image ramadan

Message de fraternité aux musulmans par Mgr Bouilleret

Download PDF

Message de fraternité des catholiques à leurs amis musulmans, à l’occasion du mois de Ramadan  (1436 – 2015) par Mgr Bouilleret,  Archevêque de Besançon, et le père Maurice Bez, Délégué diocésain pour les relations avec l’islam.

« Les catholiques du diocèse de Besançon, en tant que croyants  (ou croyants au Dieu unique),  sont heureux de vous présenter leurs vœux très cordiaux, à l’occasion du mois de Ramadan.

La prière, le jeûne et l’aumône sont des moyens qui nous rappellent que Dieu, notre Créateur, est premier, et qu’il doit inspirer nos actions de justice et de paix, car toute vie, en effet, vient de Lui.

Nous savons combien la question de la Paix se pose aujourd’hui à notre monde avec une urgence toute particulière.

Dans notre pays, des synagogues, des mosquées et des églises sont attaquées. Des sépultures profanées. Ici et  dans le monde, des croyants sont menacés, et parfois tués.

« Nos lieux de culte sont des lieux de foi, de paix et de fraternité. Cette diversité spirituelle est une richesse pour notre pays. Il est de notre responsabilité collective de la préserver ».

Nous avons les mêmes préoccupations fondamentales : l’éducation de nos enfants et l’avenir des jeunes. Comment leur faire connaître le chemin où Dieu veut les guider ? Comment leur faire partager notre foi ? Nous pouvons nous entraider à chercher des réponses  à ces questions.

Dans nos rencontres, nos dialogues, nous savons que nous empruntons un chemin long et exigeant, mais combien nécessaire et indispensable. Le monde nous regarde, et attend de nous, un signe, celui de l’estime réciproque, de la connaissance de l’autre et de la fraternité, dans l’action, ensemble, à travers le partage et la solidarité.

Que la Paix de Dieu soit sur nous et sur nos familles et qu’il nous donne d’être témoins de sa Clémence et de sa Miséricorde, en particulier dans le service des jeunes.

26 comments

  1. mm

    Mais qu’ils aillent chez les musulmans….

    S’il vous plait Saint Père l’écologie c’est peut-être important MAIS vous ne pouvez pas changer nos évêques ???

  2. Pingback: NON POSSUMUS ! [ ADDENDA => 22 h 00 ] « cril17.info

  3. Monique

    Merci pour les Chrétiens d’Orient,massacrés ou chassés de leurs terres !une lettre pareille est le dernier coup qui leur est porté,et par un prêtre catholique….j’ai dans ma ville des chrétiens irakiens réfugiés,j’espère qu’ils ne liront pas cette « épitre »….

    • Denis F

      Chrétiens d’Orient?
      Combien donc étions-nous aujourd’hui, à 15H, devant Saint-Augustin, pour la manifestation de Civitas ?
      250 au grand maximum…
      Mais c’est sur que c’est mieux de souhaiter le meilleur à son ennemi!!!

  4. aziliz

    Encore de l’aplatventrisme de l’Eglise devant l’islam qui ne souhaite qu’égorger les chrétiens. Bravo Mgr Bouilleret pour cette déclaration. Moi, j’attends la réciprocité de notre tolérance de plus en plus intolérable.

  5. Dieu unique oui mais Trinitaire, Père, Fils et Saint Esprit.
    La formulation laisse à penser que le Dieu du Coran est notre Dieu, celui qui nous tellement aimés qu’il nous a envoyé son Fils. Or il n’en est rien.
    On ne peut pas s’entendre sur des bases mensongères, le mensonge par omission, ça existe.
    Le Ramadam n’est pas que jeûne, il est également Fiesta toutes les nuits.
    Quand un chrétien jeûne une journée, il ne prend de la nourriture que le lendemain.

  6. Levi

    Notre Dieu trinitaire a créée le musulman comme le laïciste athée.
    Par et en Jésus, par son incarnation, sa passion et sa résurrection nous sommes effectivement tous frères et fils d’un même Père.
    Certains par le baptême sont devenus « enfants de Dieu », d’autres sont également appelés à le devenir, car le Christ est mort pour les mécréants, c’est à dire les « mauvais croyants », ceux qui sont égarés par les œuvres du malin.
    Prions donc pour que l’esprit leur soit envoyé et qu’ils découvrent la joie de l’illumination ; prions pour que les égarés dans toutes les directions découvrent l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le principe et la fin, celui qui est, qui était et qui vient.

  7. Shlomo

    Je n’ai pas la même vision de l’homme et du couple que les mahométans ; je ne me sens pas soumis à une loi implacable et immuable descendue du ciel, mais appelé à l’amour librement consenti et sans cesse créatif dans le total respect de l’autre.
    MAIS il est vrai que les mahométans partagent avec les chrétiens certaines valeurs, notamment familiales et du respect de la vie dans le sein de sa mère, et que nous pouvons dès à présent faire un chemin ensemble, tout en restant conscient des différences et de nos valeurs propres.
    Nous pouvons aussi (nous devons) les accompagner dans leur cheminement vers le Christ. Telle est notre mission de baptisé. « allez, enseignez toutes les nations, et baptisez les au nom du Père, du Fils et de l’Esprit ».

  8. Michel de Notre-Dame

    Bravo, Monseigneur, approche d’une remarquable diplomatie, respectueuse de l’autre jusqu’à l’oubli de soi. Mais il ne faut pas perdre de vue qui l’on est. L’autre n’attend pas de nous que l’on se prenne pour lui (encore moins que l’on fasse semblant), mais que nous soyons authentiquement nous-même.

    Lorsque l’on deviendra plus proche, il faudra bien, comme Jacob dans sa lutte avec l’ange, en venir au corps à corps, dans une véritable étreinte amoureuse, entraînant l’autre dans le brasier de l’amour du Père, du Fils et de l’Esprit.

  9. Alex

    Oui c’est ça, le « Dieu suprême » unique FM est forcèment le Même entre pseudo-cathos et islamiques puisqu’il est annoncé unique.
    Ca fait au moins la seconde fois que ce type de slogan est fièrement relayé sur riposte-catholique.

    Le nom de catholique ne veut plus rien dire quand on fusionne la foi de la vraie religion avec celle des fausses.
    Des exemples de concélébrations Evangile+ coran se développent ici ou là, c’est encourageant aussi.

    Le syphonage de l’Eglise se poursuit et les moutons de Panurge suivent bêtement, c’est toujours aussi attristant, affligeant.

  10. Gilberte

    J’ai lu: « nous pouvons nous entraider pour la transmission de la foi et l’éducation » je pense que c’est faux car un chrétien va à Dieu par Jésus Christ et à Jésus Christ par Marie et non pas par ses propres forces; le musulman ne connait pas Dieu (nul ne connait le Père sinon le fils: évangile de Saint Jean) le musulman est donc soumis à une histoire ancestrale contenant des lois impératives, ceci n’est pas la foi transmise par les apôtres

  11. Denis F

    Je ne voudrais pas être mauvaise langue, mais je ne me souviens pas de voeux de Carême, ou pour l’Avent, de la part des commandeurs ou autres de la RATP!
    Si je me trompe, merci de bien vouloir m’éclairer à ce sujet.
    En attendant, en tous les cas, je n’ai que faire du grand ramdam que TOUS les pourris de ce pays tentent de m’imposer, dans leurs articles sur le sujet, dans les discours de dhimmis (Même à l’AP-HP!!!)…
    ENTENDU, aujourd’hui, dans sa grosse bagnole immatriculée 06, un adepte de la RATP, qui, en entendant « Chrétiens persécutés, Non, Non, Non, pas de complicité », dire à son interlocuteur au téléphone : « Chrétiens frustrés, oui… »!!!
    Si j’avais eu la carrure nécessaire, je lui aurait volontiers fait ravaler ses mots!
    Et le reste, je vous l’épargne…

  12. Patrick

    Il est plus facile à notre archevêque de parler des musulmans que de rencontrer tous ses fidèles , le père Bez n’a qu’à se convertir à l’islam s’il aime bien cette période du ramadan .Voila bientôt 2 ans que cet archevêque est en place et n’a pas encore eu le temps de faire le tour de toute ses paroisses !! Offrons lui une carte de la Franche Comté avec les paroisses de son diocèse au delà de Pontarlier

  13. Bertrand

    A pleurer de médiocrité, et à désespérer que cette Eglise catholique gangrenée guérisse un jour. Oui, zézé : Monseigneur Sarah, au secours ! Idem, Monseigneur Burke, au secours !

  14. Chers frères et sœurs,
    J’ai lu tous vos commentaires avec attention. Il m’est impossible de contredire l’un ou l’autre d’entre vous. Vous avez tous raison.
    Cependant, Le message de Mgr Bouilleret, tout en étant un peu confus et mettant l’accent sur le bien plaire que sur la vérité ou le courage de témoigner de notre foi, il n’empêche qu’il d’inspiration chrétienne, où l’autre est traité avec respect.
    Pour que la diversité de nos sensibilités et de nos opinions ne nous entredéchirent, mon humble prière est d’écrire sous l’inspiration du Saint Esprit !

  15. VQE

    Question de réciprocité : a-t-on vu au moins une fois un « responsable cultuel » musulman, recteur ou imam de mosquée, émettre des souhaits de bon carême, ou même simplement évoquer cette période dans un message public aux chrétiens ou à membre de quelque niveau que ce soit du clergé?

    Je suis vraiment curieux de le savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *