Nous avons un cardinal qui va prononcer l’Habemus papam

Download PDF

tauranSuite à la renonciation du pape Benoît XVI, le 28 février 2013, les 117 cardinaux électeurs se réuniront en conclave aux alentours du 15 mars. A l’issue de l’élection, quelques jours après si tout se passe bien, le cardinal français Jean-Louis Tauran, pourrait (s’il n’est pas élu) prononcer la célèbre formule de l’« Habemus papam ».

Le cardinal Jean-Louis Tauran, Président du Conseil Pontifical pour le Dialogue interreligieux, a été nommé protodiacre le 21 février 2011 et c’est à ce titre qu’il devrait annoncer le nom du prochain pape depuis la loggia de la basilique Saint-Pierre de Rome.

Né le 5 avril 1943 à Bordeaux, il a été ordonné prêtre le 20 septembre 1969 pour le diocèse de Bordeaux, nommé archevêque le 6 janvier 1991 et créé Cardinal le 21 octobre 2003. Il est Président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux et aussi :

  • Membre du Conseil de la deuxième section de la Secrétairerie d’Etat (Conseil des cardinaux et évêques)
  • Membre de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi
  • Membre de la Congrégation pour les Eglises orientales
  • Membre de la Congrégation des évêques
  • Membre de la commission cardinalice de vigilance de l’Institut pour les œuvres de religions (IOR)
  • Membre du Tribunal de la signature apostolique
  • Membre du Conseil pontifical pour la promotion de l’Unité des chrétiens
  • Membre de l’Administration du patrimoine du Siège apostolique
  • Membre de la Commission pontificale pour l’Etat de la cité du Vatican.

Parmi ses ministères, il a été

  • Vicaire de la paroisse Sainte-Eulalie de Bordeaux (1970-1973) ;
  • secrétaire de nonciature en République dominicaine (1975-1978) ;
  • auditeur à la nonciature apostolique au Liban (1979-1983) ;
  • conseiller de nonciature auprès du Conseil pour les Affaires publiques de l’Église (1983-1988) ;
  • sous-secrétaire du Conseil pour les Affaires publiques de l’Église (1988-1990) ;
  • secrétaire pour les Relations du Saint-Siège avec les États (1991-2003) ;
  • archiviste et bibliothécaire de la Sainte Eglise de 2003 à 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *