« Nous accepterons que le pape François nous dérange »

Download PDF

Message de Mgr Denis Moutel après l’élection du pape François :

Le pape François vient d’être donné comme pasteur au diocèse de Rome, à l’Église universelle et au monde. Notre Église diocésaine, qui est à Saint-Brieuc et Tréguier, est dans la joie ! François Le nom qu’il a choisi, en écho à Saint François d’Assise, ainsi que ses premiers mots, nous invitent à accueillir l’Evangile avec humilité et à servir nos frères. Dans l’une de ses premières paroles et en s’inclinant silencieusement avec une étonnante simplicité, il nous a demandé un premier service : appeler sur lui la bénédiction de Dieu. Dans notre diocèse, nous voulons poursuivre cette prière pour l’évêque de Rome, notre nouveau pape, ces prochains jours et tout particulièrement au cours des messes célébrées dimanche prochain et le 19 mars, jour de l’inauguration de son pontificat. Je présiderai l’Eucharistie, ce mardi 19 mars, à la cathédrale Saint Etienne de Saint-Brieuc à 18h30. Il vient « du bout du monde », comme il le dit lui-même. Cette première surprise en appellera sans doute d’autres. Au-delà des commentaires très nombreux et des attentes des uns et des autres, nous accepterons que le pape François nous dérange, nous bouscule et nous affermisse ainsi dans la foi.

Prière après l’élection du pape François :

Dieu qui as choisi ton serviteur François pour succéder au chef des Apôtres à la tête de ton peuple et représenter le Christ en ce temps, aide-le à soutenir tous ses frères ; Qu’il assure l’unité, l’amour et la paix, que toute Église soit en communion avec lui, et tous pourront trouver chez toi, notre Père, la vérité et la vie. Par Jésus-Christ.

10 comments

  1. Personnellement si je vois un individu déranger et bousculer une grand’mère, j’aurais envie de défendre la grand’mère et de faire remarquer au malappris que ce ne sont pas des façons…

    J’attends du Pape qu’il nous enseigne, qu’il nous édifie, qu’il nous apaise, qu’il nous console.

    A quel endroit dans la Bible Dieu s’adresse-t-il aux hommes en leur disant : maintenant, je vais vous bousculer, vous déranger, vous casser la gueule ?

    « Il n’est permis à personne de violer impunément cette dignité de l’homme que Dieu lui-même traite avec un grand respect, ni d’entraver la marche de l’homme vers cette perfection qui correspond à la vie éternelle et céleste. »

    Rerum novarum (Léon XIII)

    http://www.vatican.va/holy_father/leo_xiii/encyclicals/documents/hf_l-xiii_enc_15051891_rerum-novarum_fr.html

    Dieu nous traite avec un grand, oui, un grand respect car nous sommes des dieux.

  2. rocheteau

    oui, cette prière est belle. et je la prierai dorénavant. l’unité entre chrétiens est primordiale, et ne peut se faire qu’autour du Saint Père … je souhaiterais seulement qu’il se dise un peu moins évêque de Rome et un peu plus responsable de la foi de l’Eglise universelle. « toi, quand tu seras revenu, confirme tes frères » disait Jésus à Pierre

  3. Constantin

    Tout un dérangement

    Les athées sont maintenant des enfants de Dieu.
    (voir bénédiction aux journalistes)
    Je ne suis pas le pape, mais je sais que nous
    devenons des enfants de Dieu au baptême.
    Articles 1265 et 1270 du Catéchisme de l’église
    catholique approuvé par Jean-Paul II.

    A suivre

  4. « Nous acceptons d’être dérangé par le pape ». Position bien costarmoricaine d’orgueilleux fondamentaux sous couvert de social. Mgr Moutel s’est vite inséré dans le tissu local.
    RIP diocèse de St Brieuc et Tréguier. Dans 20 ans, ce diocèse est vide, mort et enterré.

  5. Boanergues

    Encore un moderniste illuminé !

    C’est fou ce qu’il en pleut !

    Les catholiques fidèles à l’Eglise du Christ, à la Tradition, à la liturgie qui élève l’âme vers le respect du divin et du sacré, les catholiques qui savent ce que c’est qu’une âme, n’ont pas besoin d’être bousculés ni dérangés !

    Quant aux pécheurs, ce ne sont pas des bousculades qui convertiront. leurs âmes !

    Par contre cet épiscope, de la race des marchands du Temple, je lui ferais volontiers bouffer sa mitre !

  6. gaudet

    Puisqu’il est question de nous affermir dans la foi, j’attends donc de ce pape, qu’il décide de combattre l’épouvantable hérésie du modernisme dans l’Eglise, et reprendre ainsi le nécessaire combat du grand St Pie X, qui a courageusement prononcer des excommunications contre des apostats honteux!

    Cela fait 20 , 30 ans que je n’en finit pas d’écouter des homélies minables, aux propos dilatoires et hasardeux , dans lesquels la réalité physique et matérielle de la résurrection de notre Seigneur est purement rejetée.

    Cela fait des années que je suis excédé par les mutiles discours de responsables religieux m’affirmant que non seulement la résurrection du christ n’est pas un évènement historique, mais également ne correspond pas à la revitalisation d’un corps humain de maniéré concrété

    Soit ce pape engagera une politique de rupture avec ses prédécesseurs conciliaires pour lutter contre le libéralisme théologique et moral, s’affirmera comme un louable réactionnaire, soit il rejoindra la petite liste lamentable des promoteurs de vatican 2, tous responsables de la terrible progression du modernisme dans les consciences catholiques

    Autrement dit j’attends de le voir rapidement à l’oeuvre et ceci dans un avenir très proche, ce qui me permettra de me faire une idée très précise sur sa personnalité vraie! .

  7. Constantin

    Pour demander du changement, il faut être malheureux
    dans l’église. Celui qui connaît Jésus-Christ est heureux,
    peu importe l’église. Il connaît la vérité. Il veut juste que l’on annonce clairement que Jésus-Christ est le Fils de Dieu et qu’il appelle tous les humains à devenir enfants de Dieu dans l’église catholique. Pas de la politique et
    faire plaisir à l’humanité.

  8. Franck

    @Gaudet

    Où voyez-vous que le pape a repris l’antienne moderniste?
    Si la liturgie ne parait pas, je vous l’accorde très traditionnelle, le dogme de la Foi semble tout au contraire s’épanouir de manière fort courageuse , dans des prises de position à contre-courant de l’esprit du monde et clairement anti-moderniste.

    Il faut oser dire, à l’époque ou le dialogue inter-religiieux est à l’honneur: « Qui ne confesse pas le christ confesse le diable.. ».
    de même toutes ces orientations sur les questions essentielles: Avortement, Mariage, Charité, amour du prochain,défense des tout-petits mais aussi des vieillards (Euthanasie) à l’heure où ces valeurs chrétiennes sont si fortement attaquées.
    La remise à l’honneur dans l’esprit des catholiques, outre de la trinité de Dieu, mais aussi de la Sainte famille le jour de la St Joseph.( Dans ces deux homélies, il fait référence à Marie comme visage de l’Église.)

    En fait, des positions éminemment catholiques et parfaitement conforme à la doctrine traditionnelle de l’Eglise.

    Quel besoin avons nous de nous faire plus pape que le Pape?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *