que j’ai aimé et que j’aime autrement mais d’une façon bien concrète car bientôt divorcée et pourtant mon homosexualité refoulé m’a rattrapé à 54 ans…Croyez moi j’ai vécu des heures noires, d’enfer… avant de comprendre que mon histoire de vie, mon histoire de couples devait passer par là pour qu’un chemin de VIE jaillisse en eaux vives nous qui ensemble mon mari et moi étions sur un chemin de mort…
      Voilà je vous parle de mon vécu en quelques lignes… mais ce ne sont pas des paroles que j’ai entendues à droite ou à gauche , ce sont mes paroles marquées dans mes profondeurs de grandes souffrances mais en paix pour moi et mon ex mari…restant proche l’un de l’autre comme la parabole du bon samaritain.
      C’est vrai l’homosexualité n’est pas quelque chose de naturel, de facile à accepter à comprendre puisque même pour la personne homosexuelle elle passe par un long chemin d’acceptation…ce n’est pas une maladie, et donc on en guérit pas mais la guérison est ailleurs c’est de consentir à être ce que l’on est ou ce que l’on naît… mais de grâce, ne jugez pas ! Rencontrez-nous, rencontrez-les et n’ayez pas peur, nous sommes des gens qui essayons d’aimer notre prochain comme vous , qui essayons de vivre avec chacun des différences, car nous le savons bien aux yeux de Dieu nous sommes Unique , alors respectons-nous! Anna-Maria

  32. Michel Beraudo

    Le Christ a invité à le rejoindre dans le Royaume le bon larron sans approuver pour autant ses méfaits,
    a défendu la femme adultère sans être partisan de l’ adultère, a laissé venir à lui pécheurs et prostituées sans
    défendre le péché et la prostitution …
    Guy Gilbert bénit les homosexuels sans défendre l’ homosexualité et les loubards sans approuver leurs actes, je suppose.
    Ceux qui demandent son exclusion de l’ Eglise auraient sans doute suivant la même logique condamné Jésus
    comme les pharisiens et les prêtres du Temple. Le Christ, en plus de fréquenter et de bénir des pécheurs
    endurcis, n’ avait peut-être pas non plus un « look » très convenable ?
    Deux millénaires après, certains n’ ont toujours rien compris.
    C’ est à ses fruits que l’ on reconnaît l’ arbre; regardez plutôt l’ oeuvre accomplie par le père Guy.

    • Monsieur Beraudo ,
      J’apprécie beaucoup votre commentaire plein de charité chrétienne .
      il se fait que je rencontre chaque année Guy Gilbert à l’occasion de la bénédiction des motards le 1er we de Septembre au Cap d’Agde .J’officie à l’église ou il célèbre la messe avant la grande rencontre aves les motards .
      Avant de le rencontrer , je n’avait pas une haute estime de lui . Mais j’avoue avoir été séduit d’abord par son regard perçant et profond .Bien que je n’apprécie pas son vocabulaire parfois quelque peu ordurier ,( je suis plutôt bourgeois ) je suis toujours très impressionné par l’impact qu’il a sur les milliers de motard rassemblés devant lui et pour lui , il sait parler au cœur des hommes .
      il a son langage , il a son style que j’apprécie peu , mais il a une profonde connaissance de la détresse humaine , de ses faiblesses . Il s’adresse aux homosexuels et aux divorcés avec la tendresse d’un père aimant .Je comprends que notre pape François l’ai reçu dernièrement , ils ont des points communs .

      Avec ses 80 ans , il se fait vieux , mais avec sa disparition , ce sera des milliers d’être qui deviendront orphelins .
      je le comparerais volontiers à des Charles de Foucault , des Abbé Pierre , des l’Abbé Bernard Béret ou des monseigneur Gaillot .

      C’est une grâce pour notre Eglise qu’elle puisse compter en son sein des personnalités fortes , et même provocatrices .

  33. Catherine

    Mème si je ne suis pas d’accord avec toutes ses idées,j’apprécie ce prêtre avec son franc parlé .Beaucoup jugent un peu trop vite ces façons de faire.Mais faites ce qu’il fait ,après on verra!!!

    Que Dieu le bénisse,et qu’il nous soit donné d’avoir beaucoup de Guy Gilbert au sein de l’église.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *