n

Les voeux de l’évêque de Nantes

Download PDF

Mgr Jean-Paul James écrit :

A l’occasion de Noël, la façade de la cathédrale de Nantes s’est habillée de lumière et de couleurs chatoyantes. Un festival de beauté ! A l’image de la cathédrale, je souhaite pour 2015, que nous soyons des porteurs de Lumière !

La Lumière de la Parole de Dieu éclaire nos choix de vie, nos engagements. Tout au long de l’année, elle peut guider nos vies personnelles, familiales, ecclésiales si nous l’accueillons. Les décisions, les orientations à donner à nos paroisses, exigent des avis, des discussions, éclairés par la Parole de Dieu. « On ne peut être missionnaire sans avoir fait en soi cet accueil franc, large, cordial à la Parole de Dieu, à l’Evangile. Cette Parole, sa tendance vivante est de se faire chair en nous »(M. Delbrel ). Les personnes consacrées du diocèse, du fait de leur consécration, vivent de manière habituelle et depuis des années, la méditation de l’Ecriture, la lectio divina, la liturgie des heures. Au cours de cette année de la vie consacrée, leur témoignage peut nous encourager tous, à accueillir davantage, la Parole de Dieu, « Lumière venue éclairer tout homme » (Jn 1, 9 ).

Dans son message pour la journée mondiale de la Paix 2015, le Pape François invite à lutter contre l’indifférence et à « faire des gestes de fraternité à l’égard de ceux qui sont tenus en état d’asservissement » : non plus esclaves, mais frères ! Tant de cœurs ont besoin d’être réchauffés à la flamme de l’Amour. François parle de migrants, « qui, dans leur dramatique parcours, souffrent de la faim, sont privés de liberté, parfois dépouillés de leurs biens ». Une fois arrivés à destination, les mêmes migrants vivent parfois dans des conditions inhumaines et la clandestinité. Le Pape évoque les personnes contraintes à se prostituer, les mineurs et adultes qui font l’objet de trafic et de commerce pour des activités illégales comme la production et la vente de stupéfiants, etc.. Notre région peut connaître certaines catégories de personnes désignées comme « esclaves » par le Pape. Plusieurs chrétiens engagés en Loire-Atlantique, dans des associations confessionnelles ou non, cherchent à transmettre la lumière de la fraternité, la chaleur de l’amitié. La charité nous presse, dit Saint Paul. Elle n’est pas accessoire ; nous ne pouvons pas vivre « la charité par procuration ». Tous ont leur part.

Pour le service de l’Evangile et des frères, nous avons besoin de porteurs de lumière. Je souhaite que les appels se multiplient dans les paroisses et mouvements pour que la Lumière du christ se répande, la Lumière de la Parole de Dieu et de la fraternité. Il y a aussi besoin de familles rayonnant la joie de l’Evangile. Cette année 2015 est marquée par un deuxième synode consacré aux familles. Ces deux synodes doivent être l’occasion de développer « la pastorale familiale », c’est à dire le souci, l’aide, le soutien aux familles. Ici, nous voulons d’abord faire le point sur la préparation au sacrement de mariage : une enquête a été lancée. Elle voudrait aboutir à des propositions nouvelles pour aider les équipes de préparation au mariage. Le Pape François invite les chrétiens à s’approprier le document final du synode : des équipes se constituent dans le diocèse pour travailler ce texte, et traiter quelques-uns des 46 thèmes à partir de trois questions : quel éclairage nous recevons du texte synodal ? Comment mieux le mettre en œuvre dans le diocèse ? Quelles remarques voulons-nous adresser au prochain synode ? Ces réflexions feront l’objet d’une synthèse diocésaine transmise à Rome. Au cours de cette année, nous prierons aussi pour nous disposer à accueillir dans la foi, les éclairages et orientations que le Pape François nous communiquera.

A tous, je souhaite une année 2015, habitée par la Lumière du Christ, une année 2015 porteuse de Lumière pour vos personnes, votre famille et vos proches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *