capture_vlc_2014-02-25-19h57m31s151

Message de Noël de Mgr Le Boulc’h

Download PDF

De l’évêque de Coutances :

Chers habitants de la Manche,

La fête de Noël invite l’humanité à recevoir le formidable cadeau de l’espérance.

Les images des guerres et des violences, la réalité éprouvante du chômage et les drames qui bouleversent tant de vies peuvent nous conduire à douter de nous-même et de la société. On en viendrait à se dire que l’amour est impossible à l’homme.

La nuit de Noël, pourtant, les croyants célèbrent Dieu qui choisit de mener une existence d’homme en Jésus. En venant habiter nos vies, le Christ témoigne que la vie de l’homme est digne d’amour, qu’elle est faite pour aimer et qu’elle mérite d’être vécue.

Noël, l’amour de Dieu prend naissance en l’homme, et désormais plus rien, ni le mal ni même la mort, ne peuvent empêcher l’amour de Dieu de se donner à nous. Rien ne peut l’empêcher d’espérer vivre en nous, inépuisable source de l’amour en nos vies.

Recevrez-vous le cadeau de l’espérance de Noël ?

+ Laurent Le Boulc’h

4 comments

  1. me

    Merci Monseigneur pour ce message pour Noël, vous faites référence à Dieu et c’est très rare de la part de
    nos pasteurs.

    Mais vous précisez que : « … désormais plus rien, ni le mal ni même la mort, ne peuvent empêcher l’amour de Dieu de se donner à nous. » C’est vrai de toute éternité, le Seigneur ne cesse de penser à Sa Créature. Si ce n’est que l’homme s’est détourné de Dieu et que ceux qui le gouvernent font tout pour l’éloigner de Son Créateur et si nos évêques ne prêchent plus l’Amour de Dieu pour l’Homme, les hommes ne peuvent retourner à Dieu. Si nous nous tournions vers Dieu nous ne serrions pas aussi englués dans nos soucis sociaux. Jésus nous a dit : « cherchez d’abord le royaume de Dieu et le reste vous sera donné de surcroit ».
    Merci de nous le rappeler et de tout faire pour nous conduire vers notre salut !
    Joyeux Noël à vous, que le Divin Enfant vous bénisse et vous garde dans la vraie FOI.

  2. jpm

    Charabia classique pour éviter de parler de la deuxième personne de la Trinité, du péché originel et de la venue d’un Rédempteur !
    J’appellerais cela les flonflons de la religion des bisounours !

  3. toto

    Il nous en Boulche un coin. Mais Jésus est venu pour nous libérer du péché par son sacrifice d’Homme-Dieu et pas pour se conformer à notre humanité pervertie et orgueilleuse. Et pour être sauvé il faut que l’homme accepte les conditions posées par Dieu et pas seulement vivre comme cela lui chante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *