1280x720-u-Z

Mgr Yves Patenôtre en retraite à Troyes

Download PDF

Editorial en forme d’au-revoir de Mgr Yves Patenôtre, évêque désormais émérite de Sens-Auxerre depuis la nomination de Mgr Hervé Giraud :

« Bien sûr cet éditorial est une forme d’au-revoir. Ce n’est pas un adieu. Même si je sais bien que notre destinée à tous est d’être accueillis un jour par le Père de toutes les miséricordes. Et nul ne sait ni le jour ni l’heure.

C’est un au-revoir puisque je reste du diocèse de Sens-Auxerre. Je deviendrai, le 19 avril, archevêque émérite de Sens-Auxerre, et de même pour la Mission de France. Même si je retourne à Troyes, où Mgr Marc Stenger a la délicatesse de m’accueillir, je ne suis plus incardiné en ce diocèse de Troyes où j’ai été ordonné prêtre il y a cinquante ans. Bien sûr, j’y rendrai volontiers tous les services qui pourront m’être demandés alors même que j’ai déjà reçu d’autres invitations ici ou là.

Le 19  avril, à 16  heures, je serai avec vous en la cathédrale de Sens pour accueillir le nouvel archevêque que le pape François vient de nous envoyer  : Mgr  Hervé Giraud. Nous nous connaissons bien sûr. Mgr  Giraud a été supérieur du Séminaire Universitaire de Lyon lorsque j’étais évêque dans le Jura. Puis nous nous sommes régulièrement rencontrés à la Conférence des évêques lorsqu’il y est entré en 2003, année où il a été nommé évêque auxiliaire de Lyon. Nous sommes tous très heureux de sa venue parmi nous. Comme vous le savez, Mgr  Giraud est un évêque “branché”. C’est lui qui m’a initié au fonctionnement­ des réseaux sociaux  ! Il est tout à fait désireux de vous connaître, de rencontrer vos visages. Le véritable pasteur, ainsi que nous invite à l’exprimer notre pape François, apprécie de “sentir l’odeur des brebis”.

Je serai avec vous pour célébrer la semaine sainte. J’y vois un beau symbole. Nous recentrer sur le mystère de l’Amour qui aime jusqu’au bout. Il nous accompagne pour vivre nos passages, c’est-à-dire nos “Pâques”. Nous serons ensemble pour célébrer la messe Chrismale. C’est vraiment le moment de l’année qui manifeste le mieux la communauté rassemblée autour de l’évêque, dans la grâce des diverses vocations, pour venir puiser ensemble à la Source qui donne la Vie. Ce sera émouvant pour moi de me retrouver avec vous tous, membres du Peuple de Dieu, auprès des frères prêtres qui ont été mes proches collaborateurs ainsi que les diacres. Cette année, la Vie consacrée sera particulièrement à l’honneur.

Toutes ces célébrations seront le moment pour moi de rendre grâce au Seigneur de tout ce que nous avons vécu ensemble tout au long de ces dix années. Je vous remercie de toutes les collaborations reçues pour correspondre à la mission qui m’avait été confiée d’annoncer le Christ dans l’Yonne. Bien sûr, je vous demande pardon pour toutes mes insuffisances ou pour tout ce qui aurait pu vous blesser. Je n’ai jamais désiré le faire. La prière restera toujours le lieu de notre communion. Le Christ ressuscité marche au milieu de nous. Qu’Il vous bénisse et vous garde tous dans “la joie de l’Évangile”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *