Mgr Jaeger bénit les cloches de la cathédrale

Download PDF

Domitille, 475 kg, la petite nouvelle, Omer, 575 kg et datant de 1686, et celle de 1933, restaurée, appelée Jeanne, sont les cloches de la cathédrale d’Arras. Toutes trois ont été bénies par Mgr Jean-Paul Jaeger.

L’évêque d’Arras a dit sa «  joie particulière  » de prendre part à «  un événement exceptionnel  » dans une cathédrale bondée.

«  Avec ces cloches, c’est la cathédrale qui va retrouver sa voix à l’extérieur. C’est le signe d’une église qui ne se referme pas sur elle-même. Sa douce mélodie invite à la fête, mais parfois aussi son glas encourage à partager la prière pour ceux qui souffrent. »

L’évêque d’Arras a rappelé aussi la dimension civile des cloches dans un édifice qui a la particularité d’être la priorité de la municipalité :

«  Depuis la séparation de l’Église et de l’État, la municipalité doit pouvoir y accéder pour l’horloge.  » «  Le tocsin annonce parfois aussi un péril imminent.  »

Source