c

Le préfet du Rhône demande au Cardinal Barbarin d’accueillir des SDF

Download PDF

L’Etat laïciste sait appeler l’Eglise quand il en a besoin. Dans un courrier adressé au Cardinal Philippe Barbarin, le préfet du Rhône lui demande de mettre des locaux à disposition des SDF, afin d’accueillir de 100 à 150 personnes supplémentaires jusqu’au 15 avril 2015. Jean-François Carenco indique que la Préfecture du Rhône prendrait en charge les frais de fonctionnement (chauffage, électricité, emploi du personnel d’accueil).

Le Cardinal Barbarin a relayé l’information auprès des curés de paroisse :

« Actuellement les services du diocèse cherchent eux-mêmes des lieux, mais je tenais à vous partager cet appel… ».

Cet hiver dans le Rhône, 889 places d’hébergement supplémentaires dans des centres ou dans des hôtels sont mises en place depuis le 5 novembre, en plus des 3 230 places permanentes. En cas de grand froid, plusieurs gymnases pourront également être réquisitionnés avec au bout 230 places.

22 comments

  1. C.B.

    Le préfet du Rhône a-t-il formulé la m^mee demande auprès
    -des loges locales (je suppose qu’il y en a dans le Rhône)
    -des mosquées locales
    -des protestants rhodaniens
    -des libres-penseurs.
    On aimerait savoir les réponses de ces différents groupements (et ce qu’ils avaient spontanément mis en place avant cette demande).

  2. ASTIC Gerard

    Dans le cadre de la laicité, certains préfets demandent d’enlever les crèches, alors pourquoi faudrait il que les églises servent d’abri
    Pourquoi, le Préfet ne demande pas aux Mosquées d’abriter les sans abris, surtout de confession musulmane ?

    • apobrod

      « pourquoi l’Eglise servirait d’ abri »???
      A force de tirer sur vos « ennemis » vous ne pouvez même plus réjouir pour ces abris supplémentaires aux plus démunis!!! Lâchez vos armes au moins pendant la fête de Noël!!!
      Quelle tristesse tous ces propos anti….les autres!!!

  3. mimi

    l’évêque pourrait-il installer une crèche dans chaque lieu d’accueil SDF ( les SDF pouvant se reconnaître en Marie et Joseph) et aussi sur la grande place au centre ville ? Après tout puisque le préfet ose demander quelque chose après toutes les attaques subies en France (église vandalisées, Femen, procès etc)

    • Françoise

      @PM de Montamat : Ah oui, c’est étonnant ! Que le Cardinal Barbarin demande la levée immédiate de la condamnation du prêtre qui hébergeait des SDF !

  4. remy

    Si l’Eglise du diocèse accueille des sans abris à cette époque, il risque d’y avoir des crèches dans ces lieux…
    Mgr Barbarin devrait demander à la Préfecture si c’est gênant…

  5. gégé

    Un préfet n’a pas d’ordre à donner au primat des Gaules …. Celui-ci particulièrement laïcard en diable qui déteste l’Eglise ne manque pas de souffle. Il peut réquisitionner les nombreuses loges ténébreuses de la région. C’est un véritable piège tendu au cardinal.

  6. Gilberte

    plus il y a de parkings, plus l y a de garages; plus il y aura de lieux d’accueils plus il y aura de réfugiés; A Calais des passeurs sont passés au tribunal cet automne: ils demandent entre 5000 et 10 000 euros pour mettre un réfugiés dans un camion; En Espagne, même tarifs avoués par les passeurs. Ces réfugiés sont des victimes, si l’Eglise les accueillent auront-ils le droit de vivre au milieu d’une crèche de Noël?

  7. Maurice

    Un frère la truelle, d’après Moreau, qui demande de l’aide à l’Église ?
    Que ne la manie-t-elle pas pour construire des bâtiments d’accueil ?
    Là, il ne nous crache pas dessus puisqu’il a besoin de nos services, FAUX DERCHE !

    En voilà une idée qu’elle est bonne Mimi de mettre une crèche dans chaque lieu d’accueil pour SDF de manière à leurs rappeler qui les accueils.

    Ne serait-ce pas utile de lui rappeler (au préfet) que l’installation de crèche fait partie de notre culture judéo-chrétienne ?

  8. Bien vu, « PM de Montamat »: en effet, » c’est très comique après la condamnation d’un prêtre qui hébergeait des
    SDF » (citation) ! Bravo aussi aux commentaires précédents : « puisque le préfet ose demander qq chose après toutes ces attaques », de la République, des Femen etc., pourquoi pas vouloir comme de juste une crèche sur les lieux d’hébergement, etc. ? Merci aux autres intervenants très perspicaces et pleins d’humour !
    Joyeux et saint Noel à vous qui n’oublierez pas de penser d’abord à Celui qui nous sauve et dont c’est l’anni-
    versaire, l’Enfant Jésus l’Oublié des oubliés de la Nativité ! Dites-Lui donc là, tout de suite, que vous L’aimez,
    pour Le Consoler, dites-le Lui aussi sous le sapin, à la table familiale, à temps et contretemps pour réparer
    les offenses qu’il subit comme jamais ! Marieclaude.

  9. ça suffit

    et dans les locaux de la ripoublik ,il n’y a plus assez de place, je suis sur que les locaux de la préfecture , de la mairie , de la région sont suffisamment vastes pour accueillir tous les sans abris du département! Que ne donnent-ils pas l’exemple ces donneurs de leçons?

    • toto

      Exact, sans parler des centres de vacances et autres châteaux achetés par les syndicats avec notre fric. Ce préfet est un faux-cul. C’est un piège pour monter une cabale contre l’Eglise. Des tracs avaient été confectionnés avec les photos de plusieurs faux-culs (Berger, Valls, Morano, Belkacem, Hollande etc) invitant les SDF à loger chez eux. Très bonne initiative. Mais aucun SDF n’oserait s’en approcher, une meute de CRS ou de gendarmes serait-là pour défendre la propriété privée de ces nantis. Les sans dents n’ont jamais intéressé les socialo-communistes, sauf pour les monter contre l’Eglise

  10. alex

    accepter une fois ça veut dire accepter perpétuellement… ce sera difficile de dire non ensuite, pour libérer ces lieux afin qu’ils servent à ce pour quoi ils ont été prévus.
    mais comme pratiquement rien ne se vit dans les diocèses, c’est pas une perte, et ça revient à s’étatiser pour longtemps.

    ceci dit, ça peut être un recyclage des locaux écclésiastiques qui ne servent à rien du tout:
    la réponse du cardinal sera révélatrice dans les deux cas de oui ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *