Lech-Walesa_1438541c

Lech Walesa à ND du Laus

Download PDF

Le 1er mai 2014, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, évêque de Gap et d’Embrun, et Mgr Luigi Ventura, nonce apostolique en France, ouvraient à Notre-Dame du Laus l’année jubilaire du 350e anniversaire des premières apparitions de la Vierge Marie à Benoîte Rencurel. Tout au long de cette année, le sanctuaire Notre-Dame du Laus a accueilli plus de 170 000 pèlerins venus vivre la démarche jubilaire de conversion et de réconciliation, découvrir ou redécouvrir le message du Laus, participer aux nombreuses sessions animées par les chapelains du Laus et des intervenants extérieurs.

Le 1er mai 2015, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri présidera la messe de clôture de l’année jubilaire au sanctuaire Notre-Dame du Laus, à 10h30.

L’ancien Président de la République de Pologne, M. Lech Wałęsa, a accepté l’invitation de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri à venir honorer de sa présence les célébrations de la clôture de l’année jubilaire. Le Président Lech Wałęsa sera accompagné de son épouse, Danuta, et donner une conférence sur le thème des racines chrétiennes de l’Europe, le 1er mai dans l’après-midi. Le Président Lech Wałęsa a également accepté d’être le président d’honneur du comité du parrainage du projet de réaménagement du sanctuaire et de la construction de la nouvelle église de Notre-Dame du Laus.

4 comments

  1. toto

    Si Mgr Di Falco était aussi bon en doctrine et liturgie qu’il l’est en communication et show-business, il n’y aurait pas de crise de vocations dans le diocèse de Gap. Il a besoin de beaucoup d’argent pour son méga-projet de sanctuaire et il ratisse large. Il fait venir les « vedettes ». C’est vrai qu’il connaît bien le milieu du cinéma et du théatre.

  2. Goupille

    Ne jamais oublier ce que cet homme, l’Eglise et Jean-Paul II réunis ont fait pour la Pologne.
    Ne jamais oublier ce que d’autres ont cassé, comment la Pologne est entrée dans la pantalonnade de la CE, et ce qui en résulte, déchristianisation comprise…

    Merci à Monsieur Lech Walesa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *