Les étranges convictions de Mgr Aveline

Le nouvel évêque auxiliaire de Marseille Mgr Jean-Marc Aveline, est le fondateur de l’Institut de sciences et théologie des religions (ISTR) de Marseille, qu’il a dirigé pendant les dix premières années (1992-2002) et où il a accueilli le P. Christian Salenson, qui est devenu l’idéologue de cet institut. Il a écrit la préface du livre de Christian Salenson « Christian de Chergé, une théologie de l’Espérance », où il souligne (en 2009) que cela fait quinze ans qu’il travaille avec l’auteur dans ce domaine de la « théologie des religions ».

Christian Salenson est l’homme qui a systématisé les propos hétérodoxes du prieur de Tibhirine pour en faire un discours carrément hérétique.

Extrait :

« II faut maintenant tirer les conséquences d’une médiation universelle du Christ fondée sur une théologie du Verbe incarné. Il ne suffit pas de dire que la médiation du Christ s’exerce pour les enfants de l’islam et de s’en satisfaire. Encore faut-il en tirer les conséquences pour les chrétiens eux-mêmes. (…) Puisque la médiation salvifique s’exerce dans l’islam, et que les chrétiens ne peuvent prétendre tout connaître du Christ qui dépasse les frontières des religions, les chrétiens doivent recevoir aussi le Christ de l’islam. »

« Dès lors que l’islam est considéré comme venant de Dieu, rien ne s’oppose à ce qu’un chrétien le mêle à son expérience spirituelle. C’est ainsi que le père de Chergé faisait sa lectio divina dans la Bible et dans le Coran, pratiquant entre les deux livres l’intertextualité. (…) Il les commente l’un par l’autre ! Il n’oppose pas les textes, faisant valoir l’un par opposition à l’autre. (…) Il les fait jouer l’un sur l’autre, si bien que l’un sert à la compréhension de l’autre et réciproquement. »

Source : le blogue d’Yves Daoudal

60 comments

  1. mangouste20

    « le Chist de l’islam… ». Au fou ! Il n’y a qu’un seul Christ, le Christ des chrétiens. C’est ce qui fait toute la différence entre la religion chrétienne et la religion musulmane : le même Dieu d’Abraham, mais pas le Dieu fait Homme, Jésus Christ, seul Dieu Vivant, éternel et tout puissant, le Dieu que seuls les chrétiens adorent.

    • GICQUIAUX

      … Je suis totalement de votre avis Manguste20… je suis catholique, j’ai été cathéchiste durat une quinzaine d’années, mais tout en ayant gardé la foi, je ne vais que rarement à la messe parce que je ne supporte plus les homélies socialistes des prêtres … depuis mai 68 la gauche athée a infiltré l’Eglise, les paroissiens ne savent plus à quel Saint se vouer, et, pour se protéger mentalement, fuient les Eglises… C’est très triste…

      • Colin

        Pourquoi ne vous êtes vous pas exprimé dans votre paroisse ? Moi, je l’ai fait et le ferai si nécessaire. J’ai dit avoir été choqué de propos tenu par un prêtre invité dans notre paroisse. J’ai expliqué pourquoi, j’étais choqué, ça plait, ça ne plait pas, pas grave…

  2. Bernie

    Avec de tels propos, et les attitudes qui en résultent, ne nous étonnons pas de la situation catastrophique de l’Église! Heureusement, cela ne prend pas sur tout le monde; il y a assez de réflexion chez chacun pour ne pas se laisser berner.

    • Bernie
      « la situation catastrophique de l’Église!  » est la conséquence directe de l’interconnexion permanente comme le dit Finkielkraut
      il faut Bernie d’arrêter de prendre les vessies pour des lanternes et chercher la lumière chez un mec intelligent et réaliste au lieu d’attendre la bonne parole chez nos évêques.
      l’interconnexion permanente c’est cela qui nous empêche de rendre à Dieu la place centrale dans nos vies au quotidien(Benoît XVI)
      cela me parait évident !!!

  3. Luc

    Le problème, pour les musulmans, Jésus n’est pas fils de Dieu ! Et le Nouveau Testament insiste bien qu’il faut pourtant le croire !

    Mgr Jean-Marc Aveline fait penser à l’évêque José Raúl Vera López du Mexique ! Tous les deux auraient besoin de repos !

    • Le Bien ne peut souffrir aucun mal ! Les moines de Thibirine ont eu la faiblesse de croire qu’ayant cédé certaines concessions ils pourraient avoir raison ! Ils ont été décapités, tués dans des conditions  »islamiques » et leurs corps n’ont pas été rendus ! Cet évêque et ce prêtre sont des suppôts de Satan . La liste serait trop longue si on devait la donner ici de ceux qui sont des démolisseurs de l’Eglise , et la crise que depuis longtemps nous traversons leur est imputable . Souvenez vous de ce qui s’est passé au Vatican …OUI au Vatican !!! alors quand vous avez devant vous un évêque comme celui là ou comme celui qui a permis qu’on affiche :Allah akbar sur le sommet de son église , ou comme ce prêtre qui a causé la fermeture d’un séminaire !!! Dites leur charitablement d’aller faire un stage de re- formation – pour rester poli !!! et surtout ne les fréquentés pas

  4. Micheline

    On se fiche de nous!!! Vraiment, y-en a marre, marre, marrre.
    Mais quel est donc le ptrocessus dément qui aboutit à de telles nominations?
    Ce n’est quand même pas le p

  5. COUPAT Marie

    A Marseille le pasteur accepte de ne plus protéger ses brebis, et laisse le loup les manger…
    Comment voulez vous que les brebis viennent se mettre sous sa protection. Il est du même jus que Mgr PONTIER,

  6. Moignet

    « Dès lors que l’islam est considéré comme venant de Dieu »
    Justement, c’est là que ça accroche !!
    Il ne vient certainement pas du Dieu d’Amour des chrétiens …..

  7. Chartron

    …et dire que je suis en train d’écrire un opuscule où je démontre que l’islam est l’aboutissement de la lutte entre Dieu et Satan. Pour moi, l’islam est une religion fondée par Satan et rien d’autre.

  8. Hélène

    Monsieur vous devriez être excommunié. Ni plus ni moins! Personne n’est obligé de croire, de pratiquer etc… mais ceux qui le font sont en droit d’attendre des bergers qui les conduisent correctement dans la Foi, alors partez, partez vite et loin. Vade rétro Satanas.

    • Cécile

      J’ai lu tous ces commentaires débridés et je suis horrifiée :
      Mais enfin ! qui vous dit que Mgr Aveline pense ces choses là ? certainement pas cet article ! Relisez bien !
      Soyez raisonnable et tenez vous en à des faits précis : donnez nous des textes écrits de la main de Mgr Aveline, et seulement de lui et on verra s’il est si déviant que cela !
      La charité chrétienne commence par l’honneteté intellectuelle et la continence dans les propos vis a vis de nos pasteurs que Dieu a permis ou appèlés (eh oui, j’y crois encore à l’action de l’Esprit Saint dans l’Eglise !)
      La Vierge Marie à Medjugorge nous demande de prier tres souvent pour nos pasteurs et de ne pas les juger (c’est l’affaire de Dieu de juger)

      • Cécile
        mon commentaire n’était pas débridé , je recadre toujours sur l’essentiel et je m’abstiens dans les combats d’arrière garde..
        « un tsunami balaie les églises en Europe » voilà le noyau dur de la problématique Benoît XVI ajoute il faut rendre à Dieu la place centrale dans nos vie au quotidien Finkielkraut dénonce l’interconnexion permanente…

      • Horrifiée ??? commentaires débridés ???

        Dites-moi alors… quelle est la personne ayant rédigé la préface, de cette oeuvre infecte dont l´auteur est ce Salenson ?
        Iriez-vous rédiger la préface, p.ex., d´une « oeuvre » des femens, et, nous dire après que vous n´avez rien à faire avec celle-ci…vous êtes rigolote !

      • Colin

        Le Christianisme n’est pas une religion, contrairement à l’islam. Pour répondre à quelques Bisounours, Jésus Christ, fils de Dieu le Père, était tout, sauf un Bisounours.
        Posons-nous la question :
        • pourquoi des jeunes filles et jeunes gens d’origine non-musulmanes sont obligés de se convertir à l’islam dès lors qu’ils vivent dans les quartiers de nos banlieues ?
        • Pourquoi les chrétiens restent les plus persécutés à travers le monde ?
        • Pourquoi il ne fait pas bon être un musulman converti au Christianisme ?
        Quant n’est-il de nos frères chrétiens d’Orient et d’Asie ? Quant est-il des objectifs de « l’islam en France » ? Pitié soyons lucide et ne nous laissons pas aveuglés !
        Je vous invite à lire cet article sur lequel je viens de tomber : http://www.lefigaro.fr/international/2013/12/20/01003-20131220ARTFIG00334-ces-chretiens-face-a-l-islam.php

  9. le perroquet

    Ô Seigneur Yahvwe,mettez du collyre,dans les yeux des fils d’Ismaël,car ils ont des yeux,et ne voient pas,ont des oreilles,et n’entendent pas+++au Saint Nom de Jésus,ÉCLAIREZ VOS enfants AVEUGLÉS+++Amen+++

  10. Cécile

    Certains chrétiens ont une vocation particulière sur Terre et dans le cœur de Dieu.
    Christian de Chergé était sans doute de ceux là, aux frontières de l’Eglise, jetant des ponts pour ceux qui n’y sont pas.
    Ne jugeons donc surtout pas son chemin, qui sommes nous pour cela et pour en évaluer les fruits actuels et futurs pour nos frères musulmans (ils sont bien nos frères dans le cœur de Dieu, même si certains se comportent en ennemis)

    Mais le texte ci-dessus rapporte des écrits et faits de Christian de Chergé, pas la pensée de Christian Salenson et encore moins celle de Mgr Aveline.

    Attention aux raccourcis et aux amalgames !

    • thery D

      Chère Céline,
      Je découvre beaucoup de sagesse dans vos propos, à l’opposé de beaucoup qui commentent haineusement le texte de Mgr Aveline.
      Je travaille pour l’unification des religions, car c’est précisément ce que Dieu attend. et les chrétiens ont une toute première responsabilité pour atteindre ce but.
      Je rencontre des chrétiens sincères qui comme moi découvrent des musulmans qui servent Dieu avec passion et une grande foi. Idem chez les musulmans. Et il y a des chrétiens comme des musulmans qui ne jurent que par leur religion, les autres étant toutes sataniques, et ils sont nombreux. N’est ce pas là une attitude sectaire et fermée. peut être la même attitude fermée qu’a rencontré Jésus chez les religieux de son temps qui lui reprochaient de venir détruire leur religion, et le crucifièrent pour cela.
      Jésus leur demandait d’ouvrir leur cœur et de redevenir comme des enfants attitude qui leur permettrait de comprendre Dieu à un niveau de cœur plus grand et finalement devenir comme Jésus, des enfants de Dieu,.
      Quand je rencontre l’une ou l’autre de quelque religion qu’il soit ou même n’en ait pas, et que celle ci s’intéresse à comprendre la vérité, alors sur la base des principes divins, tous comprennent : la nature de Dieu, son but originel, le péché qui coupa la relation d’avec Dieu le créateur, le chemin que Dieu a parcouru tout au long de l’histoire dans le but de sauver les humains du péché spécialement à travers la religion,et finalement d’établir le royaume d’amour de Dieu. Puis finalement envoyant Jésus chez un peuple préparé, comment Dieu a du souffrir de voir celui ci tué ? comme l’indique la parabole des vignerons. Alors Dieu n’a t il pas envoyé aux descendants du premier fils d’Abraham, ISMAËL, une religion frère des juifs dans le but de restaurer l’échec des Juifs à recevoir le Messie et ainsi préparer la seconde venue.
      Le problème est que la plupart des croyants, ignorants du but originel de Dieu et sa motivation pour créer, ne peuvent comprendre pourquoi Dieu aurait cherché à établir une autre religion alors que Jésus envoyé comme Messie était déjà venu.
      Il faut comprendre que L’idéal de Dieu de la prière de Jésus: « Que ton règne vienne sur la terre comme au ciel » ne s’est pas accompli à cause de la crucifixion et que Jésus ne put ouvrir qu’un salut spirituel pour tous ceux qui croient en Jésus comme Messie, le royaume terrestre devant encore venir.
      Jésus à parlé de son retour, ce que les musulmans affirment aussi, « Quand le fils de l’homme viendra….. » et Jésus précise: »Trouvera t il la FOI sur la terre. » et il précise qu’il sera persécuté par les hommes de cette génération. »
      Pourquoi le messie du retour devrait il de nouveau recevoir le rejet ? Jésus parlait bien de la seconde venue et non de lui même, ce que beaucoup de croyants pensent.
      Parce que l’attitude fermée des croyants empêche qu’ils comprennent Dieu vraiment, quand le messie vient pour révéler ce qu’il n’a pu révéler en son temps.  » J’ai encore beaucoup de choses à vous dire mais vous ne pouvez pas les comprendre maintenant. ».
      Le messie est un Homme, et non un ange, tout comme Adam, Jésus est le deuxième Adam., il est le deuxième homme né sans relation avec Satan , sans péché, qui connait Dieu, son parent intimement et qui essaie de le faire connaitre .à tous et de les guider à devenir UN avec Dieu comme lui même ne fait qu’un.
      Sur ce chemin que Dieu traverse, peu ouvrent leur cœur et leur esprit, préférant s’accrocher à leur croyances souvent totalement irrationnelles. Car Jésus a parlé en paraboles et en symboles et il a prévenu que quand il reviendrait, il ne parlerait plus en paraboles mais en toute clarté du père. Combien de croyants catholiques plus que le pape vont me traiter d’hérétique, pourtant ce sont bien les paroles de la Bible.
      Jésus n’a t il pas prévenu aussi que beaucoup me diront: Seigneur, seigneur…. et je leur dirai: écartez vous de moi , je ne vous ai jamais connu, vous qui faites ce qui est injuste( vous qui commettez l’iniquité), selon les versions.
      Je me suis mis à écouter les musulmans et aussi les Bouddhistes et J’y ai vu la main de Dieu pour les guider.
      Idem pour les autres philosophies ou religions qui cherchent la paix et la domination sur le mal, e j’y ai vu la main de Dieu. J’ai aussi vu la main de Satan dans des idéologies qui cherchent à établir un monde par la force, comme le Nazisme ou le communisme, je vois aussi la théorie du Genre comme une dernière tromperie pour aveugler les hommes qui ne veulent d’aucun Dieu sur terre, qui œuvrent avec arrogance à travers des mensonges gros comme des immeubles.
      Je cois que certains prélats se préoccupent sincèrement du monde et cherchent à comprendre comment Dieu cherche à unir ses enfants de tous bords. Il y en a aussi qui ne cherchent que le repli sur soi.
      Pour moi J’ai fait le choix de l’unité plutôt que le divorce, que ce soit en famille ou dans la monde. Mais ici n’est pas le temps d’étaler tout ce que je pourrais expliquer.
      Céline, je vous remercie de vos commentaires bienveillants .
      Que Dieu vous bénisse
      Denis Théry

      PS: J’accueillerai volontiers vos réflexions.

      • Colin

        Pour répondre à quelques Bisounours, Jésus Christ était tout, sauf un Bisounours. Posez-vous la question : pourquoi des jeunes filles et jeunes gens d’origine non-musulmanes sont obligés de se convertir à l’islam dès lors qu’ils habitent dans les quartiers de nos banlieues ? Pourquoi les chrétiens restent les plus persécutés à travers le monde ? Pourquoi il ne fait pas bon être un musulman converti au Christianisme ?
        Je vous invite à lire cet article sur lequel je viens de tomber : http://www.lefigaro.fr/international/2013/12/20/01003-20131220ARTFIG00334-ces-chretiens-face-a-l-islam.php

      • Colin

        Sauf que le Christianisme n’est pas une religion, contrairement à l’islam. Pour répondre à quelques Bisounours, Jésus Christ, fils de Dieu le Père, était tout, sauf un Bisounours.
        Posons-nous la question :
        • pourquoi des jeunes filles et jeunes gens d’origine non-musulmanes sont obligés de se convertir à l’islam dès lors qu’ils vivent dans les quartiers de nos banlieues ?
        • Pourquoi les chrétiens restent les plus persécutés à travers le monde ?
        • Pourquoi il ne fait pas bon être un musulman converti au Christianisme ?
        Quant n’est-il de nos frères chrétiens d’Orient et d’Asie ? Quant est-il des objectifs de « l’islam en France » ? Pitié soyons lucide et ne nous laissons pas aveuglés !
        Je vous invite à lire cet article sur lequel je viens de tomber : http://www.lefigaro.fr/international/2013/12/20/01003-20131220ARTFIG00334-ces-chretiens-face-a-l-islam.php

      • l’interconnexion permanente ne permet pas la spiritualité en général -chrétienne ou musulmanne-
        la déchristianisation est une réalité, le rapprochement avec l’islam n’est pas une priorité.
        la question est comment l’Eglise peut-elle évoluer ?

      • Sygiranus

        Quelle diarrhée en face du simple mot du Christ : « Qui n’est pas avec moi est contre moi ! » et plus loin : « Celui qui est baptisé sera sauvé. Celui qui ne l’est pas sera condamné. »
        Lui, a le droit de condamner or Il dit pourquoi et comment. La crainte de Dieu est le premier pas de la sagesse.

  11. Encore une mauvaise nomination! Et après cela, on s’étonnera que la foi catholique se perd. Il est grand temps d’aller chercher de nouveaux évêques au sein de communautés réputées pour leur fidélité doctrinale et liturgique, plutôt que de continuer à nommer des soixante-
    huitards!
    Jean-Pierre Snyers (Adresse blog: jpsnyers.blogspot.com)

  12. Bayard

    Avec une telle mentalité chez un évêque, comment s’étonner encore, que nombre de « pasteurs perdus » par leur philosophie, et donc par leur raison, déroulent le tapis rouge devant la propagation de l’islamisme en France. Signe de la fin des temps ? : des faux prophètes commencent à annoncer que le Christ se trouve, là où il n’est pas… Après l’œcuménisme, l’accueil des hérétiques, selon la règle du plus petit dénominateur commun dans les domaines de la foi, voilà désormais venir la « confusion » qui s’étend aux infidèles, où le Christ est mis sur le même plan que Bélial. Je n’aurais jamais imaginé, il n’y a que quelques années, être le témoin de telles apostasies dans l’Eglise, surtout au plus haut niveau de sa hiérarchie.

  13. alix

    « Dès lors que l’islam est considéré comme venant de Dieu » : est une prémisse inacceptable. L’islam est l’exact contraire de la révélation chrétienne, comme l’indique parfaitement la chahada, dont le premier mot est ; »la! », c’est-à-dire: non! (« Il n’y a de Dieu que Dieu’ : l’insistance ad libitum sur l’unicité, fondement de la foi musulmane, nie le dogme chrétien de la Trinité.) Le christianisme proclame l’incarnation du Fils de Dieu, venu dans le monde sauver le monde par le sacrifice sur la croix ; l’islam nie que Jésus soit le Fils unique du Père, et qu’il soit mort sur la croix… Et il viendrait de Dieu? D’un Dieu ivre alors, ou fou, ou fourbe!
    Bien entendu que Christian de Chergé (martyr et saint par ailleurs) pouvait travailler en regard la bible et le coran, puisque le second est un démarquage du premier! Il est évident également que les chrétiens ont à apprendre des musulmans, notamment en ce qui concerne le sens du sacré, tragiquement oblitéré chez nous, la pratique (mais pas le sens, pour le coup) de la prière et du jeûne. Mais de là à oser prétendre que les chrétiens auraient à apprendre du Christ de l’islam! L’expression en elle-même est un non-sens. Le Issa coranique n’a presque aucun rapport avec le Christ des chrétiens; et il a du reste échoué dans sa mission (Dieu a même été obligé de le subtiliser dare-dare!); il n’a fait que quelques tours de passe-passe et annoncé l’ultime et grand Prophète, sous le nom de Paraclet!
    L’islam est l’oeuvre du Malin, qui trouble les esprits en mêlant le vrai et le faux; il rend vain le sacrifice de la croix. La mission des chrétiens à l’égard de leurs frères musulmans est de prier, de jeûner, d’évangéliser pour qu’ils connaissent le vrai Jésus.

  14. patrick de La Rode

    cet évèque, défroqué dans sa tenue, est lessivé à l’eu de javel dans sa cervelle !

    il semble bien que le pape François reprenne toutes les haines de Paul VI contre la TRADITION, si noblement incarnée par Mgr Lefebvre !
    il est lamentable qie Benoit XVI n’ait pas réglé, avant son bizarre départ, le problème d’Econe, selon les demandes de Mgr Fellay ; ce sont sans doute les miasmes cancérigènes du pseudo concile de Vatican 2, qi l’on contraint à la démisson….

  15. Le Christ de l’islam ? Personnellement, ma référence est le livre Bleu de don Gobbi du Mouvement Sacerdotal Marial, livre cautionné par Marthe Robin et qu’ignore ce brave évêque. Dans ce livre, nous pouvons lire au chapitre 407 n : En cette période historique, l’Antéchrist se manifeste à travers le phénomène de l’Islam qui nie directement le mystère de la Divine Trinité et la Divinité de Notre Seigneur Jésus Christ.

  16. Colin

    Il est urgent que Jean-Marc Aveline fasse un travail sur lui-même, de « conversion ». Peut-être s’est-il laissé embarquer dans les thèses fumeuse développées par les chantres de la pensée-unique ? Je recommande vivement à Jean-Marc Aveline de lire, ou relire, Saint Paul plutôt que BHL ou Sartre, cela l’aidera dans son travail de conversion. Chers amis, le Christianisme n’est pas une religion, contrairement à l’islam, il suffit pour s’en convaincre de lire les Evangiles. Partant de là, Jésus aurait, aujourd’hui, un regard sévère et critique vis-à-vis de l’islam, il est vrai que Jésus Christ n’était pas un Bisounours, lui.

  17. Melmiesse

    charabia!!! le Christ de l’islam n’est pas mort sur la croix: il n’est donc pas ressuscité allié au Christ mort sur la croix et ressuscité!! on est dans les oxymores ( cette obscure clarté qui tombe des étoiles sort vainqueur d’un combat dont Chimène est le prix comme on plaisantait au 17e siècle)

  18. Il serait peut être temps d’excommunier ce genre de prêtre hérétique ?
    Que fait le Saint Père ?
    Il n’accueille pas les convertis de l’ Islam et laisse dire à l’Eglise de France que le Christ est mort en vain sur la Croix, puisque Mahomet n’est plus un infidèle …..
    Au secours ! Revenons à un enseignement sûr, écoutons et lisons l’abbé Pages, par exemple.

  19. calmein

    et bien ! avec ce discours ! il faut adopter l’islam et sa charia . Il a tout compris ce malade . Un repos ou une remise en question par Rome !…pourquoi pas?

  20. charles Lemagne

    Ne nous étonnons pas que les « chrétiens » désertent les églises ! à qui la faute ! Trop de Lucifériens dans l’église catholique !!! quel gâchis !

  21. Pfaff

    « Qui est le menteur, sinon celui que nie que Jésus soit le Christ? Le voilà l’Antichrist! Il nie le Père et le Fils; Quiconque nie le Fils ne possède pas non plus le Père. Qui confesse le Fils possède aussi le Père. » « Je suis le Chemin la Vérité et la Vie. Nul ne vient au Père que par moi. » nous dit la Parole de Dieu par l’apôtre Jean dans sa première lettre et dans son évangile. Or n »est-il pas écrit sur le fronton de la mosquée à Jérusalem: « Dieu n’a pas de fils. » ? Mgr Aveline semble ne pas connaître la Bible.

  22. (Matthieu 24:23-26) 23 “ Si quelqu’un vous dit alors : ‘ Voyez ! Le Christ est ici ’, ou bien : ‘ Là ! ’ ne le croyez pas. 24 Car de faux Christs et de faux prophètes se lèveront et produiront de grands signes et des prodiges, de façon à égarer, si possible, même ceux qui ont été choisis. 25 Voyez ! Je vous ai prévenus. 26 Si donc on vous dit : ‘ Voyez ! Il est dans le désert ’, ne sortez pas [...]

    Dans le désert!… N’importe quoi!…

  23. joseph2

    Tous ces commentaires sont bien sympathiques. Mais ne fait-on pas dire à monseigneur ce qu’il ne dit pas. I me semble que son objectif est de demander une réflexion sur le coran Elle commence naturellement par une comparaison sur les 2 jésus, d’où on déduit après quelques autres études que le Jésus du coran est un jésus des chrétiens hérétiques ,arianistes, ébionites, coran que personne n’essaye de lire et pour cause car cela ressemble à « un vrai bordel », excusez l’expression. Découvrez l’énigme, pourquoi dans le coran il n’y a pas de suite logique?

  24. Capucine

    Il arrive, hélas trop souvent que les commentaires soient excessifs mais, franchement pourquoi cette nomination ????
    Je suis ahurie par les propos de ce Monseigneur sur l’Islam !!! Il faut qu’il s’informe, par exemple auprès de l’abbé PAGES. : toutes ses vidéos sont visibles sur son site. Il connait parfaitement le coran et l’islam. Profitez de son savoir Monseigneur. L’abbé PAGES a converti bon nombre de Musulmans. J’ai beaucoup de mal à vous dire Monseigneur : vous êtes vêtu de la chemise cravate et je
    suis quasi certaine que vous avez honte de porter le col romain et c’est un minimum non ? Malheureusement il n’y a pas que vous…..

    Je prie pour vous.

    mais peut-être avez-vous honte de porter le col Romain.

    Monseigneur Aveline

  25. Melmiesse

    A Thery D
    Je lis: » le messie est un homme jésus est le 2e Adam » mais l’évangile selon Saint Jean dit: « au commencement était le verbe et le verbe était Dieu …et le verbe s’est fait chair, et il a habité parmi nous », ce que nous célébrons à Noel « vous n’aurez d’autre signe que le signe de Jonas « les musulmans sont des croyants, ils croient en aveugles, aux chrétiens de les guider

  26. ADOUE Paul

    Il est tombé sur la tête ce prélat de pacotille! qu’il aille faire un petit tour comme je l’ai fait, quand j’étais diplomate au moyen orient, pendant 15 ans, de la libye à l’arabie saoudite en passant par le qatar et le pakistan et il verra si les chrétiens doivent recevoir aussi le Christ de l’islam.

  27. de Chergé

    Il est trop simple de prendre pour argent comptant ces lignes. Il s’agit d’une réelle incompréhension, due à des extraits parlants mais non sincères. Jamais la Bible et le Coran n’ont été placés sur le même plan par ceux qui sont cités. Leur chemin mystique est de comprendre la place de tous les hommes de fol dans le plan de Dieu. Ce qui suppose d’accepter de connaître les religions pour les intégrer dans la perspective biblique et la compréhension de l’Évangile.

    • Colin

      Votre raisonnement m’inquiète, on ne peut comprendre le nouveau testament que par l’ancien testament me semble-t-il. Il vous suffit d’ouvrir votre bible, au hasard, et vous comprendrez le VERBE, la Voie. Soyons Confiant, tout s’éclaircira.

    • ce qui est préoccupant c’est la déchristianisation et faire des discussion sur le Christ du coran est un luxe que l’on ne peut plus se permettre, le temps presse, il faut dans l’espérance construire une autre forme d’Eglise.

      en effet bientôt il n’y aura plus de chrétiens emportés par « l’interconnexion permanente » (Finkielkraut)

  28. L´islam n´est pas une religion…et, comment peut-on croire un musulman, puisque le mensonge est toléré au profit d´allah ?
    Certains commentaires prouvent de leur méconnaissance de l´islam…. oú, de leur trahison envers le Christ, lorsqu´ils se permettent encore de « marchander » avec l´Islam , où, de nous aveugler avec leurs douteux appels à tout tolérer ….tout pardonner.
    Ces gens là sont-ils aveugles? Je leur recommanderai tel l´a déjà fait @Capucine d´ecouter le Père PAGÉS?
    L´on ne marchande pas avec le diable…et , tout tolérer est, justement marchander avec celui-ci !

    Cet évêque est un honte, ainsi que sa clique !

  29. flohic

    Le plus grave, c’est que de telles nominations achèvent de faire douter de Rome. Un crachat à la figure des jeunes prêtres, des jeunes familles, des laïcs qui ont manifesté contre le « mariage pour tous »… Beaucoup retournent à la Fraternité Saint-Pie X et ils ont raison. N’y a-t-il que ce genre de personnes pour faire des évêques en France?

  30. Michel Cliche

    La diversité dans les chemins de la foi est inévitablement un paradoxe pour tous les croyants. Nous ne pouvons pas effacer la croix au nom de la paix! C’est Dieu qui est le Maître de sa création. Il faut se tendre la main ou sinon, c’est le coup de poing! Nous sommes libres de choisir tant et aussi longtemps, que l’on peut porter et montrer librement notre croix de la foi, il faut maintenir les portes ouvertes du dialogue. C’est par l’amour que nous aurons pour les uns et pour les autres qu’ils nous reconnaitront comme disciples du Christ! Gardons espoir!

  31. Françoise Authosserre

    Effectivement, ne pas porter le col romain est très choquant pour un prélat et déjà en soi laisse présager de piètres et choquantes déclarations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>