b

Pascal Balmand toujours à la tête de l’enseignement privé catholique

Download PDF

Pascal Balmand a été reconduit à la tête du secrétariat général de l’enseignement catholique, dont dépendent quelque 9000 établissements scolarisant 18% des enfants en France, soit plus de 2 millions de jeunes. C’est ce qu’a indiqué jeudi le cardinal Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux et président du conseil épiscopal pour l’enseignement catholique.

M. Balmand, 56 ans, a été reconduit pour un deuxième mandat de trois ans. Il avait été élu en 2013 par l’assemblée plénière de la conférence des évêques. Les évêques ont « choisi de lui réitérer leur confiance » pour un nouveau mandat qui démarrera le 1er septembre 2016.

Normalien, agrégé d’histoire, Pascal Balmand était directeur diocésain de l’enseignement catholique de Seine-Saint-Denis jusqu’en 2013.

1 comment

  1. L’enchantement maçonnique, il n’y a que ça de vrai.

    http://www.enseignement-catholique.fr/ec/reenchanter-l-ecole-accueil/invitation-de-pascal-balmand-a-reenchanter-l-ecole

    http://imaginalemepinal.com/le-re-enchantement-initiatique-du-monde/

    « L’imagination est la folle du logis » enseignait sainte Thérése de Jésus (Avila), les maçons, eux enseignent que « l’imagination est la fée du logis ».

    http://www.babelio.com/livres/Montero-La-folle-du-logis/97946

    Avec un individu comme celui-là je comprends pourquoi, chronologiquement, moi d’abord, puis une de mes filles ensuite, avons été exclus de l’enseignement « catholique » secondaire avant même d’avoir pu y être admis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *