n

Noël : le curé se prend pour Star Wars

Download PDF

Quelque chose me dit que l’abbé Nicolas Guillou n’ira pas réfléchir quelques temps dans un monastère après avoir été déchargé de tout ministère par son évêque… S’inspirant de Star Wars, il a animé la messe de Noël à Saint-Erblon (35) :

« Que la force… de Jésus soit avec vous ».

Selon France Bleu Armorique, l’abbé Guillou est un habitué des bricolages liturgiques. Armé de son sabre laser, l’abbé a donné son homélie :

« Il y a quelques jours est sorti le film Le réveil de la force. Parfois, dans nos vies, c’est un peu la guerre des étoiles. C’est un peu le combat entre le Bien et le Mal, dans nos propres familles, dans l’entreprise, en couple, avec les enfants…. Ce soir, il y a une Star et nous sommes venus voir l’étoile. C’est Jésus, l’étoile de la paix. On peut lui demander un premier cadeau : celui de la paix.  »

Sa crèche est dans le même genre :


L’abbé Nicolas Guillou a surpris une nouvelle fois l’assistance en se saisissant du petit Jésus de la crèche de l’église pour  lui faire prendre un selfie.

 

 

 

89 comments

  1. Chouan catho de Bretagne

    Pauvre prêtre ! Pitoyable ! Il serait urgent de l’envoyer se recycler, pour son bien et le bien spirituel de ses paroissiens. A Solesmes ou au Barroux ou à La Grande Chartreuse ? Et l’Archevêque d’Ornellas ne bronche pas. La messe, ce n’est pas un spectacle à l’Olympia ou au Bataclan !

  2. GB

    Sinistre. Il recherche sa seule satisfaction personnelle. S’il croit attirer les « jeunes » de cette façon c’est qu’il n’a rien compris. Seule la Vérité peut attirer, forte, exigeante, dans la forme et le fond, et ce ne sont pas ces clowneries qui en tiendront lieu.

  3. angel

    Moi je suis pour ce genre DE MANIFESTATION n’en déplaise à certains qui sont vieux jeu !
    L’église a besoin de prêtres joyeux qui laissent une marque indélébile dans les esprits !
    Notre prêtre nous parle de foot quand c’est la mondiale il nous parle de musique quand c’est la fête de la musique avec sa guitare …etc.
    Dans la bible il est écrit soyez un peule joyeux !!
    J suis sur qu’à la sortie de la messe tout le monde avait le sourire ,pas cette tristesse reprochée par les noms croyants !
    BRAVO .A CE PRÊTRE NICOLAS GUILLOU

    • Frankie

      Mais oui Angel vous avez raison, les fous et les dégénérés méritent d’avoir un lieu où on les accueille.

      Vous oubliez juste que la messe nous remet au pied de la croix. Croix où la Christ a donné sa vie pour que nous soyons arrachés au péché et à la damnation.

      Comme vous l’avez compris cet évènement fut très amusant, il est donc nécessaire que le prêtre qui le célèbre en fasse des tonnes pour amusez la galerie. Le supplicié de Pâque appréciera… Il doit sans aucun doute se marrer à voir ce pauvre ère se moquer et blasphémer.

      Je vous plains, sincèrement parce que visiblement vous n’avez rien reçu de vrai de beau. Quel dommage….

    • Cassianus

      Votre réaction prouve ce qui n’était pas à prouver mais qu’il est bon de garder à l’esprit : que les prêtres sont bien forcés de composer avec la bêtise de leurs paroissiens s’ils ne veulent pas passer pour vieux jeu et rabat-joie.

  4. Maurice

    Pauvre homme, comment en est-il arrivé là ?
    Son évêque va-t-il réagir en l’envoyant méditer dans un monastère ?

    Des prêtres sont prêts à tout ou presque pour faire venir la population aux offices (remarquez que je n’écris pas – fidèles –), mais n’y a-t-il pas là une limite largement dépassée ? Le plus désolent, c’est que les offices traditionnels sont refusés d’être dits ! Lorsque l’on apprend ça…
    Pour rester dans la même ligne de pensée que ce prêtre : Dark Vador s’est-il emparé de lui ou est-ce le malin ?

  5. Carolus Magnus

    On ne « joue » pas avec la FOI CATHOLIQUE et le sacrement de la MESSE.
    Ce jeune prêtre est tombé sur la tête…
    Il ne sait plus ce qu’il fait.

  6. ça parait évidemment un peu loufoque à première vue mais ce message parle davantage aux jeunes , surtout à ceux qui n’ont pas été élevés chrétiennement –cela peut inciter ces jeunes à s’interesser d’abord à la vie de jésus puis à ses actions et à ses paroles-et d’ailleurs la comparaison entre Jésus et X (Bayard ou ….)est assez perceptible– les héros comme Bayard ou robin des bois ou… s’apparentent à Jésus, ils sont des justiciers qui disent le bien et le mal– et leurs créateurs ou ces héros ayant existés (bayard , jeanne d’arc etc…)s’inspirent de la vie du Christ
    que la force de Jésus soit avec vous , c’est bien , cela rappelle la formule : que dieu soit avec vous ou que dieu vous protège , vous bénisse etc….
    si ces paroles se répétaient plus souvent , ils deviendraient vivants , présents et rappeleraient à tous les français qu’ils sont d’essence chrétienne –bravo pour ce pretre

  7. Ce curé n’est pas un crétin, ni un affabulateur, c’est un homme qui se met au service d’autres hommes profitant de l’instant . . . cette société faite de violence, où le Bien et le Mal se conjuguent ! Bien au contraire, c’est un homme plein de spiritualité et fait passer le message christique : c’est Jésus, la star, l’étoile de la paix !

    • Eve

      Votre conclusion seule est partiellement juste :  » l’étoile resplendissante du matin » Apocalypse chapitre 22 .

      De star, on peut s’en passer, car justement ce sont les idoles que le monde actuel appelle ainsi.
      Seulement le titre du film et par voie de conséquence son contenu, ne parlent que de guerres.

      La bonne traduction du titre serait  » guerres à l’ Etoile »

      N’ est-ce pas d’ailleurs le but de ce film, dont la publicité a commencé avec l’ Avent , pour détourner les âmes et les coeurs de la jeunesse et des jeunistes vers ce délire .

      Le Prêtre a totalement tort, le Saint Sacrifice de la Messe, il ne le respecte pas, pire même.
      Qu’il monte à genoux toutes les marches du Mont Saint Michel !

    • Carolus Magnus

      Si le Bien et le Mal se conjuguent c’est au prêtre de les séparer par l’exemple et la parole . En brandissant une croix et non pas une arme, même factice.

  8. Non , non et non !

    je n’ai aucun commentaire à formuler s’agissant d’une production de cinéma! en revanche je suis profondément révolté par l’attitude de curés auteurs d’initiatives pour le moins burlesques, qui portent un préjudice certain à la vérité et donc la gravité fondamentale de la sainte foi catholique!

    Il s’agit d’ici d’un événement d’une importance colossales pour l’ensemble de l’humanité, à savoir , l’incarnation concrète du verbe de Dieu , condition siné qua non de la rédemption, de tous les désastreux pécheurs que nous sommes tous ( moi le premier ! ) , à propos de laquelle aucune légèreté n’est bien sur de mise !

    Plutôt que de livrer à des fanfaronnades , dénuée de toute vertu pédagogique, notre curé aurait du inviter les fidèles à opérer en eux , un juste retour sur eux mêmes, une méditation approfondie , au cours d’une cérémonie excluant toute forme d’attitude physique ou spirituelle mondaine ! En cela la liturgie romaine de St Pie V, contribue efficacement à l’éclosion d’un climat de profonde concentration et de grave recueillement chez chacune des personnes présentes .

    Le laisser aller de ce curé désinvolte est regrettable , mais l’attitude de l’évêque du lieu, qui apparemment n’a pas adressé de justes reproches, démontre également le point de vue fautif de la hiérarchie elle même, qui de fait, démissionne devant son devoir de correction des erreurs des clercs de terrain !

    Nous ne pouvons que nous mettre à la place des fidèles , dont beaucoup d’entre eux furent surpris devant un tel spectacle qui leur inspira éventuellement un sentiment de malaise compréhensible , saisissant au combien la solennité de leur foi , ne saurait côtoyer des manifestations dignes d’un music hall !

    • marizo

      Vous avez écouté l’homélie? Rien de ce qu’il y dit n’est contre la Vérité, alors où est le problème? J’ai bien entendu des prêtres intégristes prenant en exemple dans leurs homélies des évènements du moment (évènements de leurs petits cercles restreints) pour les commenter dans leurs homélies alors que cela n’avait rien à voir avec le saint sacrifice de la messe (je pense notamment à une sur les soirées type rallyes), ni avec la vie du Christ…. Que la forme dont use ce prêtre vous dérange, c’est une chose et c’est votre problème… Mais pourquoi cette manière d’être de ce prêtre serait-elle plus dérangeante que le ton et l’attitude austère que prennent souvent les prêtres de la fraternité St Pie X? Chacun son style! Qu’il y ait une objectivité en tout, et de fait une attitude plus digne que d’autre, je suis d’accord; mais qui peut juger quelle attitude est plus digne qu’une autre sinon Dieu? Parfois une bonne tenue cache un amoncellement d’orgueil… Franchement, riposte catholique et ses fervents lecteurs se trompent de combat et les commentaires font pitié; pourtant Dieu sait comme je n’apprécie pas, personnellement, ce type de manifestations… Peut-être avez-vous oublié les paroles du Christ Lui même: « celui qui n’est pas contre Moi est avec Moi ».. à quoi bon déblatérer!?

  9. abbejeanluc

    Il n y a rien de choquant nindans ses cates ni dans ses propos… que le redacteur de ce site s ouvre un peu! L homelie veut dire dialogue. Il est donc légitime de se servir d images ou objets connus , compris et qui ont du sens pour les foules rassembkees qui sont loin de l eglise! Donc bravo a ce pretre.

    • Cassianus

      L’homélie veut dire dialogue ? Non, cela veut dire sermon. C’est juste un autre mot pour ne pas dire sermon, comme « célébration eucharistique » au lieu de « messe ».

  10. Le Guen

    Ils rivalisent d' »ingéniosité » dans le grand n’importe quoi ces clercs, ras l’bol de ces huluberlus. Ce sont eux qui vont continuer à vider les églises, alors que les gens cherchent la beauté de la liturgie. Y’en a vraiment marre de ces coinços de la modernité. Et le respect de Jésus présent dans le tabernacle ? en tout cas c’est pas comme ça qu’on va ramener du monde à l’église et à l’Eglise, mais en revenant aux fondamentaux, non hélas tous ces gens-là feraient bien de faire une retraite dans un monastère ou une retraite de Saint Ignace et de revoir leur kt. Qu’ont-ils fait de la grâce de leur sacerdoce ? Moi une messe comme ça je me barre, je préfère pas y aller du tout que de voir des inepties pareilles. C’est pas un spectacle. S’il veut faire du spectacle, pourquoi pas mais il y a des temps et des lieux pour ça. Faut pas confondre messe et clowneries autrement dit en créole cocos et zabricots.

    • marizo

      Vous vous barrez? Vous restez pas près de Tabernacle, avec Jésus, pour le consoler par votre présence, Lui dire des choses de consolation? Non? Vous vous barrez pourquoi alors? Parce que vous ne pouvez rester près de Lui avec un cœur plein de haine?

  11. karr

    Inutile de se défouler même si un tel spectacle est lamentable demeurons polis,il suffit simplement d’écrire à ce prêtre en lui expliquant combien ces singeries sont indignes et révoltantes .J’imagine la « formation » qu’a du recevoir cet homme,50 ans d’erreurs et voilà le bilan de leur concile,combien de fidèles ont quitté l’Eglise en voyant de telles profanations?Combien de prêtres ont quitté le ministère?Combien de jeunes se préparent-ils au ministère dans les séminaires?Combien d’enfants sont baptisés?Combien d’adolescents vont au catéchisme?
    Adresse de l’Abbé Nicolas Guillou: Kenavo.Over-Blog.Com taper sur contact.

    • Paroissien-de-bruz

      En réponse à tous ceux qui critiquent la forme, je n’ai qu’une seule question : avez-vous au moins assisté à une de ses messes et/ou discuté avec lui?
      À constater le taux de remplissage de l’église de Bruz par rapport à certaines paroisses environnantes, je pense que ce sont justement grâce à ces prêtres qui vivent avec leur temps que notre religion catholique continuera à vivre et se développer. Emmenez un jeune à la messe devient de plus en plus compliqué. Il s’ennuie, ne capte rien au message de la plupart des prêtres dans lequel il ne se retrouve pas.
      Il ne faut pas s’arrêter sur le sabre laser qui fait le buzz… Tous les dimanches, le père Nicolas nous explique la parole de l’evangile avec des mots simples dans lesquels tout le monde se retrouve y compris les plus jeunes. Avec de l’humour et un langage approprié, les messages passent beaucoup mieux 🙂
      C’est justement ce genre de prêtre qui peut justement éveiller des vocations.

  12. gipsy

    Au delà du lazer , ce prêtre dit qu’il faut combattre le bien et le mal dans nos familles , travail , etc … mais ce combat est en nous – même !!!!! On n’est pas en sociologie et en cours d’entente familiale à la messe !!!!!parfois j’ai l’impression que des curés ont oublié que la messe est un culte rendu à Dieu .

  13. Vito Corleone

    Incroyable, j’avais vu il y a quelques jours un article concernant un cas similaire, chez les protestants, j’avais trouvé ça bien bas mais ce m’importait peu finalement mais alors là.,,

    Cette façon qu’à le catholicisme de se rendre ridicule pour se « moderniser » et se rendre sympathique aux yeux de l’extérieur est tout bonnement insoutenable.
    Croyez-vous que c’est ce que l’on souhaite lorsque l’on se rend à la messe ?
    A titre personnel, j’y vais pour célébrer le Seigneur, j’y trouve même une certaine part de mystère qui m’est si chère, mais je n’y vais surement pas pour voir notre curé se donner en spectacle avec un sabre laser.

    Et il n’est pas question de vieux-jeu comme j’ai pût le lire précédemment, je n’ai que 22 ans et je suis le premier à trouver ça ridicule.
    Le quotidien se charge déjà très bien (trop bien ?) de nous rappeler la sortie du film Star Wars, de nous rappeler qu’il faut acheter ses produits dérivés etc, mais s’il vous plait, l’Eglise pour Dieu et uniquement Dieu.

  14. ML

    Saint Louis-Marie Grignion de Monfort christianisait des chants paillards, Saint Alphonse Marie de Liguori se mettait à parler en patoi quand les gens s’occupait plus de l’éloquence de ses phrases que du fond pendant le sermon. Le sens du sacré existe et est beau. Mais le sacré, le seul notre Seigneur Jésus, s’est incarné pour être au plus proche des hommes et de leur quotidien. N’oublions pas que la tradition commence aux apôtres, comment se déroulait la fraction du pain en ce temps la? Au milieu de leur quotidien et non dans le sacré coupé de leurs préoccupations actuelles. Ne pas lié au sacré ce que vivent les hommes du monde est un non sens face au message évangélique. Jésus est allé vers les pêcheurs en parlant de ce que les hommes vivaient, de leur quotidien.
    Parler de cette façon contre ce que fait ce prêtre est idiot. Cela ce voit que peu le connaissent. Je peux vous dire des fruits que je vois moi même avec ses paroissiens et jeunes: pratique de la priere, de l’adoration en communauté, retour de la pratique de la confession, pratique eucharistique plus profonde et fréquente, une formation solide et en lien profond avec Rome, une communauté nombreuse s’agrandissant et s’efforçant à la charité le plus important car seule elle restera. Êtes vous contre cela? pourtant ce sont les fruits du travail de ce prêtre. Et fruits visibles par beaucoup.

  15. Gilberte

    Il faut vraiment être Dieu pour venir sur terre, quel courage pour se voir représenté dans cette crèche, prince de la paix; réveil de la force. quelle patience!!

  16. Ohlala...

    On entend souvent dire « les chrétiens sont vieux jeu, à l’ancienne, fermés d’esprit, incapables de s’actualiser etc »… chrétien moi-même, je suis le premier énervé quand j’entends ça, mais en même temps, au vu des commentaires, j’imagine que cette triste réputation puisse être partiellement fondée…

    Pour communiquer, il y a deux aspects à prendre en compte : le fond et la forme.

    L’idée (petit cours rapide de rattrapage) c’est que la forme serve à véhiculer, à rendre compréhensible et facilement mémorable le fond.

    Le fond du message de Jésus (sans rentrer dans les détails), c’est un message d’amour et de paix.
    Les formes sont diverses (les textes sont souvent des images pour que nous puissions nous-même les comprendre, quand 2 ou + sont réunis en mon nom, tout ça tout ça) et, pour être pertinentes, doivent correspondre à la cible visée !

    Concernant la forme, les textes originaux n’étaient pas en français ! Pourtant, vous êtes bien contents de comprendre quelque chose à la messe non? Alors faites preuve d’ouverture d’esprit, tout le monde n’a pas votre éducation religieuse ou votre maîtrise liturgique. De la même façon, la traduction du message biblique version « Star Wars » et toute autre fantaisie/originalité, du moment qu’elle trouve son public, ne dénature pas le message mais vient au contraire le renforcer.

    Si vous ne comprenez pas les métaphores simples comme Star Wars… je préfère ne pas vous demander ce que vous pensez de la création du monde, vous me diriez probablement que ça a pris 6-7 jours…

  17. Léna

    Mes chers amis catholiques, vous avez raté la première réforme il y a 500 ans, et je vois avec tristesse que vous êtes en train de rater la deuxième…
    Je ne parle pas de la légitimité de parler de Star Wars ou non pendant la messe, mais de la liberté de pouvoir parler à ses brebis sur le ton qui leur convient le mieux. « c’est pour la liberté que Christ nous a affranchis », ce n’est pas pour que nous allions nous placer sous le joug de la religiosité. Votre amour de la liturgie vous fait dire des horreurs sur un homme qui a mis sa vie au service de Dieu et des hommes. Pourtant le deuxième commandement dit bien d’aimer son prochain comme soi-même, et non d’aimer sa liturgie et ses petites habitudes plus que les hommes.
    Je ne sais pas quelle relation vous avez avec Dieu, je ne me permettrai pas d’en juger, mais pour Le côtoyer au quotidien et dialoguer avec Lui toute la journée, je sais qu’Il est plein d’humour et de modernité. Il me révèle des choses sur Lui et sur moi-même au travers de films depuis des années. Il se sert de choses qui nous sont proches pour nous parler de manière efficace.
    Cette tribune violente contre Nicolas Guillou me paraît être la défense d’un Dieu de pierre, figé dans la beauté de vos églises, qui pourtant, demande à toucher les coeurs actuels.
    Dites-moi, quelle était la liturgie de l’église primitive exactement ? Corinthe, Thessalonique, Ephèse étaient-elles séparées de Dieu parce qu’elles n’agissaient pas encore selon le canon catholique romain ?
    Je vous souhaite d’être touchés par le Saint-Esprit et libérés de vos carcans esclavagistes. Que la paix se répande dans l’Eglise de France et que les coeurs se tournent vers Dieu, en Esprit et en Vérité.

    1 Cor 1.25: « la folie de Dieu est plus sage que les hommes »
    1 Cor 3.18-20: « Que personne ne se trompe lui-même: si quelqu’un parmi vous pense être sage selon les critères de l’ère actuelle, qu’il devienne fou afin de devenir sage, car la sagesse de ce monde est une folie devant Dieu. En effet il est écrit: Il prend les sages à leur propre ruse. Et encore: Le Seigneur connaît les pensées des sages, il sait qu’elles sont sans valeur. »

    Dans l’amour fraternel, je vous souhaite la découverte de la liberté du Christ.

    • toto

      Chère Léna*
      « Mes chers amis catholiques, vous avez raté la première réforme il y a 500 ans »
      Oui, et bien ceux qui ne l’ont pas ratée, eux, protestants, anglicans et membres des 40 000 et quelques dénominations qui s’inspirent de la réforme, ne nous donnent pas envie de les suivre et leur exemple n’est pas bien édifiant: acceptation du divorce, de la contraception, de l’avortement, du « mariage » homosexuel (puisque le sacrement de mariage n’existe pas pour eux), suppression de 6 sacrements sur 7, faux clergé formé de laïcs dont certains ouvertement homosexuels et/ou pédophiles (USA, UK, Suède), faussaires de l’Ecriture. Et je peux me permettre d’être très sévère, ma famille ayant été protestante plus de 4 siècles…Je sais de quoi je parle. Je rends grâces à Dieu d’avoir raté la deuxième « réforme » comme vous l’appelez. L’Eglise crève d’avoir été « protestantisée ». Demandez aux Protestants convertis ce qu’ils en pensent.
      Et en liturgie on ne fait pas d’archéologisme. C’est le comble de reprocher que la liturgie soit différente des premiers siècles. En tous cas St Paul ne célébrait pas avec un glaive romain ou le fouet de Ben-Hur.

    • Frankie

      Chère Léna,

      Contrairement à ce que vous pensez nous n’avons rien raté… Mais c’est bien vous protestants qui avez tout perdu.

      Perdu les repères, perdu la foi, perdu le sens du beau et du sacré, perdu le bons sens que tout être humain porte en lui simplement parce que vos splendides réformateurs vous ont abreuvé de mensonges et n’ont songé qu’à avoir raison multipliant les dénominations réformées.

      La banque de la réforme tangue depuis 500 ans. Depuis 500 ans vos temples se vident. Depuis 500 ans la division et la confusion sont votre quotidien.

      A tel point que vous acceptez le divorce, l’avortement, l’homosexualité et j’en passe.

      Alors, ne nous plaignez pas, nous vivons très bien avec nos dogmes. Mais plaignez-vous vous même.

    • Eve

      Protestante ? donc vous venez ici protester contre les Catholiques !
      chacun chez soi, cela vaut mieux, occupez-vous de classer vos films puisque comme vous l’écrivez :
       » Dieu vous « révèle des choses sur Lui et sur moi-même au travers de films depuis des années  » !!! ???

      Vous avez une relation très particulière avec votre Dieu, ce n’est pas celle des Catholiques qui n’ont pas besoin de médias ou de médiums sataniques.
      Gardez donc pour vous aussi vos interprétations très personnelles du Nouveau Testament.

      Il est des façons de dire « amour fraternel » qui n’y correspondent pas, de même pour liberté.

      Je préfère : « Prenez sur vous mon joug… » j’ai prié pour vous.

  18. Toutain

    Je connais bien ce prêtre depuis plusieurs années. Son idée peut surprendre, -et c’est ce qu’il souhaite aussi-, mais elle « marche ». Son église est remplie, il a une aumônerie du tonnerre, ne crache pas sur le latin et les traditions. Il est suivi par un bon nombre de jeunes qui sont revenus à la messe tous les dimanches grâce à lui. Oui, il peut surprendre, oui cela peut choquer, mais cela marche, alors soutenons-le plutôt que lui tirer dans les pattes!

  19. gege

    Il m’arrive d’aller quelques fois en Bretagne et de passer dans la région de Bruz, j’assiste donc à la messe trois ou quatre fois par an dans cette paroisse. Il y avait une
    liturgie déplorable et des prêtres desservants aussi nuls les uns que les autres. A la sortie d’une messe j’avais dit à un paroissien :  » je croyais assister à une messe catholique car j’avais entendu les cloches…mais je me suis trompé! La situation était catastrophique.
    Les choses ont bien changé et dans le bon sens avec l’arrivée de l’abbé Guillou, les célébrations sont de grande qualité, sa liturgie est respectueuse du sacrifice qu’elle représente. Il lui arrive parfois de faire de l’humour mais cela reste discret et digne et ses homélies sont de qualité. Il fait du bon boulot dans cette paroisse sinistrée et les accusations portées contre lui sont décalées de la réalité.

    • Carolus Magnus

      Soit. Nos remarques sont soi disant décalées de la réalité. Mais, mutatis mutandi, si le film en question avait remplacé un « sabre laser » qui est de toutes les façons une arme qui tue, par une kalach, auriez vous eu la même mansuétude dans votre argumentaire?
      Le Christ n’a jamais fait l’apologie des armes. Il n’a pas besoin de ces artifices pour parler d’amour et de paix.
      Aussi simple que cela.

      • Enguerrand

        Sans vouloir pinailler l’épée n’a jamais été une arme comme les autres. Elle a une symbolique importante liée a la chevalerie et aujourd’hui au commandement.
        La médisance et la certitude de détenir la vérité ( avec l’orgueil qui va avec ) a toujours desservit les traditionalistes, l’intervention de cet abbe me semble déplacée ça ne remet pas en cause ses qualités d’homme de Dieu pour autant, a trop cultiver la forme vous en avez oublié la fond a commencer par la miséricorde.

  20. Vos messe sont à l’ image d’un soufflée que l’on sort d’un four, après la cuisson ça retombe.
    Vos yeux voie mes vos âme sont aveugler par un spectacle dégradant qui pour vous ne l’est pas.
    Vous, vous faite propre religions avec le sentiment que , Notre Seigneur approuve ces singerie, que le Diable lui applaudit. Ne croyez pas que vos propos soixante huit tard, nous fassent culpabiliser. La miséricorde de Notre Seigneur n’est pas de dire allez sait bien continuer à mener le troupeaux dans la fange du pêcher. Un bon prêtre si il est sûr de lui n’a pas peur d’utiliser des mots inspiré des évangiles, et non de ce donner en spectacle. Quand à ceux qui nous parlent de messe, ils devraient revoir le dictionnaire, pour s’avoir ce qui est une vrais messe. Si pour sauver des âmes il ne faillait que des homélies et un peut d’humour alors à quoi bon avoir instituer tous ce qui fait partie d’un bonne messe. Tant qu’a la reforme l’on connait l’actuelle est cela nous suffit à constater ce qu’elle nous donne sur les sociétés. De plus la sagesse et une chose mais l’intelligence en est une autre.

  21. François

    Intéressant l’avis négatif que cette homélie déclenche chez beaucoup de monde. Pour y avoir assisté je n’ai pourtant rien vu de blasphématoire, ni même de choquant. Pour être honnête je pense même qu’une majorité de l’assemblée a appréciée ce message.

    En effet, comme vous devez sans doute vous en douter, la messe de noël attire de nombreuses personnes qui ne sont pas toutes forcément très impliquées dans la religion. Une image comme un film star wars reste finalement bien plus simple et captivant qu’un long discours théorique qui ne ferait qu’ennuyer l’assemblée.

    Je pense que vous devriez méditer là-dessus.

    • Claire

      Même  » ceux qui sont impliqués dans la religion » ne savent pas ce qu’est la Messe Catholique et encore moins nos enfants. Depuis plus de 50 ans la Messe, le culte rendu a Dieu, a été interdite et remplacée par le Pape paul6 par une réunion comme chez les protestants où Notre Seigneur n’est plus présent, juste un souvenir, un truc qui n’a rien avoir et où toutes les fantaisies se mêlent au grotesque.
      Le Christ est relégué il n’est plus le centre de son église depuis longtemps et plus personne ne pense à lui et le respecte.
      Mes enfants s’en fichent complètement de star wars et ces films ne les intéressent pas du tout ils ne vont pas les voir. Inutile de vous dire que plus personne de la famille ne va a la messevat2paul6 depuis longtemps.
      Les prêtres vat2 sont de plus en plus débiles à l’image du catéchisme pour les enfants et la situation est pire chaque année à cause d’eux. IL ne faut plus s’étonner que les catholiques aient perdu la foi.
      Pauvre Seigneur il a été crucifié par les juifs qui n’en voulaient pas, mais maintenant c’est pire, il l’est par les baptisés depuis vatican2

      • ML

        Madame, vous croyez que la forme dans laquelle vous assister à la messe et une forme éternelle ? Sachez que l’éternité repose que sur Dieu et non dans les rites. Déjà vouloir s’attacher à une forme sans changement c’est ridicule du point de vue de Dieu car constamment tout au long de la Bible Dieu demande de la nouveauté point une réunion comme chez les protestants vous dites je ne pense pas car nous sommes toujours en lien avec Rome avec une confiance filiale avec les successeurs des apôtres qui me disent comment faire, seul le Magistere est digne de me dire quoi faire. Être contre cela c’est être contre l’Église Catholique offert par le sang de Jésus et vivant dans son Esprit.
        Concile Vatican II a justement remis en valeur le Christ notre seul Sauveur en enlevant toutes les idoles que les hommes avaient rajoutés au fur et à mesure au sein même de la liturgie. Et cela par un travail historique très bien fourni. Qu’est-ce que le Christ pour vous je vous pose la question ? En effet le christ est aussi le peuple de Dieu, aussi la Parole de Dieu. En regardant comment le Christ agissait dans l’évangile on peut voir ou lui-même mettait l’importance des choses. S’il vous ne mettez pas la même importance des choses comme Jésus,en quoi êtes-vous son disciple ? Je ne pense pas que le sacré était le plus important pour Jésus, je pense bien plutôt que c’était la charité. Vous jugez le prête de Vatican II soi-disant , n’oubliez pas que le curé d’Ars, Marthe Robin, trouvaient en la critique des prêtres la plus inadmissible des choses point oui je me réclame de la tradition car ma tradition remonte aux apôtres et arrive jusqu’à aujourd’hui avec le Magistère actuel, oui la tradition est bien vivante mais ce n’est pas une tradition figée comme vous le voulez.

        • fgoossens

          Vous dîtes n’importe quoi.
          1. Dans la bible, c’est Dieu qui a dicté aux hébreux les dimensions exactes du temple de Jérusalem et la manière dont ils devaient lui rendre un culte.
          2. Des idoles rajoutées dans la liturgie !!?? Vous voulez parler des psaumes tirés de la bible que l’on chante plus abondamment dans le rit romain traditionnel, de l’aspersion avant le début de la messe ?
          De quoi parlez-vous ?
          3. Le Christ a dit « ne comptez pas sur moi pour changer une virgule à la Loi de Moïse », et aussi « Tout ce qui est dans l’ancien testament est vrai ».
          4. Vatican II n’a pas « remis en valeur le Christ »: l’Eglise dit explicitement que c’est l’attente du Messie qui a justifié les juifs. Il n’y a pas les sauvés (après JC) et les damnés (avant JC) puisque le Christ est né de Dieu avant tous les siècles.
          5. Vous parlez de charité: Est-ce bien le désir d’être unis à Dieu et aux hommes que vous désignez par là ? Dans ce cas, la charité passe d’abord par la Foi, acte d’intelligence qui nécessite l’intervention (surnaturelle) de la Grâce.
          6. En dénigrant les pasteurs de l’Eglise avant Vatican II, vous vous attaquez à ces centaines de milliers de prêtres, missionnaires, martyrs et théologiens qui ont tout donné pour la transmission de la Foi et la vie de l’Eglise: Est-ce moins condamnable ?

          • ML

            Monsieur,
            Pour vos citations de l’Ecriture, il faudrait mieux utiliser sa lecture canonique avec la médiation de la Tradition, seule cette lecture permet de recevoir la Parole de Dieu, selon Benoît XVI. C’est la critique que l’on fait au protestantisme.
            Je ne m’attaque pas aux prêtre d’avant Vatican II, car c’est le rôle du Magistère de les éclairer, ce qu’il a fait par ce concile.
            Les idoles, mot sans doute trop fort de ma part, mais par contre je peux objectivement dire que le Concile à enrichi la messe en supprimant des gestes répétés qui avaient perdus en cette répétition leurs sens théologique.
            Sur votre commentaire sur la Charité, cela est vrai mais celle-ci doit se voir dans les actes, les oeuvres sinon rien ne dit que je suis réellement unis au Christ. C’est à quoi nous devons tendre tous. La Foi sans les oeuvres semble vaine.

          • ML

            Madame, avez vous lu tous ces sermons, et les témoignages sur ces pratiques? Le saint Curé d’Ars était ouvert à toutes les innovations pour convertir et amener ses paroissiens à Jésus.

      • diakonos

        Chère Madame (chère Claire*),
        Si je prends aujourd’hui la plume, c’est pour essayer d’apporter quelques éléments à l’occasion de votre propos, comme baptisé et comme diacre de Notre Seigneur Jésus Christ. Ils portent davantage sur vos lignes que sur l’article publié par le site.
        Comme diacre, j’ai la joie de fréquenter un certain nombre de prêtres, principalement qui ont moins de cinquante ans de sacerdoce et je peux assurer qu’ils ne sont ni « débiles » ni « de plus en plus débiles », mais si votre propos initial est honnête, comme il conviendrait, je pourrais même vous proposer d’en rencontrer certains pour que vous puissiez le constater par vous-même.
        Par ailleurs, en théologie catholique, Jésus est mort et ressuscité pour tout homme de tout temps offrant ainsi la possibilité du salut à l’humanité. Consécutivement, dans son sacrifice unique (actualisé à chaque messe) il a porté tous nos péchés. Un seul de mes péchés a suffi à tuer Jésus et l’a tué! Si l’Evangile révèle que certaines autorités romaines et certains Juifs ont une responsabilité historique dans la crucifixion, chaque homme de chaque époque, pécheur, porte cette responsabilité. Moi, vous, le pape, tel hindou, tel musulman…tout homme. Donc Jésus est crucifié par les baptisés depuis 2000 ans et même par tout homme. Que depuis 50 ans un concile ne soit pas de votre goût, c’est chose discutable, mais cela n’a rien avoir avec la théologie catholique sur la mort et la résurrection de Jésus. Si l’on ne tient pas que chaque péché crucifie Jésus, alors c’est comme si l’admirable échange de la croix était rendu impossible pour les prétendus péchés qui ne l’auraient pas crucifié, donc votre phrase sur les baptisés qui crucifient le Seigneur depuis Vatican II prend un sens affectif dans votre ressenti ou incompréhension conciliaire mais est dépourvue de rationalité théologique puisque depuis 2000 ans les baptisés crucifient Jésus.
        Finalement, en matière de cinéma, chacun ses goûts. Vos enfants ont choisi de ne pas s’intéresser à un film qui dure depuis 40 ans, nul ne saurait en faire grief, mais là encore le rapport avec le concile récent est ténu. Je ne connais pas de disposition préconciliaire, mais je peux faire erreur car n’ai pas de « rubrique » sous les yeux, qui stipulerait l’utilisation ou non d’un accessoire pendant l’homélie, si le sabre laser avait eu un succès 15 ans avant (en 1962), je ne vois pas bien ce qui l’aurait empêché d’être montré. Je voulais seulement souligner ce dernier point logique en gardant de faire connaître ici mon avis personnel sur cette pratique. Bien cordialement, joyeux Noël.

        • Frankie

          Le Cardinal Biffi dixit :

          « Je n’ai pas peur des catholiques non
          Pratiquants !

          J’ai peur des non-catholiques pratiquants »

          A bon entendeur !

    • fgoossens

      S’il y avait distribution de bonbons et disco à la fin de la messe, il y aurait encore plus de monde.
      Vous soulevez le problème majeur: l’assistance s’ennuie car elle n’a pas la Foi, cette Foi qui passe par l’acceptation des vérités révélées par le Christ et qui ne sont plus enseignées. Le Christ, c’est l’œuvre d’intelligence du Père qui vient apaiser le cœur de l’homme tourmenté par l’esprit du monde. L’esprit du monde, c’est justement Star Wars, ses pompes et ses œuvres.

      • marizo

        En fait depuis 2000 ans l’église cherche des stratagèmes pour attirer les foules païennes dans les églises… Car, si vous connaissez bien votre histoire de l’église, vous vous souvenez surement qu’à toutes les époques il y a eu des gens impies; à vrai dire, les chrétiens de cœur, vraiment cohérents avec leur Foi et profondément croyants n’ont surement été, au fil des siècles, qu’une minorité… Bref, pour en revenir aux stratagèmes, je mentionnerais seulement St Aldric (9ième siècle), qu’on a fêté récemment, qui avait fait faire de belles cloches, uniquement pour que les gens viennent les voir et ainsi assistent aux offices… Evidemment, avec 2000 ans d’innovations c’est rude pour nos prêtres d’aujourd’hui! D’où, peut-être, le fait que certains se lancent dans des homélies originales !

    • Eve

      Une Messe n’est pas un commentaire, ni de la publicité pour un film.
      Ce pauvre Prêtre use de moyens minables pour attirer la foule, comme le bonimenteur sur un champ de foire.
      C’est honteux.

  22. alban

    Petit message pour les personnes qui ne voient rien de choquant dans cela : je vous témoigne que vous êtes au mieux dans la tiédeur la plus terrible (mais qui parle encore du sens sacrificiel de la Messe, donc êtes vous responsables ?), voir un pied dans l’apostasie. Je prie pour vous et pour ce prêtre en très grand danger.

  23. Gabrielle

    Vous n’etes sûrement pas une mère de famille Ml. Vous ètes fière de vous, vous devriez vous relire, vous essayez de vous passer la brosse à reluire mais rien ne correspond à la réalité.
    Le choeur de l’église chez nous a été complètement détruit, il y avait un joli petit agneau qui portait sa croix peint sur l’autel. Il a été remplacé d’abord par une table genre camping sans rien dessus, puis maintenant par une grosse caisse toujours sans rien dessus. Au fond derrière, il y a un rideau, plus de croix. Le tabernacle avec l’hostie de Dieu vivant, lui, est relégué sur le côté. C’est sans doute ce que vous appelez ôter, ce qui ressemble plus à se débarrasser, des « idoles ».

    Bien que la messepaul6 nous a tous fait fuir, de temps en temps je rentre pour faire une prière je suis triste, il y a un très ancien christ en croix sur le côté il a échappé par miracle à la destruction, nous nous tenons compagnie, il est aussi seul que moi. Il est miraculeusement pas encore volé, où vendu.
    L’autre église Sainte Jeanne d’Arc elle est définitivement fermée. C’est sans doute mettre le Christ en valeur depuis vat2 « par un travail historique très fourni ». Nous n’avons plus le même sens du « ridicule » en effet.

    Vous avez bien fait de parler du Curé d’Ars qui devrait être justement un modèle pour ceux de vat2. Pour lui rien n’était trop beau pour le Christ et son église. Il priait en soutane, à genoux devant le tabernacle. La foule des fidèles venaient le voir pour se confesser. Il n’avait rien d’un fonctionnaire en civil.
    Mes enfants m’appellent,… je vais juste dire qu’il serait mort de chagrin chassé sans pitié et sans aucune charité par les sbires du Pape de la messe interdite paul6 …. on aurait bien fait de le psychnaliser avant.

  24. Abbé Guillou

    Bonjour à tous, je vous communique ma réponse à l’un d’entre vous qui m’a écrit une très belle lettre, au passage c’est pas très miséricordieux d’utiliser des noms comme « crétin » pour parler d’un prêtre de l’Eglise Catholique prions les uns pour les autres afin de garder notre unité malgré nos différences …
    cher Gilles,
    merci pour votre mail suite sans doute à la communication de Riposte Catholique…
    Je comprend tout à fait votre analyse que je connais bien et je me réjouis de votre joie de célébrer dans le rite « extraordinaire » désormais possible pour tous grâce à notre cher Pape Benoit XVI.
    je ne sais pas si je suis un bon prêtre , mais j’y travaille avec la miséricorde de Dieu. Sachez quand même que quand nous sommes arrivés il y a 6 ans l’église de Bruz était à moitié vide car peut être touchée par ce que vous exprimé dans votre mail. aujourd’hui il faut arriver en avance pour avoir une place et chaque dimanche 500 à 600 personnes vivent un eucharistie digne joyeuse et où la sacré est respecté et développé selon le canon de la Sainte Messe. 600 enfants et jeunes participent à la catéchèse et à l’aumônerie .
    La joie de cette nuit de Noel où plus de 1000 personnes avaient envahi notre Eglise ne peut que nous laisser plein d’espérance dans la découverte du Christ Sauveur, chacun à sa vitesse…
    merci de prier pour moi et ceux qui touchés par cette annonce joyeuse de la Bonne Nouvelle souvent aux « périphéries » sauront retrouver durablement le chemin de l’Eglise et de la Foi.
    soyez béni, Sainte année à Vous .
    fraternellement
    père Nicolas Guillou.

    • Remi

      Comme c’est triste d’en arriver là. Finalement on est tombés si bas depuis Vatican2 et le Pape paul6, qu’ils ont fait de nous des ignorents. Ce sont des criminels de la foi. Il ne faut plus s’étonner que nos jeunes aillent chanter au bataclan. Rendre un culte à Dieu pourquoi faire est ce qu’ils font seulement la différence.
      Pions pour les familles en deuil en cette période de Noël.
      Ce n’est pas non plus la république et les gens pour qui nous votons qui les aiderons à remonter la pente.
      Le tableau est bien noir.

    • Eve

      Père Guillou,
      Si certains ont employé des noms d’oiseaux pour qualifier vos actes décrits dans l’article, vous auriez pu reconnaître que vous avez scandalisé, mais non, même pas, l’idée ne vous a même pas effleuré.
      Votre église est pleine tous les dimanches, c’est très bien, mais si vous avez attiré avec des babioles du style de celles évoquées ici …
      Vous écrivez « vivent un eucharistie digne joyeuse », sans doute à cause de la précipitation pour écrire
      vous avez oublié la majuscule à Eucharistie.
      La joie de recevoir Jésus-Eucharistie, n’est pas la joie d’un spectacle fantaisiste et loufoque.
      Vraiment vous prouvez là, s’il en était encore besoin, que « les fumées de satan sont entrées dans l’Eglise ».
      Si vous pouviez prendre la mesure de votre erreur, ainsi que des erreurs dans certaines réformes faites
      par Vatican 2, qui conduisent au genre de spectacle que vous avez fait ! Il y en a trop eu et maintenant
      cela suffit, nous ne voulons plus voir la destruction de l’ Eglise, de l’intérieur, implosion.
      On ne peut pas convertir avec des techniques lumineuses, et pas plus avec du rock satanique.
      N’apportez plus de scandale, il n’y en a eu que trop.
      Convertissez-vous !
      Nous prions pour vous.

      • marizo

        en même temps, le jour où on verra 600 personnes dans une église de la fraternité St Pie X, peut-être qu’il y aura matière à se remettre en question pour les « conciliaires »!

    • Michelle

      Je ne sais pas ce que c’est que ce machin que vous avez à la main, mais par les temps actuels, j’ai pensé en vous voyant à un imam portant une arme. Je trouve malsain et de mauvais goût cette exibition en vêtement sacré pendant la Messe. L’Eglise de Christ n’est pas un cinéma ni le Saint Sacrifice de la Messe.

      On se sent mal à l’aise de vous voir ridicule, on à honte pour vous qui êtes un prêtre. Comme dit mon petit garçon « Ce n’est pas respectueux » et puis star wars, il trouve çà laid.

      Quelques uns, seulement ?, dites vous, vous ont adressé des noms « d’oiseaux », c’est encore bien gentil de leur part, à côté des insultes que vous faites à Dieu. Nous subissons les « fruits » de vatican2 de la messe protestantepaul6, c’est pitoyable … et les Evêques laissent faire, il faut rappeler que depuis 50ans, en tant que sponsorts, ils y sont entraînés.

    • Frankie

      Très Cher Mr l’abbé !

      Comportez-vous en prêtre catholique romain et vous vous éviterez ce genre de qualificatif !

      Si vous voulez du respect, respectez votre fonction de ministre ordonné ! Ne vous donnez pas en spectacle et ne scandalisez pas vos fidèles ! Vous êtes le curé de tous vos paroissiens pas seulement celui des franges les plus « modernistes » qui applaudissent à chaque pitrerie ! Celui que vous servez a donné sa vie sur une croix pas mais pas sur la piste du cirque Zavatta !

      Pourquoi faut-il massacrer la liturgie Paul VI ? pourquoi faut-il faire aguicheur et racoleur ? Ne peut-on avoir des messes sobres, priantes ou toute la place est laissée au Christ ?

      Est-ce si compliqué de respecter le missel ! Est-ce si compliqué de faire dans la dignité et le sacré ?

      Si vous ne savez pas comment faire lisez le Directoire pour la vie des prêtres que le St Siège a publié ! Là, vous y trouverez tout les indications pour vivre pleinement votre sacerdoce !

      Udp

      • yedidia

        Bonsoir Frankie,

        permettez moi de vous reprendre avec charité et d’user de correction fraternelle à votre égard. En effet vous semblez justifiez toutes les insultes proférées à l’égard de ce prêtre au motif de sa (supposé) désinvolture. Pourtant notre Seigneur nous a averti : « Et moi, je vous le dis: quiconque se met en colère contre son frère en répondra au tribunal; celui qui dira à son frère: ‹Imbécile› sera justiciable du Sanhédrin; celui qui dira: ‹Fou› sera passible de la géhenne de feu. » (Mt 5, 22).
        Bien sûr cette recommandation vaut également pour tous les commentaires précédents.

        Udp

        • Frankie

          Je vous remercie vie de votre sollicitude !

          Mais je n’éprouve aucune colère à l’égard de ce prêtre tout au plus une grande compassion !

          Mais sous prétexte de charité peut-on se taire ?

          Je vous invite à mon tour à relire les textes du St Siège au sujet de la liturgie et toutes les prises de positions de Benoît XVI sur le même sujet ! Vous ne trouverez rien je dis bien rien qui justifie ce mode de faire !

          Ces pratiques sont anti liturgiques anti catholiques !

          Les adaptations quelles qu’elles soient finissent par avoir de grandes conséquences pour la vie spirituelle des fidèles !

  25. Christopher

    This is sad to see from the eldest daughter of the Church. I hope that the Priest comes to the conclusion that Holy Mass is not about being cool, it is about sharing the truth of the one true, holy apostolic faith. Established by the only Son of GOD our Lord Jesus Christ.

  26. Adrien

    Monsieur l’Abbé,
    Si vous avez envie de rigoler, pas de problème, faites l’andouille avant ou après la Messe et pas dans l’Eglise, je viendrais m’amuser avec vous.

  27. jourdain

    grâce à la polémique sur l’homélie du père Nicolas GUILLOU j’ai pu connaître votre site ! et je suis heureuse de constater qu’il s’y concentre son lot de chrétiens sûrs d’eux, de leurs lois et de leurs vérités ….droits dans leurs bottes ! qui finalement n’ont pas besoin du message de Jésus venu chercher les brebis égarées…les « Marie Madeleine », les paralysés et les pauvres de coeur !
    pour ma part je remercie les prêtres de nos paroisses qui par leur travail ramènent les brebis égarées et s’ils le font avec humour pourquoi pas :l’important est le fond: la parole de notre Seigneur expliquée et vécue
    je sens déjà la réplique oui mais dans les évangiles Jésus ne rit pas ….mais tout n’est pas noté dans les Evangiles n’est ce pas?
    pour ma part je remercie particulièrement le père Nicolas qui par son humour ,sa rigueur intellectuelle et son mode de vie a su ramener vers la foi de nombreux chrétiens et en particulier mon mari
    je voudrais ajouter une citation de Thomas More vous la trouverez dans ses écrits de prison p. 178 seuil 1981

    • Frankie

      Il y a 2000 ans le fils de Dieu, un vendredi, a donné sa vie pour que nous soyons arrachés à la damnation !

      Le jour précédent il avait institué l’eucharistie en nous demandant de faire mémoire de son sacrifice.

      Pensez-vous vraiment qu’une messe, qui nous rappelle ce que le Christ a accompli au prix de sa vie, doit être un moment de convivialité ou un moment de gravité ? Un moment de plaisanterie ou un moment d’adoration ?

      Si la messe doit être un lieu d’amusement je pense qu’il doit vous manquer un bon catéchisme et pas forcément celui de St Pie X ! Mais sachez que pour certains ce n’est pas le cas !

      Le Christ est notre Seigneur et Rédempteur pour ces raisons, notamment, ce qui convient à une messe c’est le respect des rites, la sobriété du célébrant qui doit s’effacer pour laisser toute la place au célébré !

      Selon vous à la fin de cette messe qu’ont retenu les fidèles ? Le message du Christ ou les inepties de celui qui est censé le représenter ! Je vous laisse y réfléchir ! Vous trouverez certainement la bonne réponse !

      Loué soit Jésus Christ !

      • yedidia

        Il me semble que ce prêtre respecte justement tous les rites et les rubriques de la sainte messe. c’est ce qui rend la plupart des commentaires négatifs de ce site malvenus et assez péremptoires.
        Quand à laissé toute la place au célébré, cette posture convient très mal à l’homélie qui est ici l’objet du litige. Précisément à ce moment là, le prêtre doit mettre en oeuvre son ingéniosité pour susciter l’intérêt des fidèles et leur dévoiler les trésors cachés des Saintes Ecritures. Ce prêtre a certainement donné envie à bon nombre de personnes présentes ce soir là de fréquenter à nouveau la sainte Eucharistie.

        • Frankie

          Navré mais La messe c’est un tout ! A quoi cela sert-il de respecter les rubriques du missel pour ensuite faire le pitre a l’ambon !

          Les textes de la liturgie ne sont-ils pas assez explicites et nombreux qu’il faille piocher dans le profane ! Les fidèles sont-il des imbéciles qu’il faille les instruire avec des expressions de la saga Star Wars pour faire de la messe un moment convivial et mondain ?

  28. toto

    @Au Père Guillou, @Jourdain, abbéJeanLuc
    Je laisse à votre réflexion ce texte de Benoît XVI, concernant l’homélie.
    Le pape Benoît XVI, dans l’exhortation apostolique postsynodale Sacramentum Caritatis, dit à propos de l’homélie (n° 46) :

    « En relation avec l’importance de la Parole de Dieu, il est nécessaire d’améliorer la qualité de l’homélie. En effet, elle « fait partie de l’action liturgique » (139) ; elle a pour fonction de favoriser une compréhension plus large et plus efficace de la Parole de Dieu dans la vie des fidèles. C’est pourquoi les ministres ordonnés doivent « préparer l’homélie avec soin, en se basant sur une connaissance appropriée de la Sainte Écriture » (140). On évitera les homélies générales et abstraites. Je demande en particulier aux ministres de faire en sorte que l’homélie mette la Parole de Dieu proclamée en étroite relation avec la célébration sacramentelle (141) et avec la vie de la communauté, en sorte que la Parole de Dieu soit réellement soutien et vie de l’Église (142). Que l’on garde donc présent à l’esprit le but catéchétique et exhortatif de l’homélie. Il paraît opportun, à partir du lectionnaire triennal, de proposer aux fidèles, avec discernement, des homélies thématiques qui, tout au long de l’année liturgique, traiteront les grands thèmes de la foi chrétienne, puisant à ce qui est proposé avec autorité par le Magistère dans les quatre « piliers » du Catéchisme de l’Église catholique et dans le récent Abrégé : la profession de foi, la célébration du mystère chrétien, la vie dans le Christ, la prière chrétienne (143). »

    On est très loin de Star Wars

    • ML

      Cher Toto! Avez vous regarder et écouter l’homélie ? Elle est en tout point valide par rapport à ces propos de Benoît XVI.
      Et puis à toutes les personnes qui critiquent: réaliser l’écriture je vous en pris car la Parole de Dieu vient par la médiation de la Tradition et de l’écriture. Et on n’utilise pas l’écriture comme ça nous arrange, mais dans tout son ensemble ! La lecture canonique de la Bible est le moyen privilégié par la médiation du Magistère de recevoir la Parole de Dieu toujours selon Benoit XVI. Cela vous permettrai, je pense, de revoir beaucoup de vos propos et d’accueillir le Pardon.
      Beaucoup de grands saints ont fait preuve d’innovation en leur temps car Dieu demande constamment le renouvellement, la conversion, la nouveauté. Ce qu’ont fait sainte Thérèse d’Ávila, saint François d’Assise, saint Ignace de Loyola, saint Louis Marie Grignon de Monfort, saint Alphonse Marie de Liguori, Marthe Robin… Et tant d’autres. Pourtant eux non plus n’étaient pas dans les cordes selon beaucoup de propos que je lis. Eux aussi étaient ils d' »infâmes  » progressistes, pourtant grâce à eux la Tradition s’est enrichie.
      Je vous souhaite à tous un joyeux Noël, que dans ce petit enfant ont puisse voir toute la Miséricorde qui veut s’offrir à nous.
      Un dernier mot: Jésus est présent dans la Charité. Donc voilà notre oeuvre à faire pour que le monde croit! Avant de critiquer mon frère ai je en vérité appris à l’aimer, sinon cette critique ne peut provenir de la Charité.

  29. Ermort

    Au moins porte-t-il un col romain, et une chasuble…
    Les servants d’autel sont des garçons.
    Il y a une belle icône dans le choeur…

    J’ai l’impression que vous passez beaucoup de temps à chercher les critiques à faire… ce qui n’est pas constructif ni charitable.

    Qu’y at-t-il de faux dans les lignes que vous citez de son homélie?

  30. yedidia

    Cher Père,

    comme vous le savez le mystère de Noël contient en lui même le mystère de la croix et de la passion de notre Seigneur. D’une certaine manière, beaucoup des commentaires négatifs postés ici vous y introduise par leur dureté et leur méchanceté, au mépris des nombreux avertissements des Sainte Écritures. Un seul exemple : « Ne parlez point mal les uns des autres, frères. Celui qui parle mal d’un frère, ou qui juge son frère, parle mal de la loi et juge la loi. » (Jc 4, 11).
    Pour ma part je trouve bon que vous sachiez parler le langage de vos fidèles au moment permis par la liturgie, pendant l’homélie. Etant donné votre profil, d’ailleurs, je ne serais pas surpris que l’amour de l’Eucharistie se soit développé depuis votre arrivée, par exemple avec l’adoration du Saint Sacrement de l’Autel. J’imagine fort bien également un dévotion grandissante à Notre Dame dans votre paroisse, sans parler du retour à la foi de centaines de fidèles, que vous mentionnez. Je devine en effet que derrière les apparences trompeuses d’une image de journal et d’un article très succinct, vous êtes un prêtre respectueux du sacré et de la liturgie qui est « l’oeuvre de Dieu ». Merci donc, de votre engagement et de votre zèle missionnaire.

  31. lerv1

    Bravo Père GUILLOUX! C’est osé, respectueux et surtout vivant. Pour une messe de Noël où beaucoup des personnes présentes sont des catholiques non pratiquants, je trouve que l’idée est bonne. Inutile de rentrer dans une homélie de théologie pure que beaucoup ne comprendraient pas et qui desserviraient l’image de l’Eglise (ce type d’homélie est très importante cela dit, mais il faut aussi qu’elle parle à l’assemblée du moment). Et je pense qu’il est inutile d’écouter ceux qui ne sont que dans l’invective. C’est malheureusement le cas pour beaucoup de traditionalistes/intégristes présents sur cette page.

  32. SAMILOU

    J’espère que vous étiez présents à cette messe de Noel pour avoir ainsi de tels jugements. Personnellement j’y étais et depuis bien longtemps je n’avais pas vu une assistance aussi priante, aussi joyeuse aussi aimante.Je pense que nous étions plus de 1000, Ce prêtre m’a ému aux larmes ce soir là : il a une foi, un amour de Dieu si puissant si communicatif que depuis je retourne à l’église chaque dimanche.Merci à lui d’être un aussi beau témoin !

  33. Victoire

    Je pense qu’il va falloir arrêter d’être si durs les uns envers les autres… Jésus n’a-t-il pas dit que c’est à notre amour les uns pour les autres qu’on reconnaîtra que nous sommes ses disciples ?
    Je serais non chrétienne, tomber sur cette page ne me donnerait pas envie de l’être, tant le langage est peu charitable !!
    Merci et que Dieu vous bénisse !

  34. Peloquin

    J ai fait la connaissance de ce prêtre lors d un pèlerinage en terre sainte grâce à lui nous avos retrouver la joie d aller à l église -nous faisons 15 km pour assister à la messe dans sa paroisse qu’il doit quitter nous le regrettons m et j

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *