falco-1075200-jpg_946472

Les fidèles boudent le dialogue de Mgr Di Falco

Download PDF

Dans sa dernière chronique, l’évêque de Gap déclare :

Dans ma chronique de la semaine dernière, je vous faisais part de mon émotion et de mon incompréhension face aux actes de haine perpétrés à l’égard des vivants et des morts, des symboles et des lieux de cultes des différentes religions. Je disais que l’on ne tuait pas au nom de Dieu et que soutenir même de manière indirecte ces actes était déjà y prendre part.

J’annonçais également ma rencontre avec le recteur de la Grande Mosquée de Bordeaux, Monsieur Tareq Oubrou, et l’ancien Rabbin de Munich, Monsieur Arie Folger, lors d’une soirée animée par le journaliste Henri Tincq. Cette soirée prévue le 9 mars avait pour but de montrer que les religions ne sont pas l’opium du peuple et que, aussi étonnant que cela puisse paraître, le dialogue et l’écoute mutuelle sont possibles. Nous voulions à notre échelle contribuer à l’apaisement dont la France a besoin.

Cependant, malgré un travail conséquent, dense et intense de communication, de diffusion et d’information, les spectateurs n’ont pas répondu à ce rendez-vous. La raison principale qui ressort de nos prises de contact est malheureusement mais réellement la peur.

La peur ? Et si ce n’était pas la peur qui avait fait fuir les « spectateurs », comme les appelle Mgr Di Falco ? Spectateurs qui en ont sans doute assez d’assister à des spectacles faussés, voire mensongers sur l’islam. Avec un imam proche des Frères Musulmans et un journaliste proche des hérétiques ennemis de l’Eglise. De toute évidence, ce genre de mascarade n’intéresse plus les catholiques. Que Mgr Di Falco organise une rencontre avec des musulmans convertis à la foi catholique, je suis certain qu’il aura plus de succès.

39 comments

  1. jejomau

    Etonné que Mgr Di Falco ne se soit pas encore converti ? Ou alors on ne dispose pas encore de l’info ? En tout cas, qu’il se dépêche de se laisser la barbiche : un imam gagne autour de 4000 e/mois …. Pendant qu’on y est….

  2. Jade

    C’est pas possible d’être aussi entêté pour nous faire croire que l’islam est une religion comme les autres et qu’il suffit de se connaître pour vivre ensemble.
    C’est faux parce que la religion catholique est la seule vraie, « JE SUIS LA VOIE, LA VERITE, LA VIE », un évêque devrait être le mieux placé pour le savoir. C’est prendre les enfants du Bon Dieu pour des imbéciles car nous, les catholiques, nous savons ce qu’est le coran, (les témoignages des convertis sont plus qu’intéressants). La « France a besoin d’apaisement » … oui, elle a surtout besoin que les évêques affirment la FOI CATHOLIQUE et ne s’occupent que de cela pour le bien des âmes. Surtout pendant le carême, palabrer dans les médias n’est pas le rôle des évêques ni de participer à tous les évènements mondains. Il est plus que temps de rassembler le Troupeau de l’évangéliser, l’amener à la prière en lui parlant de Son Créateur, sinon à quoi servent ils ?

  3. Onclin

    Mgr Di Falco devrait comprendre qu’il a reçu une « leçon » du simple catholique de base. Il devrait en tirer les conclusions qui s’imposent, et voir qu’il n’évangélise plus depuis longtemps, qu’il a perdu la notion même de ce qu’est « l’apôtre ». Car c’est l’évangélisation et la confirmation de l’apôtre (évêque) dans la foi que le peuple catholique attend.

  4. Patrick Gourand

    L’évêque de Gap est un mondain avec tout ce que cela veut dire de compromissions, de trahisons de la foi catholique. N’oublions pas sa diatribe au moment de l’application du motu proprio Summorum Pontificum. « La messe ancienne, mais bien sûr, la liturgie latine, mais oui, mais oui. Cependant pas d’application du MP dans mon diocèse. Les demandeurs sont les électeurs du FN. Alors vous pensez que je ne peux pas. » En bon français, on appelle ça des faux culs.

    • C.J

      Bonjour,
      Je me demande d’où vous tenez ces « informations » qui n’en sont pas puisqu’elles sont erronées. Depuis l’arrivée de mgr DF dans ce diocèse, le rite extraordinaire est célébré tous les jours dans une grande église du centre de Gap, alors qu’il était célébré dans une petite église de la « banlieue » auparavant, le prêtre responsable est en soutane, il a été nommé par mgr DF qui l’a aussi nommé chancelier de l’évêché depuis plusieurs années. Cette église a été prêtée à la FSSPX pour les obsèques de l’abbé Lagneau, qui fut responsable de la maison de Montgardin, dont la Messe fut célébrée par Mgr Fellay… Tout comme vous, moi et le reste de l’humanité, mgr DF n’est certes pas parfait, mais ce n’est pas une raison pour dire de lui des choses qui ne correspondent pas à ce qu’il peut dire ou faire par ailleurs.

  5. Paul

    Il est impossible de dialoguer avec les païens, le cas des musulmans, des adorateurs d’Allah, la déesse lune et aussi dialoguer avec les ennemis de l’Eglise.
    Ils n’ont rien à nous offrir, à moins que le syncrétisme réligieux et d’adopter leurs fausses doctrines!

  6. Bayard

    Ah, si les évêques et les prêtres s’occupaient davantage de confirmer leurs frères dans la foi, en comprenant une fois pour toute que la foi au Christ est plus importante que le culte par lequel on souhaite l’honorer, et que la tradition de l’Eglise est davantage favorable au respect du à nos saints mystères…, au lieu de « dialoguer » amicalement avec les Infidèles et les Athées, qui ne rêvent que d’éradiquer le christianisme de la surface du globe, on aurait un chance d’avancer le Règne de Dieu. Ont-ils honte d’être catholiques? Qu’ils assument alors leurs responsabilité en abandonnant leur charge! « Dieu veut sauver tous les hommes ». Il attend que dans la prière publique, les fidèles prient pour la conversion des Infidèles: Conversion, : et non conversation! Une erreur de traduction sans doute!

  7. mimi

    A fréquenter des franc-mac et des « républicains », à lire des journaux de gauche, beaucoup d’ évêques faussent leur jugement. Et ils ne se rendent pas compte de leurs erreurs alors même qu’ils n’obtiennent strictement rien.
    Et ils nous mentent sur la « république » et sur l’islam.
    Ils ne font qu’inciter des chrétiens sans connaissance ni esprit critique à voter pour les mêmes franc-mac. Nous avons honte pour eux et nous avons mal avec le Christ.

  8. SUCCAR Myriam

    On discute, malheureusement, de religion qu’on ne connaît pas! Il serait plus sérieux et honnête de connaître l’enseignement religieux de l’islam avant que d’organiser des réunions inter-religieux ou de parler de l’islam. Connaître PAR SOI-MÊME, sans influence aucune, l’enseignement islamique en lisant les deux livres auxquels sont tenus les musulmans, à savoir LE CORAN et les HADITHS.

  9. MENAGER THADDEE

    le silence autour des actes decollaboration de Mgr Di Falco n’a rien d’étonnant.
    il y a bien longtemp que de nombreux catholique ne font plus confaiance a u 3/4 de nos évêque.
    ce ne sont plus des apotresmais des politiques; pour eux un chat n’est plus chat ni un chien un chien; ce qui Est n’est plus la Vérité.
    ils ont du faire un recyclage à L’UMPS il ménage la chêvre et le choux et n’aboutissent a rien d’autre qu’ a démotivé les catho ou les rappochés de la tradition catholique.
    ils ont ,pour beaucoup, pris un passeport pour l’Enfer! hélas mille fois hélas.

  10. Diamond

    Une chose est simple: depuis Vatican II, (je ne dis pas l’Eglise) mais ces Evêques (entre autres) qui se disent d’Eglise n’évangélisent plus, car ils appellent cela : »Faire du prosélytisme » oubliant Saint Paul qui affirmait: « Malheur à moi si je n’annonce pas l’Evangile » sachant qu’il faut le faire  » à temps et à contretemps ». Ayant, d’autre part, supprimé autoritairement le catéchisme questions-réponses, par quelque chose d’informe, de fluctuant, sans mémorisation … j’en passe, l’Eglise est actuellement, MORTE à tous les niveaux. Ces 3 années de 2014 à 2017, correspondent à un temps, deux temps et la moitié d’un temps, les 1260 jours indiqués dans l’Apocalypse: elle est au tombeau comme Jésus pendant 3 jours. Il faut que le mal émerge d’une manière évidente et que Lucifer maître de tout, s’effondre du plus haut, jusqu’au plus profond des abîmes.
    Donc la TSVM Marie a pris l’enfant et s’est réfugiée au désert: c’est à dire dans les groupes de prière encordés par le Rosaire. Confiance dans l’espérance de la nouvelle Pentecôte. On voit bien qu’il n’y a aucune solution humaine à tout ce que nous vivons partout et dans TOUS les domaines.

  11. Hervé Soulié

    Il ne s’agit pas de faire des colloques avec des imams ou des rabbins pour tenter de démontrer que les religions disent la même chose.
    Il s’agit pour tous les responsables catholiques, depuis le Pape jusqu’au plus jeune vicaire ou au plus jeune journaliste d’un média chrétien, de prendre conscience de l’énorme menace que représente la progression de l’islam pour le peuple de Dieu, ou si l’on préfère, pour les chrétiens.
    L’islam, invention du Tentateur pour gommer la Révélation, a sommeillé pendant des siècles, au point qu’on ne le considérait plus comme une menace.
    L’islam s’est réveillé depuis les années soixante-dix, comme une religion et un système social menaçant tous les autres.
    Il faut avant tout comprendre cela.
    C’est assez clairement en cours, mais encore insuffisant.
    Puisse Di Falco le comprendre également !

  12. Philippe VARLET

    Votre commentaire sur le papier de Mgr est, j’en suis certain, le reflet de ce que pensent les catholiques vraiment catho et non pas ces personnages qui estiment que tout le monde est beau et gentil. Il faut reconnaître qu’au moins Mgr Di Falco fait quelque chose alors que la plupart de ses confrères mettent la tête dans le sable de peur de faire des vagues

  13. Thècle

    Pourquoi Saint Paul demande-t-il : « Ne formez pas d’attelage disparate avec des infidèles. Quel rapport en effet entre la justice et l’impiété ? Quelle union entre la lumière et les ténèbres ? Quelle entente entre le Christ et Béliar ? Quelle association entre le fidèle et l’infidèle ? » (2 Co 6.14-15) ?

  14. Goupille

    Monseigneur di Falco avait commis avec Beigbeder un livre d’entretiens intitulé « Je crois, moi non plus ».
    Toujours le goût du paradoxe qui vise à emplir le tiroir-caisse et à faire rire aux Bains-Douche…

    C’était d’une totale superficialité, surtout du côté du Monsignore, et parfaitement choquant.

    Dix ou quinze ans plus tard, cela a fini d’amuser.

  15. Pauvre pécheur que je suis

    Triste constat, car la peur et l’orgueil, pour l’un comme pour l’autre, deviennent l’ennemi du dialogue…

    Pourquoi se dérober ? Nous sommes tellement parfaits que nous n’avons plus rien à apprendre des autres?

    Implorons l’Esprit Saint de nous donner la sagesse d’accepter et de prier pour nos frères tout en gardant notre foi chrétienne +++

    Messe veut dire : MISSION +++

    Évangéliser veut dire agir comme le Christ +++

  16. charles Lemagne

    Di Falco est la, pour détruire l’Eglise catholique ! c’est hon teux!!il doit être « saqué » !et il doit aller en Syrie ! pour que les sauvages lui ouvrent les yeux !

  17. Cordouan17

    Il y a longtemps que Mgr Di Falco a perdu toute crédibilité en critiquant les « Manif pour tous » de manière scandaleuse. Il a montré ainsi qu’il n’était plus le pasteur à la tête de son troupeau. Dans toutes ces attaques contre Dieu et ce qui est divin, nous sommes bien seuls. Nous espérions l’église avec nous contre : la dénaturalisation du mariage, le droit à l’avortement, l’euthanasie pour tous, la théorie du genre, ……. il y a bien d’autres occasions pour un prêtre de montrer et d’affirmer sa foi que d’aller discutailler avec les islamistes en puissance.

  18. karr

    D’une part Mgr di Falco Lanteri ferait beaucoup mieux de s’occuper de son diocèse que de jouer à la star de télévision locale,ou bien que ses apparitions servent à la formation des fidèles en prenant exemple sur Saint-François de Sales.
    D’autres part il serait bien avisé de souligner que les Medias ne parlent jamais du nombre important de tombes chrétiennes profanées régulièrement,des églises qui subissent le même sort tout comme les calvaires,statues et oratoires .
    Qu’il soutienne ouvertement nos frères chrétiens persécutés au lieu de dialoguer avec les mahométans,Notre-Seigneur nous envoie porter l’Evangile aux nations et non dialoguer comme aiment à le faire les évêques de France en général,St-François d’Assise est allé au risque de sa vie rencontrer un chef mahométan en terre d’islam afin de le convertir au Christ,ce n’était pas pour dialoguer mais pour apporter la lumière de l’Evangile à cet homme et aux autres païens.

  19. ROQUES

    Je conseille à Mgr Di FALCO,en tant que vieux catholique né au milieu de musulmans,de prendre contact avec Christophe Mohammed BILEK, fondateur de ND de KABYLIE,musulman converti au catholicisme,que l’épiscopat français ignore avec le plus grand mépris.Il trouvera là quelqu’un susceptible de lui faire connaître le vrai visage de l’Islam.

  20. toto

    « Que Mgr Di Falco organise une rencontre avec des musulmans convertis à la foi catholique »
    très bonne idée! Mais avant il faudrait que nos évêques cessent d’avoir honte des musulmans convertis au catholicisme, qu’ils cessent de les traiter comme s’ils n’existaient pas, ou comme s’ils gênaient le « dialogue ». Il est de notoriété publique que les musulmans convertis ne sont bian accueillis que dans la Tradition. Curieux, n’est-ce pas?
    Pour nos évêques, l’enfer n’existe pas, sauf pour y mettre les électeurs du FN, les catholiques de Tradition et les musulmans convertis

  21. MVT

    la première mission de cet évêque est de prêcher l’Evangile à toute créature! s’il ne le fait pas, que ses ouailles lui coupent les vivres!

  22. Barthe

    Hélas, tout ce que vous dites, parfois un peu crûment certes, est vrai et pas seulement de ce pauvre évêque ; cela doit nous inciter à prier pour eux, afin qu’ils retrouvent le sens profond de leur mission de Pasteurs, successeurs des Apôtres…
    PIERRE

  23. michel

    Di Falco n’est plus digne d’etre un représentant de Dieu car en dialoguant avec l’islam,il trahi le message du Christ. Les fidèles sont de moins en moins dupes sur l’islam;cette croyance (et non religion) qui professe les pires horreurs et cruautés envers tous ceux qui s’opposent à elle !!

  24. Sami

    Le dialogue tourne à leur avantage car à cause du politiquement correct on n’ose pas leur dire ce qu’est vraiment leur soi-disant religion : un très mauvais copier-coller des traditions juives et chrétiennes.
    Très mauvais, car de l’avis même du principal intéressé, Allah, les détenteurs des textes bibliques ne les lui confiaient pas.

  25. Léa

    Je suis catholique, religion de mon pays et de ma famille…
    Si vous saviez comme je suis dérangée, malheureuse, contrariée de constater la dégradation de notre belle religion de France…..quel gâchis ont installé tous ces chefs religieux durs avec les paroissiens de base (ils nous disent : vous avez confiance ou vous n’avez pas confiance ! ) et à genoux devant leurs nouveaux dieux ! c’est une honte !
    Lors d’une messe du dimanche en 2013 (en Savoie) des femmes lisaient un papier sur l’actualité, le thème, toujours le même : méfiez-vous des intégristes (ceux-là même qui priaient à genoux dans la rue devant le Sénat pour que le vote du mariage gay ne soit pas voté), c’est sûr c’est ceux-là qui sont violents!
    messieurs les chefs religieux catholiques de France etc…et toutes ces personnes qui ne veulent pas de vagues, on en a marre et plus que marre de voir nos enfants bousillés, c’est autre chose qu’il faut leur donner, sinon ils partirons tous désespérés, puisque leur pays n’est plus capable de les éduquer!

  26. karakorum

    un mondain. Particulièrement sulfureux, qui a fait les 400 coups comme jeune prêtre à Paris dans les années 70. Alors a vie était belle pour un curé à la belle gueule.

  27. Pingback: Remettons Monseigneur Di Falco Leandri dans les pas du Christ | SITAmnesty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *