n

Mgr James condamne les violences à Nantes

Download PDF

Communiqué de Mgr Jean-Paul James, évêque de Nantes, à propos des violences perpétrées à Nantes samedi 22 février 2014 :

« Je souhaite exprimer ma profonde sympathie aux commerçants, aux riverains et à toutes les personnes victimes de tels heurts et dégradations. Bien au-delà de la communauté nantaise, des réactions de honte sont exprimées. Faut-il rappeler que nous vivons dans un état de droit ?

Je condamne avec la plus vive fermeté toutes violences et atteintes aux personnes, aux biens publics et privés. Ces violences ne résolvent rien. Bien au contraire, elles ne font qu’accentuer le climat délétère devant le dossier complexe du projet d’aéroport.

Seul un dialogue auquel chaque partie devrait se rallier avec la prise en compte des différents enjeux et le respect du processus démocratique pourront, dans cette affaire, servir le bien commun et sortir de l’impasse. Catholiques, nous savons combien la création et le respect de l’écologie nourrissent notre humanité. Nous savons aussi que les provocations et les indignations ne remplacent pas la réflexion. Notre foi chrétienne nous invite à participer, comme tous les citoyens, aux débats politiques avec une question essentielle : comment édifier une civilisation plus humaine ? »

7 comments

  1. Sylvie Houbouyan

    Et on se demande pourquoi le refus d’une décision du Premier ministre pour la ville dont il a été le Maire doit s’accompagner de destructions sur des personnes qui ont le malheur d’avoir un magasin dans les rues où passent les gens qui refusent la décision du Ministre.
    Pourquoi détruire une ville ? Pourquoi s’en prendre à ses habitants?
    Où est le Premier ministre ? N’est-ce pas chez lui , à Matignon que les Verts doivent s’adresser s’ils sont sincères et bien intentionnés, et s’ils veulent lui dire  » Non « ?
    La manifestation à Nantes n’est qu’une macabre mascarade.

  2. gaudet

    Nous ne pouvons que nous associer aux paroles de sympathie et de compassion, que ce prélat a exprimées à l’égard des victimes physiques de ces débordements inutiles, dangereux et moralement coupables .

    Cela dit cet evêque aurait du, éventuellement aller plus loin dans la voie méritoire de l’engagement, en mettant l’accent sur le caractère particulièrement dommageable, de cet invraisemblable projet d’aéroport.

    En un pays ou le déficit budgétaire est absolument abyssale, se lancer dans des travaux de création pharaonique, constitue une absurdité complète , et une offense intolérable envers les contribuables que nous sommes tous, déjà tellement oppressés , par un gouvernement dont le niveau d’imagination , ne dépasse pas celui de la feuille d’impôt , dans le sens unique de son insupportable aggravation !

    Par ailleurs, ce gouvernement d’incompétents , et les froides instances administratives, ferment coupablement les yeux sur le fait que l’urgence n’est pas tant dans la mise en place d’un aéroport, servant à satisfaire les lubies et la mégalomanie du sieur et fielleux Ayrault, que de préserver au maximum les espaces naturels et les terres arables, destinées à l’agriculture, dont le monde et la France ont tellement besoin!

    Vivement de bonnes et futures élections venant nous libérer de cette clique de politicard marxistes, parvenus, pervers, dont l’incompétence évidente se retrouve fort logiquement dans la désastreuse et méritée image de marque , dont ils sont tous affublés . Il n’y en pas un pour rattraper l’autre !

  3. d'espalungue

    L’Eveque de Nantes qu’il s’occupe de son ministere au lieu de politique. Ces pour cela que la religion vat très mal. Pour la manif pour Tous il n’a pas réagir

  4. Monseigneur,

    Bien sur que la violence n’est pas acceptable et le dialogue préférable mais, Monseigneur, pouvez-vous nous dire quel chemin faut-il prendre pour dialoguer avec un gouvernement qui bafouent chaque jour les lois naturelles ? Nous chrétiens, il ne nous reste que la prière en espérant que celle-ci ne soit , un jour, interdite et combattue par du gaz lacrymogène !

  5. Colline

    Les catholiques de l’Ouest n’attendent plus rien depuis longtemps de Mgr James ! L’église qu’il représente est socialiste et c’est ce pouvoir autiste qui a généré des violences ! Si Ayrault avait écouté ses concitoyens, il n’aurait sûrement pas récolté tant de haine !
    L’église de Mgr James est socialiste et n’est pas crédible !!! Ce bon berger s’était-il ému des dégradations récurrentes de 2012 et 2013, causées sur la vitrine de la librairie catholique, située en face de sa cathédrale vide et dénuée d’ornements religieux ???

  6. Roger AUBERT

    Condamner la violence, c’est bien, mais les païens savent le faire.
    Comment le chrétien doit-il aimer ses (ces) ennemis ? Tout simplement
    en demandant à Dieu pardon pour eux….
    C’est cela qu’il faut faire au quotidien, à chaque instant, en lisant le journal ou
    en regardant la télé… (que je ne vous recommande pas de regarder, tant les
    masses sont manipulées par l’écran.
    Quand prendra fin cette Eglise des hommes qui parle humainement…?
    Chacun est libre de reprendre les sermons du curé d’Ars (entre autres)
    et de s’en nourrir. Là, on a de vrais enseignements… Là-bas, il y avait des confessions…
    maintenant, on va vers la négation du péché, de l’existence de l’enfer, de la
    suppression des dogmes, des sacrements, du vrai sens de la Parole de Dieu.
    Tout cela va revenir, TOUT NEUF, mais la purification sera douloureuse.
    A La Salette, Marie a dit : »Rome perdra la foi! » Essayons de la garder, malgré
    l’enseignement frelaté de certains évêques, afin que le Christ la trouve encore
    quand il reviendra sur la terre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *