Ai0Q_-640x375

Ordination de Mgr Balsa

Download PDF

gr Jean-Louis Balsa, nouvel évêque de Viviers, est ordonné samedi. Il déclare à Hebdo Ardèche :

 

« Je m’y suis d’abord préparé spirituellement. Je suis allé faire une retraite à l’abbaye de Sénanque dans le Vaucluse. Dans le silence, devant Dieu, pour revoir le chemin parcouru et comment répondre à nouveau à l’appel du Seigneur dans cette nouvelle mission. La préparation a aussi consisté à commencer par découvrir l’Ardèche, depuis que je suis nommé. À la fois sur des réalités humaines et sur le diocèse de l’Ardèche. J’ai eu la chance d’être accueilli deux fois durant l’été, et d’aller à Lourdes aussi avec le pèlerinage diocésain. Cela m’a permis de voir concrètement des gens, prêtres et diacres. Cela a été important pour moi car je me suis senti accueilli et j’ai pu mettre des visages sur les gens avec qui je vais faire du chemin.

Qu’attendez-vous de cette ordination pour les catholiques ardéchois ?

C’est l’ordination d’un homme puisque devant Dieu on répond toujours personnellement. Mais ce qui est important, c’est que les Ardéchois seront présents massivement. Cela va permettre le «oui» que je vais dire. Ce «oui», je ne le porte pas tout seul. Je suis porté dans une Église, et je nais dans une Église. C’est une naissance finalement. Les Ardéchois vont aussi me porter sur les fonts baptismaux, on peut le dire comme cela. C’est vraiment tout une communauté chrétienne, tout un diocèse qui va assister à la naissance de son évêque. C’est aussi une action de ces chrétiens qui vont faire de moi leur évêque. C’est un partage, une alliance. D’ailleurs, le cardinal Barbarin va me mettre un anneau, et pour moi cela symbolise l’alliance avec le diocèse de Viviers. Il y a deux partenaires : le diocèse et moi.

Pour vous, c’est un symbole d’union avec le diocèse ?

C’est ça, comme le Christ s’est uni à l’Église, je suis invité à faire cette alliance avec le diocèse. Avec des gens qui seront là, et ces gens sont invités à faire cette alliance avec moi, pour qu’ensemble on fasse l’Église. Il y a une réciprocité. […] »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *