t

Plan diocésain de communication

Download PDF

tC’est le diocèse de Tours de Mgr Aubertin qui a eu cette idée… Bertrand Vincent, Délégué diocésain à la communication, communique pour expliquer ce plan :

« D’où vient l’idée d’un tel plan ?

D’un constat : l’Eglise a du mal à se faire entendre.

A cause de quoi ?

En raison, d’abord, de la déchristianisation… Moins de gens s’intéressent à l’Eglise, sont pratiquants, défendent ses valeurs, connaissent et diffusent ses idées… Il y a, en quelque sorte, moins de « porte-voix ». En raison, aussi, au sein de l’Eglise, d’un manque d’unité, dans la façon d’agir, parfois d’un manque de réactivité ; d’un manque, également, de cohérence dans les moyens de communication et d’un manque de concertation entre les acteurs… C’est ce qu’on appelle « l’esprit de clocher » ; le manque de moyens (financiers et humains), enfin, est un obstacle réel lorsqu’on veut recourir à certains supports (Panneaux publicitaires notamment).

Alors que faire ?

Se fixer un objectif, et un seul, et des priorités (car on ne peut être partout).

Quels sont-ils ?

Après plusieurs mois de réflexion, une équipe composée de professionnels de la communication a conclu qu’un seul objectif devait être poursuivi : « Permettre à l’Eglise de mieux faire passer son message ».

Auprès de qui ?

Des NON pratiquants et des jeunes (car on constate, depuis des années, que l’Eglise communique peu en dehors de ses murs ou de « cercles d’initiés »).

De quelle façon ?

En améliorant son image. Donc en montrant :

  • « une Eglise ouverte » ;
  • « une Eglise vivante ».

Ces deux axes de communication serviront de lignes directrices au cours des 3 ans à venir.

Qui va s’en charger ?

Ce plan s’adresse aux paroisses. Ce sont donc celles-ci – à leur niveau et/ou à celui du doyenné – qui vont en être chargé. Les services diocésains sont également concernés par ce plan et, bien évidemment, le service diocésain de communication.

Y a-t-il un projet à signaler dès maintenant ?

On peut évoquer la création d’un « squelette » commun à tous les sites Internet (diocésain, de paroisses/doyenné, et de services). Ce « squelette » permettra d’avoir, en particulier, le même graphisme (quel que soit le site) et donc, de faciliter, l’identification de l’Eglise catholique en Indre-et-Loire.

Va-t-on plus communiquer ?

Pas forcément plus, mais mieux. C’est l’objectif de ce plan. D’autres actions sont évoquées dans celui-ci. Je vous invite à le lire. Une évaluation de ce plan sera faite dans trois ans.

Ce plan, en fin de compte, est-ce une « révolution » ?

Non, davantage une évolution. Car ce plan tient compte de ce qui existe et de ce qui a été déjà fait, testé. Il tente, également, de prendre en compte les évolutions futures. C’est la 1ère fois qu’un tel plan est rédigé dans notre diocèse. »

7 comments

  1. Daniel

    Tel évêque, tel diocèse …
    Encore une réponse technocratique et technicienne à une réalité dont les causes ne sont pas du tout le manque de, le manque de et encore le manque de …
    Le dossier .pdf mentionne un budget, l’utilisation des media modernes et une structure organisationnelle. Le seul truc intéressant est la tenue à jour de « messe info » qui donne les horaires des messes et le voeux pieux de participer à des débats sur des sujets « de société ». Quand on connait avec quel autisme cet évêque a traité le débat sur le mariage pour tous on est pris à rire doucement.
    Le seul manque qu’il y a c’est le manque de contenu catholique de la communication externe (et souvent interne) et le manque de courage pastoral et évangélique.
    Ce document mentionne aussi le manque d’unité des catholiques et veut communiquer en externe : il faudrait déjà apprendre à communiquer en interne.

  2. Hélène

    Qu’elle erreur de penser encore et toujours que la réponse doit venir de l’extérieur!
    Vous rendez-vous compte qu’à force de vouloir tout changer depuis 50 ans vous avez vidé de sa substance toute la Foi?
    Il vous faut retrouver le chemin d’une vraie relation d’union à Dieu. Ensuite viendra le témoignage et ensuite seulement les gens seront attirés par votre foi.
    Les catholiques veulent que leurs prêtres et leurs évêques prennent position clairement sur ce qui se passe dans la société ( on n’a pas entendu grand monde dernièrement…) ; ils ne veulent pas non plus de grandes effusions d’amitié avec ceux qui nous méprisent si fort ( les musulmans par exemple;
    parlez-nous du carême et pas du ramadan); ils les veulent (leurs pasteurs) devant et pas derrière.
    Nous voulons de vraies messes où le prêtre croit ce qu’il dit et manifeste son respect de ce mystère, nous le voulons présent et attentif à la confession, nous le voulons près de nous et pas sempiternellement absent pour des « réunions », nous le voulons apte à nous parler de sa priere et à nous aider pour la notre, nous le voulons capable de nous expliquer l’Evangile dans ses sermons et pas à nous parler sans cesse de politique ( de gauche bien sûr exclusivement) etc….
    Nous le voulons prêtre tout simplement. Faire l’impasse sur ces désirs très profonds que je partage avec TOUS les catholiques c’est vous assurer que vous finirez de vider les églises qui n’auront pas été « déconstruites  » et que vous aurez désespéré les rares fidèles qui vous restent.

  3. Cordouan17

    Ce qu’il y a surtout c’est la déchristianisation de certains prêtres. Tous les évêques, tous les prêtres auraient dû se manifester contre la Loi sur le mariage pour tous. Ils ne l’ont pas fait parce qu’ils sont déjà déchristianisés, ils ne croient plus avec exigence, ils accommodent l’Evangile à la sauce laxiste. Ici à Royan, les églises se vident et l’évêque prévenu laisse faire. Que faire ?

  4. daniel-
    « Les catholiques veulent que leurs prêtres et leurs évêques prennent position clairement sur ce qui se passe dans la société »
    l’annonce de l’Evangile, c’est avant tout, parler du Royaume de Dieu… mon Royaume n’est pas de ce monde. C’est Victor Schoelcher , l’abbé Grégoire qui se sont battus pour l’abolition de l’esclavage. Jésus Christ n’a rien dit, rien fait ??? vrai ou faux ?

    Hélène
    « Nous le voulons prêtre tout simplement. Faire l’impasse sur ces désirs très profonds que je partage avec TOUS les catholiques c’est vous assurer que vous finirez de vider les églises  »
    bien fausse analyse que partage le Père Zanotti de Marseille … les prêtres sont devenus médiocres donc les églises se vident…ils n’ont jamais été parfaits , les prêtres!
    les raisons du « tsunami qui balaie les églises en Europe », c’est notre dépendance, notre » addiction psycholoque » qu’entraine notre mode de vie. Desmurget, docteur en neurosciences , un scientifique pas un fanatique, parle de la lobotomie, conséquence de la TV et Mgr Barbarin fait observer que la prière du soir a disparu avec l’apparition de la TV. Le « Laissez venir à moi les petits enfants  » recommandation fondammentale de Jésus a disparu avec la TV.
    lobotomie veut dire que les gens deviennent de moins en moins intelligents (recul du QI de 14% depuis un siècle), Mgr A.Vingt -Trois dans une vidéo KTO les nouveaux évangélisateurs nous dit que l’évangélisation s’adresse aussi à la Raison.
    « Il faut remettre Dieu à la place centrale dans nos vie au quotidien » Benoit XVI ne met pas en cause le savoir-faire des prêtres( bien qu’ils sont comme les autres pollués par le mode de vie moderne et la pensée unique…) le pape veut que l’on se plonge dans le silence, la méditation nous amène à une vie intérieure une spiritualité.
    Le développement du sens critique est une conséquence de cette vie intérieure.
    exemple
    Dufflot déclare que l’Eglise défend l’Egalité , c’est faux saint Paul défend l’Egalité dans le Royaume de Dieu.
    Peillon déclare que l’Eglise est un frein aux libertés, Dieu , l’Eglise veut le bonheur de l’homme et pour cela tout n’est pas permis, l’Eglise parle du bonheur, Peillon de libertés , la finalité est différente !
    Mon curé met en avant la confiance en l’homme , c’est stupide car plus je connais les hommes plus j’aime mon chien (Montaigne ) maudit soit l’homme qui met sa confiance en l’homme (Jérémie) vous qui êtes mauvais , vous ne donnez pas un scorpion ou un serpent à manger à votre enfant ( Jésus)
    mon curé est un adepte des Bisounours.
    La semaine dernière en fin de messe , je me suis amusé à questionner un jeune séminariste: »que veut dire Bethléem? » réponse entendue « je l’ai su mais je ne me souviens plus » pourtant Bethléem = ville du pain, ce n’est pas possible d’oublier , c’est un signe de Dieu …..
    Cordouan 17
    les églises se vident mais l’évêque ne fait rien, c’est vrai mais il n’a pas réalisé qu’il s’agit de mettre en cause notre mode de vie. lors d’un baptème les parents ne sont pas averti qu’il n’y a aucune chance que l’enfant soit croyant un jour si très jeune ,on le place devant la TV, donc pas de parole, dans le magasin, on lui demande en permanence: tu veux?ETC.
    il faut lire ou voir Desmurget sur le web qui parle de la TV lobotomie
    J’ai vu Mgr Housset applaudir Petitclerc à Saintes qui pârlait de la transmission des valeurs..il disait qu’il ne fallait pas s’affoler depuis tjrs on ne fait pas assez confiance à la jeunesse. Il n’a pas parlé de la TV que les gens avec tous les moyens modernes deviennent de moins en moins intelligents

  5. chouan 12

    Hier, j’ai eu la chance d’aller à une messe à Caussade, diocèse de Montauban, avec un prêtre qui croyait parfaitement à ce qu’il faisait, une messe en français avec une vraie liturgie. Mais le plus beau reste à venir sur un panneau au fond de l’église: tous le jours adoration de 8h30à 10h30 suivie de la messe et l’après-midi chapelet et de nouveau adoration, confessions le lundi, il n’est pas besoin de bla bla bla, voilà la véritable évangélisation et pas besoin non plus de service de communication et une grande église remplie à 80%. Qu’est-ce qu’ils attendent la plupart de nos évêques à prendre exemple sur des prêtres de terrain car avec l’adoration que de grâces pour la paroisse , mais encor faut-il y croire!!!!

  6. Petit

    Je vous envoie ce courrier pour vous faire part de mon indignation a Propos du Mot Converti utiliser abusivement par nos médias et nos élites politiques en général .
    En effet Un converti est une personne qui change de réligion Je ne pense pas que nos jeunes de banlieu ou autre qui parte en syrie aie une religion(allusion est faite bien sur à la religion catholique ). Ce n’est pas non plus parce que les parents sont catholiques qu’on peut dire que leurs fils est un converti
    Pour les appeler converti Ont devrait devoir prouver qu’ils ont une appartenance à la communauté catholique; ce qui n’est nullement le cas .
    Sans arret on fait croire que des djadistes sont des convertis (ex un débat le 3/02/2016 sur la 2 qui sont ces jeunes qui partent faire le Djiad ).Dans l’attente de votre réponse et votre analyse sur ce sujet qui va avoir j’en suis sur des répercutions et surtout des récupérations (sur une erreur à la base) dans l’avenir Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *