2 comments

  1. toto

    Au moins, ils publient leurs comptes. Ce n’est pas le cas de certains diocèses, où l’opacité est la règle…
    Remarquons les sommes ridicules affectées à la formation des prêtres, séminaristes et laïcs
    Et la masse salariale énorme de personnel laïc

  2. Françoise

    À mon avis le personnel laïc devrait être bénévole ou recevoir seulement une modeste indemnité pour une activité pas vraiment professionnelle et les prêtres davantage pour leur formation car leur activité est à 100 % professionnelle, et leur responsabilité bien plus grande que celle des laïcs.
    Mais le solde est positif, il y a lieu de se réjouir sur ce point : les gens ont donné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *