castet

Le « peuple » se soulève en Vendée contre Monseigneur Castet

Download PDF

Une centaine de fidèles catholiques a fait venir les media locaux pour une conférence de presse dans une église de la Roche-sur-Yon, au cours de laquelle le « peuple en marche » a fait part de ses états d’âme concernant son évêque. Les faits : libéralité dans les permissions de célébrer la messe selon le rite tridentin, et, pour la messe nouvelle, absence de femmes à l’autel, communion sur la langue et à genoux, réduction de la participation à la liturgie. En somme, on reproche à Monseigneur Castet ses efforts pour faire revivre la véritable liturgie dans son diocèse. Ce prélat, réputé pour avoir supprimé tous les vases sacrés de son diocèse faits de terre cuite (voire d’en avoir fait une dalle pour sa cathédrale), essuie depuis deux ans les attaques de l’extrême gauche locale, qu’elle soit catholique ou non. Puisque l’activisme ne fonctionne pas pleinement, les fidèles blessés dans leur « esprit du concile » ont décidé de passer à la vitesse supérieure, en écrivant au nonce apostolique, au président de la conférence des évêques de France, Monseigneur Pontier, et même au Pape François pour se plaindre. Non pas pour demander le départ de l’évêque par trop réactionnaire, précisent-ils, dans leur divine miséricorde, mais pour « alerter ». On se prend à penser aux bonds que doit faire Charette dans sa tombe. La feuille de chou gauchiste qui relaie la lutte diocésaine contre l’évêque se nomme en effet le « Sans-culotte 85 ».

30 comments

  1. ça suffit

    On aura tout vu, que nous aimerions avoir un évêque comme celui-là et je parie que ces troublions sont pour l’oecuménisme mais ne tolèrent pas que de vrais catho apprécient une autre forme de liturgie que celle qu’ils veulent imposer! curieux non, ils doivent être socialistes car les socialos n’aiment pas qu’on ne pense pas comme eux!

  2. Jean-Pierre Delmau

    Tout cela est bien triste. Je suis tout de même curieux de la réaction à venir de Mgr Pontier.
    Quant aux « vases sacrés » en terre cuite, je me suis toujours demandé sur quelles bases canoniques ils étaient en usage, puisque celles-ci, sauf erreur de ma part, imposent au minimum des matières, sinon précieuses, du moins incassables et inaltérables.

  3. ROMANOS

    Convention montagnarde et « esprit du concile » : même combat !?

    Une propension certaine à assimiler ledit « esprit du concile » avec l’Esprit-Saint, ne serait-il pas le signe d’une confusion mentale certaine?

  4. gégé

    Prières et encouragements pour cet évêque qui fait son boulot d’évêque. Il faut le soutenir devant ces soient disant fidèles qui au lieu d’obéir à leur pasteur manifestent contre lui. Honte à eux, les dégâts dans l’église post conciliaire sont largement suffisants pour continuer à en rajouter. Ça suffit !!!!
    Que l’on cesse une fois pour toute de parler de l’église du Concile … des conciliaires … de l’esprit du Concile …
    Vatican II est un Concile parmi tant d’autres et rien de plus. C’est même un demi- Concile puisque c’est la deuxième partie de Vatican I, arrêté à cause de la guerre de 1870.
    Basta! Que ces contestataires redeviennent catholiques ou qu’ils partent ailleurs, il y a dans le monde plus de vingt mille dénominations protestantes et en France plus cinq cent églises parallèles. le choix ne manque pas.
    Il faut savoir dire aux catholiques  » sint ut sunt, aut non sin » ( Qu’ils soient ce qu’ils sont ou qu’ils ne soient pas )
    Ce n’est que, débarrassé de ces impedimenta, que l’on pourra avancer au large…

  5. Melchior

    Extraordinaire! Une minorité de sectaires et de « goliasisés » vont encore faire la loi !! Comme à Quimper !!
    Il faudra combien d’autres Evêques maltraités, bafoués dans leur autorité comme dans leur honneur pour que le Nonce et Rome aient enfin le courage d’affronter ces vaguelettes causées par cette frange de « chrétiens « de gauche et tapent du poing sur la table pour défendre leurs fidèles pasteurs ?
    Mgr Le Vert, Mgr Castet… Quel sera le prochain ?

  6. toto

    Que les « silencieux » sortent de leur silence et soutiennent leurs bons évêques contre la minorité de terroristes habituels. En sortant les fourches s’il le faut!
    Si les « chrétiens de gôôôche » ne sont pas contents qu’ils partent chez les anglicans, ils auront tout loisir de déployer leur pouvoir de nuisance.

  7. rocheteau

    quelle tristesse ! j’ai déjà constaté cette cabale chez des laïcs « engagés », et chez un certain clergé (certains m’ont même dit que les 3/4 des prêtres en Vendée était en opposition avec Mgr Castet)…. quelle honte ! cette Vendée-là n’est plus celle de mon enfance et de ma jeunesse …. elle ne MERITE PAS son évêque ! il faut dire qu’après le concile on y a vu de tels excès, et au nom du même concile tout changement – liturgique entre autre – était permis et chaque abbé faisait sa messe n’importe comment… les braves gens par peur d’être dépassés et aussi parce que ça les arrangeait, suivaient sans rien dire ….à croire que les vrais Vendéens sont tous morts en 1793 ! pauvre Vendée…

  8. Denis

    SEIGNEUR!

    Quand je pense que j’ai demandé où aller à des messes susceptibles de vraiment élever mon âme de très pauvre et très triste pêcheur, lors de mon séjour dans les Pyrénées Atlantiques du 19 décembre 2014 au 2 janvier 2015 (ALORS MEME QUE MONSEIGNEUR AILLET ME SEMBLE UN BERGER HORS DU COMMUN EN SA CATHEDRALE et dans tout son diocèse, et même au- delà!), à savoir des offices en grégorien (Paroisse Saint Joseph de Biarritz) ou selon le rite tridentin (Eglise Saint Amand de Bayonne), je suis effondré de lire cette attaque contre cet Evêque que je ne connais pas mais que je vais associer à mes prières…
    Et comme je l’ai écrit à un ami, immédiatement, je me demande pourquoi des gauchistes se mêlent de ce qui ne devrait pas les intéresser, à savoir qu’avant la Révolution c’était LE GRAND NEANT, ou l’HORREUR, et que de toutes les façons leur seule religion est la « république » et sa laïcité à orientations variables!
    Je vais chercher de ce pas un lien pour soutenir en ligne ce noble Evêque, et m’assurer que ce soutien lui parviendra, par tous les moyens AUSSI!

  9. CHANAL

    Bonjour

    Je vous invite à regarder la photo de Ouest France qui présente l’article. « L’avenir de l’Eglise » est concentré là. Age minimum 60 ans.
    Un séminariste me racontait que dans l’église que fréquente ces progressiste, l’assistance à la messe dominicale est concentré sur 3 rangées maximum, mais les « fidèles  » se dispersent pour faire croire au nombre.
    Au contraire les églises du centre ville sont pleines le dimanche avec beaucoup de familles nombreuses. Ces messes sont celles honnies par nos vieux progressistes.
    En fait cela est pitoyable et il fau prier pour leur conversion, car il ne sont plus catholique dans les faits.

    B. CHANAL

    • zézé

      Et vous n’avez sans doute pas lu l’article paru ce matin dans Midi Libre par le journaleux Philippe MOURET … vous comprendrez s’il en était besoin, dans quelle fange nous sommes englués ! c’est une honte !!!!! nous sommes intégristes et même une autre personne voudrait même voir Civitas supprimé, Salon Beige est aussi cité.Une année entière dédiée à prier pour tous ces satanistes ne serait même pas assez et ceci 24/24h .

  10. Claudine

    Monseigneur Castet, que Dieu vous bénisse, nous sommes avec vous unis dans la prière.
    satan se déchaine, il fait beaucoup de bruit parce vous êtes dans la vérité et la lumière.
    j’en appelle à tous les vrais dévots de Marie, unissons-nous avec le saint rosaire, afin que la Très sainte Vierge protège Monseigneur Castet.

  11. Hervé Soulié

    Cette vilaine comédie des paroissiens de La Roche sur Yon démontre encore une fois à quel point, cinquante ans après le concile, l’Eglise qui est en France est devenue malade.
    Je ne vois que la prière, la Providence et des évêques courageux comme Mgr Castet, pour guérir ce grand malade.

  12. Bayard

    Encore une fois la fidélité à l’enseignement de l’Eglise est mise à mal par des soi-disant catholiques, ignorants leur propre religion, et qui comptent, comme d’habitude, sur le bruit médiatique qu’ils répandent pour terroriser ceux qui s’opposent à l’esprit du Monde.
    Dieu les prenne en pitié!

  13. Nathalie

    C’est lassant tous ces gens qui ont toujours mal à leur Concile…. et qui veulent faire une nouvelle religion à leur fantaisie. Pourquoi pas ailleurs ?

    • zézé

      Parce que Satan est à l’oeuvre depuis 1789 et malgré les remontrances lors des Apparitions de Notre Dame, les fléaux qui se sont abattus sur la France pour nous faire réfléchir, rien, rien peu de personnes y font attention !! quelle patience notre DIEU a ! quelles souffrances innombrables notre Seigneur Jésus subit encore et encore, que de larmes la Très Sainte Vierge doit verser pour attendrir le Coeur du Père pour nous épargner encore !!!!!!

  14. Des « sans culottes  » en Vendée ?

    Pauvres gens ! l’hiver arrive , il faut vite les renvoyer
    se faire habiller …

    C’est bizarre , tout ces gens qui veulent faire « évoluer »
    l’ Eglise en essayant de la démolir …!

  15. Pingback: Mgr Castet répond à ses détracteurs | Riposte-catholique

  16. Monseigneur, nos prières vous accompagnent, qu’elles vous soutiennent, car vous nous montrez la Voie, la Vérité et donc la Vie en Notre Seigneur Jésus-Christ, votre souffrance, eau vive, abreuve notre Foi et arrose ceux qui chancellent ou s’ interrogent.

  17. Pingback: Bernard Jouffrit, l’ex-séminariste qui veut la peau de Mgr Castet | Riposte-catholique

  18. karr

    Il me semble que les fidèles du diocèse de Luçon ne sont nullement contraints de participer à une messe selon la forme traditionnelle,ils sont très certainement manipulés par un clergé âgé qui n’accèpte pas la forme dite « extraordinaire ».
    Combien de catholiques attachés au Missel de 1962 peuvent facilement trouver une messe dans leur diocèse?
    Souvent il n’y a qu’une église ou chapelle mise à leur disposition, combien de personnes peuvent se déplacer et parcourir de grandes distances dans nos campagnes,et il demeure encore des diocèses ou des évêques refusent .
    Dans le diocèse de Nîmes par exemple il n’y a qu’un lieu ou est célébrée la messe traditionnelle ,grâce tout de même à l’évêque en place,mais cela fait peu pour près d’un million d’habitants!
    On nous parle de « nouvelle évangélisation »,peut-être devrions-nous être plus crédibles avant tout!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *