2014.12.18-Diner-de-Charite_011b-150x150

Mgr Pascal Gollnisch recevra la dignité de chorévêque au siège patriarcal syriaque catholique de Beyrouth

Download PDF

Le directeur général de  L’Œuvre d’Orient, Mgr Pascal Gollnisch, recevra la dignité de chorévêque, le samedi 7 mars 2015, à la chapelle du siège patriarcal syriaque catholique de Beyrouth. À l’origine, le chorévêque était l’évêque des campagnes: en effet, « chorévêque » signifie au sens propre « évêque de la campagne », le christianisme ayant d’abord été un phénomène urbain. C’est aujourd’hui un titre purement honorifique. Dans l’Église latine, l’institution des chorévêques a disparu au Moyen Âge.

Mgr Gollnisch sera honoré par l’Église catholique syriaque, particulièrement touchée par les vicissitudes actuelles (exil, persécutions, etc.) que subissent les chrétiens d’Orient. Cette Église est géographiquement située dans deux pays particulièrement touchés par des conflits: l’Irak et la Syrie. Mgr Pascal Gollnisch est par ailleurs chapelain de Sa sainteté depuis 2012, curé de la paroisse Saint-François-de-Sales (17ème arrondissement de Paris) et chanoine du chapitre de Notre-Dame de Paris depuis le 1er novembre 2014. Il est également vicaire général de l’Ordinariat des catholiques des Églises orientales résidant en France depuis le 1er septembre 2014 (il remplace à ce titre Mgr Claude Bressolette). Mgr Gollnisch est particulièrement impliqué dans le combat pour les chrétiens d’Orient. Les directeurs généraux de L’Œuvre d’Orient reçoivent généralement la distinction de chorévêque de la part d’une Église catholique de rite oriental pour saluer leur action et leur implication. Nous adressons toutes nos félicitations à Mgr Gollnisch !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *