profanation

Nouvelle profanation au Venezuela

Download PDF

La cathédrale de Barquisimeto, au Venezuela, a été le théâtre d’une profanation de la dernière laideur jeudi 13 novembre. Bien que, comme le précise le recteur de la cathédrale, l’abbé Paul Gonzalez, ce ne soit pas la première fois que des délinquants s’introduisent dans le lieu de culte pour y commettre des actes de vandalisme, cette fois-ci, c’est contre le Très Saint Sacrement qu’ont porté leurs attaques : le Calice a été rempli d’excréments animaux. L’archidiocèse a réagi par un communiqué déplorant une situation qui est malheureusement répandue dans ce pays, où nombre d’églises font l’objet de ces profanations, et a demandé de prier pour que le Seigneur fasse miséricorde à ceux qui Lui vouent une telle haine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *