945660-comme-fait-mgr-andre-rivest

Mgr Rivest condamne la fête invertie « de l’amour »

Download PDF

La feuille paroissiale de Ste-Anne dans le diocèse de Chicoutimi, au Quebec signalait le remplacement de la fête de la fidélité par la fête de l’Amour, invitant à célébrer l’amour de tous les couples qu’ils aient un ou 62 ans de fidélité, qu’ils soient mariés à l’Eglise ou pas, qu’ils soient de même sexe ou pas…

L’évêque, Mgr Rivest affirme avoir reçu des dizaines de plaintes.

L’Église respecte et considère les couples d’homosexuels, mais il faut faire la part des choses.

Il rappelle que ni l’Église ni le pape François ne sont d’accord avec le mariage entre conjoints de même sexe.

On entre directement en contradiction avec l’enseignement de l’Église.

Les prêtres de la paroisse Sainte-Anne aimeraient répéter l’expérience l’an prochain. Mgr Rivest refuse :

En ce qui me concerne, elle ne sera pas répétée à moins qu’ils me désobéissent.

Source

1 comment

  1. Courivaud

    et bien, pour qu’il confirme son engagement en destituant les prêtres rebelles et qu’il décide de se rendre à la salle du conseil municipal de cette bonne ville de Chicoutimi pour rendre hommage au courage de son maire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *