le-message-de-paques-de-mgr-scherrer-eveque-de-laval

Message de Pâques 2015 de Mgr Scherrer

Download PDF

Voici le message de l’évêque de Laval :

« Pâques, une explosion de joie missionnaire

Frères et sœurs, Lorsqu’au matin de Pâques, les Saintes femmes reviennent du tombeau, l’évangile nous dit qu’elles étaient « craintives et toutes tremblantes ». Elles s’y étaient rendues pour embaumer le corps de Jésus mais, une fois arrivées, elles ont trouvé le sépulcre vide. La stupeur cède la place à la joie lorsqu’elles apprennent de l’ange que leur Seigneur n’est pas mort mais qu’il est ressuscité et vivant. Et voilà que le Ressuscité vient en personne à leur rencontre. Elles se jettent à ses pieds en se prosternant devant lui. Leur joie est telle qu’elles se mettent à courir pour annoncer la nouvelle aux apôtres. C’est toute leur vie qui se trouve tout à coup transformée par leur rencontre avec Jésus.

La joie de Pâques

La résurrection n’est pas une proclamation abstraite. C’est une bonne nouvelle que l’Église nous relaie chaque dimanche et qui transforme concrètement notre vie. La preuve de la Résurrection n’est plus seulement dans le tombeau trouvé vide, elle est dans le dynamisme et la joie d’une communauté qui aujourd’hui vit sa foi, qui se laisse renouveler par l’amour de son Seigneur, un amour sans cesse victorieux du péché et de la mort. C’est cela le sens du rassemblement dominical. Participer chaque dimanche à l’Eucharistie, c’est déjà vivre avec Jésus le triomphe de la vie sur la mort, c’est recevoir de lui une nouvelle manière de vivre au cœur d’une communauté qui célèbre et qui prie.

Frères et sœurs, c’est à nous que le Seigneur confie la mission de relayer cette joyeuse espérance. La joie de Pâques resplendit déjà sur le visage des 3800 adultes qui seront baptisés en France au cours de la sainte Vigile. Elle illumine le témoignage de ces milliers de chrétiens que l’Esprit pousse aux « périphéries de l’existence » pour porter la Bonne Nouvelle. Elle peut transformer notre propre vie de croyant si nous ouvrons nos cœurs à sa radieuse nouveauté. Car Pâques n’est pas pour demain mais pour aujourd’hui. En ce sens, être chrétien, ce n’est pas attendre d’être morts pour vivre, c’est vivre déjà en ressuscité, c’est accueillir jour après jour la vraie vie qui vient de Dieu pour devenir soi-même un « vivant » au sens le plus fort du terme. Accueillir la Bonne Nouvelle de Pâques, c’est croire en définitive que l’immortalité, que la survie se constituent dans l’instant présent, au cœur même des rencontres que nous consentons à vivre dans la libre créativité de l’amour.

Ne gardons pas pour nous la joie de Pâques ! Dans le sillage des femmes et des apôtres qui ont vu le Christ ressuscité, portons-là, cette joie, à tous ceux qui vivent dans la tristesse et le désespoir. Soyons témoins auprès des plus pauvres que la vie est plus forte que la mort, que l’amour peut triompher de la haine, que le pardon peut guérir toute blessure.

Saintes et joyeuses fêtes de Pâques ! »

2 comments

  1. Cassianus

    « La preuve de la Résurrection n’est plus seulement dans le tombeau trouvé vide, elle est dans le dynamisme et la joie d’une communauté qui aujourd’hui vit sa foi… » D’abord, le tombeau vide n’a jamais PROUVÉ la résurrection. Ensuite, le dynamisme et la joie d’une communauté qui « vit sa foi » ne prouve absolument pas que Jésus ou n’importe qui d’autre soit ressuscité des morts ou doive l’être un jour.

  2. Pauvre pécheur que je suis

    Un signe spirituel du texte : Ne gardons pas pour nous la joie de Pâques ! Dans le sillage des femmes et des apôtres qui ont vu le Christ ressuscité, portons-là, cette joie, à tous ceux qui vivent dans la tristesse et le désespoir. Soyons témoins auprès des plus pauvres que la vie est plus forte que la mort, que l’amour peut triompher de la haine, que le pardon peut guérir toute blessure.

    Demandons à l’Esprit Saint de nous soutenir dans notre mandat d’annoncer la bonne NOUVELLE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *