d

« Musulmans ou chrétiens, nous avons le même dieu »

Download PDF

C’est ce qu’ose affirmer monseigneur di Falco-Léandri, évêque de Gap et d’Embrun. Il y a quelques jours, Les Prêtres, le groupe monté et parrainé par l’archevêque, donnait un concert au Dôme, la plus grande salle de concert de Marseille. Alors qu’il arrivait sur place en fin d’après-midi pour les répétitions, l’évêque est interpellé par un groupe d’enfants qui le reconnaissent. Il discute quelques instants avec eux et comprend qu’ils guettent souvent les allées et venues des artistes devant la salle de concert ne sont jamais entrés dans le Dôme. Qu’à cela ne tienne, il décide de les convier au spectacle. Voilà Abdoul, Aziz et leurs amis fous de joie et des parents ravis que leurs enfants aient pu assister à ce concert. Monseigneur di Falco de leur répondre :

« Musulmans ou chrétiens, nous avons le même dieu. Une raison de plus pour nous aimer. »

157 comments

  1. Thierry1354

    Di Falco est un des prélats parias de notre temps qui applique à la lettre la lettre apostolique et hérétique nommée Nostra Aetate qui veut le tout oecuménisme et le brassage syncrétique. Mais Jésus a dit qu’il ne sera jamais pardonné à celui qui blasphème le Saint-Esprit. Car dans ce qui est dit là le Sang versé par Jésus ne sert à rien. Jésus a dit « celui qui n’est pas pour moi est contre moi ». La trahison est aussi de faire croire que Jésus est palestinien et pas Juif pour satisfaire à la doxa pro-palestiniste actuelle et anti-Israël, ils font allusion à Issa le Jésus coranique et Mariam coranique qui n’est que la soeur d’Aaron c’est ecrit dans le Coran, ce n’est pas la Vierge Marie Mère de Dieu. L’islam rejette la Trinité et ne reconnaît pas Jésus-Christ le Fils de Dieu. Cette parole dite par Di Falco est inspirée par Satan qui veut détruire l’Église véritable. Le vrai Dieu d’Abraham, Isaac et Jacob n’est pas l’entité lunaire islamique nommée Allah qui ne connaît pas L’Amour. Jésus n’est pas Mahomet. Affirmer un tel propos c’est renier le Baptême et la Bible seule Parole de Dieu. C’est oublier les Chrétiens persécutés et massacrés par l’islam. Di Falco aura lui aussi des comptes à rendre…

    • Onclin

      @Thierry1354: BRAVO ! Simplement. Di Falco devrait se faire IMAM, je pense, il serait vraiment à sa place. Il n’est plus à sa place comme Évêque, car il renie le Christ par ses propos.

  2. michel

    Faux, allah n’est pas Dieu.C’est prouvé que ce dieu est une idole de l’époque summérienne.Il n’y a que deux religions révélées:le christianisme et le judaisme.L’islam n’est pas une religion mais une théologie cruelle ,mortifère et sectaire;c’est un cancer qu’il faut éradiquer de la surface de la terre !!

    • Marguerite

      Sachant que le Christianisme découle du Judaïsme. Le Messie est arrivé il y a deux mille ans mais beaucoup de Juifs ne l’ont pas cru et l’attendent encore. Avec les Juifs nous avons le même Dieu.
      A
      la poubelle tous ces évêques et prêtres qui trahissent Jésus …

  3. Nicolas Sawaf

    Excellence
    La raison de nous aimer, chretiens et musulmans, n’est pas notre adoration d’un meme Dieu, car nos croyances sont tres differents. Mais la raison est que nous sommes tous enfants de Dieu et solidaire en humanite

  4. Maurice

    « Musulmans ou chrétiens, nous avons le même dieu. Une raison de plus pour nous aimer. »
    Ils (les musuz) nous aiment ! Ils nous aiment tant qu’ils nous tuent pour que nous allions plus rapidement auprès de notre seigneur Jésus-Christ !

    Comment un évêque peut-il tenir de tels propos ?
    Ne se rend-il pas compte de ce qu’il se passe au Moyen-Orient ? Là-bas, nous aiment-ils tant que ça pour nous occire à la chaîne ?

    Est-il naïf ou roule-t-il pour eux ?

    • naquin

      Bonjour,

      Petite rectification, Jésus a donné sa vie pour tout ceux qui croiront en Lui, pour une multitude, pas pour tout le monde. Jésus étant Dieu, il savait qui le suivrait et qui ne le suivrait pas. D’ailleurs dans l’Evangile de St Jean (17 : 20-24) Jésus prie en ce sens, pour ceux qui croiront en Lui.

      Cordialement avec NSJC

      • emi

        Jésus, le Fils est mort pour nous réconcilier avec le Père. Depuis le péché d’Adam et d’Eve le ciel était fermé à tout homme, en les chassant du Paradis, le Père leur a promis un Sauveur. Ce Sauveur est Jésus, envoyé pour nous sauver TOUS, tous les enfants de nos premiers parents. Donc Jésus est bien mort POUR TOUS LES HOMMES, il a donné sa Vie pour tous, croyants et incroyants, athées, hérétiques etc…
        Sur terre, il a prié pour ceux qui croyaient en Lui. En tant que personne divine, il connaissait l’avenir, et le nombre de ceux qui le suivront, qui auront FOI en Lui, donc il prie pour les fortifier dans leur Foi comme il a prié pour St Pierre. Il n’a plus besoin de prier pour ceux qui choisiront l’enfer.

        • Félix

          Donc Jésus est mort sur la croix pour ceux qui ont choisi l’enfer ? Et pourquoi ‘a t-il besoin de prier pour ceux qui choisiront l’enfer quand Il sait déjà qui va le suivre ou pas ?
          Par le sacrifice de son Fils Bien-Aimé Dieu propose à l’Humanité une voix de salut mais ce sacrifice n’est salutaire que pour ceux qui croiront en Lui, voir St Mathieu 26; 26-27, St Marc 14 ; 22-25, St Luc 22 ; 19-20 (le « vous » employé n’inclus pas les incroyants, les athées, les hérétiques etc….pas plus que le « pour un grand nombre » chez St Marc et St Mathieu).

          Frat avec NSJC

      • Pierre Pol

        Bonjour Naquin,

        Petite rectification sur ce que tu as dit : Jésus est vraiment mort pour TOUTE L’HUMANITE depuis Adam !
        Il est d’ailleurs parti annoncé cette bonne nouvelle aux morts depuis Adam !

        Les gens n’ont toujours pas compris ce que signifie croire en Jésus ! Comment ceux morts avant Jésus peuvent-ils croire en Jésus ? En fait croire en Jésus signifie vivre dans l’amour qu’il est venu apporter !

        @@ Tu crois qu’il n’y a qu’un seul Dieu ? Tu fais bien ! Les esprits du mal le croient, eux aussi, mais ils tremblent de crainte. Pauvre homme ! Faut-il te donner la preuve que la foi est inopérante sans les actes ? (Jacques 2:19)

        Ce que le sacrifice de Jésus a changé c’est qu’il permettra aux élus de ne pas être jugé selon la loi !
        Et les élus seront tous ceux qui auront vécu dans l’amour enseigné par le Christ ! Qu’on soit mort avant ou après le Christ ! Par contre ceux qui sont venu après le Christ seront jugé plus sévèrement car ils avaient le modèle de vie parfait pour vivre l’amour enseigné par le Fils de Dieu image parfaite de Dieu même !

    • Jehan

      « Beaucoup d’appelé(e)s, peu d’élus »… faut pas travestir les saintes écritures, m^me avec un concile légitime au départ, mais très grave à l’arrivée.

  5. TM

    Proposition ambigüe, à la fois vraie et fausse. Il faut distinguer. Du côté de Dieu, c’est vrai, il est l’unique, le seul, le Dieu de tout l’Univers. Nous avons donc tous le même Dieu, cela fait même partie de la Révélation. Mais du côté de l’homme, c’est faux. Aux chrétiens, il est révélé que Dieu est amour, non seulement qu’il nous aime mais qu’il est en lui-même amour parce que Trinité. Or les musulmans ne croient pas en la Trinité, donc ne peuvent pas croire en un Dieu qui soit lui même amour, parce qu’il est seul. Donc ils n’ont pas le même Dieu, en ce sens qu’ils n’ont pas la révélation que Dieu fait de lui-même sur ce qu’il est lui-même. Dans la révélation chrétienne, si Dieu est amour, et qu’ils nous appelle à partager sa vie, alors le seul chemin qui peut conduire à lui c’est aussi l’amour. Pour les musulmans, Dieu n’est pas en lui-même amour, et il ne nous appelle pas à partager sa vie, même au paradis, donc l’amour n’a pas un grand rôle à jouer en matière de religion, à la différence de la guerre sainte.

  6. Devgir

    Ce genre d’évêque n’est pas un « bisounours », expression lénifiante et bécassone, non ! ce genre d’évêque est un danger public, un endormeur de consciences, un esprit faux et un colporteur de fausse charité. Il fait le lit du terrorisme anti-chrétien et de la haine. Ce genre d’évêque rendra compte des brebis qu’il égare et malheur à lui ce jour-là.

  7. gipsy

    Allah n’existant pas nous avons effectivement qu’un même Dieu , le nôtre ! Pour autant le dieu auquel croit le mmusulman est différent : il n’est pas trinitaire, il deteste les non -musulmans, il n’a pas donne sa vie pour les hommes , etc ….

  8. Marie Varlet

    Même Dieu oui, comme nous avons le même ciel au-dessus de la tête, la même nature humaine etc… mais apparemment pas le même rapport à lui ni la même compréhension de son message…

    • Marguerite

      Non, pas le même Dieu. Le dieu de l’Islam s’appelle Allah et on le dit de moins en moins, ce qui entretient la confusion entre dieu et Dieu. Allah est un dieu cruel, vengeur, qui ne connaît pas l’amour, ni la compassion, ni la miséricorde puisqu’il ordonne de convertir ou de tuer les non-musulmans sans parler de toutes les consignes des Haddiths.
      Notre Dieu est tout le contraire : plein d’amour, de compassion, de miséricorde pour tous les pauvres pêcheurs que nous sommes. Il a envoyé son Fils unique pour sauver l’humanité entière … pour peu que les hommes le veuillent !
      Notre Dieu est le créateur de toutes choses et l’Islam l’a repris à son compte comme il a repris moult séquences de la Bible. Le coran est un ensemble d’épisodes piochés dans la bible. Ces épisodes ont été mêlés à un code de vie. C’est tout.

      • professeur Tournesol

        Croyez-vous que les Anglais aient une dieu différent du nôtre vu qu’ils ne l’appellent pas Dieu mais God ?
        « Allah » n’est que l’équivalent arabe de « Dieu », à rapprocher de Elohim en hébreu. Le mot français Dieu vient du latin deus, qui désigne d’abord chacune des nombreuses divinités païennes, avant de désigner le dieu unique des chrétiens. Par ailleurs les chrétiens arabophones disent aussi « Allah ».

  9. angel

    Oui ! c’est ce que je pensais mais si on étudie le coron on s’aperçoit que le dieu des muzz n’est pas vraiment un dieu d’amour mais un dieu de ténébres et de mort
    Sans vouloir flatter notre religion il faut bien le reconnaitre ,Jésus nous conduit sur un chemin qui nous appelle à la vérité et à la vie
    Monseigneur di Falco-Léandri FERAIT PAS MAL DE LIRE LE CORAN ET SES HADITHS pas piqués des vers !
    Au lieu de dire du n’importe quoi
    c’est comme parler d’un politique dont nous n’avons pas lu le programme et le mettre aux premières loges Monseigneur lisez et après parlez en

    Je suis certain que vous en aurez la nausée après cette cure

  10. Bayard

    L’un donne son Fils unique pour sauver les hommes qui croiront en Lui et à sa Parole,
    l’autre nie la sainte Trinité, et demande qu’en témoignage de foi les « fidèles » massacrent en son nom les Chrétiens et autres ‘infidèles »: : ce qu’ils s’empressent de faire aujourd’hui!
    Si c’est bien là le même Dieu, il faut demander aux prélats qui l’affirment de bien vouloir apprendre quelques rudiments de la religion qu’ils professent dans le Credo, et de ne pas faire passer leur amour propre avant celui qu’ils doivent à leur Créateur et Sauveur!

  11. Luiz

    Une bonne partie des soi-disants évêques de l’Église catholique, continuent de dérouter et blesser ceux qui cherchent Jésus Le Christ. Par le passé ils ont perpétré biens des injustices, collaboré avec de régimes tyranniques, et bien sûr une minorité de prêtres on commis l’infamie de la pédophilie et par là porter tort à toute l’églis. Puis ils viennent avec les repentir et demandes de pardon; facile, trop facile, même qu’ils ont condamné et demandé pardon pour les croisades qui nous ont un moment protégé des barbares sataniques qui ont pris Jérusalem, et continuent à harceler les territoires chrétiens, a massacrer avec des moyens d’une cruauté digne de l’imagination morbide de Satan, envahi les Indes, investi la perse, le nord d’Afrique, esclavisant toutes et tous ceux qui ne cédaient pas à leur religion d’adorateurs de Satan, et maintenant ces personnages qui ont été investis comme évêques, se mettent à parler d’un Dieu commun aux chrétiens et aux adorateurs de Satan? Horrible prosélytisme en faveur du Mahométisme. Trop facile de demander pardon pour les fautes commises par l’église si elles continuent sous d’autres propos à être commises, pour le plus grand désarroi de ceux qui croient encore au catholicisme.

  12. DUFIT THIERRY

    Mgr Di Falco est totalement hérétique.
    Non nous n’avons pas le même Dieu que les musulmans.
    Les musulmans rejettent le Dogme de la Sainte Trinité et la Divinité de Jésus Christ. Les musulmans rejettent donc le Vrai Dieu qui est Trinité.
    N’en déplaise à Mgr Di Falco Notre Seigneur Jésus Christ n’est pas facultatif.
    « Sans moi vous ne pouvez rien faire »
    « Nul ne va au Père que par moi »
    « Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé celui qui necrora pas sera condamné »
    Si on rejette la Divinité de Notre Seigneur Jésus Christ on rejette Dieu aussi.
    Mgr Di Falco se moque des paroles du Seigneur. Mgr Di Falco s’imagine sans doute que l’Evangile est un faux. Malheureusement Mgr Di Falco n’en est pas à son premier scandale. Il montre depuis longtemps qu’il n’a plus la Foi Catholique.
    Un évêque qui tient des propos aussi scandaleusement hérétiques decrait être démis de ses fonctions.

  13. Cassianus

    Mgr di Falco a voulu dire quelque chose d’aimable, selon les usages des Musulmans. Dire à un nazrani qu’on a le même Dieu que lui, c’est, chez les Musulmans, une politesse qui n’engage à rien, surtout pas à croire ce que l’on dit.

  14. pascale

    Mais c’est vrai que nous avons le même Dieu puisqu’il n’y en a qu’un… Après que les uns ou les autres comprennent plus ou moins mal son message et ses messagers, c’est une autre question..

    • Marguerite

      Il n’y a pas à comprendre plus ou moins bien, ou plus ou moins mal, le message du Christ et celui d’Allah ! Le Christ a donné un vrai message : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés.
      Allah dit : poursuivez tous les mécréants, convertissez-les ou tuez-les !!!!
      NOUS N’AVONS PAS LE MEME DIEU !
      Il n’y a qu’un seul Dieu, d’amour et de miséricorde. Le reste est fadaise …

  15. Sami

    Le Dieu des musulmans est-il un Dieu d’amour ?
    La Parole de Dieu s’incarne-t-elle en Jésus-Christ, Fils de Dieu, pour les musulmans
    Les musulmans sont ils animés et guidés par l’Esprit du Christ, un esprit de douceur et de paix qui conduit à la fraternité universelle ?
    Les musulmans transmettent ils la Bonne Nouvelle ? Se penchent-ils de préférence vers les petits et les exclus ?
    Mgr Di Falco est sans doute animé par l’ Esprit évangélique et il croit tendre la main à ceux qui lui paraissent des petits et des exclus. Mais ceux-ci voient dans cette main tendue, un signe de faiblesse et ils ne risquent pas de lui baiser la main….tout simplement parce qu’ils n’ont pas le même Dieu.
    Il ne faut pas oublier la Vérité. Jésus a dit de lui même: « Je suis le Chemin, la Vérité, l’Amour » et aussi : »Je suis né et venu dans le monde pour rendre témoignage à la Vérité. »
    Et comme le disait Benoît XVI : « L’ amour dans la vérité » .
    Il faut unir les deux. Qu’est-ce que l’amour sans la vérité ?

  16. SUCCAR Myriam

    J’admire Monseigneur di Falco. Mais là, je ne le suis plus! Comment un même Dieu peut-il dire aux musulmans de tuer tous ceux qui n’adhèrent pas à l’Islam (il faut lire le Coran et les Hadiths!), comment ce même Dieu peut-il être si prompt à maudire, à sévir et à parler de vengeance et comment soudain, il change d’avis et dit aux chrétiens de s’aimer et de pardonner. Si seulement on lisait les textes qui constituent l’enseignement de la religion, on verrait que le Dieu des juifs, le Dieu des musulmans et le Dieu des chrétiens ne sont pas, comme on le prétend hélas, le même Dieu. Il ne faut rien avancer avant que d’avoir lu les livres de base des religions.

      • C

        Les juifs, tout comme les musulmans, ne considèrent pas Jésus comme Dieu, donc ils ont eu aussi une perception différente de Dieu…
        Même Dieu, évidemment puisqu’il n’y a qu’un Dieu mais pas la même perception.
        Dans cette affaire il y a un problème d’abord d’expression de ce que l’on veut dire, Msg di Falco n’est pas assez clair.

  17. Philomène

    Il n’y a qu’un seul Dieu pour tous les hommes et qu’un seul Sauveur: Jésus. Mais le « dieu » du Coran est guerrier, sanguinaire et cruel; certains disent que c’est Satan. Mgr Di Falco, comme beaucoup de prélats, de prêtres et de catholiques, veut « faire ami-ami » avec les musulmans pour les calmer, pour arrêter les violences anti-chrétiennes et antisémites, mais a-t-il touché le cœur de ces deux enfants et de leurs parents avec ses paroles de paix? C’est l’amour qui peut vaincre la haine, mais il n’y a que Jésus qui a vaincu Satan et qui peut le vaincre jusqu’à la fin des temps.

    • Claudine

      Ha oui qu’elle hérésie… Le dieu musulmans ordonné, de tuer les chrétiens, et notre Dieu, le Dieu des chrétiens, ordonne de pardonner et de prier pour leurs conversions, alors croyez-vous toujours que nous avons le même dieu ! Les musulmans ont pour chef Satan, c’est pour cette raison qu’ils veulent nous exterminer, car nous détenons la Vérité et la lumière du vrai Dieu. J’en appelle à tous les chrétiens, relevez la tête et soyez fier de porter votre croix à la suite du Christ. Beaucoup vont tomber encore, ne suivez, ni n’écoutez les mauvais bergers. Il est temps que Dieu sonne la récréation. Vive le Christ Roi. Udp

  18. Boanergues

    Cet épiscope est un hérétique !

    La vérité est que catholiques et musulmans ont été créés par le même Dieu : CREES !

    La différence fondamentale est que les catholiques adorent Dieu, Trinité Sainte, alors que les musulmans adorent un dieu-idole qui est totalement étranger à la Sainte Trinité !

    Et un de plus dans le vaste gouffre moderniste…

  19. Bourgeois

    La grande confusion, l’apostasie en marche.
    Il n’y a qu’un Dieu; nous avons donc le même Dieu. Monsieur de La Palice en eut dit tout autant.

    Ce que Mgr di Falco ne perçoit peut-être plus très bien, c’est que nous n’avons pas la même religion (relation de l’homme à Dieu) et que l’islam est religion fondamentalement anti-Christ. Mais qu’avons nous encore besoin du Christ pour aboutir à la grande entente cordiale de l’humanité enfin réconciliée par la franc-maçonnerie, l’autre religion anti-Christ.
    La divinité de Jésus est un frein à la paix universelle ? gommons-la et tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes. Confiance, la Laïcité vaincra, là où l’Esprit Saint a lamentablement échoué. Qui sait, « Tolérance » est peut-être le vrai nom de l’Esprit Saint !
    Pour un développement de ce commentaire suivre ce lien :
    https://asasuite.wordpress.com/2015/03/31/si-on-se-decidait-a-ouvrir-les-yeux/

  20. Jeanne.

    Il a raison cet évêque, nous avons le même Dieu,créateur, miséricordieux .
    C’est en Christ que les choses sont extrêmement différentes , car « leur » Dieu n’a pas donné sa vie ! par Amour.Les Musulmans ne comprennent pas la Sainte trinité, leur Dieu est indivisible! c’est sur cette question et l’existence du fils de Dieu, Jesus qui est Dieu qu’ils se cognent.
    Mais je suis de ceux qui trouvent qu’il faut coute que coute que nous apprenions le vivre ensemble , le respect , et l’amour entre nous , c’est cela qui convertit, plutôt que discuter à l’infini… Ce prêtre a raison de les avoir invités, c’est super et il a fait des heureux!

    • Pauvre pécheur que je suis

      Il faut se tendre la main par les prières et les sacrifices. La tâche est ardue pour être un bon catholique tout comme pour les premiers chrétiens. Implorons la Vierge qui a su si bien accueillir l’Esprit Saint + + +

    • Marguerite

      VOUS ÊTES BIEN NAÏVE : on peut avoir des relations de bon voisinage avec les musulmans mais cela ne peut aller plus loin ! car ils se feraient vite remettre en place par leurs imams et on ne peut leur faire confiance car tout musulman, même non pratiquant, se retournerait contre nous si le besoin s’en ferait sentir. Et les liens d’amitié que nous aurions partagés, ou que nous aurions cru avoir partagés, n’entreront pas en ligne de compte.

  21. rocheteau

    en principe, si on appelle « Celui qui Est » : YAHVE ALLAH ou DIEU, et puisqu’il n’y a qu’un Dieu, Créateur et Maître de toutes choses, Monseigneur Di Falco aurait raison…. mais il est quand même difficile de confondre Allah avec le Dieu Un et Trine des chrétiens….de confondre le Dieu guerrier tout puissant, maître et Seigneur, avec le Dieu tout Amour et miséricorde, Père tendre et bienveillant, prêt à pardonner à ses enfants indociles, orgueilleux et désobéissants, qui se mettent constamment dans des situations impossibles causes de leurs malheurs …
    Non, nous n’avons pas le même Dieu, Monseigneur !

  22. France

    Si je comprends bien l’affirmation de ce Mgr selon laquelle nous aurions tous le même dieu, choisir le christianisme plutôt qu’une autre religion est indifférent !!! ???

    Si, tout au fond du cœur, nous avons une même « place » pour Dieu, il me semble que chaque religion ne Le regarde pas avec les mêmes yeux: chacune se Le représente à sa manière. Voit-on aujourd’hui des catholiques tuer au nom du Christ et être justifiés par le silence assourdissant de leurs coreligionnaires ou de leurs clercs? La Parole n’interdit elle pas de tuer les fidèles comme les infidèles?

    Voilà encore une affirmation d’évêque qui vient, une fois de plus, au secours d’un politiquement correct en perdition.

  23. C

    Il n’y a qu’un seul Dieu, donc évidemment tous les hommes ont le même Divin Créateur, mais cela n’empêche pas les hommes d’en avoir des représentations très différentes y compris parmi les monothéistes. Et si les musulmans considèrent qu’effectivement il n’y a qu’un seul Dieu, pour eux les chrétiens n’ont pas la même conception de Dieu, donc le même dieu, puisqu’ils croient en la Trinité et dans cette Trinité en Jésus Christ. Les chrétiens sont donc pour les musulmans à la limite du polythéisme et en plus ils prennent un homme (Issa) pour un dieu, un homme qui pour eux, au contraire, a annoncé le dernier des prophètes Mahomet.
    Les chrétiens polythéistes et blasphémateurs sont donc vraiment les pires des hérétiques pour les musulmans.
    La phrase de l’évêque, tout ambiguë et maladroite qu’elle soit, correspond au vocabulaire d’une certaine branche de l’Eglise catholique qui veut absolument rapprocher les hommes en occultant les différences. Et de tout façon pour un chrétien, le fait d’avoir le même dieu n’est pas une raison de plus d’aimer, ce serait trop simple! L’évêque aurait pu dire tout simplement: « entrez et écoutez ». De toute façon c’est le Christ qui vient aux hommes et qui les convertit pour peu qu’ils acceptent, en toute liberté, de l’écouter.
    La phrase de l’évêque ne résout pas les problèmes d’incompréhension et ne semble pas répondre à l’obligation d’évangélisation demandée par le Christ, mais si les chants du groupe « les prêtres » ont pu être utiles dans un premier temps, c’est le principal. Sans être béats, restons optimistes!

  24. kerneilla

    Dieu est Dieu…mais Jésus n’est pas Mahomet… Jésus prône la paix et l’amour du prochain, et Mahomet, la guerre contre tous les non-musulmans…aucun point commun, donc!

  25. Julie

    On a le même dieu Monseigneur, vous en êtes sûr ?
    Je vous conseille de lire l’histoire des « convertis » de l’islam… et de vous pencher sur les écrits de ceux qui ont étudié l’islam à travers les âges, il existe de très bon ouvrages sortis ces termps derniers et qui font référence.
    Relisez aussi un des épitres de Saint Paul ? Vous savez celui où St Paul rapporte que celui qui vient donner un autre évangile, même si c’est un ange qui vient l’ apporter etc… (« qu’il soit anathème » !).
    Ne reconnaissez vous pas ‘l’autre évangile » apporté par satan, l’ ange déchu ?

    Honte à vous Monseigneur de prétendre qu’on a le même Dieu. Jésus est mort atrocement pour nous sauver et vous le successeur des Apôtres vous prétendez qu’on a le même dieu que celui que Mahomet ? Ce malfaisant a t-il donné sa vie pour ses brebis ? A t-il prêché l’Amour ? Son coran ne comporte t-il pas une haine morbide pour tout ce qui n’est pas musulman ? N’appelle t-il pas à égorger ceux qui ne pensent pas comme lui ?
    Monseigneur je crois que votre attirance pour le monde (on vous voit sur chaque photographie avec « les prêtres » chanteurs) vous empêche de comprendre et de diffuser le BON Evangile, celui du Christ et si vous persistez à prétendre qu’on a le même Dieu que l’islam, vous êtes un apostat qui s’ignore MAIS qui n’a rien à faire dans l’Eglise Ca

  26. Alex

    Musulmans et chrétiens ont le m^me Dieu:
    c’est ce qu’affirme Vatican 2 et rapports inter-religieux, sans surprise.

    Car approuver les autres fausses religions , en pratique à Assise depuis 1986, revient à dire que tous les croyants disparates adorent le même Dieu de manière relative, et surtout subjective.

    C’est la route maçonnique V2 de l’unique religion mondiale, avec des variables identitaires sur les habitudes mais pas sur le fond religieux.

    Le malheur conciliaire est d’avoir mélangé le vrai et le faux, qui devient chaque jour plus faux, notament de la part du pape françois et ses nombreuses

  27. Julie

    Mille excuses,
    je voulais écrire l’Eglise CATHOLIQUE, bien sûr et me relire, ce que je n’ai pu faire…car mon commentaire s’en est allé sans ma permission.

  28. santelli

    Inutile d’insister. Si un évêque ignore encore la Sainte Trinité qui n’a rien à voir avec l’Islam, il n’a vraiment rien compris. C’est navrant.

  29. Louis JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

    Bonjour,
    Quelle bonne nouvelle!
    Je ne savais pas que les musulmans croyez à:
    – La Résurrection de Notre Seigneur JESUS-CHRIST.
    – Qu’Il est le Fils unique de DIEU.
    – à l’Eucharistie, à la présence réelle de Notre Seigneur JESUS-CHRIST dans le pain de l’hostie.
    – qu’ils attendent son retour glorieux pour reprendre en main la destinée humaine, sous l’autorité du Père.
    Enfin que tous ceux qui sont venus après Lui pour changer ou abolir les Commandements de DIEU sont des imposteurs.
    Que DIEU vous bénisse et vous garde dans Sa paix et Sa Joie!
    Maranatha!
    Merci!
    JFL

  30. Lulu

    Monseigneur di Falco-Léandri dit la Vérité, mais sans la détailler, c’est-à-dire sans affirmer, que le Dieu des musulmans est en fait le Dieu des Chrétiens bon et miséricordieux, que les musulmans sont des chrétiens qui s’ignorent. Mais peut-il donner ces détails sans déclancher des querelles inutiles. Laissons faire le temps et pour tous ceux qui font confiance aux sciences humaines, prenez connaissance du « Grand secret de l’Islam » scientifiquement étayé par des historiens, des exégètes et des théologiens qui ont analysés les textes anciens dans leur langue d’origine. Cette analyse peut être téléchargé sur internet (http://legrandsecretdelislam.com/). Je ne vous en donne donc que la conclusion :
    L’islam n’est pas le résultat d’une révélation divine – ou de la prédication de Mahomet – mais celui d’un processus très long et très complexe de réécriture de l’Histoire, s’enracinant dans des croyances juives et chrétiennes dévoyées, et manipulé par les califes pour satisfaire leurs visées de domination politique.
    Ecoutez sur… https://www.youtube.com/watch?v=ELtzTd3dtVA l’interview de Leila Qadr convertie au christianisme en terre d’islam (quel courage !) qui a écrit « Les 3 visages du Coran  » et Olaf qui a écrit « Le grand secret de l’Islam » lesquels expliquent que cette »religion » est fondée sur une manipulation des hommes. Certes, comme vous le constatez, il est vrai que l’on peut toujours prétendre que l’islam est une idéologie politique totalitaire, mais la meilleure formule pour le prouver est tout de même de montrer comment cette idéologie s’est développée par les hommes dans l’histoire et pour quelles raisons !

  31. Courivaud

    Tout le monde sait que Mgr di Falco déraille, et pire que la SNCF « saisie » par les perspectives funestes de la privatisation du chemin de fer et qui essaye tant bien que mal de s’en sortir.

    Mais, quelle différence y-a-il au fond entre Mgr di Falco et Mgr Gaillot ? Personne, chez ses « frères évêques » pour lui « retourner sa crosse » du bon côté ; même chose du côté du nonce apostolique et des congrégations romaines.

    Voilà le résultat de l’effondrement du principe d’autorisé préconisé par la « pastorale » de Vatican II !

  32. ALPHA ... OMEGA .

    Quelle mouche a piqué l’ Evêque di Falco – Léandri ?

    Qu’il ose réitérer son affirmation devant le prêtre jésuite égyptien Henri Boulad .
    Qu’il ose réitérer son affirmation devant Sami Aldeeb , chrétien du Proche-Orient , juriste suisse .
    Qu’il ose réitérer son affirmation devant l’abbé Guy Pagès :
    – QUI EST ALLAH ?
    https://www.youtube.com/watch?v=UyzmYR7IwHY

    • ALPHA ... OMEGA .

      Je vois que la vidéo de Guy Pages est hors service , néanmoins vous pouvez la voir sur ce site dans l’article titré  » Le mot du curé …  » du 23 décembre 2013 , 19ième commentaire .

  33. Mario

    Ces évêques me font penser aux Ariens – cette hérésie qui était proche de la doctrine catholique. Pour eux ils semblent que l`Église a commencé en 1963 – ne lisent-ils jamais ce que les anciens Papes, les anciens moines, les anciens prêtres, les anciens docteur de l`Église ont dit a propos de cette fausse doctrine?

  34. Anne

    Il existe plusieurs courants dans l’islam, e de plus en plus de musulmans adhérent à ceux qui pensent que les chrétiens et les juifs n’appartiennent pas aux religions du Livre, et que de ce fait ils doivent être considérés comme des mécréants et des associateurs, car ils ne reconnaissent pas Mahomed en tant que prophète.
    Pour eux, la croyance en Dieu passe obligatoirement par Mahomed. Jésus n’est qu’un prophète, mais qui a une place à part car c’est lui qui reviendra à la fin des temps.
    Pour ces musulmans, ne pas croire en Mohamed, ce n’est pas croire en Dieu, donc la question de savoir si chrétiens, juifs et musulmans adorent le même Dieu, ne se pose même pas, et c’est pour cela que les églises, etc. n’ont pas à être respectées car elles ne sont rien.

    • C

      la religion du livre est un concept inventé par les musulmans pour différencier les chrétiens et les juifs des non monothéistes qui ont un sort pire encore quand ils tombent dans les mains des fervents de l’islam.
      Mais les chrétiens ne sont absolument pas des gens du livre. le Christ est venu en personne parler aux hommes.

  35. Pingback: « Musulmans ou chrétiens, nous avons le même dieu » dixit di Falco-Léandri, évêque de Gap et d’Embrun | Francaisdefrance's Blog

  36. Schoc

    Il y a Un Seul Dieu.comme Katholique,je crois en Dieu! Trinitaire. * Credo in unum Deum *
    Il n’a rien de commun et rien avoir avec des dieux paiens! Mgr Falco doit sürement le savoir! mieux que
    nous tous ici! il est évêque Katholique! c’est très dommage qu’il soit pris au piège,par la terrifiante fumée
    satanique,qui selon le Pape PaulVI,était rentrée dans l’Eglise Katholique pour la détruire! « des églises
    vides!les séminaires vides! les couvents vides!la foi Katholique dans les familles, en voie de disparition totale!
    la montée des constructions des mosquées en France et dans toute lEurope centrale!…etc = fruits de vatikan2
    C’est incompréhensible!et vraiment très bizarre,que l’Europe centrale en générale Chrétienne n’entreprend
    rien du tout contre cette ménace diabolique réelle!!?

    Chers frères et soeurs en Jésus Christ,il n’y a pas seulement que Mgr Falco!qui sort des bêtises de ce genre!
    regardez en passant ce que le cardinal allemand Kaspar veut faire du Sacrement du Saint Mariage katholique,
    par exemple,il veut le dynamiter!! ceci pour continuer à détruire la sainte Eglise Katholique,à détruire les
    jeunes vocations katholiques!les temps sont très mauvais,restont fidèles!à vie ,à mort! Au Vrai Dieu!
    restont fidèles Au Père+Au Fils,Au Saint Esprit* que vous soyez riche,ou pauvre matérièllement;rejetez! satan et ses faux prophètes,ses fausses religions!et prions beaucoups pour la paix dans le monde entier,pour les
    nouvelles vocations,et surtout pour tous nos évêques et prêtres,qui sont victimes,prisonniers! de cette horrible
    fumée diabolique,afin qu’ils redérouvrent de nouveau, pourquoi ils ont été ordonnés prêtres,ou consacrés évêques Katholiques* Que le Seigneur Soit avec Vous*Salut.

  37. BRETHES GERARD

    Les confusions que peuvent entraîner de telles affirmations sont extrèmement graves et risquent d’ébranler la foi de certains. Certes nous sommes tous frères en Jésus-Christ et tendre la main à l’Autre, fut-il musulman est dans le droit fil de l’Amour prôné dans les Evangiles. Gardons-nous de sombrer dans la facilité et le politiquement correct avant que de dériver vers l’Evangéliquement incorrect et d’oublier où sont nos vraies valeurs. Satan n’a pas encore gagné, ne lui facilitons pas la tâche.
    OURS

  38. Loué soit Jésus-Christ ,
    cet évèque nous mène vers la GRANDE CONFUSION !
    pauvres de nous , avec ce genre d évèque , de mauvais berger , on est pas aidé !
    le ver est dans le fruit !
    il ferait bien de rouvrir de temps en temps le Saint Évangile !
    rappelons-lui la Parole de Dieu :
    du Livre des actes des apotres au chp 4 v 12 :

     » Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, que celui de Jésus , par lequel nous devions être sauvés !  »

    À bon entendeur , salut !

  39. Philon33

    Il n’a qu’à relire l’Evangile de dimanche: Actes 4 8-12.
    En nul autre que lui, il n’y a de salut,
    car, sous le ciel, aucun autre nom n’est donné aux hommes,
    qui puisse nous sauver. » Jésus bien sûr!!!
    Est-il encore catholique cet évêque ?

  40. NOILLAR

    Mgr di Falco est une homme POLITICO-RELIGIEUX. Il porte une soutane car c’est un prêtre comme étaient les cardinaux Richelieu, Mazarin et de Retz. Il est influent car médiatisé. Il est bel homme, présente bien, s’exprime bien. Il se complait dans la mouvance actuelle imprégnée du syncrétisme à la mode façon tout le monde il est pareil tout le monde il est beau tout le monde il est gentil mâté d’un faux air de vivre ensemble, comme si le vivre ensemble devait passer par l’égalitarisme et le nivellement.
    L’islam (les historiens et les exégètes l’ont dit et démontré) est un mauvais fac-similé des deux grandes religions antérieures que sont le judaïsme et le christianisme. Tout est IRRELIGIEUX dans ce concept. Un apostat tout tourné vers le sectarisme et la haine de l’Autre, basé sur un Livre monolithique figé dans le temps, tout voué au califat.
    Laissons les modérés où ils sont et chassons les extrémistes où qu’ils soient.

  41. joseph2

    Nous avons en effet le même Dieu, car il n’y a qu’un Dieu. Mais il faudrait ajouter que chrétiens et musulmans n’en ont pas la même conception.

    • pm

      Bravo pour cette vidéo, ne pas manger de porc semble rendre inculte !
      C’est un bel exemple de tolérance, allons nous aller en enfer simplement parce qu’on mange du porc ?
      Quand on pense que l’argent du contribuable sert à propager ce genre d’inepties !
      Que nos évêques se réveillent, et prêchent l’Evangile du Christ. Nous ne sommes vraiment pas faits pour « vivre ensemble » !

  42. BRUNIER

    Je suis choqué par l’affirmation de Mgr. Di Falco-Léandri ! Soit ce prélat méconnaît l’islam, soit il le fait à dessein pour que les chrétiens se laissent égorger sans mot dire par le boucher halal.
    Le Dieu de l’islam n’a RIEN à voir avec le Dieu des chrétiens, car l’islam professe l’unicité de Dieu. Donc, le Dieu des chrétiens comporte trois personnes : le Père, le Fils et le Saint Esprit et le principe trinitaire offense le mahométan. De plus, parler de Dieu en disant notre «Père », pour un musulman c’est un blasphème, d’ailleurs, islam veut dire soumission et le musulman est l’esclave de Dieu (cf. Abdallah). Le chrétien et le juif parlent d’alliance avec Dieu, ceci n’est pas acceptable pour le musulman et si les Évangiles ont été inspirés par Dieu, à travers les apôtres, le Coran lui, écrit par Dieu, est descendu directement sur terre. De plus, pour les musulmans, la Bible et le nouveau Testament ont été falsifiés par juifs et chrétiens et Jésus, qui aurait annoncé la venue de Mohamed, est juste un prophète comme les autres et n’a RIEN de divin ! Jésus est né de Marie, mais il n’est pas mort sur la Croix. Ce n’est pas le même Jésus. L’auteur veut un dialogue avec l’Islam mais dialoguer ne veut pas dire « être d’accord ». Nous sommes dans deux univers étrangers l’un à l’autre. En parcourant les hadiths et les deux versions du Coran (version médinoise et version mecquoise), nous remarquons que l’islam est, dès ses origines, violent, inégalitaire, met la femme au rebut et qu’il traite, selon l’humeur du calife, chrétiens et juifs en «dhimmis» (c’est-à-dire citoyens de seconde zone soumis à l’impôt, la « djizîa ») ou les élimine tout simplement. En fait, l’islam rejette et combat tout ce qui lui est étranger. C’est une doxa qui instrumentalise le Coran pour soumettre, soit par la conversion, soit par la violence, tous les non-croyants du monde. D’ailleurs « Islam », en arabe, veut dire soumission. Bien sûr les musulmans ne vont pas partager cette analyse, d’où ce qui suit, ayant pour objectif de vérifier, à l’aide du Coran, que l’islam est incompatible avec la religion chrétienne et les Droits de l’Homme. La lecture des versets du Coran incite au meurtre des chrétiens et des juifs. On voit déjà la façon dont les musulmans vont essayer de passer pour d’innocentes victimes en affirmant qu’ils doivent se défendre face aux attaques des mécréants. Pourtant il est patent que les musulmans ont conquis et pillés d’immenses territoires au nom d’Allah, non pour se défendre, mais pour satisfaire l’arrogant et agressif Mohamed, champion du «djihad» (devoir religieux prescrit par le Coran). Il faut aussi savoir que Mohamed, conformément au Coran, durant ses conquêtes, envoyait des missives aux rois ou aux chefs de tribus pour qu’ils se convertissent à l’islam sous peine d’être éliminés (cf. Verset de l’épée 9.29 : «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»). Donc, ne vous laissez pas enfumer quand les musulmans vous parlent d’un Coran tolérant tout en citant les versets qui les arrangent, car il est plus que certain que tel ou tel verset a été abrogé ou est devenu obsolète. De plus parler d’un islam tolérant et pacifique est aussi stupide que de parler de stalinisme pacifique et tolérant !

    • MEUNIER

      bonjour. En tant que catholique, je ne me sens pas autorisée à juger des fondements de la la foi d’autrui. Je suis fière d’être catholique et parce que je le suis, je peux comprendre que d’autres n’aient pas la même que moi.
      Si Dieu le veut ainsi….
      Maintenant nous devons vivre ENSEMBLES. Juifs, chrétiens et musulmans que cela vous plaise ou pas!!!!
      Votre manque de charité à l’égard de Monseigneur DI FALCO et l’interprétation que vous faites de certains propos m’écoeurent.
      Monseigneur DI FALCO est originaire de Marseille et comme le Saint Père issu d’un milieu modeste. Certainement habitué à jouer ou à cohabiter avec Mohamed ou Azzouz ne vous en déplaise!!!!
      Au fait les chrétiens d’Orient, les considerez vous comme vos frères en Jésus Christ de par leur baptême

      • Hubert.Amugu

        @ Meunier
        C’est très bien ce que vous dites!mais il faut voir la réalité! il ne faut pas rester aveugle!
        parceque la majorité présente ici au Forum,ne partagent pas,n’acceptent pas les vénimeux
        propos de notre Mgr!qui ne sont pas Divins! Katholiques !et en aucun cas,les Katholiques
        du monde entier accepteraient une pareille poisse!tournez les mots,comme vous le voulez! philosophez dessus comme bon vous semble;je vous assure que ce que notre Mgr a vomit,
        n’est pas digestible! avec ca,il n’est plus évêque de la sainte Eglise Katholiques;!
        Jésus Christ notre Dieu et notre Roi le dit clairement: « Celui qui croit en Lui,est sauvé d’office!
        et celui qui ne croit pas en Lui,est damné . » c’est la Sainte Parole de Dieu Jésus Christ! et c’est
        pas Mgr. Falco qui va changer quelque chose dedans!alors pour lui,c’est vraiment très
        souhaitable,qu’il revienne en arrière pendant qu’il est encore temps de le faire;si non,il se verra
        virer de ses fonctions, comme évêque de la Sainte Eglise Katholique apostolique romaine*en plus
        ca ne
        marche pas du tout! nous n’adorons pas le même Dieu que les musulmants* Que le Seigneur Soit avec vous Mr.Menier,salut*

        • BRUNIER

          Salut Meunier,
          Vous n’avez RIEN compris à ce que j’ai écrit !
          En premier lieu les chrétiens d’Orient (qui existent depuis les débuts du christianisme) sont mes frères (et comment !), n’en doutez pas, d’ailleurs je vous interdis de prétendre le contraire car je prend vos assertion comme une insulte !
          Deuxièmement, en ce qui concerne ma connaissance du monde arabe et des musulmans, c’est que moi, contrairement à vous, je suis né, ai vécu et ai étudié chez eux !
          Votre naïveté ne me surprend pas, votre monde de « Bisounours » n’est pas le même que le mien, de plus, vivre sa foi de chrétien ne se fait pas dans les salons des « bobos bien-pensant » !
          Troisièmement, si le chrétien est lâchement assassiné au Moyen-Orient c’est, en grande partie, à cause de la bêtise des politiciens et de la lâcheté des chrétiens occidentaux !
          Votre doxa bêlante du « vivre ensemble » n’est qu’une ânerie de plus*, qui ne se réalisera jamais dans cette France de plus en plus mahométane, car, comme disait en substance la fripouille néo stalinienne Bertold Brecht, à l’usage des gouvernements de gauche, « Si le peuple ne vous convient pas…changez le peuple ». In fine, alors que la France, Fille Aînée de l’Église, perd son âme, c’est bien à cause de nos prélats socialisants, d’une inconsciente mollesse, qui, manipulant leurs candides brebis, livrent celles-ci à l’égorgeur halal !
          Note:
          *-Pour éclairer votre lanterne, je vous conseille de lire les écrits d’Anne-Marie Delcambre et « la Mosquée Notre-Dame de Paris : année 2048″ de Elena Tchoudinova

      • DUFIT THIERRY

        Ce commentaire est révélateur de l’inconscience de nos pauvres catholiques occidentaux. L’oecuménisme de nos évêques a réalisé un beau lavage de cerveaux : il faut vivre ensemble. Toutes les religions mènent au Salut. Ce que ne comprennent pas ces catholiques « modernes » est que l’Islam dès qu’il est majoritaire ne tolère pas d’autre religion comme on peut le voir dans les pays islamiques. C’est justement en pensant aux chrétiens d’Orient qui sont plus que jamais nos frères en Jésus Christ par le Baptême que nous devons nous alarmer de l’islamisation de l’Europe.
        Ce n’est pas un manque de charité de dénoncer les propos hérétiques de Mgr Di Falco. C’est défendre la Foi Catholique. Une simple suggestion : lisez l’encyclique Mortalium Animos de Pie XI.

      • BRUNIER

        Salut Meunier,

        Vous n’avez RIEN compris à ce que j’ai écrit !
        En premier lieu les chrétiens d’Orient (qui existent depuis les débuts du christianisme) sont mes frères (et comment !), n’en doutez pas, d’ailleurs je vous interdit de prétendre le contraire car je prend vos assertion comme une insulte !
        Deuxièmement, en ce qui concerne ma connaissance du monde arabe et des musulmans, c’est que moi, contrairement à vous, je suis né, ai vécu et ai étudié chez eux !
        Votre naïveté ne me surprend pas, votre monde de « Bisounours » n’est pas le même que le mien, de plus, vivre sa foi de chrétien ne se fait pas dans les salons des « bobos bien-pensant » !
        Troisièmement, si le chrétien est lâchement assassiné au Moyen-Orient c’est, en grande partie, à cause de la bêtise des politiciens et de la lâcheté des chrétiens occidentaux !
        Votre doxa bêlante du « vivre ensemble » n’est qu’une ânerie de plus*, qui ne se réalisera jamais dans cette France de plus en plus mahométane, car, comme disait en substance la fripouille néo stalinienne Bertold Brecht, à l’usage des gouvernements de gauche, « Si le peuple ne vous convient pas…changez le peuple ».
        In fine, alors que la France, Fille Aînée de l’Église, perd son âme, c’est bien à cause de nos prélats socialisants, d’une inconsciente mollesse, qui, manipulant leurs candides brebis, livrent celles-ci à l’égorgeur halal !

        Note:
        *-Pour éclairer votre lanterne, je vous conseille de lire les écrits d’Anne-Marie Delcambre et « la Mosquée Notre-Dame de Paris : année 2048 » de Elena Tchoudinova…ça risque de vous

      • BRUNIER

        Vous n’avez RIEN compris à ce que j’ai écrit !
        En premier lieu les chrétiens d’Orient (qui existent depuis les débuts du christianisme) sont mes frères (et comment !), n’en doutez pas, d’ailleurs je vous interdit de prétendre le contraire car je prend vos assertion comme une insulte !
        Deuxièmement, en ce qui concerne ma connaissance du monde arabe et des musulmans, c’est que moi, contrairement à vous, je suis né, ai vécu et ai étudié chez eux !
        Votre naïveté ne me surprend pas, votre monde de « Bisounours » n’est pas le même que le mien, de plus, vivre sa foi de chrétien ne se fait pas dans les salons des « bobos bien-pensant » !
        Troisièmement, si le chrétien est lâchement assassiné au Moyen-Orient c’est, en grande partie, à cause de la bêtise des politiciens et de la lâcheté des chrétiens occidentaux !
        Votre doxa bêlante du « vivre ensemble » n’est qu’une ânerie de plus*, qui ne se réalisera jamais dans cette France de plus en plus mahométane, car, comme disait en substance la fripouille néo stalinienne Bertold Brecht, à l’usage des gouvernements de gauche, « Si le peuple ne vous convient pas…changez le peuple ».
        In fine, alors que la France, Fille Aînée de l’Église, perd son âme, c’est bien à cause de nos prélats socialisants, d’une inconsciente mollesse, qui, manipulant leurs candides brebis, livrent celles-ci à l’égorgeur halal !

        Note:
        *-Pour éclairer votre lanterne, je vous conseille de lire les écrits d’Anne-Marie Delcambre et « la Mosquée Notre-Dame de Paris : année 2048″ de Elena Tchoudinova

      • bbruno

        Meunier,
        Vou dites: “Maintenant nous devons vivre ENSEMBLE, Juifs, chrétiens et musulmans que cela vous plaise ou pas”- Nous devons??? ILS ont tout fait pour nous mettre tous ensemble, pour nous mettre devani le fait accompli, et nous contrandre à l’accepter, et accepter de fondre nos croyances pour la crèation d’une Réligion Unique et Universelle (URI) – en parallèle avec un Etat Unique , une Langue Unique (pas le français!) , une Armée Unique, un Tribunal Unique, Une Education Unique…- en vue de l’ avénement du Pouvoir Mondial, sans plus de citoyens , mais seulement d’esclaves..Cela ne me plait pas, et je ne l’accepte pas.

        -Que “Monseigneur DI FALCO soit originaire de Marseille et comme le Saint Père issu d’un milieu modeste”, ça veut dire qu’il ( et le pape Bergoglio avec lui) ne doit pas annoncer Jésus Christ, Sauveur pour tous, en tant que Fils de Dieu fait homme, aussi à ses voisins Mohamed et Azzous et Azis et Fatima et Adima…??? Saint Pierre aussi est sorti d’un milieu modeste, mais il est mort crucifié pour temoigner et annoncer l’unique Sauveur, sans aucune compromission ! Pourquoi ne pas se contenter de s’adapter aux croyances religieuses des ses voisins, Marcellus et Marius et Caius dévots adorateurs de Jupiter Deus Oprtimus et Maximus, en parfaite attitude dialoguante???

    • bbruno

      bien dit, Brunier: il suffirait de dire que si le Coran a le visage de la tolérance et de la paix, et alors que les musulmans qui disent que le coran a ce visage, se décident une fois pour toutes d’ effacer de lui les traits de l’haine et de l’ épée…

      • BRUNIER

        Merci mon frère et sus à cette « bien-pensance létale pro musulmane » de ces dhimmis en devenir qui voudraient laisser assassiner le christianisme sans se défendre !
        En fait ces jocrisses, qui pensent que « tout le monde il est beau, que tout le monde il est gentil », méconnaissent les visées de l’Islam * et la « taqîya » !
        Note:
        *-cf. Al-Boukhâry – hadît in « la famille d’Imrâne, v.64 »: « On posa au prophète Mahomet la question suivante :
        « Quelle ville sera conquise en premier, La ville d’Héraclès (Constantinople) ou Romiyya (Rome) ?
        Il répondit : La ville d’Héraclès sera conquise en premier », et ensuite Romiyya.

        • bbruno

          Et ici en Italie (pauvre Italie!) on a pu lire des messages qui disent qu’ ILS seront à Rome dans sept mois!

          et que Rome soit prise finelment et son ‘roi’, le pape, comme Sedecia, privé de ses oeils – lui qui n’ a su voir – et sa population réduite en esclavage, elle qui comme son ‘roi’ est devenue apostatique, (“gentes apostarices sunt” Ez,2) et ses temples détruits…. afin que nous savions que Lui est l’Eternel, l’Unique, le Dieu de Jésus Christ!

          “ Je ferai venir les plus méchants des peuples, Pour qu’ils s’emparent de leurs maisons; Je mettrai fin à l’orgueil des puissants, Et leurs sanctuaires seront profanés.
          La ruine vient! Ils cherchent le salut, et point de salut!
          Il arrive malheur sur malheur, Un bruit succède à un bruit; Ils demandent des visions aux prophètes; Les sacrificateurs ne connaissent plus la loi, Les anciens n’ont plus de conseils.
          Le roi se désole, le prince s’épouvante,les mains du peuple du pays sont tremblantes. Je les traiterai selon leurs voies, Je les jugerai comme ils le méritent, Et ils sauront que je suis l’Éternel.” (Ez. 7)

  43. Jérôme

    Bonjour,

    Une telle affirmation est l’expression type de ce conformisme intellectuel auquel invite la bien-pensance de notre époque. Ce n’est pas parce que les musulmans se réfèrent à un livre ou à un seul et unique Dieu, qu’ils se réfèrent au même Dieu que le nôtre. L’islam est une contre-façon de la révélation judéo-chrétienne dont elle détourne le sens profond en réécrivant son histoire et sa doctrine. Les musulmans ignorent la Trinité, récusent la divinité du Christ, sa crucifixion et sa résurrection. Ils méconnaissent le christianisme dont ils prétendent apporter la correction. Ils confondent la Trinité avec une association entre Dieu, Jésus et Marie. Ainsi l’islam détournent des millions d’hommes et de femmes de la seule vraie religion, celle qui honore le Christ!
    Les propos de Mgr Falco sont à la théologie et à l’histoire ce que la bien-pensance et le conformisme sont à la politique. Son irénisme est affligeant: à ainsi esquiver les questions difficiles et à ne plus oser dire la vérité, on s’achemine vers un surcroît de violence. Mais qui ose encore parler de vérité de nos jours?

  44. Amaury Massalis

    ça fait longtemps déjà qu’il est tombé du côté obscur. Tout ce qui l’intéresse c’est de passer à la télé, dans les médias, etc.

  45. professeur Tournesol

    Selon la plupart des commentateurs, les musulmans n’ayant pas la même conception que nous de Dieu, rejetant la Trinité, la divinité de Jésus, sa résurrection, etc, n’ont donc pas le même dieu que nous. On pourrait aussi appliquer ce raisonnement au judaïsme : les juifs ne croient pas en la Trinité, et ne reconnaissent pas Jésus (qui pour les musulmans est un prophète, et rien du tout pour les juifs), par ailleurs le dieu vétérotestamentaire n’est pas franchement un dieu d’amour, et ressemble assez au dieu coranique. Peut-on alors considérer que les juifs n’ont pas le même dieu que les chrétiens ?
    Non. Jésus se situe bien dans la continuité de l’Ancien testament, est le Messie promis par les prophètes, et parachève la révélation commencée avec Abraham. À moins de tomber dans l’hérésie marcioniste, on ne peut rejeter la part juive du christianisme. Donc si les juifs, malgré les sérieuses divergences avec les chrétiens, ont le même dieu que nous, il n’est pas saugrenu de penser que le dieu des musulmans est également le même.
    Par ailleurs, historiquement l’islam se situe bien dans la continuité des religions juives et chrétiennes. À moins de considérer que Mahomet ait reçu une révélation divine, il a construit sa religion en mélangeant judaïsme, christianisme (sans doute dans des versions hétérodoxes et judaïsantes) et un reste de paganisme arabe. Le « prophète » se réfère au dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, de Moïse, d’Isaïe et de Jésus. Pour moi l’islam est une hérésie dérivée du judaïsme et du christianisme, mais malgré les divergences, musulmans, chrétiens et juifs croient en le même Dieu, même si juifs et musulmans en ont une connaissance imparfaite.
    Enfin si l’on peut critiquer mgr di Falco ou tel évêque, il faudrait le faire avec un peu plus de modération, de respect et de charité.

    • Félix

      Bonsoir,

      Les juifs ont rejeté le Fils(St Jean 5: 19-47) et ont blasphémé contre l’Esprit Saint, ce qui, selon les paroles même de Jésus ne leur sera pas pardonné ni en ce monde ni en l’autre (St Mathieu 12; 31-33), les musulmans ne reconnaissent pas non plus le Fils et le Saint Esprit en tant que Dieu alors que le seul vrai Dieu est trinitaire alors de quel dieu sommes-nous unis ?

      Il serait bon de rester connecter avec la Sainte Bible et la méditer avec l’aide du Saint-Esprit, cela éviterait bien des interprétations et des erreurs malheureuses.
      Le temps de Pentecôte arrive, profitons pour demander à nouveau l’effusion de l’Esprit Saint dans nos coeurs et nos âmes.

      Fraternellement avec NSJC

    • lefort

      Les remarques du professeur Tournesol sont intéressantes et fondées. Et puisque chacune de ces spiritualités prétendent croire en un Dieu unique, c’est logiquement qu’elles croient en le même Dieu car il ne saurait par définition y avoir plusieurs ‘Dieu unique’. Ou, bien sûr, que deux de ces ‘Dieu unique’ sont des postiches, et dans ce cas le ‘dialogue interreligieux’ est une flagornerie.
      Sans doute faut-il chercher des réponses dans les récits eschatologiques de ces trois traditions abrahamiques…

      • Félix

        La seule réponse se trouve dans la Sainte Bible dans la bouche de Jésus Lui-même  » qui m’a vu a vu le Père », Je suis la Voie, la Vérité et La vie », Je suis la Porte des brebis (St jean 10 ; 7), c’est l’Evangile de la semaine, lue à la messe…à méditer….Il bon de ne pas oublier que la Sainte Bible est un Livre surnaturel et que l’on ne peux pas l’interpréter de manière humaine : la sagesse de Dieu n’est pas la sagesse des hommes.

        Frat avec NSJC

    • bbruno

      Vous dites: “les juifs ne croient pas en la Trinité, et ne reconnaissent pas Jésus”:

      c’ est pour ça que les juifs, en tant que juifs refusant avec “obstination” (S. Paul) de reconnaitre Jesus, et par là le Dieu Trinitaire, ne croyent pas au meme Dieu que nous, le Dieu de Jesus Christ, l’unique Dieu! Le vrai Juif est rappresenté par Abraham , qui “a vu le jour de Jésus et a exulte “(Jean 8 ). Et c’est pour ça que Jèsus a si durement condamné ces juifs-là, en les appellant “fils du diable”, parce qu’ils ne croyaient meme pas dans les paroles de Moise, qui de Lui avait écrit (Gv 5). Avec ces juifs là – et avec les mahométans, qui sont une dérivation judaique – nous n’avons rien à faire, quant à la foi en Dieu. Mais c’est nous, les croyants en Jésus, qui avons la ligne avec Abraham et Moise et les prophètes, qui croyaient le meme Dieu que nous, le Dieu de la Promesse qui s’ est accomplie en Jésus Christ!… N’importe quoi ce qu’ en disent les papes de l’Eglise moderniste!

    • bbruno

      Je reviens sur la question, permettez- le moi, Professeur:

      alors, dans l’ Ancien Testament, n’ y-avait -il pas la foi dans le Dieu Trinitaire? Déjà vu la foi d’ Abraham. J’oubliais celle de David. Lisez ici:

      “Comme les pharisiens étaient assemblés, Jésus les interrogea,
      en disant: Que pensez-vous du Christ? De qui est-il fils? Ils lui répondirent: De David.
      -Et Jésus leur dit: Comment donc David, animé par l’Esprit, l’appelle-t-il Seigneur, lorsqu’il dit:
      -Le Seigneur a dit à mon Seigneur: Assieds-toi à ma droite, Jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied?
      -Si donc David l’appelle Seigneur, comment est-il son fils?
      -Nul ne put lui répondre un mot. Et, depuis ce jour, personne n’osa plus lui proposer des questions.” Mt 22,46

      C’ est evidemment le meme foi que la notre: la foi dans le meme Dieu, qui a engendré un Fils, de la meme Substance: credo inUNUM Deum…Deum de Deo, Lumen de Lumine, Deum verum de Deo vero.. . Dieu, pour David ausssi, le gran Roi Juif, n’est pas UNE Personne’Single’, dans l’éternelle solitude de soi meme, avec la seul preoccupation à que les hommes ne mangent pas du porc!

      • professeur Tournesol

        Quand on lit l’Ancien Testament à la lumière du Nouveau, on trouve certes quelques traces de la Trinité divine. Néanmoins, jusqu’à Jésus, il ne s’agissait pas d’un dogme établi. Si le psalmiste était inspiré par l’Esprit, avait-il pour autant conscience de l’idée de Trinité ? Par ailleurs si les juifs avaient connu ce mystère, et s’il était établi si clairement dans l’Ancien Testament, comment ce fait-il que les pharisiens et les juifs actuels n’y croient pas ?

        • Félix

          Votre réponse est dans la Sainte Bible, je vous invite sincèrement de lire les Evangiles ou de les écouter sur radio espérance.net, Jésus reproche justement aux juifs leur mauvaise foi et leur aveuglement….Quant à la Sainte Trinité dans l’Ancien Testament, les Pères de l’Eglise confirme Sa présence dans la Genèse « Faisons l’homme à Notre image » et les trois hommes en visite chez Abraham avant la destruction de Sodome et Gomorre pour ne citer que ceux-là.
          Vraiment la Sainte Bible est un Livre passionnant….on y trouve toujours la Vérité et si Jésus Lui-même cite David c’est que David était bien conscient de la Trinité.
          Nous avons la Bible et les Pères de l’Eglise c’est comme dire la Loi et les Prophètes. Il est urgent d’y retourner.

          Frat avec NSJC

          • professeur Tournesol

            Comme je l’ai écrit, nous lisons l’AT à la lumière du Nouveau. Pour quelqu’un qui ne connaît que l’AT, la Trinité est loin d’être évidente, sinon comment expliquer que les juifs n’y aient jamais cru ? « Créons l’homme à notre image », le pluriel ici ne prouve rien, il peut s’agir d’un pluriel de majesté. Les trois visiteurs d’Abraham peuvent être interprétés comme les trois Personnes de la Trinité, mais le texte de la Genèse n’est pas si clair. Pour ce qui est du psaume 109, Jésus nous permet de le comprendre, mais le sens ne saute pas aux yeux pour qui ne connaît pas l’AT. Dieu certes est trinitaire depuis les siècles des siècles, mais la révélation de sa trinité s’est faite progressivement, essentiellement avec l’incarnation du Fils. Et encore, il a fallu des siècles de réflexion, les chrétiens des premiers siècles étaient loin d’être unanimes à ce sujet. Encore aujourd’hui, les unitariens ou les témoins de Jéhovah, qui ont également le NT, ne croient pas à la Trinité.

        • bbruno

          la votre, Professeur Tournesol, n’est pas la vision de l’ Ancien Testament qui en a eu Jésus Christ : Jesus dit che Abraham a vu son Jour, que Mosé a écrit de Lui, que si les Juifs croyaient en Moise, ils croiraient en Lui, que David a parlé de Lui comme Seigneur, et non pas comme de son fils… »S’ il l’appelle mon Seigneur, comment pourrait etre son fils »? (Mt 22)

          Et Il les condamne parce qu’ ils n’ont pas la foi d’ Abraham de Moise et des David et de l’ ‘Ecriture Sainte toute entière, bien qu’ils “sondent” les Ecritures:
          “Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi…si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, parce qu’il a écrit de moi. (Jean 5).

          Il y a seulment des traces dans l’ Ancien Testament, et seulement lisibles quand on connait le Nouveau Testament???? Des traces seilement pour connaitre que le Dieu de l’Ancien Testament est le Dieu qui promet , qui annonce, le salut par son Fils???.

          Non, les juifs qui renient le Christ, les ‘perfides’, n’ont rien à avoir avec la Loi et les Prophetes, mais seulement avec ses propres interpretations, comme leur dit le Seigneur, le talmud et la cabale.

          –Quant aux musulmans, ils ont bien pris soin d’ effacer meme ces ‘traces’- lire dans le Coran:

          -”… les Chrétiens disent : « Le Christ est fils d’Allah ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les ANÉANTISSE! Comment s’écartent-ils (de la vérité)? 9,30

          – Ô gens du Livre (Chrétiens), n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites d’Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un Messager d’Allah, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas « TROIS ». Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur . (4,171)

          -” Créateur de cieux et de la terre. Comment aurait-Il un enfant, quand Il n’a pas de compagne? 6,101

          – “Il ne convient pas à Allah de S’attribuer un fils. Gloire et Pureté à Lui!19,35.
          -Et ils ont dit : « Le Tout Miséricordieux S’est attribué un enfant! « Vous avancez certes là une chose abominable! Peu s’en faut que les cieux ne s’entrouvrent à ces mots, que la terre ne se fende et que les montagnes ne s’écroulent, du fait qu’ils ont attribué un enfant au Tout Miséricordieux, alors qu’il ne convient nullement au Tout Miséricordieux d’avoir un enfant!(19,88-95)

          – ça suffit? Et nous voulons les contraindre à croire en un dieu qui a un fils, en disant que notre Dieu est le meme que le leur!!! ils ont raison à nous vouloir nous “anéantir”, pour cette “chose abominable”!!!…

          • professeur Tournesol

            Je conviens tout à fait que les musulmans rejettent clairement l’idée de Trinité, tout le monde est d’accord la dessus. Mais il ne faut pas confondre la conception qu’on a de Dieu, avec Dieu lui-même.
            Concernant l’Ancien Testament, il faut distinguer ce qui y est écrit explicitement, et l’interprétation chrétienne qu’on en fait, à la lumière de Jésus. Ce que dit Jésus d’Abraham ou de Moïse nous éclaire, mais si l’on ne dit que l’AT, comme les juifs de 2015, et pour cause les juifs de l’an 30, Abraham et Moïse ne disent rien d’explicite sur le Fils. Ne confondez pas ce que dit Jésus et ce qui est écrit dans la Torah. Où alors nous ne disposons pas de la même Bible. Par ailleurs l’AT annonce la venue du Messie, mais pas clairement qu’il s’agit du Fils.

            Une question à tous : les protestants et certains « catholiques » progressistes, ne croient ni à l’immaculée conception de Marie, ni en sa virginité perpétuelle, ni en son assomption ; croient-ils donc dans une autre mère de Jésus que nous ?

          • bbruno

            Quant aux “protestants, et à certaines “catholiques progressistes ( est-ce que ne sont-ils pas tous comme ça tous les fidèles de la novelle èglise??? voir le Card. Mueller, le préfet de la C.D.F !!!…) c’est vrai qu’ils n’ont pas la meme foi que nous quant à la Très Sainte Vierge Marie, mais ils croient quand meme qu’elle est la mère biologique de Jésus… Juifs et musulmans ne croient pas tout à fait que Dieu ait un Fils, engendré et non créé!

            Sur la question précedente, je voudrais ajouter ceci:

            vous dites, Professeur, qu’il y a seulement des traces du Dieu Trine dans le Vieux Testament, lisibles seulement à la lumière du Nouveau… Mais les Juifs avaient la Lumière en Personne devant eux, et la Lumière leur disait: «En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham soit né, je suis.” C’est une déclaration fulgurante, pareille à celle sortie de la flamme du buisson:
            «Je suis celui qui suis.».

            Mais ils préferaient les Tenèbres à la Lumière, et ils ne pouvaient donc pas ‘voir’ et entendre: ils avaient les yeux et ils ne voyaient pas, les oreilles et n’entendaient pas: ils démontraient qu’ils ne connaissaient pas le Dieu de Moise, qui est le Dieu de Jésus Christ, le Dieu qui a un Fils, et ils Lui répondirent en prenant “ des pierres pour les jeter contre lui”!

  46. Pingback: Mgr di Falco : « Musulmans ou chrétiens, nous avons le même dieu » - Nouvelles de France Portail libéral-conservateurNouvelles de France Portail libéral-conservateur

  47. théofrède

    c’est récurrent
    les auteurs de vos commentaires semblent ignorer que le dieu des chrétiens est le même que le dieu des juifs
    or le dieu des juifs n’est pas trine, celui de certains protestants non plus, d’ailleurs
    Mahomet, entre autres qualités, était analphabète
    dans son esprit, il prêchait le dieu des juifs et des chrétiens, puisque c’est le même
    il envoya ses premiers disciples, quand ils furent persécutés, se réfugier en Ethiopie où on les prit pour les membres d’une secte chrétienne
    actuellement, le nom Allah est utilisé par tous les chrétiens arabes, Maltais compris, et ils ne le font certainement pas pour faire plaisir aux musulmans
    en Malaisie, les chrétiens sont actuellement persécutés par leur gouvernement musulman qui veut leur interdire d’utiliser le nom Allah
    à la limite, les détracteurs de Mgr di Falco sont les complices des persécuteurs musulmans de Malaisie

    • Cassianus

      Vos observations me semblent parfaitement justes. Le mahométisme se présente en effet comme une réforme du monothéisme biblique, qui aurait été corrompu par les Juifs et les Chrétiens. Par les Chrétiens en y ayant ajouté le culte de Jésus et de Marie ; et par les Juifs en s’étant prétendus les descendants d’un peuple élu. Il y a peut-être d’autres griefs, mais je crois que ceux-là sont les principaux. Pour faire simple, Mahomet voulait reprendre le judaïsme et le christianisme, mais expurgés le premier de son racisme et le second de son idolâtrie. Cela, pour la base théorique. Mahomet n’avait évidemment pas lu l’Ancien ni le Nouveau Testament. Sinon, il aurait su que Moïse croyait à l’élection d’Israël et que les Chrétien avaient pour troisième « dieu » le Saint Esprit et non la Vierge Marie.

      La lecture patiente et bienveillante du Coran nous fait deviner en Mahomet un esprit religieux, bouillonnant d’imagination, affamé d’héroïsme, mais hélas gâté par des hallucinations qu’il prenait pour des révélations célestes. Un cas classique de mégalomanie religieuse, qui serait simplement pitoyable s’il n’était devenu la justification d’un détestable totalitarisme dont nous ne serons pas délivrés de si tôt, et que, dans l’immédiat, il nous faut combattre par les armes autant que par les idées.

  48. Gilberte

    Jésus a dit: « Je suis le chemin et la vie, nul ne va au Père que par moi » (St Jean 14-6) . Comment les musulmans peuvent-ils aller à Dieu par Mahomet, cela suppose que Jésus s’est trompé, ou alors c’est Mgr di Falco qui se trompe

      • Yr

        Bien sûr, ils connaissaient les prophètes de leur époque et conservaient leur histoire depuis l’origine (Adam et Eve n’étaient pas si loin pour eux). Ils connaissait donc le Père Créateur et pouvait choisir d’aller vers Lui.
        Parmi les commentaires, il est aisé de voir que le catéchisme VRAI a manqué à certains d’entre nous. Il y a de grandes erreurs et lacunes que nos évêques feraient bien de combler, eux qui font partie de l’Eglise enseignante plutôt que s’adonner à répandre des déclarations hérétiques. En ont ils conscience ?

      • bbruno

        Abraham Moise David … ils le connaissaient bien, c’est Jesus meme qui le dit, Lui le vrai Maitre! Professeur, quelle Bible lisez-vous?’ Lisez mes reponses , et expliquez-moi!

  49. Louis

    Nous sommes en plein délire.
    Le sujet n’est pas de  » croire ou ne pas croire » en Dieu.
    Le sujet c’est de croire ou ne pas croire dans la venue sur terre du fils de Dieu, Jésus Christ.
    Il est sidérant qu’un évêque catholique ose commettre une telle confusion.
    Il est encore plus sidérant que aucun autre évêque (ou la CEF) ne soit capable de recentrer le débat.
    Le fait de croire en « Dieu » n’a aucun intérêt en soi.

    • Jehan

      « Vive le même Dieu ! »
      ça me rappelle una cantique conciliaire de mon enfance « Vive Dieu »…

      Ce concile V2, c’est quand m^me le règne des mélanges, confusions, erreurs grossières et mensonges forcenés appuyés par quelques papes démocratiquement légitimes.

      Quant on envoie « au diable la doctrine du Christ », voilà ce qui nous revient dans la figure: mensonges, hérésies et apostasies en règle, avec un aplomb effarant.

  50. C’est tellement triste, ridicule , débile que ça ne mérite aucun commentaire
    Certains de nos évêques ne sont que des ânes mitrés et devraient faire retraite
    définitive au fond d’un austère couvent !
    Qu’ils aient ,au moins, le courage de se faire oublier !
    (mon petit mot va encore choquer les grenouilles de bénitier bien « pensantes »

    Tant pis …!

  51. sygiranus

    Le Christ l’a déclaré Lui-même : « Abraham a vu mon jour et il s’est réjoui ! » Le Dieu d’Abraham est donc bien le même que Jésus, au sein de la Sainte Trinité. Mais ceux qui se proclament juifs à l’heure actuelle ne reconnaissent pas Jésus comme le Messie annoncé. Je ne sais qui ils révèrent comme Dieu mais ça ne peut être le Dieu Trinitaire. C’est donc un faux dieu et comme Mahomet, ou celui qui a écrit les premières ébauches du coran, a copié des écrits juifs nazaréens, il a fourni à ses commanditaires un dieu qui n’en est pas un et il l’a appelé Allah, ce qui veut dire dieu dans sa langue. Ce pourquoi les chrétiens de langue arabe utilisent le même nom, à la fureur des musulmans excités par la charia !
    De toutes façons, « Seul le Christ est ressuscité ! »

    • professeur Tournesol

      Jésus n’a jamais prétendu annoncer un nouveau dieu, différent du dieu d’Israël. Vous reconnaissez d’ailleurs que le dieu de Jésus est celui d’Abraham. Comment alors prétendre que les juifs d’aujourd’hui adorent un faux dieu ? Ils ont changé de dieu entre-temps ? Si je puis me permettre une comparaison, imaginons un Argentin qui aurait connu le petit Jorge-Mario Bergoglio à l’école, ne l’aurais pas revu depuis et ignorerait qu’il est devenu pape, tandis que nous-même avons découvert son existence lors de son élection. Cette personne aurait-donc une vision très différente de nous de J-M Bergoglio/François. Néanmoins c’est bien la même personne qu’il connaîtrait. Et bien disons que les juifs ont une vision de dieu différent de la nôtre, et une connaissance incomplète, néanmoins ils adorent le même Dieu que nous.

      • Félix

        Malheureusement les juifs ont rejeté le Christ et donc Dieu car comme le dit Jésus Lui-même : qui m’a vu a vu le Père, hors le Père c’est Dieu. Dans l’ Evangile de St Jean vous trouverez toute cette tragédie où Jésus dit clairement que les juifs ont pour père non pas Abraham mais le diable parce qu’ Ils le rejettent et refusent de croire en Lui, qui a été envoyé par le Père. Ils iront jusqu’à le crucifier, Lui le Christ la Promesse.

        Prions donc pour la conversion des juifs et pour leur salut, comme l’a prophétisé Saint Paul dans la lettre aux Romains chap 11 parce qu’il n’y a pas de salut hors de l’Eglise catholique du Christ qui ne fait qu’Un avec le Père et le Saint-Esprit.

        Tout y est dit dans la Sainte Bible, attachons-nous à la lire et à la méditer sous l’Esprit Saint, car seul nous en faisons une interprétation toute humaine. Hors la sagesse de Dieu n’est point celle des hommes

        Fraternellement en NSJC

  52. veyrat

    Ce pretre a raison et il faudra nous y faire ! notre seigneur jesus christ a annoncé l’arrivée du profete mohamed comme profete envoyé par Dieu pour parachever la revelation
    le paraclet annoncé dans nos saints evangiles !
    Le vrai islam ordonne depuis le pacte de paix et d’amitié islamochretienne signé par mohamed ,d’aimer ,respecter ,aider et proteger les chretiens dans le monde entier et jusqu’a la fin du monde sans rien imposer aux chretiens et sans essayer de prendre pouvoir en pays chretien
    le vrai islam interdit la barbarie et le terrorisme que finance le pouvoir juif talmudique satanique sioniste et francmacon antichrist pour diviser les disciples de jesus que sont chretiens et musulmans veridiques !
    le judaisme talmudique ,base du judaisme moderne (post JC) est antichrist et antichretien et ordonne aux juifs de detruire la chretienté par tout les moyens pour permettre aux juifs de dominer et voler l’humanité goyim (non juifs)
    Oui ,meme si nous n’aimons pas beaucoup les arabes(pour leur fourberie ,ce sont les cousins des juifs sionistes) ,nous devrons nous allier avec les musulmans afin de detruire le pouvoir satanique et sioniste antichrist judeomaconique qui domine ,ruine ,perverti et affame et divise l’humanité!
    voir sur internet 1 israel tv insulte jesus 2 la doctrine du talmud sur les chretiens 3 ces juifs qui haissent jesus 4 freud ,le sionisme et la revolution sexuelle 5 les chretiens de nazareth sommés de partir (car martyrisés par les juifs israeliens) 6 amitié islamochretienne désirée par muhamad 7 l’islam condamne le terrorisme

    • michel

      L’islam est un cancer,une fausse religion inventée par un bédouin cruel,pédophile.Les Juifs et les Chrétiens doivent rester unis et soudés face à cette saloperie.

    • Luiz

      Voici un exemple de verbiage ayant comme source des aigreurs d’estomac. N’importe quoi, le Paraclet serait ce sinistre personnage mahomet? Du blabla typiquement dû au prosélytisme mahométan et aux collabos, tels que di Falco. Indice intéressant; écrire Jésus Christ avec les initiales en minuscules; pour mahomet, c’est correct, mais pour Dieu, cela montre qui écrit. En plus ledelire antijuif hallucinant…

    • Yr

      Il faut arrêter avec le vrai ou le faux islam, c’est l’islam dans sa totalité (le coran) qu’il faut lire. Puis écouter l’Abbé Pages (sur YouTube) ou lire l’histoire de conversions venant de l’islam, là vous verrez ce qu’est le vrai islam : intolérant, dictatorial, sanguinaire (on l’a vu avec les égorgements de Lybie), esclavagiste (pour les femmes et les petites filles) etc…
      Ce qui est pénible c’est de constater que nos pasteurs sont incapables de Vérité, ils croient qu’en ne contrariant personne, tout le monde deviendra « beau et gentil ». A ne pas combattre l’erreur, et l’islam est la religion de de l’Ivraie (annoncé par le Christ et St Paul -épitre I) ceux qui doivent protéger le troupeau le mettent en grand danger physique et spirituel.

    • Jehan

      Beaucoup de lecteurs mélangent le FAIT objectif d’avoir le m^me Créateur, et le sentiment subjectif d’avoir le même Dieu par une m^me Foi.
      Déjà qu’entre cathos et chrétiens, il y a divisions entre Foi doctrinale révélée objective et foi subjectivistes, ensuite c’est plus compliqué à rassembler fallacieusement.
      Si la foi objective diffère , alors le Dieu diffère, c’est élémentaire sauf pour les moutons de Panurge conciliaires qui ne captent rien à rien, quelle désolation!

        • daniel

          On « n’a pas » un Dieu: on croit en Lui.
          Lui, il existe, que l’on croit en lui ou pas, mal ou bien
          C’est le même Dieu, mais ça n’est pas la même foi.
          C’est la foi qui peut être erronée.

  53. rocheteau

    même Dieu ! le Créateur et Maître de tout, Seigneur Tout Puissant : oui, qu’Il s’appelle YAVHE ALLAH ou DIEU…. mais on ne peut confondre notre Dieu UN et TRINE, Père Fils Esprit, toute tendresse et miséricorde, Dieu tout Amour qui pardonne sans fin à ses enfants perpétuellement indépendants orgueilleux désobéissants capricieux attirés par les fausses joies qui les entraînent loin de Lui, avec le dieu de guerre et de vengeance de l’Islam, le dieu qu’il faut prier avec contrainte, pour essayer de l’amadouer et d’attirer ses faveurs…. NON NOUS N’AVONS PAS LE MÊME DIEU, MONSEIGNEUR !

  54. noelle

    j’hésite à mettre un commentaire…grand nombre de ceux ci me laissent perplexe et abasourdie par le peu de connaissance de nombre de commentateurs de l’ancien testament et du nouveau testament ; oui nous avons tous les chrétiens, les juifs et les musulmans le même Dieu et le même père Abraham (ancien testament) et tous les chrétiens ont le nouveau testament et puis il y a eu tous les « péchés » des eglises (separations, guerres de religion etc….)puis mahomet a voulu batir une religion différente – l’amour de Dieu doit nous faire vivre dans la miséricorde même si c’est très difficile…nous avons le droit d’etre septiques sur l’enseignement de l’islam et surtout actuellement de ce qui se passe avec l’islamisme radical et qui existe aussi chez nous (imams, hommes politiques complices etc etc…)je ne pense pas que je serai capable de pardon si mes enfants ou petits enfants subissaient ce que subissent les chrétiens d’orient…mais que faisons nous? qu’avons nous fait (nous les catholiques et nos pasteurs et nos représentants pour lesquels nous votons…)pour ne pas arriver à une telle situation?Monseigneur di Falco comme nous tous n’est pas un saint mais en la matière son affirmation est juste, alors restons miséricordieux

    • Jehan

      @Noelle,

      décidement les moutons de Panurge dans votre genre sont d’abord des menteurs forcené(e)s et apostats déclarés.
      Inutile de se cacher derrière la bible pour finalement trahir le Divin-Christ, par une tiédeur et bêtise phénoménale, excusez du peu..

    • zézé

      J’espère que vous faites la différence entre notre DIEU, qui est un DIEU trine, c’est-à-dire : PERE FILS ET SAINT ESPRIT !!! car les juifs n’ont jamais reconnu le CHRIST JESUS, le FILS, (et ils L’ont mis à mort ne vous en déplaise !) quant au SAINT ESPRIT ce n’est pas dans leur.. religion ! quant aux musulmans eux ne croient qu’en un DIEU, vengeur puisqu’ils se permettent de tuer au nom de leur ALLAH, quant au Fils ils n’y croient pas pas plus qu’au SAINT ESPRIT !!! quant à l’ancien testament que vous citez, celui-ci repose sur les lois données à Moïse, le nouveau testament correspond à l’EVANGILE avec les nouveaux commandements que nous a donnés JESUS.
      Et non Mgr Di Falco ne dit pas une chose exacte, il veut tout simplement plaire aux musulmans, un point c’est tout. car il est faut de dire ce qu’il a dit… et cela fait aussi partie de la miséricorde, mais seul DIEU, jugera les propos « pertinents » de ce pasteur, car il ne faut pas induire en erreur, ceux que le Seigneur lui a donnés en garde.
      De plus les musulmans et les juifs ne sont pas chrétiens, puisque chrétien vient du CHRIST, et comme ni l’un ni l’autre ne croit en JESUS CHRIST, je pense à mon humble avis que vous faites erreur.
      Je ne m’étalerais pas en un commentaire plus long concernant les guerres de religion.

  55. Pradayrol

    Monseigneur Di Falco méconnait le coran ou fait semblant.

    Cela est très grave car Jésus a dit »malheur à ceux par qui le scandale arrive » et là il est évident que les chrétiens de faible connaissance vont se précipiter et comme je l’ai entendu maintes fois le Dieu de l’islam est le même que notre Dieu des Chrétiens!

    Cela facilite l’amalgame!

  56. oreste

    Allez je propose ceci : un échange d’évêques.
    Nos animateurs socio-culturels mitrés vont exercer leur ministère à Maloula, Erbil, Istamboul, Alep, … et les prélats de ces pays viennent chez nous et y restent. M’est avis que le discours philo sarrasin sera un peu différent dans les bonnes feuilles des semaines diocésaines françaises et qu’on verra un peu plus de soutanes, toques, et liturgies sacrales dans les rues et les églises…Et moins de ces militants oecuménico gauchistes qui veulent faire pêter l’Eglise et qui s’imposent à la majorité silencieuse des fidèles.
    Expérience certainement intéressante sociologiquement parlant.

  57. professeur Tournesol

    Il faut remettre le propos de mgr di Falco dans son contexte ; il ne s’agit pas d’une homélie, d’un cours dans un séminaire ou d’une lettre pastorale, mais d’une conversation spontanée, qui plus est avec des enfants. Son propos n’a donc pas pu être développé et nuancé.
    Par ailleurs l’islam fait l’effet d’un chiffon rouge sur beaucoup : on fonce tête baissée vers l’ennemi. Il faudrait essayer de voir les choses avec un peu plus de hauteur de vue.

    • sygiranus

      Hallucinant ! Professeur Tournesol -qui justifiez si bien votre pseudo, comme j’ai déjà eu l’avantage de vous le dire- allez donc répéter aux chrétiens du Nigeria, du Kenya, d’Irak, de Syrie, d’Égypte et j’en oublie, qu’ils ont foncé tête baissée sur les musulmans qui les ont massacrés, torturés, violé(e)s, brûlés vifs et j’en passe, comme le taureau sur le chiffon rouge ! Un tel aveuglement se passe, lui, de commentaires.
      Quant au dieu des juifs ACTUELS, il n’est pas TRINE puisque 1) Jésus n’apparaît pas, et pour cause, dans l’Ancien Testament sauf comme Messie annoncé, 2) le Saint-Esprit non plus, en tant que tel. Les Juifs en restent donc à un dieu unipersonnel qui ne peut plus être le Dieu d’Israël puisque Celui-ci s’est révélé TRINITAIRE par son Fils qu’ils n’ont pas voulu reconnaître. Abraham, Moïse, Samuel, etc. ont attendus dans les « enfers » dont parle notre Credo pour que le Christ, lors de sa Résurrection, leur en ouvre la porte et leur permette de gagner le Ciel. Un peu de connaissances théologiques, du niveau des premiers cours de catéchisme, ne messied pas et évite bien des âneries !

      • professeur Tournesol

        Ce n’est pas vous qui êtes massacrés par des musulmans. Dénoncer la barbarie islamiste ne doit pas empêcher une reflexion sereine sur les rapports théologiques entre religions.
        Dieu était trinitaire à l’époque de l’Ancien Testament, et dès le commencement, même si les hommes ne le savaient pas. Je ne vois pas comment les juifs auraient changé de dieu entre-temps.

        • professeur Tournesol

          Si, le Dieu d’est juifs est trine, sauf qu’ils ne le savent pas.
          Si le dieu des juifs actuels n’est pas le nôtre, comment voudriez-vous que le Dieu vétérotestamentaire fût le nôtre ?
          Les juifs actuels restent dans la situation de l’Ancien Testament, c’est à dire d’une révélation incomplète, mais on ne peut pas les mettre au même rang que les païens. Les juifs de 2015 ont bien la même bible, les mêmes prières, les mêmes règles qu’à l’époque de Jésus, comment n’auraient-ils plus le même dieu ?

  58. professeur Tournesol

    « Le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les musulmans qui professent avoir la foi d’Abraham, adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour », Lumen gentium, concile Vatican II
    « Chrétiens et musulmans (…) nous croyons au même Dieu », st Jean-Paul II, 19 août 1985. Le pape rappelle ensuite les divergences entre les deux religions, à commencer par la place de Jésus.

    Le mot « même »est ambigu : disons qu’un chrétien, un juif et un musulman sont comme un « bien-voyant », un myope et un daltonien qui regardent la même chose, mais que ne voient pas la même chose.

    réflexion intéressante et nuancée de l’abbé Laguérie : blog.institutdubonpasteur.org/meme-Dieu-meme-religion

    • Jehan

      @ Professeur fou,

      merci pour votre rappel de Vatican 2, très peu connaissent son contenu dément.
      Et le pape françois reprend la démence et apostasie du pape JP2 quant à la Divinité de Jésus,
      le Christ devenant alors encombrant pour qu’on ne le nomme plus Dieu-Unique.

      Belle démonstration d’apostasie en quelques lignes, professeur, bravo!

      • professeur Tournesol

        Tant mieux pour vous si vous être plus malin que les évêques de Vatican II et que les papes. Je n’ai pas cette prétention.
        Je reste courtois, moi.

        • sygiranus

          Il ne s’agit pas de courtoisie ou d’impolitesse : les erreurs de Vatican II ont été démontrées par de plus malins que vous et nous et leurs raisonnements sont convaincants pour qui veut bien les lire en toute bonne foi.
          Gardons à l’esprit que l’Église est Mater et Magistra et que son enseignement est pérenne : ce qu’elle a défini une fois, ne peut être réformé quoique veuillent les caprices des hommes d’église, fussent-ils papes ! Vatican II a été défini comme « pastoral », ce qui est étonnant pour un concile œcuménique, et ne peut donc jouir de la note d’infaillibilité d’un concile dogmatique normal ! Ce qui est heureux car son enseignement vient sur des points cruciaux à l’encontre de celui des papes depuis l’origine de l’Église et parfois directement de paroles du Christ rapportées dans les Évangiles ! Nous sommes donc bien au-delà de petites querelles de personnes plus ou moins vexées !
          Ceci dit, il ne nous est pas interdit de prier pour l’unité de l’Église (messe Unitatis reintegratio.

  59. BRUNIER

    Á crier et même à hurler encore et encore : Le Dieu de l’islam n’a RIEN à voir avec le Dieu des chrétiens, car l’islam professe l’unicité de Dieu. Donc, le Dieu des chrétiens comporte trois personnes : le Père, le Fils et le Saint Esprit et le principe trinitaire offense le mahométan. De plus, parler de Dieu en disant notre «Père », pour un musulman c’est un blasphème, d’ailleurs, islam veut dire soumission et le musulman est l’esclave de Dieu (cf. Abdallah). Le chrétien et le juif parlent d’alliance avec Dieu, ceci n’est pas acceptable pour le musulman et si les Évangiles ont été inspirés par Dieu, à travers les apôtres, le Coran lui, écrit par Dieu, est descendu directement sur terre. De plus, pour les musulmans, la Bible et le nouveau Testament ont été falsifiés par juifs et chrétiens et Jésus, qui aurait annoncé la venue de Mohamed, est juste un prophète comme les autres et n’a RIEN de divin ! Jésus est né de Marie, mais il n’est pas mort sur la Croix. Ce n’est pas le même Jésus.

  60. Myriam

    Soyons un peu logique
    Un Seul Dieu est évident !

    Utiliser le Nom de Dieu
    Est autre chose!!!!!

    Rien ne restera cache
    Aux chrétiens d’agir
    En vrais chretiens
    Et là on est loin du compte!!!!

    • sygiranus

      La poésie des bisounours est affligeante pour ne pas parler de leur logique !
      Qui donc a crié : « A mort ! Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants ! »
      On doit aimer les juifs et les musulmans et, à ce titre, désirer leur conversion -sinon, pour eux, c’est l’Enfer, nous le savons- et honnir le judaïsme et l’islam qui en est issu.
      Cela n’a rien à voir avec notre état de pécheurs mais fait partie de la doctrine de Vérité que nous devons professer, ne serait-ce que par charité chrétienne envers nos prochains !

  61. Bourgeois

    A tous,
    Je ne voudrais pas vous importuner; mais je pense qu’il est grand temps de ne plus se laisser endormir par l’ennemi !
    « Veillez et priez pour ne pas entrer en tentation » a dit Jésus au moment de son agonie.
    Il nous le répète aujourd’hui, au moment de l’agonie de son Eglise qui semble se dessiner.
    Veiller c’est d’abord garder les yeux ouverts !
    « Ouvrez les yeux; gardez-vous du levain des pharisiens et du levain d’Hérode » (Mc 8:15).
    J’insiste et vous propose de lire ceci :
    https://asasuite.wordpress.com/2015/03/31/si-on-se-decidait-a-ouvrir-les-yeux/#_Toc415518821
    Pensez vous que ce propos soit à coté de la plaque?

  62. Jean-Paul II avait affirmé dans le calamiteux discours de Casablanca : « Nous croyons au même Dieu… ».

    https://w2.vatican.va/content/john-paul-ii/fr/speeches/1985/august/documents/hf_jp-ii_spe_19850819_giovani-stadio-casablanca.html

    Ce syncrétisme d’un même dieu avec avec sa fable des religions abrahamiques est le résultat d’un siècle de « dialogue » islamo-chrétien dont le principal initiateur est l’inverti-pédophile Louis Massignon. Il avait imaginé un futur radieux de convergence entre islam et christianisme au moment même du génocide anti-chrétien de 1915 appuyé par les plus hautes autorités religieuses turques…

  63. JEAN

    Je suis « chrétien », de père né en Algérie et de mère Française d’origine.
    Si je sais respecter mon prochain tant en ses convictions religieuses ou philosophiques, il n’en reste pas moins que je suis bien triste en prenant connaissance des divers commentaires ci-dessus.
    Personnellement je suis mangeur de porc, toutefois je limite mais uniquement pour des raisons médicales. Mais déclarer que c’est être impur de consommer du porc cela reste tout de même à un niveau mensonger à mes yeux.
    Dieu n’a jamais interdit de manger du porc, et puis notre pays reste avant tout chrétien et je ne vois pas l ‘ interêt des usurpateurs de la parole de l’ évangile nous donner des leçons de conduite chrétienne.
    Dieu est Dieu et restera Dieu pour l’ éternité, point barre.
    Donc si vous vous sentez l’ âme d’une autre religion c’est votre droit le plus strict, mais ne venez pas nous donner des leçons qui sortent uniquement de votre propre religion. Respectez nos religions et nous respecterons la votre.
    La France reste un pays laic et pour ceux que cela dérange, qu’ils aillent là en terre qui répondra le mieux a leurs propres convictions.
    Que Dieu vous bénisse en abondance et Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté.

  64. Mario

    Si ils ont le même Dieu, alors pourquoi cherchent t`ils a éradiquer la Croix, pourquoi refusent-ils a Jésus-Christ sa victoire sur la Croix qui est la victoire sur la mort et sur Satan.

    Qui cherchent a éradiquer la Croix sur cette planète a part Satan qui n`a jamais accepté sa défaite. Pourquoi ont-ils le droit d`utilisation de la violence,le mensonge, la dissimulation pour avancer leur cause?

    Nos ancêtres étaient beaucoup plus pieux, étudiaient beaucoup plus les Écritures et l`histoire que ceux de notre époque. Le clergé était bien mieux formé par d`excellent maitre et toujours ils ont dit que l`islam n`était pas de Dieu.

    Voici ce que disait la Reine d`Espagne Isabelle la catholique a la mort de Mahomet II, ce grand persécuteur de Chrétiens, l`Espagne qui a du mener un combat de 800 ans contre les envahisseurs maures et a reconquis son territoire et ses églises a grand prix, tandis que une génération moralement corrompue, et anti-chrétienne, entourée de talmudistes, celle de Mai 68 fait entrer les mêmes avec les mêmes mosquées et le même Coran.

    En cette fête de la Sainte Croix en l`an 1481, est mort et descendu aux enfers le Grand Turc, empereur de Constantinople, appelé Mahomet Ottoman, qui amené. une guerre cruelle de plus de 30 and contre les Chrétiens de Grèce et autres voisins. ce Prince barbare avait semé une grande peur dans le cœur des peuples chrétiens a cause des terres qu`il avait conquis et de celles qu`il désirait encore. Le roi et la reine d’Espagne ont fait tenir des processions et des offrandes, parce que il a plu a Dieu de délivrer la chrétienté d`un ennemi si puissant et dangereux.

    Quel contraste avec ceux de notre époque….Le même Coran, les mêmes mosquées, les mêmes imams mais certainement pas le même genre de chefs en Occident.

  65. Mario

    Un texte de 1588 – sur la fidélité à la foi et sur les faux chrétiens, parjures de leur serments.
    ( encore très actuel à mon avis!)

    Instruction de la foi chrétienne contre les impostures mahométiques, les faux chrétiens et les athéistes. Année 1588 – Célestin de Paris – Prieur des Célestins, Pierre Crespet avec approbation des écoles de théologies

    Extraits du Texte :

    La saison ou nous sommes me fait souvenir que non sans causes, les bons Pères qui nous ont devancé ont prédit et prophétisé que l`Église serait affligée par divers ennemis que Satan ferait sortir de son ancre, ou ils ont été enclos et nourrit par les furies qui les ont infatué dans leur raison et entendement pour les rendre rebelles et obstinés plutôt que hommes raisonnables.

    Il a fait suscité non seulement des idolâtres mahométans et juifs et des peuples païens, mais aussi d`autres, qui ne sont pas marqués du caractère saint, et portent le nom de Chrétiens, ne sont pas enfants de l`Église mais se sont armés contre les propres entrailles de cette Église et s`étant dévoyés, sont devenus athéistes, ou hérétiques ou faux Chrétiens, qui ont assailli l`Église pour l`étouffer dans son berceau, et continue leur rage et leur félonie : mais Jésus-Christ qui l`a fondée, établit et appuyée sur le ferme rocher de la foi, n`a pas permis qu`elle disparaisse, et au contraire, au milieu des plus furieux assauts, il l`a rendue constante et assurée parmi les tempêtes qui l`environnait de toute part.

    Et comme le navire du Marchand ( comme le dit le Roi Salomon), elle abordera au port du salut avec sa précieuse marchandise en dépit des pirates et des écumeurs, qui cherchent à la renversée au fond et à détourner son cours : car elle reçoit le souffle divin, est garnie de bonnes armes, munie de vivres pour faire voile et cingler heureusement en cette mer périlleuse du monde, à la vue de ses ennemis qui écument de rage et crèvent de dépit : C`est ce que Jésus-Christ lui a promis; que les portes de l`enfer n`auront aucune force contre elle.

    Que si plusieurs désespèrent du salut, qui sont en son sein, a cause qu`il semble que Jésus-Christ l`ait abandonné, il faut qu`ils se souviennent que dans l`Église on ne peut mal se trouver, car on est à l`abri, sous sa voile en quelque lieu qu`elle puisse être.

    Jadis elle florissait en Grèce, mais Satan y avait semé la zizanie en son champ par la fausse doctrine des Ariens et des Mahométans et elle a dû voyagée ailleurs après avoir vu le meurtre de ses enfants, et s`étant retirée en Afrique, les Princes idolâtres et hérétiques l`ont persécutée en faisant mourir un grand nombre.
    Jésus-Christ veut maintenir son Église en France ou elle a fleurit depuis longtemps malgré les persécutions des hérétiques qui ont donné de rudes atteintes.

    Ce royaume de France sera respecté et conservé en son lustre aussi longtemps qu’il aura Jésus-Christ et son église en révérence.

    Je me souviens d`une conversation avec un hérétique (huguenot) qui était persuadé que toute l`Église catholique devait bientôt succomber au glaive des armées protestantes et qu`il me disait avec un sourcil orgueilleux que l`on verrait bientôt la fin de la Papauté mais il en advint autrement que lui et ses semblables espéraient : car Dieu n`est pas menteur et Jésus-Christ est véritable, qui promet assistance a son Église jusqu`a la consommation des siècles.

    Elle aura toujours des persécuteurs, car les Hérétiques, Athéistes, et faux Chrétiens lui font la guerre et sont représentés dans la Bible par les Caïn, Cham, Ismaël, Ésaü et autres qui ont persécutés l`Église en la maison des Saints Patriarches, mais à la fin ont été réprouvés et sont tombés en confusion, tombés et déchus de leur entreprise.

    Ce vénérable réformé ( huguenot) ayant connu que sa vanité était rabaissée s`était bien promis un autre assaut car jamais l`hérétique ne veut être vaincu et il se promet toujours la victoire. Il disait que le troupeau du Pape n`avait que bien peu de chiens pour le défendre des loups (Ainsi il se reconnaissait comme loup ravissant). Des princes ne voulaient se mêler de soutenir le parti de l`Église du Christ, l`athéisme et l`impiété n`épargne pas même les puissants mais les mondains moqueurs verront un jour ceux pour qui ils ont mépris et dérision être respectés et reconnus et eux auront une frayeur horrible et mordront leurs langues qu`ils ont trop légèrement lâchées contre les serviteurs de Dieu.

    Je réponds donc aux menaces cet homme que ce n`est pas choses nouvelles de voir les ennemis de Dieu et de son Église s`élever et s`armer contre le troupeau de Jésus-Christ et du Pape, son vicaire et lieutenant sur terre. Au reste il n`y avait pas tant de princes pour la défendre contre les assauts des tyrans de l`empire romain, Dioclétien, Maximin, Décius, Valérien et autres idolâtres qui faisaient mourir les chrétiens et que malgré tout Jésus-Christ l`avait défendu et garantie, que jamais l`Église n`avait été aussi forte que du temps de Julien l`Apostat, de Valence et des autres qui rasèrent les Églises, massacrèrent les ministres, profanèrent les Autels, persécutaient les évêques et les vierges et affligèrent les chrétiens.

    Jésus-Christ est tout puissant pour défendre sa cause. A cette époque il n`y avait que quatre St-évêques pour soutenir la vraie confession de l`Église, Athanase en Grèce, Eusèbe et Hilaire en Occident et malgré cela, parmi tous les princes et évêques hérétiques et les persécuteurs, pas un n`est demeuré, leurs reliques ont disparues, leur mémoire est ensevelie avec l`infamie de leur fausse religion, et la vraie est demeuré, qu`on pensait pouvoir éteindre, parce que les hommes la déboutait et semblaient égarés.

    Hélie ( dans l`Ancien Testament) ne quitta jamais son zèle pour la sainte religion, même quand il vit le roi Achab et sa femme Jézabel se tourner contre lui et tout le peuple s`ébranler. Il reçut cet avertissement que le Seigneur se réservait sept milles bon serviteurs qui n`avaient jamais plié le genou devant l`Idole. Si pour un temps Jésus-Christ expose les siens à la rage et à la raillerie des malins, il veut manifester sa puissance, quand il retirera de la foule, ceux qui au milieu de leurs angoisses le réclameront, comme il voulut que son peuple marcha en captivité, afin qu`il connut qu`il était assez puissant pour l`en retirer. (les juifs en Égypte sous le pharaon et Moise.)

    Jésus-Christ veut entretenir son Église en humilité, afin qu`elle ne présume de ses forces et qu`elle sache que son secours dépend de son Époux, laquelle il a si chère que la prunelle de son œil. ( Zacharie 2).
    Il est bon de remarquer que après qu`elle fut protégée par l`empereur Constantin, il l`a fait battre des verges des bourreaux Ariens et puis après, châtiée par les Goths, Vandales, Alains, Hongrois et autres tribus barbares. Depuis, il a suscité les Turcs qui l`ont beaucoup humiliée en nos dernier temps. Il a fait sortir des tanières de l`enfer les Albigeois, les Hussites, les luthériens et calvinistes qui l’ont rabattu par leurs armes.

    Le sage témoigne que les âmes de ceux qui sont affligés en ce monde sont en la main de Dieu. La riante fortune des méchants en ce monde, qui ne reconnaissent aucun Dieu, aveuglez de la poussière d`orgueil, le sage dit que Dieu n`est point avec ceux-là mais avec les affligés.

    Les saints enseignements permettent de s`entretenir en humilité, quand on considère que les méchants on leur règne en ce monde, ont la faveur et le crédit, se haussent avec une telle audace que leur ruine est à tous exemplaire.

    On les a vu déchoir et tomber en telle confusion que les plus habiles y ont laissé l`honneur et la vie avec le remord d`avoir outragé l`innocence et bien peu restent de ceux qui ont levé le nez et haussé leur bouche contre le Ciel.

    Aussi jamais Notre Seigneur n`a voulu que les Hérétiques séditieux et Schismatiques ambitieux ne règnent longtemps parmi son peuple. Il est vrai que il y a des hommes scandaleux dans l`Église de Jésus-Christ comme il y en avait eu dans la Synagogue de l`Ancien Testament mais comme le confesse Tacite : que tant qu`il y aura des hommes, il y aura des vices et des abus, c`est une plainte ancienne et ordinaire.

    St-Cyprien disait : Tout homme qui est hérétique et schismatique est profane et étranger, il ne peut avoir Dieu pour père, lui qui a quitté l`Église sa mère et ne peut appartenir à Jésus-Christ, celui qui se rebelle contre son Église et ses ministres.

    Ils sont perfide de leur foi, sacrilège de leur religion, parjure et menteur face au serment qu`ils ont fait à Dieu, révoltés de leur profession de foi, rebelles et désobéissants.

  66. Féru

    Nos évêques sont en plein délire et, comme nos politiques, complètement coupés de la réalité. Je ne veux même plus les écouter tant pour la plupart leurs propos décalés et lénifiants sont une vraie apostasie de la foi catholique.
    C’est triste et très grave, car ils ont réussi à me détourner de la liturgie que je ne peux plus partager avec eux, je rejette toute communion de pensée avec ces hommes d’église en pleine décadence.

    • bbruno

      Feru,
      « ces hommes » ne sont pas les hommes d’ « une église en pleine décadence »: il sont les hommes d’une église apparement avec le vent en poupe: l’ église de Satan! L’ « Eglise de Dieu » est en pleine éclissement, mais elle est toujours florissante de sainteté… Et que Dieu la libère le plus tot possible de l’ombre noire qui la recouvre, l’ombre de cet astre diabolique|

    • BRUNIER

      Ce monseigneur di Falco-Léandri, n’a RIEN compris à l’Islam !
      En premier lieu les chrétiens d’Orient (qui existent depuis les débuts du christianisme) sont nos frères de sang !
      La naïveté d’un monseigneur di Falco-Léandri ne me surprend pas, le monde des chrétiens « salonnards Bisounours » n’est pas le même que le mien, de plus, vivre sa foi de chrétien ne se fait pas dans des causeries stériles de « bobos bien-pensants » de tendance « gôche » modérée!
      Troisièmement, si les chrétiens sont lâchement assassinés au Moyen-Orient c’est, en grande partie, à cause de la bêtise des politiciens et de la lâcheté des chrétiens occidentaux !
      Les prêches d’un di Falco-Léandri et la doxa bêlante du « vivre ensemble » n’est qu’une ânerie de plus*, qui ne se réalisera jamais dans cette France de plus en plus mahométane, car, comme disait en substance la fripouille néo stalinienne Bertold Brecht, à l’usage des gouvernements de gauche: « Si le peuple ne vous convient pas…changez le peuple. »
      In fine, alors que la France, Fille Aînée de l’Église, perd son âme, c’est bien à cause de nos prélats socialisants, d’une inconsciente mollesse, qui, manipulant leurs candides brebis, livrent celles-ci à l’égorgeur halal !

      Note:
      *-Pour éclairer votre lanterne, je vous conseille de lire les écrits d’Anne-Marie Delcambre et « la Mosquée Notre-Dame de Paris : année 2048″ de Elena Tchoudinova

  67. Pierre Pol

    Très facile de démontrer que le Dieu d’Abraham n’est pas Allah ! Ils n’ont pas du tout le même profil !!!

    1*************
    Yahvé s’est réconcilié par le sacrifice de Jésus avec les peuples infidèles, alors qu’Allah veut exterminer les infidèles.

    @@ Oui, Dieu, dans le Christ, se réconciliait le monde, effaçant pour tous les hommes le compte de leurs fautes, et mettant sur nos lèvres la parole de la réconciliation. (2 Corinthiens 5:19)

    %% Quand vous rencontrerez les infidèles, tuez-les jusqu’à en faire un grand carnage, et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits. (SOURATE 47 : 4)

    2********************
    Yahvé aime Jérusalem ! alors Qu’Allah a placé sa qibla vers La Mecque
    @@ Ainsi parle l’Éternel: Je retourne à Sion, et je veux habiter au milieu de Jérusalem. (Zacharie 8.3)

    @@ Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux. Et j’entendis du trône une forte voix qui disait: Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. (Apocalypse 21.2-3)

    3********************
    Yahvé nous promet un nouveau corps céleste au paradis, alors qu’Allah promet des vierges aux élus !
    @@ « Vous êtes tous dans l’erreur, répond Jésus, parce que vous ne connaissez ni les Ecritures, ni la puissance de Dieu.
    A la résurrection, on ne prend plus femme ni mari, on est comme des êtres célestes. (Matthieu 22:29)

    %% Et ils se reposeront sur des lits élevés. Nous créâmes les vierges du paradis par une création à part;
    Nous avons conservé leur virginité. Chéries de leur époux et d’un âge égal au leur, elles seront destinées aux hommes de la droite. Il y’en aura un grand nombre parmi les anciens et un grand nombre parmi les modernes. (sourates 56:33)

    D’autres différences de profils existent comme par exemple le fait que Yahvé ne jure que par lui même alors qu’Allah jure par tout et n’importe quoi !

    Par le Coran plein de sagesse. » (Sourate 36:2)
    « Par le Coran glorieux! » (Sourate 50:1)
    « Par l’étoile à son déclin! » (Sourate 53:1)
    « Je jure par les positions des étoiles. Et c’est vraiment un serment solennel, si vous saviez. » (Sourate 56:75-76)
    « Je jure par ce que vous voyez, ainsi que par ce que vous ne voyez pas. » (Sourate 69:38-39)
    « Je jure par le Seigneur des Levants et des Couchants que Nous sommes Capable. » (Sourate 70:40)
    « Par la lune ! Et par la nuit quand elle se retire! Et par l’aurore quand elle se découvre! » (Sourate 74:32-34)
    « Je jure par le Jour de la Résurrection! Je jure par l’âme qui ne cesse de se blâmer! » (Sourate 75:1-2)
    « Je jure par les planètes qui gravitent, qui courent et disparaissent! par la nuit quand elle survient! et par l’aube quand elle exhale son souffle! » (Sourate 81:15-18)
    « Par le ciel et par l’astre nocturne. (…) Par le ciel qui fait revenir la pluie ! et par la terre qui se fend! » (Sourate 86:1 et 11-12)
    « Je jure par cette Cité! et toi, tu es un résident dans cette cité! Et par le père et ce qu’il engendre!  » (Sourate 90:1-3)

    etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *