titre

Ordinations sacerdotales au Québec pour la Fraternité Saint-Pierre

Download PDF

Apercus Ordinations St-Hyacinthe HR (2 of 4)

Apercus Ordinations St-Hyacinthe HR (3 of 4)

Comme nous l’avions annoncé, plusieurs prêtres de la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre devaient être ordonnés, dont deux au Québec. C’est ce qui a eu lieu le 13 juin dernier.

Comme le rapporte le blogue du séminaire Saint-Pierre de Wigratzbad:

Événement historique pour la FSSP au Québec : le 13 juin ont été ordonnés prêtres les abbés Jacques Breton et Alexandre Marchand, dans la chapelle du séminaire de la ville de St-Hyacinthe, des mains de Mgr Terrence Prendergast sj, archevêque d’Ottawa.

Les deux nouveaux prêtres ont été formés à Wigratzbad. L’abbé Hubert Bizard, notre vice-recteur, faisait office de cérémoniaire, assisté par des séminaristes venus spécialement de notre séminaire américain de Denton.

Le diacre était l’abbé Laurent Demets, responsable de notre apostolat de Québec, et le sous-diacre l’abbé Juan Tomas, de notre maison de Montréal. Le prêtre-assistant était l’abbé Deprey, supérieur de notre maison d’Ottawa.

Le Québec est une terre apparemment difficile, d’autant plus que cette région a connu de véritables bouleversements au cours des années 1960. Terre de chrétienté, le Québec s’est très rapidement sécularisé. La présence et le développement d’une communauté suivant la forme extraordinaire du rite romain est un signe d’encouragement. Peut-être faut-il lire cette progression à la lumière de la devise de la Fraternité Saint-Pierre: « semer dans les larmes et moissonner dans la joie » ?

2 comments

  1. Pauvre pécheur que je suis

    Dans le texte : Le Québec est une terre apparemment difficile, d’autant plus que cette région a connu de véritables bouleversements au cours des années 1960. Terre de chrétienté, le Québec s’est très rapidement sécularisé.

    Peut-être avons-nous peur de la réponse et même pour tous les pays tout comme la France ? Notre monde, dit moderne, n’est-il pas entrain de s’enliser dans le courant de la science mécanique tout comme la philosophie dite des lumières ? Que dire de notre propre attitude de chrétien envers les uns et les autres ?

  2. Je veux remercier la fraternité Saint-Pierre pour leur présence au Québec. Nous avons grandement besoin de vous et des autres communautés traditionnelles et conservatrices obéissantes à l’Église. Merci pour votre travail. Je sais que c’est très difficile au Québec, y vivant moi-même. Il y a probablement beaucoup de mérite aux yeux de Dieu à faire de l’apostolat dans une terre inculte … à continuer de semer même s’il semble que cela ne donne rien et que ça empire à la place …

    En cette journée de la fête de Saint Jean-Baptiste, il est navrant que « l’église de notre saint patron des canadiens français ferme.

    Mais ces ordinations sacerdotales me donnent de l’espoir …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *