Pour qui les catholiques américains ont-ils voté ?

Download PDF

Un sondage mené par l’Associated Press auprès de 60 000 électeurs au sortir de 350 bureaux de vote, présente une tendance, qui demande à être peaufinée, sur le “vote catholique” lors de l’élection présidentielle du 6 novembre.

Selon les résultats, Obama aurait obtenu 50 % des votes des électeurs se reconnaissant catholiques, Romney n’en rassemblant que 47. Il faut remettre en perspective ces pourcentages avec ceux de l’élection présidentielle de 2008, Obama ayant obtenu, cette année là 54 % du vote catholique, alors que son concurrent McCain n’en gagnait que 45. Il est à signaler qu’une majorité de catholiques pratiquants avait voté pour McCain en 2008…

Obama aurait donc perdu 4 points dans l’électorat catholique, alors que le candidat Républicain en aurait gagné 2.

Ce n’est qu’une tendance, évidemment, mais assez signification. Des études plus “pointues” seront sans doute bientôt publiées. J’y reviendrai donc.

2 comments

  1. btk

    la qualite du catechisme a ete si pauvre pendant les dernieres dizaines d’annees qu’on n’est pas surpris du resultat aujourd’hui ; il n’a pas porte de beaux fruits…
    il faudrait apprendre, des le catechisme (le vrai !!) aux enfants qu’il est du devoir du catholique de lire et ecouter et suivre ce qu’ecrit et dit le Pape
    et rappeler ce devoir dans les seminaires

  2. Boanergues

    50% des « catholiques » américains sont des ignorants !
    Et l’ignorance, dit Saint Thomas d’Aquin est un péché dans la mesure où on a la possibilité de s’instruire…

    Force est de constater que les possibilités de s’instruire sont limitées aux Etats Unis, car voter Obama c’est voter pour l’avortement et contre l’enseignement de l’Eglise Catholique.

    Les évêques américains ont fait à ce sujet une mise en garde très claire, mais ces « catholiques »-là ont des yeux et ne voient pas, des oreilles et ils n’entendent pas.

    Le virus Obama 666 est le nouveau péril de l’humanité, il est si virulent que 50% qui se disent « catholiques » en sont atteints au point de cautionner le crime de l’avortement et de s’opposer à ce que veut l’Eglise Catholique en votant pour cet individu sans morale et dont on ne sait trop d’où il vient !

    Ce virus, dont sont affectés bon nombre de dirigeants dans le monde et chez nous, ne se soignerait-il que par l’exorcisme ?

    A moins que ce ne soit la main de Dieu, de la Sainte Trinité Toute-Puissante, qui n’administre le traitement !

    Triste sort de ce monde qui a volontairement tourné le dos à Dieu et à Son Eglise, ainsi qu’à Sa Très Sainte Mère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *