hc

Lettre à Madame Clinton

Download PDF
Madame Clinton,

Je suis citoyen européen. J’appartiens à ce tout petit pays qu’est la Belgique. Et de là, voyez-vous, je commence à avoir très peur. Très peur, Madame, que vous soyez élue. Car, quand je vous regarde, quand je sais que vous approuvez (voir que vous provoquez), les frappes de l’Otan en Irak, en Lybie, au Kosovo et bien sûr en Syrie, pays qui compte actuellement le chiffre effrayant de 300.000 morts (sans compter tous les blessés), cela me fait froid dans le dos. Et cela me fait d’autant plus froid dans le dos, Madame, que vous avez  détérioré gravement, nos relations avec les Russes. Tout le monde sait l’animosité qui est la votre, à l’égard de Vladimir Poutine, Président que vous n’arrêtez pas de diaboliser. Où cela va t-il nous entraîner? Avec beaucoup d’autres citoyens de cette planète, je crains de plus en plus que votre politique finisse par déclencher une troisième mondiale. Car, le fil ténu qui, jusqu’à présent, nous en a préservé, risque fort de se rompre, compte-tenu de votre idéologie belliqueuse et interventionniste, qui, finalement, sous des couverts humanitaires, trahit mal des motifs aussi obscurs que financiers, sacrifiant au dieu d’une Amérique qui n’a de sentiments que devant les pétro- dollars. Dans ces conditions, Madame, pesant à mes enfants, comme à tous ceux que j’aime, je prie le ciel de nous préserver de découvrir au terme de cette campagne de caniveau ( ramenée à des histoires de cabaret pour tenter de masquer l’essentiel), le nom d’une dame empêtrée dans des scandales de mail cachés et autres, pour qui la paix mondiale semble au second plan, par rapport aux sommes astronomiques qui vous sont versées par des pays comme l’Arabie Saoudite, ou part des personnages tels que Soros. Oui, Madame, parce qu’il y va du sort de la planète entière qui risque de connaître à cause de vous, un conflit sans précédent, croyez que je ne pourrai vraiment respirer, qu’en apprenant par les médias votre défaite.

Jean-Pierre Snyers