pellevoisin

Pellevoisin, colloque sur les apparitions

Download PDF

Le sanctuaire Notre-Dame de Miséricorde organise un colloque sur les apparitions de la Vierge Marie à Pellevoisin, dans le cadre du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde et du 140ème anniversaire des apparitions.

Pellevoisin est l’un des cinq lieux d’apparitions mariales du XIXème siècle. Après la Rue du Bac (1830), La Salette (1846), Lourdes (1854), Pontmain (1871), la Vierge Marie choisit ce petit village de l’Indre où elle se présente comme la « Toute Miséricordieuse » (3ème apparition).

En septembre 1875, une jeune femme de 32 ans, Estelle Faguette atteinte d’une maladie incurable, écrit, avec un cœur d’enfant et dans une grande confiance, une lettre à la Sainte Vierge : elle lui demande d’intercéder auprès de son divin Fils pour obtenir sa guérison, afin de soutenir ses parents âgés. La Vierge Marie répond à cette lettre par quinze apparitions, de février à décembre 1876, au cours desquelles elle éduque Estelle à la sainteté et lui délivre un message de miséricorde.

140 ans après, ce message de Notre-Dame de Pellevoisin est toujours d’actualité.

Le mot « miséricorde » désigne, en hébreu les entrailles qui frémissent sous le coup de la douleur et de la peine. Quel père ou mère n’a ressenti cela en sachant son enfant malade, perdu ? La miséricorde apparaît donc comme l’attachement profond d’un être pour un autre et particulièrement de Dieu pour l’homme. Dieu « souffre´´  avec lui, il est bouleversé par ses malheurs, ses souffrances et sa condition pécheresse et lui vient en aide.

Estelle obtiendra du Christ, par l’intercession de la Vierge, sa guérison entière.

Le Pape François a eu ces paroles à propos de la miséricorde : « Ressentir la miséricorde, ce mot change tout. C’est ce que nous pouvons ressentir de mieux : cela change le monde. Un peu de miséricorde rend le monde moins froid et plus juste. Nous avons besoin de bien comprendre cette miséricorde de Dieu, ce Père miséricordieux qui a une telle patience » (mars 2015 – annonce de l’année jubilaire de la Miséricorde).

Estelle a laissé le récit des quinze apparitions de la Mère du Seigneur, dont elle a été favorisée. Ces textes nous montrent la bienveillance de Dieu à l’égard de l’homme et les recommandations de Marie à la France et à l’Eglise : Calme, Courage et Confiance.

Ce colloque se déroulera les 12 et 13 mars 2016 au sanctuaire de Pellevoisin, sous la présidence de Monseigneur Armand Maillard, Archevêque de Bourges et du Père Thomas Joachim, Prieur général de la Congrégation des Frères de Saint-Jean ; avec la participation de Monseigneur Jean-Louis Bruguès, Préfet de la Bibliothèque et des archives du Vatican.

De nombreux intervenants approfondiront les questions historiques liées au message et sa portée théologique. Ce travail fera l’objet de publications par la suite.