Sigle-chréteins

Moyen-Orient : l’hémorragie des chrétiens en chiffres

Download PDF

En Irak, on comptait environ 1,5 million de chrétiens en 2003, soit un peu plus de 6 % de la population du pays ; ils constituaient, en 1947, 12 % de la population estimée alors à 4,7 millions d’habitants. En 1987, on en comptait 1,4 million, soit 8 % de la population. Après la guerre en Irak, on estime que le nombre des chrétiens est tombé à 450 000 en 2013. Des estimations le situent à 200 000 suite au début des attaques de l’EIIL [État
Islamique en Irak et au Levant]. Près d’un tiers des chrétiens syriens, soit environ 600 000, n’ont pas eu d’autre choix que de fuir le pays, chassés par les groupes extrémistes comme Al-Nosra ou l’EIIL. […]

Le Liban connaît une forte émigration de chrétiens depuis plusieurs générations […]. On compte plus de Libanais vivant hors du Liban (entre 8,6 et 14 millions) que dans le pays (4,3 millions) et la majorité de la diaspora libanaise se compose de chrétiens. […] Les chrétiens libanais sont encore importants et constituent entre 35 et 40 % de la population.

Source : In Defense of Christians – © CH pour la traduction.

 

Source  : Observatoire de la christianophobie

Abonnez-vous et découvrez les 4 premiers numéros gratuits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *