com

Ne pas confondre parole et communication

Download PDF

Présentant son livre, Pour une théologie de la communication, le Fr. Manuel Rivero,o.p., précise que :

« le risque est de confondre « parler » et « communiquer ». Il peut y avoir abondance de paroles sans véritable communication. Le dialogue part de l’écoute et du silence intérieur pour manifester les pensées et aboutir à l’amour suivant la vie de la Trinité elle-même : la sagesse du Père se manifeste par le Verbe – Logos en grec, mot qui donne « dialogue » en français – dans la communion de l’Esprit, Amour du Père et du Fils.

Le mystère de la Trinité constitue la source, le modèle et la finalité de la communication humaine appelée à devenir communion. »

A l’heure du tout média, de la surinformation et de la surcommunication, le dominicain propose une théologie de la communication, c’est-à-dire selon lui de partir de la Trinité pour commprendre ce que signifient communiquer, échanger et dialoguer.

La théologie de la communication propose un regard illuminé par la foi et par la révélation divine transmise par la Bible. Il s’agit d’un élargissement du concept de raison qui comprend aussi la dimension spirituelle de l’homme, comme le rappelait le pape émérite Benoît XVI en évoquant l’apport du christianisme à la culture.

 

De nous jours, apparaissent des théologies de tout. Le terme semble parfois excessif, mais ici la démarche peut se justifier dans la mesure où parole et communication, échange et communion, sont bien des objets d’étude et de contemplation du divin et par là de son image qu’est l’Homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *