dagens

Les inventions de Mgr Dagens pour cacher la pénurie de vocations dans son diocèse

Download PDF

Mgr Dagens, l’évêque qui accusait le Patriarche melkite de désinformation sur la nature de la rébellion syrienne, et qui se glorifie de ce que son diocèse a vu naître François Mitterrand, a publié dans La Croix une tribune dans laquelle il s’en prend à la « pastorale des vocations », critiquant à mots couverts les évêques qui cherchent activement à remplir leurs séminaires et y parviennent. Tombant pour ce faire dans le fidéisme le plus complet, qui consiste à considérer qu’il ne faut rien faire parce que l’Esprit Saint pourvoira, l’évêque académicien ne parvient pas à cacher une chose : les séminaires qui attirent les futurs prêtres sont ceux qui utilisent à nouveau les méthodes traditionnelles tant honnies par Mgr Dagens. Au lieu de se mettre à la remorque d’une machine qui semble enfin fonctionner dans l’Église de France, l’évêque d’Angoulême préfère regarder ses vieux prêtres soixante-huitards mourir sans remplacement suffisant. Mieux, même : en se félicitant de ce qu’il ne fait rien pour permettre aux appelés de répondre à cette vocation, considérant que ceux qui le font agissent en managers zélés. L’humilité à Angoulême, ce n’est pas pour maintenant.

L’intégralité de cet argumentaire de haute volée est disponible ici.

18 comments

  1. rocheteau

    pauvre Dagens, fidèle à lui-même, étouffé par l’orgueil…. lui et son pauvre diocèse ont bien besoin de nos prières…. quant à ses prêtres soixante-huitards, qu’ils disparaissent au plus tôt et que le Seigneur leur fasse miséricorde.

    • Exactement! Et marxisé jusqu’à la moelle, avorteur, parjure, apostat. Il est en bonne compagnie à l’Académie avec Simone Veil! Aveugle il est, aveugle il veut rester.

  2. Guillaume

    Vivement les 75 ans de ce prélat-préfet complètement dècalé avec les besoins pastoraux d’aujourd’hui.
    Est-ce le fait d’être immortel qui donne aux propos du préfet-évêque Dagens d’être aussi lapidaire et sec…..vivement son éméritat.
    Franck (06)

  3. NAVARRO Jean Marc

    Monseigneur Dagens sert qui ??? Lui – même ??? Ou … A t – il oublié ce que veut dire Aimer et Servir la Gloire de DIEU et le Salut du monde ??? Connait – il l’humilité de notre très Sainte Vierge Marie notre Dame du Précieux Sang ? Que dirait – il au Christ s’il lui apparaissait en lui disant :  » Je souhaite que tu vives la Sainte Passion comme je l’ai vécu pour le salut des Chrétiens, du monde « .

  4. Bruno ANEL

    Il n’en demeure pas moins que les candidats au sacerdoce choisissent désormais le séminaire et le diocèse dans lequel ils exerceront. Cela peut résulter de l’attrait exercé par tel ou tel diocèse particulier , mais aussi d’autres facteurs: mobilité des familles, concentration des jeunes diplômés vers les villes, âge plus tardif d’entrée au séminaire, parfois après l’exercice d’une profession…. Beaucoup de jeunes ne sont plus originaires d’un diocèse particulier. On conçoit que cela puisse créer des déséquilibres : les diocèses ruraux et dépeuplés n’ont pas les moyens d’ouvrir un séminaire ; ils ont de toutes façons peu de candidats et doivent s’accommoder du séminaire inter-diocésain dont la formation résultera forcément d’un compromis entre « sensibilités » diverses. Par delà les aspects polémiques, Mgr Dagens pose un vrai problème.

  5. victor

    « Dans les années 60, l’Eglise catholique annonce qu’elle révolutionne sa liturgie, son mode d’enseignement, sa relation au monde moderne, dans le but d’attirer les foules et de séduire les masses populaires. Quarante ans plus tard, les églises sont désertées, les gens ne font plus baptiser leurs enfants, les vocations de prêtres ont été divisées par dix, la culture catholique ne se transmet plus. Les seuls à demeurer vivants sont précisément ceux qui ont refusé les réformes, les « traditionnalistes »
    (…)
    http://mauvpens.blogspot.fr/2014/07/une-enigme-mediter-sur-la-plage.html

  6. Daniel

    Mgr oublie que l’Esprit Saint souffle où il veut … et que les appelés vont où ils veulent …
    Il a donc tout faux.
    Aide-toi, le Ciel t’aidera
    Dans l’ancien temps, on apprenait qu’il faut coopérer à la Grâce divine; nous n’avons par nous même aucun mérite si ce n’est de prier pour obtenir et pouvoir tenir.

  7. Philibert

    Dans moins d’un an, Mgr Dagens devra donner sa démission pour raison d’âge et sera remplacé plus ou moins rapidement à la tête du diocèse d’Angoulême. Ce qu’il dit dans son blog n’a donc qu’une importance toute relative…

  8. vendome

    Y a t’il seulement un séminaire dans son diocèse?
    A-t’il plutôt choisi, si d’aventure un candidat se présentait, de l’envoyer au séminaire inter -diocésain de Bordeaux (ce qui se passe dans le diocèse voisin de La Rochelle et Saintes) ?

  9. Hélène

    L’humilité ce n’est pas pour maintenant à Angoulême. L’intelligence non plus, ni le courage ni l’honnête te intellectuelle, enfin pas grand chose de bon dans cette tête mal faite. Quel dommage qu’il soit à la tête d’un diocese.

  10. Philomène

    Dans le diocèse d’Evry de Mgr Dubost, il y a beaucoup de prêtres de gauche qui militent, comme lui, pour les sans-papiers et l’immigration clandestine ouvertement avec RESF, mais ils ont 40 ou 50 ans seulement; on n’a pas fini de les subir. Il y a aussi presque la moitié des prêtres qui sont étrangers, de pays d’Afrique noire, et de plus en plus de religieuses africaines qui ont pour mission « de vivre avec les familles » dans les quartiers à forte immigration et « d’accueillir à l’église ». Mgr Dubost et ses prêtres accusent les familles d’origine française de ne plus vouloir que leurs enfants deviennent prêtres ou religieuses.

  11. Hervé Soulié

    Cela s’appelle faire de nécessité vertu.
    Car franchement, quel jeune ayant la vocation de prêtre songerait à se former auprès de l’académicien-évêque Dagens ?

  12. kanjo

    Dans un sens, il est bon de ne plus former de prêtre francs-maçons. Bien qu’on ait grand besoin de prêtres, il vaut mieux parfois pour les fidèles être seuls que mal accompagnés.
    Il est bien préférable d’attendre qu’un vrai séminaire ouvre dans ce diocèse, avec un autre évêque et une formation traditionnelle. Les hommes qui y entreront et les prêtres qui en sortiront devront avoir beaucoup de courage car ils prêcheront dans des déserts. Au moins n’auront-ils à combattre une fausse religion.

  13. célestin xavier TELE

    le problème n’est pas la disette en vocation mais comment compter le résoudre? le réservoir se trouve pourtant en Afrique qui en constitue une véritable pépinière.

  14. Odic

    Monseigneur Dagens est dans sa sphère… Il vaut mieux qu’il y reste. L’âge va l’obliger à demander sa mise à la retraite pour le plus grand bonheur de son diocèse.
    Une vie d’éclats qui ne sert à rien qu’à lui… et encore …
    Prions pour l’Eglise elle est beaucoup plus dynamique que ce prélat et pour cause !
    Bonne soirée.
    Emeraude

  15. Pingback: Le Credo mystique de l’évêque sans séminariste | Riposte-catholique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *