5926321_1-0-387426462_1000x625

Les marinières du Bangladesh

Download PDF

Je découvre dans l’hebdomadaire Les 4 Vérités cette petite information qui mérite un éclaircissement :

Les marinières commandées par l’épiscopat français pour les quelque 20000 jeunes Français qui participent, cet été, aux Journées mondiales de la jeunesse à Cracovie, ont été réalisées au Bangladesh, dans des conditions sociales assez éloignées du discours officiel de l’épiscopat (et beaucoup plus proches de l’esclavage)…

12 comments

  1. gendre michel

    comme toujours, tout le monde profite des bas prix, en baissant la tête,on est tous pareils ,à l’image de l’église,qui pourtant devrait donner l’exemple
    faites ce que je dit, et ne faites pas ce que je fait!

    • Denis F

      Moi-même je ne l’ai lu que dans leur N° du 29 juillet…
      Il est fort dommage que nous n’ayons pas été informés de cette polémique au départ, afin de faire éventuellement changer les choses.

  2. and il s'agi

    Si cette information est avérée c’est amusant. Enfin amusant au sens que ceux qui prêchent le partage n’appliquent pas forcément dans la pratique leurs théories ! Mais quand il s’agit de gratter trois francs six sous (comme on disait avant) on relègue les belles paroles dans les coulisses. Et que l’on ne vienne pas opposer à cet argument le fait que ceux qui commandent des objets ne savent pas qui est le fabricant.
    Ainsi à Lourdes nombre de magasins vendant des chapelets savent qu’ils viennent de Chine qui fabrique de tout sans état d’âme. Pourtant il y a en France nombre de monastères qui fabriquent des chapelets de même des couvents au Liban qui ont bien besoin de vendre ce qu’ils produisent et pas par capitalisme !
    Alors l’esclavagisme décrié par les proclamateurs des « Droits de l’homme », bien ; Et si les Droits de l’homme étaient déjà appliqués dans le pays fondateur qui s’en réclame ?
    Hein Manuel et François !

    • Denis F

      Il nous suffit de le leur faire comprendre, et de n’acheter que correctement : la petite croix en bois d’olivier que j’ai achetée à l’Abbaye de Tamié, l’année dernière, est faite à la main en Terre Sainte…

  3. Jacques

    Faites comme je dis, pas comme je fais. J’ai lu par ailleurs qu’un haut dignitaire de l’Eglise catholique, qui n’avait pas de petite amie ni de belle-mère, critiquait les chrétiens qui trouvaient ce fardeau pesant. Alors qu’un islamiste dans le même cas, peut évacuer sa violence en égorgeant un prêtre et en criant « Allah Akhbar ». Il se retrouve aussitôt au paradis en compagnie de 72 nouvelles petites amies et sans doute autant de belles-mères.
    Donc, l’islam n’est pas la solution, CQFD.

  4. RL

    Des marinieres françaises, c’est entre 100 et 150 euros. Pensez vous que beaucoup de familles peuvent debourser cette somme, en plus du prix des JMJ…
    La critique est facile…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *