tomasi

Le Vatican, dernier artisan de paix pour la Terre Sainte ?

Download PDF

L’archevêque Sylvain Tomasi, représentant du Saint Siège au Conseil pour les droits de l’homme de l’ONU, a déploré que, depuis le début des hostilités auxquelles se livrent Hamas et Tsahal en Terre Sainte, la majeure partie des victimes soit faite de civils. Il a dénoncé à la fois les tirs de roquette lancées sur Israël et les bombardements aériens de la bande de Gaza, et appelé à ne pas laisser « le bruit des armes recouvrir la raison », alors que des civils fuient leur domicile lorsqu’ils ne sont pas tués ou blessés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *