brouwet1

Mgr Brouwet bénit la chapelle des Pénitents à Monléon-Magnoac

Download PDF

Information trouvée dans La Dépêche :

« Il y a près de quatre siècles que la cloche de la chapelle des Pénitents n’avait pas sonné pour appeler les fidèles à l’office. Ce jeudi 8 mai, elle a repris son service et son timbre, que le temps et le silence n’ont pas altéré, a retenti pour annoncer la messe inaugurale présidée par l’évêque, Mgr Nicolas Brouwet, au terme du chantier de rénovation de la chapelle qui l’abrite. La bâtisse date de l’époque des Templiers et, plus tard, au XVIè siècle, elle devint une halte pour les pèlerins gersois sur le chemin de Garaison.

«Je suis heureux d’être ici, a dit l’évêque (…) je salue le renouveau de ce lieu désormais destiné non seulement à la prière mais également aux rassemblements culturels. Je suis venu bénir cette restauration et aussi me réjouir avec tous les habitants de Monléon et du Magnoac de la belle réhabilitation de la chapelle des Pénitents».

L’évêque salua aussi la part prise dans cette réussite par les élus, notamment par le maire Gérard Barthe et le conseiller général Bernard Verdier, tous deux présents à cette célébration exceptionnelle, suivie par une centaine de personnes, un maximum en raison de l’exiguïté de l’édifice. Aux côtés de Mgr Nicolas Brouwet, les curés titulaire et honoraire de Castelnau, Gérard Debord et Yves Laguillony, ainsi que les diacres monléonnais, Gilles Gourdain et Claude Lacroix, ont concélébré cette cérémonie initiale que la chorale paroissiale embellit de ses chants.

Au terme du temps dédié à la religion et aux prières, prêtres, élus et fidèles se sont dirigés vers le monument aux morts pour y commémorer le souvenir des victimes de la Deuxième guerre mondiale. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *