maduro

Les évêques vénézuéliens dénoncent le marxisme du gouvernement

Download PDF

La conférence épiscopale du Venezuela vient de publier une exhortation pastorale qui a pour sujet la crise économique et sociale que traverse ce pays. Dans le contexte des manifestations qui ont ponctué toute l’année 2014 contre le pouvoir de Nicolas Maduro, le successeur de Chavez, les évêques appellent tout d’abord au dialogue entre le gouvernement, l’opposition et les intermédiaires, et à prolonger le travail de conciliation inauguré par le Vatican. Mais, avec les critiques portées à l’encontre de l’usage de la force militaire, le plus important de ce texte est certainement la condamnation du « socialisme marxiste, une erreur qui ne doit pas être instituée ». Refusant que le gouvernement « impose d’en haut ce système économique » qui est « de toute évidence inopérant », les évêques ont exhorté à rejeter les « idéologies rigides vouées à l’échec » et à en finir avec son centralisme totalitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *