mgr-rivière

Mgr Rivière à vélo

Download PDF

L’évêque d’Autan Mgr Rivière participera à la compétition cycliste du clergé organisée cette année dans le Perche. Avec soeur Marie-Pierre Guillermo de Mâcon et le père Eric Reboul, curé de Marcigny, ils seront 3 à porter les couleurs du diocèse. Communiqué du Diocèse d’Autun Chalon et Mâcon :

« Monseigneur Benoît Rivière participe au 16 Championnat de France Cycliste du clergé 

Le championnat cycliste du clergé, championnat officiel inscrit au calendrier de la Fédération Française de Cyclisme, rassemble depuis l’an 2000 des prêtres, des séminaristes, des diacres, des religieux et religieuses, tous amateurs de cyclisme. Ce rendez-vous annuel tourne dans les diocèses de France, il a eu lieu en Saône-et-Loire en 2011, coordonné par le Père Eric Reboul, actuellement curé à Marcigny, qui participe aussi cette année. Ils seront au total trois participants de Saône-et-Loire, avec Soeur Marie-Pierre Guillermo, religieuse des Soeurs de Jésus Serviteur à Mâcon. Ces sportifs de Dieu courront sous les couleurs de la Bourgogne ; leurs maillots ont été offerts par le comité de Bourgogne de cyclisme.

Pour assurer l’organisation de chacune des éditions, un club cycliste local s’associe à une paroisse, sous l’égide d’une association « Le Clergé sportif ». L’objectif est d’entretenir la fraternité et la condition physique des évêques, prêtres, diacres, séminaristes et consacrés. C’est un moment d’amitié et de convivialité interdiocésaine autour d’un défi sportif. Ces champions courent « pour de vrai », mais savent que la véritable course est celle qui, à la suite du Christ, fait courir sur les chemins de Dieu avec les hommes comme frères d’humanité. Le choix de l’itinéraire laisse cette année toute sa place à la découverte de la belle nature du Perche, une attention particulière à la beauté de la création.

Au programme de « La Clergeronne 2015 », une boucle de 52 kms le jeudi 30 avril, étape en ligne à Margon, et le vendredi 1er mai, un contre la montre individuel sur un parcours de 11 kms à Authon-du-Perche, suivi de la messe à l’église Saint André, présidée par l’Evêque de Chartres, Monseigneur Michel Pansard. Monseigneur Rivière a prévu de participer aux deux courses. Sa pratique sportive ordinaire est la course à pied ; il s’entraine à Autun régulièrement. »

5 comments

  1. allegrovivace

    Maintenant les « Bonnes Soeurs » font des courses de vélo !

    On croyait en savoir déjà beaucoup sur Vatican II et ses suites, mais on en apprend tous les jours.

    Pour porter l’habit de religieuse, sans parler de la cornette des filles de Saint Vincent de Paul, cà va devenir vraiment de plus en plus compliqué !

    Pauvres gens d’Eglise.

  2. zéphyrin

    ah mgr Rivière et ses tenues Décathlon au quotidien… Une polaire bleu marine zippée, ça va admirablement bien avec un clergyman claquette « entre gris clair et gris foncé », comme chantait Goldman
    Il y avait un opéra « Einstein on the beach »… et une BD « Bécasine au Pays basque »… Pourquoi pas « Mgr Rivière à vélo »???
    Ma foi, si ça les amuse…
    Je ne suis pas sûr que ça rende la religion plus aimable. Mais Les curés encore un peu plus barrés et grands ados désoeuvrés dans la pensée de ceux qui regardent passer le Tour… Oui, ça je le pense.

    • Courivaud

      oh, vous savez, moi aussi, je circule à vélo tous les jours. Je suis catholique et je tâche de faire de l’apostolat avec mes propres moyens.
      Mais je ne suis pas dans le journal, c’est la seule différence.

      Franchement, comme « scoupe », on peut mieux faire

  3. zézé

    Oui, Myriam vous avez raison !!! mille fois raison !
    que ces religieuses en mini jupe ou short pédalent pour la vie, ou aux côtés de LMPT, cela aurait meilleure allure non ? mais cela est une autre histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *