« Ne nous laisse pas entrer en tentation »

Download PDF

« La nouvelle traduction du Notre Père dans toutes formes de liturgie publique » entrera en vigueur le premier dimanche de l’Avent, soit le 3 décembre 2017. C’est ce que la Conférence des évêques de France a annoncé. Désormais, les fidèles ne diront plus « ne nous soumets pas à la tentation »mais « ne nous laisse pas entrer en tentation ». Et pourquoi la formule « ne nous laisse pas succomber à la tentation » n’a-t-elle pas été reprise ? La peur d’avouer s’être trompé ?