ND de La Gloriette : France 3 reconnait le rôle de Riposte catholique

Download PDF

Perepiscopus a dénoncé la chorégraphie païenne qui devait se tenir dans une église non désacralisée de Caen, Notre-Dame de La Gloriette. Suite à nos articles, des chrétiens normands ont interpellé l’évêché, qui nous souhaitait pas intervenir pour ne pas faire d’histoire… En effet, ce n’est pas une première. Et si le Père Berthout, délégué épiscopal à la communication du diocèse de Bayeux Lisieux, déclare que « L’église de la Gloriette est mise à disposition du théâtre de Caen pour des concerts de musique classique, pas pour de la danse ou des chorégraphies », on y a vu quand même des ballerines danser devant l’autel en avril dernier…

L’affaire prenant une certaine ampleur, l’évêché a fini par réclamer à la mairie de modifier sa programmation. Comme on le sait, cette chorégraphie aura donc lieu dans une autre église, mais désacralisée (il ne devait pas y avoir de mosquée disponible ce jour là !). En espérant que tous les objets et représentations chrétiennes y soient supprimées.

Au passage, remercions France 3, qui a reconnu le rôle joué par votre blogue dans cette affaire :

C’est le site internet « Riposte catholique » qui est à l’origine de cette polémique, une polémique qui a été alimentée ces dernières heures par certains de nos confrères. Ce site, qui entend « (ré)informer ses lecteurs » et promouvoir « les actions de défense de la vie, de la famille, de l’Église ainsi que de la France« , s’est ému de la tenue d’ « un ballet païen dans une église à Caen« .