g

Mgr Grua s’exprime sur le mariage

Download PDF

Monseigneur Bruno Grua, évêque de Saint-Flour, a rédigé un courrier daté du 14 décembre, dans lequel il encourage les catholiques à manifester le 13 janvier :

« Cette question du « mariage pour tous » est décisive pour l’avenir de notre société. Elle mérite, plus qu’aucune autre la mobilisation des consciences et des initiatives concrètes car des échéances législatives toutes proches risquent d’ouvrir la voie à des évolutions irréversibles. Avec d’autres, les chrétiens sont aux avant-postes lorsque se dessine l’avenir de la société, dans le domaine de la famille comme dans celui de la solidarité elle aussi menacée par la crise économique.

Deux actions vous sont proposées :

Le conseil pastoral diocésain a pris l’initiative d’une lettre adressée, par tous ceux qui le souhaitent, à nos parlementaires qui auront la lourde responsabilité d’entériner ou de refuser ce projet de loi. Cette lettre ne fait pas mention d’une appartenance confessionnelle et ne fait pas appel à des arguments religieux. Elle peut être signée par toux ceux qui s’y reconnaissent. Je souhaite qu’elle soit annoncée et disponible aux présentoirs de nos églises pour être librement utilisée par tous ceux qui souhaitent exprimer leur point de vue à nos élus.

Un collectif « La manif pour tous » organise une manifestation à Paris le 13 janvier prochain. Ce collectif regroupe de nombreuses associations, de philosophies, de spiritualités, d’orientations politiques diverses. Il est encouragé par bon nombre de personnalités et d’élus. Ce n’est pas une initiative d’Eglise mais des chrétiens souhaiteront s’y joindre pour exprimer avec d’autres leur refus de ce projet législatif et dans l’espoir de voir le gouvernement réviser son point de vue. Le nombre de manifestants est ici un élément décisif. Il ne m’appartient pas de donner des « consignes » mais d’encourager celles et ceux qui, en conscience, estiment devoir rejoindre cette démarche. L’organisation de cette journée du 13 janvier est portée par le collectif et ses antennes locales. Chacun sera attentif aux informations qui pourraient être communiquées par voie de presse ou par mail. Il n’est pas interdit, bien au contraire, de s’organiser localement si on le souhaite. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *