43 comments

    • Denis F

      Les télé-évangélistes font aussi beaucoup d’audience!
      Il est impotent « David » pour avoir besoin d’un micro intégré?
      C’est du pestacle!!!
      Lapsus volontaire…
      Voilà pourquoi « son » église est pleine!!!
      Moi, quand je veux voir un spectacle, ce n’est pas dans une église que je vais, sauf à y écouter du Bach, ou de la Musique Sacrée (Requiem de Cherubini pour Louis XVI, !
      Quand au 1er intervenant (Car je n’ai même pas eu envie d’entendre son intervention jusqu’au bout, et donc voir le reste!), après la maison des familles, pour parler de l’Amour, il va parler aussi du Planning Familial peut-être… pour qu’un petit ange soit assassiné et ne vienne pas déranger l’amour???
      Avant, les médecins le devenaient pour faire le bien avant tout, et pas le fric, la position, etc
      AVANT, un prêtre, un curé, servait Dieu et ses brebis, PAS SON EGO, sa carrière, son audience (Ou, tout au moins, pour son audience, il espérait réussir à convaincre, CONVERTIR, quelques mécréants invétérés… et pas amuser ses ouailles pour les garder!!!).
      A force, je ne serai plus seulement traditionaliste, si cela continue, mais intégriste, ce sale mot qu’on met sur ceux qui ont des valeurs et d’autres qui TUENT…

      • Daniel

        Pas envie d’écouter jusqu’au bout ? dommage car la prière finale est belle. N’ayez pas peur, avancez en eau profonde sauf si votre foi est tellement faible que vous risquez de couler. dans ce cas restez environnés de votre environnement rituel, il n’y a pas de mal à ça.
        C’est un temps d’enseignement et non une messe et le prêtre est ainsi habillé pour montrer qu’il est le prêtre, s’il était venu en civil il aurait été aussi critiqué.
        Cet enseignement est absolument conforme au dogme catholique, d’ailleurs il y a pour chacun des 5 point une référence à l’Evangile.
        Il faut se mettre dans la tête que pour revenir vers les éloignés de l’Eglise c’est impossible avec une messe selon St Pie V. On doit partir de là où sont les gens. Ceux qui diraient le contraire n’ont aucune expérience de ça.
        Le Christ a dit « qui n’est pas contre nous est avec nous » cessez de vous créer des ennemis et travaillez vous aussi à la conversion des païens. Les protestants amènent des milliers de gens à Dieu et à notre Seigneur Jésu-Christ. Leur « culture religieuse » n’est certes pas celle des catholiques bcbg, voire traditionalistes, mais elle est efficace et en rapport avec les gens visés. Jésus a dîné avec les impurs et avec les pharisiens qu’il exécrait pourtant. Faites en de même. La culture traditionaliste – datée des années 30/40 – est elle aussi très forte et marquée et serait insupportable aux autres. Cette culture est d’ailleurs en train de changer rapidement car les jeunes sont malgré leur éducation de plus en plus imprégnés par la « modernité » : jupes qui remontent, tenue de dimanche moins endimanchée, téléphones portables, etc… Nous en reparlerons dans 10 ans.
        Essayez, enfin, de tenir le micro comme le fait l’intervenant et vous verrez si vous êtes capables de capter un auditoire. Nous aimerions tous avoir son aisance, et tant pis pour les wahooo.
        .
        PS: ce post ne sera pas publié, mais je le poste tout de même pour les gestionnaires de ce site qui a sa place dans le catho-sphère pour dénoncer de vraies anomalies mais parfois est aveugle.

        • GG

          Bon plaidoyer.
          Animer en habit de célébration prête à confusion cependant. Sommes-nous dans une messe ou non ?
          Mais pour être visible, quelle autre tenue adopter ?

    • Son église est aussi pleine de fidèles qui se disent « je vais satisfaire à l’obligation dominicale » et qui sont pris en otages par ces gens qui ne respectent pas leurs droits à une liturgie catholique ni à l’expression de la foi catholique.

      C’est donc un crime contre les droits de l’homme. En l’occurrence les pierres crient (les pierres de l’église qui en expriment l’architecture).

      Ne venez pas nous dire « ne nous excommunions pas les uns les autres », car nous autres traditionalistes nous n’avons aucun pouvoir d’excommunier, vous, vous l’avez et vous en usez. Officiellement et hypocritement.

      • Ultima

        Mais , vous oubliez que le Saint Droit Canon Naz 1917 peut excommunier ipso facto un hérétique publique et notoire !

        Cardinal Mazella, DE RELIGIONE ET ECCLESIA praelectiones scholastico-dogmaticae, p.468-469, Romae, 1896 a écrit: 600. III. Il est certain que l’hérétique public n’est pas membre de l’Église.

        La déposition ipso facto des clercs hérétiques manifestes mentionnée par la bulle de Paul IV et par les théologiens comme St. Robert Bellarmin est donc incorporée dans le code Can 188
        en tant que démission tacite, et non en tant que déposition proprement dite !

        Rev. Chas. Augustine, A COMMENTARY ON THE NEW CODE OF CANON LAW, t.2, p. 160 a écrit:
        Can. 188 , Ce canon présume la démission, à laquelle s’applique l’effet qu’est sensé produire certains faits devant la loi. Cet effet est la vacance de l’office occupé … Réellement, ce serait une privation, mais le Code présume la démission ipso facto.

        • Des textes ne pourront jamais remplacer une autorité en chair et en os. D’ailleurs s’agissant d’une matière de foi, si nous ne voyons pas la même chose, il n’y a pas d’arbitre entre nous, sauf les autorités en chair et en os. Mais comme vous les récusez toutes…

          Seule le droit naturel dicté par la raison et inscrit au cœur de tout homme peut donc fonder un droit à contester les décisions de l’autorité ecclésiastique. Jamais la foi dont seul le pape et les évêques sont les interprètes authentiques.

  1. Observateur

    Il manque le contexte. Cela ressemble à un temps d’enseignement, pas à une messe, même si le prêtre est en ornements. Peut-être en préparation d’une veillée d’adoration ?

    On ne comprend pas bien ce qui choque l’auteur – est-ce le cadre, ou l’enseignement lui-même (des précisions sur le passage) ?

    Dieu vous garde,

    • Denis F

      Je ne cherche ni à vous choquer, ni à imposer quoi que ce soit…
      Mais, qui dit veillée de prière, dit fidèles disposés à veiller, longuement, sans préparations aucunes…
      JUSTE PAR FOI
      Et, en tous les cas, pas 20 minutes de plus, où manque la PRIERE, justement!
      Pour le reste, à vous de mieux observer…
      Cordialement

    • France Chrétienne

      Oui tout à fait d’accord avec le commentaire d’ Observateur tout dépend du contexte de cette intervention si c’est au cours de la Messe traditionnelle ou lors d’une veillée…

      Si c’est au cours de la Messe cette intervention n’a pas sa place
      Si c’est lors d’une veillée de prières ou d’adoration elle est la Bienvenue !

      Mais pas besoin de réagir si violemment… restons unis dans l’Amour
      Le renouveau de la Paroisse Sainte Blandine est une chance pour l’Eglise
      Comme le dit le Cardinal Poupard l’Avenir de l’Eglise c’est la Modernité
      Tradition dans la Messe Chants et Temoignages dans les Veillées d’Adoration

  2. Adam

    Si c’est une messe c’est grave. Si c’est un temps d’enseignement hors messe ça ne me dérange pas. Mais ça ce n’est pas une messe catholique. Ça ressemble à une de ces « Églises » bizarres fondées toutes les 5 minutes par n’importe quel pasteur autoproclamé aux USA… Bref pas mon truc. Catholique et français toujours !

  3. Mézière

    Il me semble me souvenir que seul le prêtre peut prêcher…
    Voilà un prêcheur de style protestant, comme le curé et le
    chef suprême qui montre le chemin.

    Tous ces prétendus catholiques feraient bien de prendre
    exemple sur leur maître Luther qui avait une honnêteté
    qu’ils n’ont pas; il a quitté l’Eglise, tandis qu’eux y restent
    pour la pourrir.

  4. C’est un prêche évangéliste à l’américaine, avec ce qu’il faut de : wouaouhhhh réguliers.
    Mais ce n’est pas un enseignement catholique.
    « Aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimés  » comprend effectivement l’attention aux autres, indispensable pour toute relation, mais va bien au-delà, puisqu’on doit rechercher le salut éternel de son prochain. Cela se situe au-delà des cadeaux et le Christ en est mort sur la Croix.
    Ce « prêche  » est gentiment réducteur et cela plaît, l’église est remplie.
    Ceci dit pour ce qui est de notre enseignement à l’école, il a raison. Les pays comme l’Angleterre ou les USA mettent en avant les côtés positifs de l’enfant et l’encouragent davantage.

  5. Les « messes » (?) de Paul VII ressemblent beaucoup à des meetings politiques ou à des shows de variétés. Le prêtre derrière son autel (?) évoque un démonstrateur de foire ou un orateur.Ce n’est pas un hasard. De même Mgr Dubost ne voit-il dans la profanation du corps né de la Vierge Marie, du sang et de la divinité de Jésus-Christ qu’une attaque contre un « symbole ». Croit-il en la présence réelle ? J’ai des doutes.

    De plus, les textes bibliques sont trafiqués (traductions tendancieuses, coupures non signalées et arbitraires qui trompent le peuple). Le crédo est trafiqué: « de même nature » au lieu de « consubstantiel », comme si nous étions polythéistes (je suis de même nature que mon voisin, mais ma substance individuelle est différente de la sienne, car il y a de très nombreux êtres humains, de très nombreux anges, mais il n’y a qu’un seul Dieu). Dire que l’on oblige le peuple à confesser une horreur à toutes les messes où l’on récite cette abomination et qu’il traitent de schismatiques ceux qui le refusent !

    Où est la liberté religieuse ?

    Les paroissiens qui veulent de la liturgie catholique pourront toujours aller ailleurs ? Pas sûr ! Car le système a verrouillé l’offre de messes et l’offre de doctrine. C’est ainsi que la liberté religieuse des catholiques est bafouée au service de l’idéologie gouvernementale, onusienne et de l’idéologie de nos maîtres de Rome.

    L’abbé Gréa a eu la naïveté de « manger le morceau »: il s’agit d’interdire les catholiques dans l’Église et de les obliger à confesser l’idéologie marxiste et autres idéologies voisines. Sans doute est-ce trop gros pour que cela passe… Du moins pour l’instant…

    Saint-Père, évêques ! Rendez-nous notre liberté religieuse ! Liberté religieuse pour les catholiques !

    Abbé Gréa, reconnaissez la liberté de vos frères au lieu de prôner contre eux la politique du « gros bâton » !(« Parle doucement et porte un gros bâton » dit le proverbe africain)

  6. angel

    POUR CEUX QUI NE SAVENT PAS !!!!CE N’EST QU’UN ENSEIGNEMENT donc pas une messe !
    Quand à cet abbé
    il devrait appliquer cet enseignement:
    le langage de l’amour et non pas critiquer ce site d’info
    Excommunier ??? nous ne sommes plus au temps des templiers et des prêtres au-totalitariste mais à l’ouverture du langage !!

  7. Mr frédéric

    Loué soit Jésus-Christ ,
    c est du beau spectacle !
    de la new-age bise-nounours mais pas dans une église
    toujours la référence à gary !
    pour des chrétiens : LA SEULE ET UNIQUE RÉFÉRENCE C EST LE CHRIST !
    quelle tristesse que le prêtre catho doit appeler un pasteur évangéliste pour faire un sermon
    pauvre église catholique , jusqu où vas-tu te rabaisser ?
    PRIONS POUR NOTRE CONVERSION ET CETTE DE NOS PRÊTRES

  8. Hervé Soulié

    Ne désespérons pas de l’abbé Gréa.
    Après tout, qui nous dit qu’il ne se convertira pas un jour au catholicisme ?
    Il se peut qu’il soit un jour touché par la grâce, comme Saul sur le chemin de Damas.
    Et alors il considérera ce qu’il a fait jusqu’ici (y compris ce spectacle) comme « des vomissures ».

    • Denis F

      L’espoir est permis!
      Mais j’ai apprécié votre ton (Humour, ironie…, etc?).
      Le fait est que la comparaison est bien vue, même si lui doit considérer Damas à raser de la carte, comme notre brillantissime sinistre des affaires étrangères…

  9. Emyrne

    L’intervenant, je le connais bien ainsi que beaucoup de nos jeunes cathos, c’est le chanteur du groupe Glorious reçu récemment avec toute sa famille personnellement par le s Saint-Père. Il est de la mouvance charismatique mais aime bien le milieu tradi.

  10. Pat

    Je vais envoyer cet article à tous mes amis catholiques, pour leur montre un des maux que souffre notre Eglise aujourd’hui. Trouver un problème dans cette vidéo c’est encore plus difficile que de trouver la paille dans l’œil du prochain. Je dirais même que c’est anti catholique tellement cette vidéo est catholique. Si vous en voulez d’autres du même genre je vous inviter à aller au JMJ.

    • Denis F

      Catholique ou cathodique ?
      Et ce qui vaut pour les JMJ ne s’applique pas ici, dans une assemblée moins jeune!
      En plus, vous croyez qu’il y a moins de jeunes aux messes traditionnelles ?
      Et pour les vocations, où croyez vous comme par hasard qu’elles se dirigent ???
      Au lieu de se plaindre du manque de vocations récemment, Françoué ferait mieux de se poser, comme vous, les bonnes questions!
      Christus vincit, Christus regnat, Christus imperat

  11. karr

    Prions pour ce prêtre et afin que les jeunes qui le regardent comprennent qu’un prêtre catholique ce n’est pas ça.
    Nous en avons tant connu de ces hommes se prenant pour des animateurs de télé-réalité en oubliant qu’ils se trouvent dans un lieu sacré,combien ont quitté le ministère!
    Notre Seigneur permet encore cela afin de nous enseigner quelque chose sur notre orgueil,personnellement j’aurais tourné les talons avant que la porte de l’église ne se referme,mais l’orgueil ne se limite pas aux milieux modernos,ni aux évêques, ni aux prêtres .
    Plus de 50 ans années de laisser aller ne s’effacent pas aussi facilement,conservons la véritable foi catholique mais sans nous crisper, même si parfois une envie violente nous démange et que nous aimerions balancer des coups de pied au cul .

  12. Gilberte

    Le prêtre dit que Jésus est un prophète, les musulmans aussi le disent, et comme Mahomet est le dernier prophète, il a la priorité sur Jésus. En réalité, les Juifs demandaient es-tu le Messie, son royaume n’est pas de ce monde. Quant à ce laïc qui va chercher les écrits de G Chapman pour expliquer la miséricorde, je suppose que les apôtres ne l’ont jamais expliquer dans les évangiles reçus du Christ, on ne trouve pas non plus la miséricorde dans la vie des saints, ce qui laisse le prêtre muet

  13. Jean Charbel

    Je trouve dommage que l’on s’entre tire dans les pattes… Cela vaut autant pour ce site que pour cet abbé qui parlerait de l’ « excommunier ». Où est le problème dans le contenu de l’enseignement ? Je l’ai écouté jusqu’au bout, et bien qu’il parle effectivement un peu à l’américaine le fond du message est plutôt clair, il concerne bien l’Amour. Il s’appuie sur un livre, pourquoi pas ? Il prend soin de le mettre en relation avec la Bible et je ne crois pas que les citations qu’il donne soient détournées du sens que Dieu voulait leur donner. Il finit par une prière simple, pure, il n’y a pas d’applaudissements ou quoi que ce soit d’autre que le silence de la prière à la fin.

    Si c’est pendant une messe effectivement je trouve ça un peu dérangeant, déplacé, qu’un fidèle remplace le prêtre pendant l’homélie. Mais au vu de l’assemblée, je pencherais bien pour un temps d’enseignement même si le prêtre est en ornements. Peut être cet enseignement est-il suivi d’une adoration ? Si c’est bien un temps d’enseignement, alors je n’y vois aucun problème et la moitié des commentaires de la page sont complètement injustifiés, réactions trop promptes à condamner sans avoir même cherché à savoir de quoi il s’agissait.
    Quoi qu’il en soit, plutôt que de tout condamner d’un bloc il s’agirait d’être bienveillants. Comme il le dit dans son enseignement, notre modèle, le modèle de tout chrétien c’est le Christ, l’Amour.

    • L’amour, l’abbé Gréa le voit avec l’excommunication. Il a demandé des sanctions contre ce blog.

      Qu’on ne vienne pas nous prêcher que ce prêtre nous veut du bien. Il en veut à notre liberté religieuse. Il n’est pas normal qu’un homme se dandine les mains dans les poches devant le tabernacle sans aucune marque de respect. Croit-il à la présence réelle ? Croit-il que le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs est présent dans le tabernacle ?

      S’il n’y croit pas, il viole la liberté religieuse de ceux qui y croient et viennent assister à une messe catholique.

      S’il y croit, il ne le montre pas.

      La charité présuppose la justice. Là où il n’y a pas de liberté religieuse, il ne peut y avoir d’amour.

      Qu’on ne vienne pas nous prêcher l’amour quand on bafoue l’amour et respect dû à Dieu.

  14. coeurunis

    La messe est avant tout un rite sacré.qui correspond au sacrement de l’Eucharistie. Son déroulement est très précis et codé et nul n’a le droit de modifier ce déroulement.
    Faire un enseignement évangélique à la place de l’homélie du prêtre c’est plus que dérangeant; mais quand l’orateur parle des besoins en amour par contacts physiques du prêtre en tant qu’homme et qu’il encourage ce genre de contacts pour lui, il désacralise la fonction du prêtre ( d’une éminente dignité par le sacerdoce) et il offense le Seigneur. :

  15. gipsy

    A force de proner toujours les compliments pour les nuls en maths , on en vient à cautionner la politique de najat qui veut noter les mots bien ecrits des dictées au lieu de retirer les points pour les fautes ….. avant hier , on donnait des fessées , hier on grondait et on parlementait , aujourd’hui on complimente et demain ? Le compliment vaut pour les qualités reelles , par ex pour les bonnes notes en une autre matière ou un autre domaine .
    Rien à voir avec la messe et le curé…..

  16. ssechma

    La vidéo est scandaleuse:
    -confusion totale entre le plan psychologique et spirituel + banalisation de l’Épître avec des avis de pacotille d’un protestant évangélique;
    -le narcissisme (pour moi, à mon avis, …) et, en particulier, la grave question des applaudissements:
    http://esperancenouvelle.hautetfort.com/archive/2014/11/10/applaudir-dans-une-eglise-est-ce-catholique-5486505.html

    D’autre part, qu’est-ce que on peut s’attendre de la part des kapos d’un temple protestant où l’on refuse de piliers du catholicisme comme le chapelet et l’adoration de l’Eucharistie même comme des initiatives parmi les autres de la « paroisse »?

    Tout ça devrait être le fleuron de la diocèse de Lyon, avec un gros investissement aussi économique…

  17. Patrizia Garau

    Chers amis en Christ,

    j’aime bien votre blog, même si je ne suis pas d’accord avec tout ce qui s’y dit.

    Ce qui est embêtant pour moi, c’est le manque de bienveillance à l’égard de ceux qui choisissent d’autres façons que nous d’aimer et de servir le Christ. C’est ce qui ressort de pas mal de commentaires.

    Il est vrai, on peut discuter le fait de laisser la parole à un laïc pendant l’homélie, mais cela n’est pas interdit par l’Eglise quand il s’agit d’un témoignage. Et l’enseignement de Gary Chapman est en tout une explicitation de l’enseignement évangélique, que l’on peut encore discuter, mais non dénigrer a priori, si du moins on est encore dans la charité fraternelle et dans un vrai esprit d’Eglise. Tout le monde doit se convertir, vos blogueurs compris.

    • Quand vos semblables respecteront la liberté religieuse des catholiques vous pourrez venir nous prêcher la bienveillance. Lorsque quelqu’un est agressé dans ses droits, il n’est pas temps de venir lui prêcher la bienveillance, il faut demander à l’agresseur de cesser ses agressions.

  18. Pauvre pécheur que je suis

    Je respecte Riposte Catholique qui nous ouvre les portes de nos opinions.
    C’est bon d’avoir un organisme de ce genre que cela plaise ou pas !

    J’ai écouté avec respect cette conception de l’amour. Que cela provienne d’un texte cité même par un athée et ou un croyant, cela m’importe peu en autant que je puisse m’améliorer à la vie chrétienne vers les autres !

    Nous devons faire un effort dans une saine recherche sur l’amour car nous avons tous en apprendre des uns et des autres !

    Le meilleur chemin demeure la prière !

  19. c

    Il y a de braves gens partout mais l’enfer est aussi dit-on peuplé de bonnes intentions… Des messes et des interventions comme celles que l’on voit sur la vidéo, cela fait malgré tout un certain temps que cela existe, et quels en sont les fruits?

    Par ailleurs, il me semble que dans la forme dite ordinaire, les diacres (même n’étant pas dans le cursus d’accession à la prêtrise) peuvent prêcher.

    Aux JMJ il y a aussi la possibilité de partir avec Juventutem et d’être accueilli dans un diocèse et pouvoir bénéficier de messes de rite latin, forme dite extraordinaire…entre les grands rassemblements avec le Pape.

  20. Un « show » à l’américaine, style « rappeur » ,très fatigant à regarder. La barre est placée très bas avec un déferlement de paroles étourdissantes ( est ce voulu, pour assommer celui qui écoute et lui évite ainsi de réfléchir?) il n’y a pas d’élévation possible de l’Esprit.

    On n’a pas envie d’adhérer à son discours basé sur la proposition du livre de Gary Chapman ( les cinq langages de l’amour, best seller qui rapporte des dollars!) ) d’un pasteur qui valorise les personnes en leur donnant ses recettes à la sauce du Christ et c’est lui faire « offense »!

    Dans l’évocation des cinq sens il y a « le toucher physique » et le récitant annonce que l’abbé Gréa à besoin de toucher physique et tout le monde applaudit…on est tombé bien bas, d’un coup!

    « Le toucher physique »est une dimension de l’être. Dans la genèse, ( chapitre 2, verset 7) Dieu entre en contact avec l’homme. L’homme est façonné par le toucher divin. Mais Dieu reste Dieu et l’homme reste l’homme. Chacun à sa place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *