s

Manifestation : Chaque catholique décidera en conscience de sa participation

Download PDF

Communiqué de Mgr Santier évêque de Créteil :

« Ce début d’année 2015 est marqué par les événements tragiques et inqualifiables intervenus au Journal Charlie Hebdo.
La réaction immédiate, mondiale, est signe d’espérance.
Les nombreux rassemblements citoyens, les minutes de silence, les veillées de prière organisées dans nos paroisses montrent notre volonté d’unité nationale et notre détermination à ne pas nous laisser aller à l’intimidation ni à l’amalgame rapide.
Des événements nouveaux, violents et meurtriers ont eu lieu ce vendredi Porte de Vincennes, près de Saint-Mandé.
Nos pensées, notre compassion et nos prières sont pour toutes les victimes et leurs familles endeuillées. Mais nous pouvons aussi prier pour ceux qui commettent une telle barbarie.

Au-delà des rassemblements, au-delà de l’unité nationale, il faudra en son temps, dans la Paix et le dialogue, oser nous interroger sur les raisons profondes qui poussent une jeunesse à se radicaliser jusqu’à la violence.

Mais pour l’instant il est important de faire corps !
Dimanche, une grande manifestation nationale est organisée.
Chaque catholique décidera en conscience de sa participation.
J’invite, quant à moi, tous les chrétiens à vivre plus que jamais l’Evangile !
« Heureux les artisans de Paix, car ils seront appelés fils de Dieu », nous dit le Christ (Mat 5,9).
Nous devons continuer, inlassablement, à tisser des liens, avec nos frères des autres religions : juifs, musulmans, bouddhistes, pour éviter toute stigmatisation.
Soyons, chacun dans nos lieux de vie, nos quartiers, nos milieux de travail… des ponts qui favorisent la Paix, le dialogue, la relation.
Se laisser aller à la peur, au rejet, à la stigmatisation, c’est donner raison à ceux qui commettent ces meurtres horribles.

Ce n’est pas la violence et la haine qui auront le dernier mot, mais la Liberté et la Paix, et pour cela, il faut des hommes, des femmes de bonne volonté, il faut des chrétiens qui n’aient pas peur de la différence et qui osent le dialogue dans la vérité.

Je vous assure de toute ma prière. »

20 comments

  1. apobrod

    Merci monseigneur!!
    Non, ce n’est pas la violence physique ou verbale qui aura le dernier mot!!!
    Très choquée par « nos curés » qui osent lors des messes d’aujourd’hui dire « Je ne suis pas charlie », qui donc comme les imans qui font passer des idéologies lors de leurs prêches!!
    Quelle pensée étriquée de certains de nos curés qui n’ont pas compris que dire je suis charlie veut dire ; je suis français, je suis libre et je ne veux pas de l’intégrisme religieux, de l’obscurantisme…!!!
    Une paroissienne engagée qui a honte pour ces prêtres et de ces cathos non représentifs !!!!
    Et honte de ce genre de site fondamentaliste qui font du mal à l’Eglise!!!
    Il y a toujours un bien a tirer du pire!!!
    Merci Seigneur de nous presser à la fraternité, l’union et au vivre ensemble!!

    • Courivaud

      à « apobrod ».

      Non, là, vous exagerez : qu’est qu’un « site fondamentaliste » pour vous ? Avez-vous une idée précise de la définition de ce terme méprisant que vous employez ici ? Êtes-vous assez chrétien pour parler ainsi ?
      On peut trouver à redire sur les communiqués de ce site en ligne, ce qui arrive souvent et je le fais comme tant d’autres et pas nécessairement pour désapprouver, mais on tache autant que possible de ne pas utiliser des mots et des expressions qui dans ce message, fleurent mal l’air de la calomnie.
      Surtout en cette période de deuil national, l’auriez-vous oublié ?

      Une mise au point de votre part s’impose.

      Merci

    • apobrod Tous ces gens qui défilent avec les pancartes « je suis Charlie » ont ils seulement ouvert ce journal ? Ce torchon devrais je dire ? Qu’ils défilent avec des pancartes « ‘oui à la liberté d’expression  » « non à l’islamisme » d’accord car d’autres personnes décédées n’étaient pas du journal. Vous parlez de vivre ensemble ? Avec qui ? Au cas ou vous ne le sauriez pas nous sommes en guerre et l’islamisme c’est l’islam en mouvement, une idéologie meurtrière regardez donc ce qui se passe dans le monde dans leur monde. Etre chrétien ce n’est pas seulement défiler ou prier mais défendre notre culture notre civilisation et notre Foi !

    • frannot

      Je condamne sans hésitation l’assassinat de la rédaction de Charlie, mais moi non plus je ne suis pas Charlie !
      « Je suis collégien juif »
       » je suis flic »
       » je suis musulman »
       » je suis agent de sécurité ou homme d’entretien de Charlie »
       » je suis… tout ce que vous voulez… mais je ne peux m’assimiler à ce qui est un torchon qui nous insulte, méprise, déforme la vérité, donne dans le scatologique et le porno. Je ne suis pas Charlie.

    • berna

      A apobrod

      Etes-vous allée voir le site de Charlie-Hebdo ? même en bibliothèque municipale, ce sale torchon, (un hebdo prétendu satirique, mais satanique quant à ses caricatures) est exposé.

      Comment avez-vous réagi à l’ignoble caricature représentant le Pape BenoitXVI sodomisant un gamin, un dessin abject, alors qu’il a tout fait, avant même d’être pape, pour juguler et apporter une solution juste aux problèmes de pédophilie dans l’Eglise. Mais il n’est pas tout-puissant, il n’est pas Dieu. Mais il a tout fait pour apporter une réponse à ce grave problème.
      Soit dit en passant, c’est l’arbre qui cache la forêt des cas d’inceste propre à certaines cultures très diverses sur le globe, des éducateurs ou profs qui se livrent à ces mêmes dérives…

      Madame la paroissienne engagée que diriez-vous qu’on caricature votre père, votre frère, votre compagnon en train de sodomiser x ou y ?

      Avant de prendre fait et cause pour des pousse-crimes, des provocateurs qui n’ont reçu que les retours de manivelles qu’ils tournaient depuis des années et des années : trop, c’est trop. Vient le dessin de trop.
      Non, caricaturer n’est pas toujours une liberté d’expression ou de presse.
      Selon la définition, la caricature accentue un trait existant : concernant la religion chrétienne et catholique : c’est de la pure calomnie ( présenter une chose complètement fausse), de la diffamation (atteinte à la renommée, fondée ou non, ici non fondée pour les chrétiens.)
      La revue jésuite qui estime que c’est une réaction saine de pouvoir plaisanter de sa religion, oublie une chose : le Christ a dit : « celui qui rougira de Moi devant les hommes, Je rougirai de lui devant Mon Père », et « ce que vous faites au plus petit des miens (tous ceux qui se réclament de Lui, les âmes de bonne volonté et droites, les innocents, sans acception de race), c’est à Moi que vous le faites ».
      Quand Saül persécutait les Chrétiens, il les faisait tuer.
      Les pseudo-caricaturistes de Charlie-Hebdo, par leur crayon blessent et tuent les âmes : en présentant la foi des chrétiens comme risible, voire abominable :
      Que pensez-vous, chère paroissienne engagée et ceux qui vous ressemblent, de ce dessin de la Cène avec comme sous-titre : « le diner de cons » ? La Cène qui est le fondement de notre Foi est blasphémée : la Transsubstantiation (terme théologique qui signifie changement de la substance du pain en la Substance Divine du Corps du Christ : le Miracle de Lanciano (voir sur internet) montre clairement la Vérité Objective depuis le 7ème siècle, sans conservation spéciale) y est moquée.
      l’Ennemi de Dieu ne ferait pas autrement, et ceux qui se disent chrétiens, catholiques de surcroit s’en amuseraient au-même titre que ceux qui les bafouent ??? !!!

      Un minimum de bon sens

      A SUIVRE

  2. Parménide

    Non je ne suis pas allé défiler avec les franc-maçons. Charlie hebdo est ignomieux et a force de jouer avec le feu… Je ne suis pas Charlie et ne le serai jamais!

  3. Louis Ferdinand Baron von Wetzler

    Prière pour la France :
    Très saint et très haut Seigneur Jésus-Christ, Roi des rois, qui avez miraculeusement suscité Sainte Jeanne d’Arc pour ramener à l’unité autour de son Prince légitime le Royaume de France, divisé et humilié à la face des nations,et pour lui conserver l’intégrité de la Foi : du haut de votre trône céleste,regardez encore aujourd’hui combien il y a grande pitié en ce pays, dont le reniement des promesses du baptême et l’apostasie officielle ont entraîné à nouveau la désunion et l’abaissement.
    Par la puissante intercession de Sainte Jeanne d’Arc,patronne de la France en second après votre très Sainte Mère,nous Vous supplions, ô Jésus : répandez sur ce pays qui proclamait jadis en préambule de ses lois
    « Vive le Christ qui est Roi des Francs! » de nouvelles et abondantes grâces de conversion et de Foi, pour que les coeurs et les esprits reviennent à Vous!
    Par la fervente intercession de Sainte Jeanne d’Arc,qui fut attentive aux paroles et aux instructions du saint conseil par lequel Vous l’avez formée à sa mission, nous Vous supplions, ô Jésus : donnez à nos responsables religieux et civils les très précieux dons de conseil et de sagesse pour qu’ils conduisent le peuple de France hors des sentiers de la perdition!
    Par la glorieuse intercession de Sainte Jeanne d’Arc,qui demeura indéfectiblement fidèle à sa vocation particulière quelque souffrance qu’il pût lui en coûter, nous Vous supplions, ô Jésus : suscitez aujourd’hui dans nos familles de généreuses et solides vocations, pour l’Eglise et pour la patrie, dépouillées de toute ambition personnelle et de tout carriérisme, de tout esprit de puissance et de lucre,
    qui se dévoueront sans compter au bien spirituel et éternel de ce peuple dont Vous devez rester à jamais le Roi!
    Par la continuelle intercession de Sainte Jeanne d’Arc,qui jamais ne douta et resta toujours surnaturellement confiante dans l’adversité, nous Vous supplions encore, ô Jésus :délivrez-nous de toute désespérance,mais rendez à Votre France son zèle et sa pugnacité, sa ferveur et son enthousiasme,pour combattre ’impiété et de la luxure, de l’égoïsme et du mensonge qui tiennent notre société en esclavage depuis de deux siècles!
    A la prière de Sainte Jeanne d’Arc, donnez-nous, ô Jésus, le courage d’entrer dans les voies de la pénitence,du recours confiant à Votre miséricorde,de la réparation et du vrai renouveau! Augmentez notre foi dans Votre Saint Évangile et dans la doctrine de Votre Sainte Église,qui, depuis deux mille ans, a uni les esprits, les cœurs, les familles et les nations!
    A l’exemple de Sainte Jeanne d’Arc,qui fit peindre sur son étendard Votre Saint Nom avec celui de Marie, Votre Mère,et rendit son dernier soupir en criant une dernière fois Votre Nom béni,donnez-nous, ô Jésus, un fervent esprit de prière et de constant recours à Votre sainte grâce,pour que Votre Esprit Paraclet habite en nous, agisse en nous et oeuvre à travers nous!
    Enfin, par les mérites du sacrifice de Sainte Jeanne d’Arc, uni à Votre Saint Sacrifice du Calvaire, sans cesse renouvelé à l’autel de la Messe, faites paraître, nous Vous en supplions,ce monarque sacré que Vous nous avez promis par la bouche de tant de Vos saints, afin qu’il renoue et revivifie l’alliance sainte conclue jadis dans les eaux baptismales de Reims et rende à Votre peuple de France sa joie et son salut!
    Ainsi soit-il!

    • Courivaud

      merci pour cette belle prière, très sincèrement. C’est réconfortant par les temps qui courent.

      N’oubliez-pas de l’adresser à Monseigneur Santier qui a dû se tromper de chemin en écrivant ce communiqué que Ponce-Pilate aurait approuvé (sauf que ce dernier avait la fierté d’être citoyen romain).

  4. Marguerite

    Des mots creux … Ce n’est pas à notre échelle de petit peuple que les choses évolueront car chacun de nous est attentif à ses voisins, catholiques ou pas. D’autant que les familles sont souvent multiculturelles (nous avons un gendre arabe algérien, né en France, et tout se passe très bien !). Ce sont nos gouvernants qui font n’importe quoi et … pourquoi ? pour tous les pétro-dollars !!!
    Alors, de grâce, assez d’angélisme ! et de bla-bla … Le dialogue inter-religieux ? c’est une ineptie. Que l’on s’entende bien avec tous, c’est cela qu’il faut. Et par notre exemple, donner aux autres l’envie de mieux connaître notre religion et d’y adhérer … C’est ce que nous dit le Christ : « Allez par toutes les nations, enseignez-les et baptisez-les au nom du Père, du Fils, du St Esprit », ce n’est pas de dialoguer avec eux, c’est stérile. Nous n’avons pas le même Dieu, ni les mêmes prescriptions, donc impossible de dialoguer. Entretenir des relations de bon voisinage, c’est très important. Mais le reste, avec les Imams qui prêchent la haine dans les toujours plus nombreuses mosquées en France et le nombre de musulmans qui augmente sans cesse, nous ne faisons pas le poids ! Avec le nombre, ils ont la force et c’est ce que l’on voit chaque jour et ces derniers jours en particulier.
    À nos dirigeants mous de prendre de fortes décisions mais ils sont pieds et points liés par l’Europe qui impose ses lois aberrantes et suicidaires.

    • rocheteau

      Marguerite, merci pour votre commentaire auquel j’adhère entièrement !
      assez de bla-bla, dialogues, colloques et autre carrefours, absolument inutiles quand ils ne sont pas nocifs et déstabilisants….
      nos familles survivent dans une certaine unité (qui n’est pas uniformité !!!!) malgré la diversité – quand ce n’est pas divergence – de nos vies et de nos opinions.
      cette unité c’est l’affection entre nous qu’il nous faut maintenir envers et contre tout.
      des fêtes -comme Noel – nous y aident !
      l’important c’est de s’aimer, entre nous d’abord, ainsi se crée un foyer de chaleur qui peut embraser notre entourage et le monde.
      notre foi, à nous, qui sommes âgés, est notre moteur ! avec la grâce de Dieu, cela peut (et doit) changer le monde

      • rocheteau

        l’amour vrai, non pas seulement en paroles, mais en actes :
        comme le dit St François
         » fais Seigneur
        que nous aimions nos proches comme nous-mêmes
        en les attirant tous à toi selon notre pouvoir
        en partageant leur bonheur comme s’il était le nôtre
        en les aidant à supporter leurs malheur
        en ne leur faisant nulle offense »
        (pater paraphrasé)

    • Entretenir des relations de bon voisinage ne peut se faire que si les musulmans sont peu nombreux dans notre pays comme avant 1970 mais aujourd’hui et demain nous serons submergés et vivrons sous la charia !

  5. nidob

    « ce n’est pas de dialoguer avec eux, c’est stérile. Nous n’avons pas le même Dieu, ni les mêmes prescriptions, donc impossible de dialoguer ». J’ai froid dans le dos à lire ces propos. Les publicains et les prostituées vous devanceront dans le royaume de Dieu? Matthieu Chap 28
    Cela veut dire que tous ceux qui se vantent d’avoir une moralité parfaite, tous ceux qui pensent être plus dignes, plus méritants que les autres, tous ceux qui affichent leur pratique religieuse scrupuleuse, tous ceux-là ne sont pas forcément ceux à qui Dieu ouvrira les portes du Royaume.

    • Marguerite

      Froid dans le dos ? je ne rejette en rien les musulmans ou autres humains. Je dis bien qu’il faut avoir avec tous de bonnes relations de voisinage, de vie, mais nous ne pouvons partager notre foi puisqu’elle est tout à fait opposée à la leur ! N’oubliez pas que les musulmans, bouddhistes, animistes, Hindous, etc … sont des païens ! Tiens ! voilà un mot que l’on n’utilise plus ! Et je dis bien que, par notre exemple, ils peuvent être amenés à mieux connaître le christianisme et à se convertir et c’est cela que nous demande Notre Seigneur Jésus-Christ ! Le dialogue, oui, sur les sujets de vie quotidienne mais c’est tout … et n’oubliez pas non plus que pour les musulmans, il est obligatoire d’adhérer à leur religion et de ne pas la critiquer, encore moins la quitter sous peine de mort !
      A la fin des temps, la Sainte Vierge nous protègera et nous couvrira de son manteau, chrétiens ou non. A la condition cependant de vouloir nous racheter de toutes nos fautes, dans un repentir total et sincère. Ce qui nous ouvrira la porte du Purgatoire en attendant les délices célestes … Pour ceux qui refuseront, ce sera l’enfer … qui existe !

  6. dj

    Ces derniers jours, j’ai souvent entendu à la télévision des participants déclarer: « Nous marchons pour défendre la démocratie »
    Ces gens sont ils allés plus loin dans leur réflexion: que se passera-t-il quand les musulmans représenteront 51% de la population française ?
    Pour le savoir, il suffit d’observer comment sont traités les chrétiens et les juifs dans les pays musulmans !

  7. « Au-delà des rassemblements, au-delà de l’unité nationale, il faudra en son temps, dans la Paix et le dialogue, oser nous interroger sur les raisons profondes qui poussent une jeunesse à se radicaliser jusqu’à la violence ».
    UNIQUE CLEF QUI NOUS OUVRIRAIT LA PORTE DE LA SOLUTION !
    Aurions-nous le courage de l’utiliser !

  8. joseph2

    1 milliard d’hommes subissent la charia cause de la violence et la haine des conquérants musulmans. , cela suffit. Prions pour la conversion des musulmans.

  9. Rose-Anne

    Merci à ce site de permettre l’expression d’opinions si diverses, il est donc riche, comme notre humanité.
    Je pense aussi que les intégristes et les sectaires, facilement choqués par ceux qui « osent » la vérité, ne sont finalement pas là où certains veulent le faire croire ; dommage qu’ils ne fssent pas d’effort de compréhension et pratiquent l’exclusion systématique et horrifiée … Merci à Mgr Santier d’inviter à « oser nous interroger sur les raisons profondes, dans la Paix et le dialogue », et sans avoir honte de qui que ce soit.
    En union de prière avec TOUS les contributeurs de ce post, fraternellement.

  10. Sami

    Mgr Santier fait l’amalgame entre ce monde et l’autre.
    Ce que ne faisait pas Jésus ( cf. Mc 10,29-30 )
    Ne pas laisser les « Lendemains qui chantent » de l’idéologie marxiste contaminer le christianisme .
    En ce monde peuplé de bêtes féroces, ce n’est pas en allant dialoguer avec elles à mains nues que nous obtiendrons la Liberté et la Paix. Les bêtes féroces, il faut d’abord les dompter, on ne dialogue qu’après. Comme le dompteur qui commence par s’en faire respecter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *