Mgr Delmas accuse l’abbé Houard (+)

Download PDF

Lettre de Monseigneur Delmas, à propos de l’abbé Houard, Secrétaire Général de l’Université Catholique de l’Ouest de 1965 à 1980, fondateur de l’Ircom en 1984 puis l’Institut Albert le Grand en 1993, fervent défenseur de la liberté de l’enseignement, guide pour de nombreux jeunes à travers le scoutisme :

« Aux prêtres du diocèse d’Angers,

Angers, le 1er février 2017
« Comme vous le savez peut-être, j’ai reçu des témoignages de jeunes adultes qui m’ont confié avoir subis dans leur enfance des comportements inappropriés de la part d’un ancien aumônier, l’abbé Houard, aujourd’hui décédé.
Ce sont des agissements graves et profondément destructeurs. Ils demandent un long chemin de guérison. Le fait que ces jeunes aient pu en parler et se confier participe à ce travail essentiel de reconstruction. Il est courageux de leur part qu’ils aient pu s’en ouvrir à moi.

Ce prêtre est aujourd’hui décédé. Il ne s’agit donc pas d’ouvrir une action en justice.

Il s’agit pour moi, d’exprimer simplement ma disponibilité auprès de toute personne qui aurait eu à subir de tels agissements de la part de ce prêtre, espérant ainsi contribuer à les aider dans l’avenir qui s’ouvre devant elles.

Je vous demande, vous aussi de faire preuve de disponibilité, en accueillant le cas échéant, toute personne qui souhaiterait se confier sur ce sujet, et de m’en informer.
Je vous demande de témoigner une attention toute particulière aux proches et aux familles de ces personnes victimes de ces actes.

Je vous rappelle l’existence de notre cellule d’accueil et d’écoute des victimes, elle est joignable à l’adresse suivante : paroledevictimespaysdeloire@gmail.com

Je vous demande enfin de porter dans votre prière la souffrance de ces personnes ».

+ Emmanuel Delmas, évêque d’Angers »