Pâques, la fête du passage

Download PDF

Mgr Habert, l’évêque du diocèse de Séez, adresse un message pascal :

Pâques, la fête du passage

La fête de Pâque qui approche est pour beaucoup la perspective d’un long week-end. Qu’il soit pour tous un temps de repos, de détente, de retrouvailles familiales et fraternelles.

Pour nous chrétiens, cette fête est le centre de notre espérance et de notre foi. Pour en comprendre le sens, il importe de revenir à l’étymologie même de ce mot. La Pâque signifie le passage en hébreu: la Pâque des juifs célébrant le passage de la Mer rouge au temps de Moïse, passage de l’esclavage à la liberté; la Pâque du Christ célébrant son passage de la mort à la vie.

Des forces de mort et d’esclavage sont bien identifiées de nos jours. Pensons à l’actualité internationale, pensons aussi hélas à la vie si dégradée dans notre pays dans le domaine social et politique. Des forces de vie et de liberté existent aussi. Sachons reconnaitre toutes les actions de fraternité, de partage, d’accueil, de solidarité à l’oeuvre dans notre société contemporaine.

Comment passer de la mort à la vie, de l’esclavage à la liberté: voilà la réflexion que chacun peut mener en cette fête de Pâques.

Bonne fête à tous!

+ Jacques Habert,

Évêque de Séez.